Cannabis synthétique et cannabinoïdes

Que sont les cannabinoïdes?

THC dans le cerveau

THC dans le cerveau

Sont reconnues comme cannabinoïdes les substances qui, une fois dans notre organisme, réagissent avec les récepteurs de cannabinoïdes du corps humain, connus comme CB1 et CB2.

Ces récepteurs se différencient par leur action sur le système nerveux central (CB1) ou périphérique (CB2), et ont en commun le fait d’être stimulés autant par le haschisch et l’herbe que par l’ anandamide, un cannabinoïde endogène par excellence (produit naturellement par le corps), chargé entre autres choses de réguler le plaisir et la motivation.

Finalement, nous remarquerons un troisième type de molécules, au niveau des éléments qui agissent avec les récepteurs de cannabinoïdes endogènes, il s’agit des cannabinoïdes synthétiques, ou « cannabis légal ».

Récepteurs CB1 y CB2, cannabinoïdes synthétiques et phyto-cannabinoïdes

Si l’on détaille un peu plus la fonction des récepteurs de cannabinoïdes, nous constatons leur action étendue dans notre corps, agissant à la fois sur le système nerveux central, le cerveau, le système limbique… jusqu’aux muscles striés, sans oublier le système immunitaire.

Récepteur endocannabinoïde CB1:

Les cannabinoïdes agissent sur une multitude de récepteurs dans le corps humain

Récepteur cannabinoïde

Ils se situent principalement dans les neurones du cerveau (19.69%), mais sont aussi présents dans:

  • Les muscles striés (16.92%)
  • Les nœuds lymphatiques (15.36%)
  • La glande surrénale (7.78%)
  • Le tissu vasculaire (artères et veines) (5.03%)
  • Le thymus (3.21%)
  • Les glandes mammaires (3.07%)
  • L’utérus (2.52%)
  • Le pancréas (1.74%)
  • Corps ciliaire et cornée des yeux (1.54%)
  • Le foie (1.53%)
  • Nerfs périphériques (Système nerveux périphérique, SNP)

Toutes ces zones d’action expliquent le rapport entre la stimulation du récepteur CB1 et l’analgésie, la diminution de l’anxiété, l’augmentation de l’appétit et la fabrication de graisses de réserve (lipogenèse). Il est également responsable des effets psychédéliques du cannabis.

Récepteur endocannabinoide CB2:

Ils sont présents en grandes quantités dans les nœuds lymphatiques, et sont liés au système immunitaire. Ils ne sont pas en rapport avec les effets psychédéliques du cannabis.

Ces récepteurs sont également situés dans:

  • Les nœuds lymphatiques (70.86%)
  • Moelle osseuse (9.2%)
  • Autres tissus (10.13%)
  • Foie (2.36%)
  • Placenta (1.96%)

Comme nous l’avons commenté, ces récepteurs sont stimulés par une structure moléculaire spécifique, de forme particulière, pour que le stimulus et son récepteur puissent s’assembler comme deux pièces d’un puzzle.

Nous naissons avec la capacité de générer notre propre molécule cannabique endogène, c’est à dire, un neurotransmetteur qui stimule les récepteurs cannabinoïdes faisant partie d’une fonction biologique normale. Le plus connu est l’anandamide, dont le nom provient de anande en sanskrit qui signifie paix intérieure et amide, concept chimique. Il agit dans le processus hormonal, mais aussi sur la régulation de la faim et des cycles de sommeil et de veille, ainsi que sur la régulation de la douleur et du bien être.

Les phyto-cannabinoïdes sont les cannabinoïdes qui se trouvent dans la plante de Cannabis Sativa, sous toutes ses variantes génétiques et phénotypiques, et sont liés à sa puissance psychoactive, à sa résine et aux trichomes qui la composent. Ainsi, si l’on peut remarquer les effets du cannabis, c’est parce que nous avons dans nos tissus des récepteurs sensibles au THC, THCV, et quelques autres cannabinoïdes (jusqu’à 60 découverts actuellement) et molécules aromatiques du cannabis.

