Culture de cannabis en slabs de coco (Bubblegum)

Suivi hebdomadaire d’une culture en coco avec la variété de cannabis Bubblegum.

Bubble Gum de Serious Seeds

Dans cet article nous vous expliquerons comment réaliser une culture en Slab de coco semaine après semaine pour savoir comment agir à chaque étape du développement des plantes. Dans cet exemple, nous avons choisi de cultiver la variété de cannabis Bubblegum de la banque de graines Serious Seeds.

 

Culture en coco de Bubblegum

 

Pré-croissance des boutures du cannabis:

Avant de commencer la culture à proprement parler, nous avons réalisé des boutures de Bubble Gum. Ces clones ont été prélevés sur différentes plantes mères afin de sélectionner la meilleure mère et de pouvoir abandonner les phénotypes les moins intéressants. Une fois enracinées, les boutures sont placées dans des mini pots de 5x5x5 cm jusqu’à ce que les racines occupent tout l’espace disponible. Cette période d’enracinement à été réalisée sous deux néons compacts de 55W chacun.

 

Première semaine de croissance et transplantation en Slab.

Boutures de Bubble Gum

Pendant la première semaine de croissance, les plantules ont été placées sous une ampoule de croissance de 600w à Halogénures de Métal. La lampe a été placée assez haut, un peu plus de 60 cm du sommet des plantes, afin de faciliter leur acclimatation dans ce nouvel environnement. Il est important de préciser que nous avons utilisé un stimulateur de racines pour une vigueur végétative maximale, et ainsi raccourcir le temps de croissance. Chaque bouture a reçu du Mineral Magic, afin de favoriser le développement des racines et de les protéger des bactéries.

 

Deuxième semaine de croissance:

Cannabis Bubble Gum de Serious Seeds

Pendant la seconde semaine de croissance, les plantes ont formé un système racinaire consistant, qui leur a permis de prendre quelques centimètres depuis la semaine dernière: elles se rapprochent peu à peu du passage en floraison. Une application de fongicides à base de Propolis a été réalisée, couplée à une pulvérisation d’huile de Neem pour protéger les plantes des possibles attaques d’insectes. L’alimentation est progressivement augmentée pour que les plantes puissent se développer avec vigueur sans souffrir de carences.

 

 

Première semaine de floraison:

1ère semaine de floraison

Lors de cette première semaine de floraison les plantes respirent la santé, elles ont toutefois été de nouveau traitées avec Propolis et de l’huile de Neem en préventif. L’EC a été augmenté, et le PH stabilisé à 5.9. Les boutures ont atteint 30 centimètres et continueront de grandir en deuxième semaine de floraison malgré le changement de photopériode.

 

 

 

 

 

Variété de cannabis Bubble Gum

Deuxième semaine de floraison:

Les plantes ont atteint 50 centimètres pendant cette deuxième semaine de floraison, restant à une taille idéale pour la lampe HPS 600w dont la pénétration lumineuse est d’environ 70cm, et de 50 cm en utilisant un Light Rail. Les plantes ont allongé leurs tiges et les premiers pistils commencent à se former.

Pour l’instant les plantes font preuve d’une croissance homogène, et sont régulièrement déplacées dans la chambre de culture pour que chacune reçoive le même éclairage afin de s’assurer que leur développement soit équilibré.

Les branches les plus basses ont été retirées afin de favoriser la floraison des parties les mieux éclairées.

 Troisième semaine de floraison:

Plantes de cannabis Bubble Gum de Serious Seeds

Pendant la troisième semaine de floraison nous pourrons observer les premiers boutons floraux, la croissance se termine et il n’y aura pas de grandes différences de taille entre les différents clônes. Les températures sont constantes, et l’humidité relative comprise entre une minimum de 50% et un maximum de 75%.

L’EC a été augmentée à 1.3.

 

 

 

Cannabis Bubble Gum en pleine floraison

Quatrième semaine de floraison:

En quatrième semaine de floraison, les plantes commencent à présenter une structure florale satisfaisante, les fleurs se formant sur toutes les branches des plantes, des parties les plus basses jusqu’au sommet. La résine fait son apparition et on pourra facilement l’observer sur les feuilles les plus proches des têtes. L’EC a été augmentée de 0.1 point pour que les fleurs puissent commencer à se compacter et à durcir.

 

 

 

 

 

 

 Cinquième semaine de floraison:

Têtes de Bubble Gum

Dans cette cinquième semaine de floraison, les plantes commencent à épaissir petit à petit, nous avons augmenté l’EC à 1.6 pour combler leurs besoins: nous sommes à mi floraison, il va falloir continuer à augmenter l’EC pendant encore deux semaines pour que les plantes puissent former des têtes denses et dures de première qualité sans être limitées par des carences en éléments nutritifs.

 

 

 

 

 

 

 Sixième semaine de floraison:

SOG de Bubble Gum de Serious Seeds

Pendant la sixième semaine de floraison, les plantes continuent leur maturation, on peut remarquer les calices qui commencent à gonfler et à s’entasser les uns sur les autres, formant de jolies têtes voluptueuses qui dégagent déjà une puissante odeur de fruits doux.

 

 

 

 

 Septième semaine de floraison:

Variété Bubble Gum cultivée en coco

La floraison est à son apogée, les plantes se concentrent maintenant sur la maturation des fleurs et l’odeur est de plus en plus présente dans la chambre de culture.

C’est le moment de commencer à réduire les concentrations d’engrais que nous apportons aux plantes, pour faire diminuer la concentration en sels du substrat et éviter sa saturation.