Phyto-cannabinoïdes

Phyto-cannabinoïdes

A l’inverse des phyto-cannabinoïdes, les cannabinoïdes synthétiques sont des produits fabriqués chimiquement en laboratoire, développés suite à de longues recherches pour le monde médical (comme le Marinol ou le médicament Sativex pour les exemples les plus connus basés sur le modèle phyto-cannabinoïde). Initialement, ils sont conçus et fabriqués comme les cannabinoïdes herbacés (THC, CBD, CBG…), mais actuellement ces modèles évoluent vers des molécules totalement nouvelles, qui ne se basent plus sur les phyto-cannabinoïdes. La structure de ces molécules étant liée à leur puissance, il sera facile de générer de nouveaux modèles avec quelques manipulations.

En plus de ceux mentionnés, il existe donc d’autres cannabinoïdes brevetés, remarquables pour leurs caractéristiques ou leur activité, comme par exemple:

  • CP-55940, analogue du THC, plus puissant
  • HU-210, 100 fois plus puissant que le THC
  • HU-331, une substance anti cancer dérivée du CBD
  • JWH-133, un agent agoniste spécifique du récepteur CB2.

(Source=Wikipedia)

Cannabis synthétique

Spice, K2 et autres marques de cannabis de synthèse:

Alchimia déconseille fortement l'achat et la consommation de cannabis de synthèse

X-Chill

Le cannabis synthétique est originaire des Smart Shops, boutiques liées aux Grow Shops et nées en Hollande, vendant des accessoires du fumeur et des High Légaux, c’est à dire des mélanges de plantes légales, caféine, Gingseng et autres herbes médicinales, pour promettre des effets comparables à ceux des drogues illégales (substituts à l’ecstasy et au LSD, cocktails de stimulants, produits pour les lendemains de fête, aphrodisiaques…).

Parmi tous ces produits apparut alors le cannabis synthétique, commercialisé comme s’il s’agissait d’encens, et non destinée à être fumé, ce qui permet de contourner les lois pour distribuer ce produit qui est prévu pour être fumé dans une pipe ou un joint. Sa composition est généralement une base de matière végétale non spécifiée, sur laquelle est pulvérisée une dose de cannabinoïdes synthétiques et autres produits chimiques, à mélanger avec du tabac.

Une bonne nouvelle? On pourrait maintenant acheter du « cannabis » sans sortir de la maison, sur internet, tranquillement, et oublier la culture ou l’achat dans les coffee shops. Formidable?

Erreur. Erreur énorme!!!

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles la consommation de ces produits de synthèse est vivement déconseillée:

  • Ne précisant pas son contenu, ni le type de plante utilisé pour la base, ni celui du cannabinoïde utilisé, ni celui des autres ingrédients, avec des indications de composition sont souvent fausses ou incomplètes, ces produits peuvent contenir de très nombreuses substances toxiques indésirables.
Le cannabis synthétique peut être très toxique, n'en consommez pas!

Spice Gold

  • Les cannabinoïdes brevetés pouvant être détectés et soumis à des contrôles, par soucis d’économie les fabricants synthétisent de nouveaux cannabinoïdes en modifiant ceux déjà connus, ajoutant sur le marché de nouveaux produits avec de nouveaux effets et dosages.
  • Le point précédent laisse clairement entendre que ces nouvelles substances n’ont pas été testées sur des êtres humains, on ignore donc les effets qu’elles peuvent engendrer à court, moyen ou long terme, tout comme on ignore les métabolites et sous produits issus de leur assimilation. Il est fortement possible qu’ils génèrent des composants nocifs pour l’organisme, voir cancérigènes, mais il faudrait réaliser de longues études scientifiques afin de pouvoir être plus précis sur ce sujet.
  • Enfin, parce qu’on ignore le lieu et les conditions de fabrication, d’hygiène et de sécurité du travail, qui sont probablement très limitées, ces produits provenant principalement de Chine.

Pour toutes ces raisons, de nombreux pays ont interdit à la vente ce type de produit, et font régulièrement remarquer les analyses de nouveaux échantillons, pour détecter et énumérer les nouveaux produits synthétiques qui s’introduisent sur le marché. Il s’agit de substance n’ayant rien à voir avec le cannabis, aux effets peu ou pas comparables, et pouvant être d’une grande toxicité.

Les effets provoqués par ces nouvelles drogues de synthèse peuvent être violents, on peut citer pour exemple le cas d’un homme de 22 ans sous les effets du K2, ayant dévoré vivant le chien de son voisin après l’avoir pourchassé sur les genoux en aboyant. (Texas, Juin 2012).

AlchimiaWeb déconseille l’achat et la consommation de cannabis synthétique, pour votre santé.

Le cannabis de synthèse n'a rien à voir avec la plante de cannabis, n'en fumez surtout pas!!!

K2

Nous vous déconseillons très fortement de consommer de la marijuana synthétique

Yucatan Fire

 

Publié dans la catégorie 11 avril 2013 le Les nouvelles du monde du cannabis

30 Commentaires sur Cannabis synthétique et cannabinoïdes

  • Brandouille dit (11 avril 2013) :

    Bonne vulgarisation du sujet … comme d’hab’ !!!

  • stefakira dit (11 avril 2013) :

    merci a vous de nous tenir en garde j’ai vraiment pas envie de bouffé mon chien sur tout que ses un am staf

  • clement dit (11 avril 2013) :

    et surtout, le gout est infecte, j’ai acheté ça online en provenance du royaume unis, ça donne la diarée, ça fait mal à la tete et le gout est horriblement dégueulasse, en d’autre therme c’est de la merde, de plus, ça contourne les lois donc c’est une total hypocrisie, juste un truc bien c’est qu’on peut pas etre accro telement c’est nul et infecte.

  • Ensife dit (11 avril 2013) :

    Pour le coup c est le staf qui va te boufer ^^

  • bips dit (12 avril 2013) :

    ne pas consommer par les personnes avec des problemes d allèrgies . produit éxtrement toxic pour les allérgies!méfiance

  • Guillaume dit (12 avril 2013) :

    Article génial comme d’habitude, ce blog est une véritable mine d’or pour connaître notre plante favorite sous toutes ces coutures. Par contre je suis d’accord avec vous pour condaner les cannabinoïdes syntétiques, mais l’exemple du gars qui bouffe son chien, comment dire, ça décridibilise un peu le reste du contenu de l’article.

    • Marcel dit (12 avril 2013) :

      Bonjour, cet exemple est certes un peu extrême, mais c’est pourtant la réalité (source).
      Je ne vois donc pas en quoi cet exemple réel décrédibilise l’article, les cannabinoïdes synthétiques sont des produits dangereux, aux effets encore mal connus, et certaines personnes peuvent très mal y réagir. Ce n’est ici qu’un simple exemple parmi la multitude que l’on peut retrouver sur internet (youtube..) ;)

  • Guillaume dit (12 avril 2013) :

    Je viens de lire l’article en anglais dont tu donnes le lien, eh ben, c’est à peine croyable. Après le monsieur en question devait de base avoir de sérieux soucis mentaux ou bien des prédispositions à ce genre de comportements mais j’ai tout de même du mal à croire qu’un simple produit puisse entraîner ce genre de réactions chez une personne normalement constituée. La façon dont vous tentez de diaboliser cette drogue en prenant un exemple choc, me fait un peu penser à ces études bidons qui prétendent que le cannabis rend schizophrène en étudiant des personnes au départ instables mentalement. Encore une fois l’article est très bien fait, les références scientifiques sont nombreuses, la majorité du propos est argumenté mais je persiste à penser que ce cas complètement dingue est mal venu dans une analyse sérieuse. Après ce n’est que mon avis, je n’ai jamais essayer ce genre de produits, et vu comment il est fabriqué selon votre article c’est clair que je n’en prendrai jamais mais il y a peu être moyen de nuancer. En tout cas continuez. :)

    • Marcel dit (15 avril 2013) :

      Bonjour, je comprend bien votre point de vue, et il est vrai que ce n’est pas dans nos habitudes de prendre ce genre d’exemple à sensations. Nous sommes vraiment très opposés à ce type de drogues chimiques, et le but de cet exemple était en effet de mettre en garde contre leurs dangers éventuels. Les exemples de crises de folie provoquées par le cannabis synthétiques sont fréquents sur internet, vous en trouverez par exemple de nombreux autres sur youtube. Cependant rassurez vous, ce type d’exemple ne sera effectivement que très exceptionnellement utilisé dans nos articles ;)

  • ysyark dit (12 avril 2013) :

    Bonjour,

    J’ai moi-même essayé ces substituts (Dutch Orange et je suis incapable de me souvenir du nom du deuxième).

    Les effets sont différents du Cannabis et beaucoup plus fugaces. Ils me laissaient certes défoncé mais dans un état pas totalement agréable, accompagné d’un léger malaise intérieur que je ne saurais décrire. En tout cas, on est très loin de la ganja. Ça me provoquait aussi une sorte de douleur (ou plutôt d’inconfort) au niveau abdominal et chaque fois que j’allumais un joint avec ça, j’avais l’impression de jouer à la roulette russe.

    En effet, en voyant sur le paquet une tête de mort et la mention « not for human consomption », j’ai réalisé que si j’avais un problème médical à cause de ces produits, je n’aurais aucun recours légal, je ne pourrais pas poursuivre les « fabricants » parce qu’ils ont pris leur précaution : ceci est de l’encens, si quelqu’un est assez stupide pour le fumer c’est à ses risques et périls. Je sais que c’est à cause des lois répressives mais je trouve ça très cynique.

    Enfin et c’est le pire de tout, je n’avais pas la moindre idée de ce que je consommais, de la composition de ces produits.

    Bref, c’est très personnel mais j’avais l’impression de manquer de respect à mon corps, à moi-même en consommant ça et j’en suis arrivé à cette conclusion : JE VAUX MIEUX QUE CA.

    Je me suis promis de ne jamais en racheter.

    • Marcel dit (15 avril 2013) :

      Bonjour, et merci pour votre partage d’expérience :)

  • Jérome dit (15 avril 2013) :

    Bonjour,une fois de plus,article très intéressant qui met en garde sur la dangerosité et la toxicité d’un tel produit…!!A partir du moment qu’un produit est synthétique donc plus naturel,on peut s’attendre a trouver tout un tas de « saloperies chimiques » dans la composition donc plus que nocif pour la santé! A bannir

  • weekeed dit (15 avril 2013) :

    salut l’équipe alchimia ,super article ,j’ai toujours pensé que c’était de l’arnaque ce cannabis synthétique ,j’ai des potes qui en on acheté ,il mon juste dit que ça défoncé mes j’ai u du mal a les croire ,j’aurai une petite question ,que pensé vous de la salvia divinorum ? est ce que c une plante toxic ? merci de votre réponse cordlt

    • Marcel dit (15 avril 2013) :

      Bonjour, la Salvia Divinorum est une plante qui possède une faible toxicité, mais qui produit des effets très différents du cannabis ;)

  • jo dit (15 avril 2013) :

    salut,

    bonne article comme d’hab.

    weekeed: Ayant deja essayé la salvia, je me permet de te repondre. les effets sont extremement puissant et n’ont rien a voir avec ceux du cannabis, en l’espace de 10 seconde je suis passé d’un etat « normal » a celui de totatlement a l’ouest avec la sensation d’avoir la partie droite de mon corp et de ma tete totalement decalé de la partie gauche (sensation difficilement imaginable et vraiment deplaisante de part la vitesse dont cela est arrivé). deplus, en aucun cas en prendre non accompagné d’une personne « sobre » et de confiance (tu peu vite partir en « delire »)ensuite si tu en prend fais le dans un cadre saint avec une lumiere douce pas trop de bruit, un endroit tres calme et de preference reste assis^^ personnelement je ne retenterais plus l’experience, cela m’as fais trop peur j’etais seul et l’effet apparait avec d’une telle violence! apres les effet depende des personnes et dur environs 15 min (qui paraisse 2 heure^^). En clair, je te deconseille fortement cette plante qui ayant des effets totalement differents de n’importe quelle autre plante. renseigne toi beaucoup sur internet sur l’histoire, les effet et autre de cette plante si jamais tu souhaite tenter l’experience pour ne pas avoir de mauvaise surprise (meme si tu en auras…). Je me repete mais je deconseille fortement

    • Marcel dit (15 avril 2013) :

      Bonjour, la Salvia peut effectivement produire des effets de très forte intensité, merci pour cette mise en garde ;)

  • matmath dit (24 juillet 2013) :

    Ola!
    J’en ai fait l’expérience hier je ne savais pas qu’ cetait du synthétique je n’en avais d’ailleurs jamai entendu parler. J’ai vécu la pire heure de ma vie. Au début cetait bien, ensuite c’est devznu ingérablet j n’ai plus sentis ma langue ni rien.Mon coeur accélérer puis ralentissait, j’étais allongé je pouvais rien faire. Mon coeur battat très lentement je me suis sentis partir. Ça a était horrible, je veux plus jamais avoir ça, j’ai eus d lourde hallucinations, j’ai vraiment eus peur

    • Marcel dit (24 juillet 2013) :

      Bonjour, et merci beaucoup pour votre témoignage ;)

  • Jackherrer dit (17 août 2013) :

    Salut tout le monde, j’aimerai simplement vous avertir de ne surtout pas toucher a cette drogue artificelle, cette nouvelle saloperie qui innonde le marché et tres tres dangereux. Ce n’est pas comparable a du vrai cannabis, ça sort completement du theme, c’est pour vous rendre handicapé et vous détruire le cerveau par des produits chimiques, regardez cette vidéo, un jeune fait un délire apres en avoir consommé, c’est pas marrant du tout, on dirait réellement un fou, je suis certain que ça doit laisser des lourdes séquelles sur le corps et le cerveau, j’ai entendu que certaines personnes mourraient de crise cardiaque, devenait aveugle, paralysie, ou encore handicapé mental, à vrai dire ça fait très peur !

    http://www.spi0n.com/les-effets-du-cannabis-de-synthese-k2/

  • attention dit (26 septembre 2013) :

    Je vous écris ce message pour confirmer que c’est bel et bien de la saloperie, tout du moins personnellement !
    Voici un témoignage 27h après la prise de cette substance. Le THC étant illégal couplé à la mauvaise qualité des produits vendues dans la rue, rend l’achat de cette substance bienvenue !
    Je prendrais ici l’exemple de la ******** (je ne citerais pas la marque hollandaise) qui est fait à base de plantes aspergé de cannabinoïdes de synthèse (cp-47 ? jwh-xx ?).

    De premier abord son apparence de cheveux d’ange la rend inoffensive . au bout de quelques lattes rien ne se passe réellement .. la monté est longue au départ, du coup les autres lattes suivent instinctivement.
    Au bout d’un certains temps l’effet se fait ressentir : légère euphorie, très légère mydriase mais rien de bien extraordinaire. Puis au bout de 25 – 30 minutes, vous passez à un nouveau plateau, un plateau de haute altitude. Comme toute haute altitude, l’impression de manquer d’air se fait ressentir. Mais le plus impressionnant reste la tachycardie, j’ai eu l’impression que mon cœur battait de plus en plus rapidement et qu’il allait finir par ECLATER… J’ai immédiatement manger du sucre pour redescendre du trip ( ce qui n’est pas forcement approprié dans ce cas là.., mais ma réflexion n’était plus très claire, voire pas du tout..), tout en faisant le tour de ma table à toute vitesse. m’ arrêter ou pire, m’assoir, me donner l’impression de MOURIR et des début d’hallucinations cauchemardesque se faisaient ressentir.
    J’ai au bout d’un moment commencé à avoir des hallucinations auditives, puis j’ai remarqué que ce n’était pas vraiment des hallu mais en réalité : Ma perception auditive était accrue, et je pouvais entendre des voix distinctement des passants de la rues situés plus loin (ce qui fut cependant une belle expérience). La tachycardie ne passait pas et amplifié, la réelle impression que j’allais y passer.
    au moment où je vous écrit je suis niquel, bon coup de peur et les sachets d’herbes sont passé directement à la poubelle ainsi que le joint (fumer à la première moitié..).
    J’ai un peu trop sous estimé les effets et me suis laissé dépasser par la puissance du « trip ». les produits n’en sont peut être pas forcement la cause, j’ai peut être eu la main trop lourde. en tout cas je recommencerais pas, j’ai passé les 80 minutes les plus longues de ma vie…

    Ensuite j’ai tapé sur google « cannabis synthese cardiaque » et suis tombé sur cet article qui venu confirmer ce que j’ai vécu !
    Et me voilà postant un commentaires pour éviter d’autres personnes aussi naïve que mois de tester ces produits. Merci de votre lecture !

    • Marcel dit (27 septembre 2013) :

      Bonjour, et merci pour votre témoignage et mise en garde contre ce type de produits ;)

  • Dominicos dit (30 septembre 2013) :

    Pour moi c.est le meme effect que le weed…,c.est addictive mais le sevrage est plus facile que le pot sa fais 4ans que j.en consomme presque toute les jours , Apres toute c.est info c.est épeurant j.arrete c.est sure !!! merci et j.approuve oui c.est de la marde et c.est tres chere sa me coute environs 800$ par mois facile….merci pour tout les infos anyway santé et le prix je déconseille bonne chance

  • Simon dit (13 janvier 2014) :

    L’interrogation qui reste en suspend est de savoir si oui ou non ces mélanges à fumer sont illégaux ? Étant donné qu’apparemment leur composition change assez souvent pour déjouer les lois, impossible de connaitre leurs ingrédients.

    Ce qui m’a interpelé est l’exemple de ysyark qui a fumé du « Dutch Orange » et qui affirmait: « je n’avais pas la moindre idée de ce que je consommais, de la composition de ces produits. »

    D’après l’arrêté du 22 février 1990 de l’ANSM voici une liste des canabinoides répertoriés:
    «Les cannabinoïdes suivants, ainsi que leurs isomères, stéréo-isomères, esters, éthers et sels : JWH-018 – 1-Pentyl-3-(1-Naphthoyl)Indole ou (Naphtalen-1-yl)(1-Pentyl-1H-Indol-3-yl)Méthanone) ; CP 47,497 – (5-(1,1-Diméthylheptyl)-2-[(R,3S)-3 –hydroxycyclohexyl]-phénol ; CP 47,497-C6 – (5-(1,1-Diméthylhexyl)-2-[(1R,3S)-3 – hydroxycyclohexyl]-phénol ; CP 47,497-C8 – (5-(1,1-Diméthyloctyl)-2-[(1R,3S)-3 – hydroxycyclohexyl]-phénol ; CP 47,497-C9 – (5-(1,1-Diméthylnonyl)-2-[(1R,3S)-3 – hydroxycyclohexyl]-phénol ; HU – 210 – (6aR) – trans – 3 – (1,1 – Diméthylheptyl) – 6a, 7, 10, 10a- tétrahydro-1 – hydroxy-6,6-diméthyl-6H- dibenzo[b,d]pyran-9-méthanol »
    Étant donné que ceci date un peu il se peut que d’autres aient été ajouté à la liste.

    Ayant moi même chercher une alternative au cannabis je me suis intéressé au sujet avant d’en consommer. Je pense que votre article m’a assez mis en garde sur les risque sanitaires encourus (et à d’autres aussi je l’espère), mais qu’en est il des risques juridiques ?

    Que risque pénalement un individu sous l’emprise de ces substances. Est il possible de les détecter dans l’organisme ?
    Je crois que nos chers dirigeants (s’ils en ont le temps…)ont du soucis à se faire pour notre santé. Il y aura toujours des petits malins pour vendre de la « défonce » au mépris de la santé de ceux qui cherchent cependant à rester en conformité avec la loi.

    Merci par avance pour l’intérêt que porterez à mon commentaire et mes interrogations.

    PS: n’étant pas un spécialiste du sujet (loin de là ^^ ) veuillez m’excuser si j’ai dis une quelconque bêtise.

    • Marcel dit (14 janvier 2014) :

      Bonjour, je ne connais pas les risques légaux exacts, mais le principal souci actuel est qu’il faut plusieurs mois aux autorités pour identifier et classer une nouvelle molécule sur la liste des stupéfiants afin qu’elle soit interdite, alors que plusieurs de ces molécules font leur apparition chaque mois en Europe. La logique serait simplement d’interdire des familles entières de molécules plutôt que d’essayer de les identifier une par une, mais vous savez hélas que les gouvernements usent trop peu souvent d’intelligence concernant la réglementation des drogues.
      Ces nouvelles drogues chimiques aux effets mal maîtrisés représentent hélas un réel danger de plus en plus grand pour la population et notamment pour les plus jeunes, mais les autorités compétentes semblent hélas totalement se désintéresser totalement du sujet, pendant qu’une grande partie de leur budget est gaspillée dans la lutte contre le cannabis et ses usagers.

  • Dr Bertrand dit (28 janvier 2014) :

    Bonjour

    Je fais une thèse sur le cannabis et je souhaiterais connaitre vos sources, notament sur la répartition des recepteurs sur l’organisme.

    Merci par avance de votre réponse.

    • Marcel dit (28 janvier 2014) :

      Bonjour, pour les récepteurs cannabiques il s’agit d’informations basiques que l’on peut retrouver sur de nombreux sites (wikipedia..), je pense que pour effectuer une thèse sur le sujet il faudra chercher un peu plus loin, et lire de nombreuses publications en anglais ;)
      Cependant pour commencer n’hésitez pas à consulter nos autres articles comme par exemple notre guide des cannabinoïdes et de leurs effets, ou même ces renseignement sur le cannabis destinés aux professionnels de la santé, publiés récemment par le Ministère de la Santé au Canada.
      Bon courage pour votre thèse sur cet excellent sujet :)

  • Dr Bertrand dit (28 janvier 2014) :

    Bien sur j’épluche les publis mais je n’ai pas trouvé l’étude qui précise les pourcentages des récepteurs dans les différents tissus

  • Pierre dit (22 février 2014) :

    Y a pire encore et qui nous vient des USA et que certains vendeurs de cités utilisent c’est le B***, une belle saloperie pour la plante, B*** est un liquide composé de sucre, des fluides synthétiques et des hormones, dans lesquels les têtes sont trempées après la récolte et pendu à sécher. À première vue, rien ne distingue du cannabis couvert de B*** d’une tête normale. Cependant, il brûle très mal et produit des cendres solides, en gros très dangereux.

    • Marcel dit (24 février 2014) :

      Bonjour, il faut effectivement absolument éviter ces types de produits, pour cela la meilleure solution sera toujours l’autoproduction de son cannabis :)


  • << Visiter la boutique cannabique Alchimia RSS Abonnez vous par RSS