 

 

 

 

 

 Huitième semaine de floraison:

Une plante de Bubble Gum avant la récolte

Arrivé à 8 semaines de floraison, il ne reste plus que 10 jours avant la récolte, et les têtes sont dans l’état où elles devraient être: la culture s’est bien déroulée, et devrait bientôt se terminer avec une belle récolte d’une herbe délicieuse et couverte de résine.

Les trichomes sont également parfaitement formés, et certains commencent à prendre une couleur ambrée, ce qui signifie qu’ils arrivent à maturité.

Nous arrêtons les apports d’engrais pour arroser avec une EC aussi basse que possible et ainsi sous alimenter les plantes pour une meilleure saveur lors de la dégustation.

 

 

 

 

Fin de la floraison et récolte des plantes:

Trichomes de Bubble Gum de Serious Seeds

La récolte de Bubblegum a eu lieu le soixante troisième jour de floraison, nous offrant une herbe de grande qualité dont les têtes ont un aspect impeccable. Les trichomes sont à leur degré de maturité idéal, majoritairement laiteux avec seulement 3-5% de glandules ambrées. Les odeurs dégagées par cette variété de cannabis sont très fruitées et sucrées, et raviront ainsi les amateurs cannabis aux arômes de sucreries et de fruits.

Pendant la culture nous avons pu observer différents phénotypes de cette variété, tous d’excellente qualité, bien que des petites variations au niveau de la production, de l’odeur et du goût puissent faire la différence au moment de sélectionner une plante mère. La production a atteint 540 grammes pour un mètre carré, de têtes couvertes de résine avec lesquelles nous pourrons réaliser des extractions de hashisch de très grande qualité.

Pour conclure cette expérience, Bubblegum s’est avérée être une plante excellente qui s’adapte parfaitement à la culture de type SOG grâce à sa structure présentant peu de ramifications. Elle réagira aussi très bien à la taille, multipliant ses branches après une taille FIM, apicale, ou une combinaison des deux.

 

Matériel pour cultiver du cannabis en coco

 

Substrat utilisé pour la culture

Engrais et additifs GHE:

  • Flora Nova series croissance et floraison.
  • Mineral Magic
  • Diamond Nectar
  • Bio Stimulateur de Floraison GHE
  • Bio Stimulateur de racines GHE

Phytosanitaire:

  • Huile de Neem
  • Propolix
  • Expelex Insecticide
  • Botryprot anti pourriture

Autre:

Réducteur de PH

Éléments de la chambre de culture:

Système d’arrosage Automatique:

  • Pompe à eau 2500L
  • Tube de 16mm
  • Micro tubes et goutteurs
  • Temporisateur digital
  • Pompe à air double sortie
Publié dans la catégorie 29 octobre 2012 le Suivi de Culture

27 Commentaires sur Culture de cannabis en slabs de coco (Bubblegum)

  • Greg dit (29 octobre 2012) :

    Magnifique!peut-on savoir a quelle dose et a quelle frequence l’engrais a ete apporté?
    Felicitation ,cordialement

    • Marcel dit (30 octobre 2012) :

      Bonjour, en coco l’engrais doit être apporté à chaque arrosage. L’EC utilisé durant la culture était le suivant :
      - de 1.2 à 1.4 en croissance
      - de 1.4 à 2.0 en floraison
      - 0.3 pour le rinçage
      Au delà de la valeur, le plus important est d’avoir un EC stable, de même que le PH. Lorsque ces deux paramètres sont stables, l’assimilation des nutriments est optimale.

  • pierrot dit (29 octobre 2012) :

    Vraiment impressionnantes vos récoltes. quasi 1g/w …!!!

  • Manu dit (29 octobre 2012) :

    Bravo , belle culture !!!
    Quel cycle d’arrosage avez vous utilisez ? Les sels ne s’accumulent t ils pas ds les slabs de coco ? et vu qu’il n’y a pas de drainage comment faites vous pour résoudre le problème ?

    • Marcel dit (30 octobre 2012) :

      Bonjour, en début de culture il y avait 3 arrosages par jour, en milieu de culture 5 arrosages par jour, et en fin de floraison, 8 arrosages par jour ;)

  • Manu dit (30 octobre 2012) :

    Désolé j’avais pas vu que les pots pour slabs sont AVEC drainage ;)
    ùa quand le prochain reportage ? ;)

    • Marcel dit (30 octobre 2012) :

      Nous vous présenterons prochainement d’autres cultures dans différents types de substrats ;)

  • Dadou dit (31 octobre 2012) :

    A la bubble gum de Serious seed!!! que du bonheur!! cela présagerait il des cross bubblegum!!

  • vertmarron dit (31 octobre 2012) :

    Bonsoir,
    Magnifique ça donne envie de savoir y faire; comment choisissez vous les heures d’arrosages, la quantitée à distribuer en arrosage(d’ailleur comment faites vous pour calculer la quantitée et le temps avec des goutteurs)et comment sait-on combien une plante ou une autre à besoin?
    est-ce qu il y a beaucoup de différence entre pain de laine de roche et le slaps de coco pour faire ce type de culture?
    Vous dites sept pots;donc sept labs de coco? donc 30 pieds pour faire un métre carré?
    Merci pour vos réponses; toujours pleins de questions je suis;) et encore je me retiens de vous en poser d’autres pour pas noyer la « téte »;)
    Cordialement.

    • Marcel dit (6 novembre 2012) :

      Bonjour, ces détails varieront fortement d’une culture à l’autre, en fonction des plantes et des conditions de culture, il n’y a donc pas de règle absolue à suivre, en hydroponie vous devez toujours tester différents réglages afin de trouver le meilleur pour votre cas, ce qui permettra ensuite une certaine automatisation, surtout si vous cultivez à nouveau les mêmes plantes.
      Arrosez principalement lorsque l’ampoule est allumée. Les goutteurs de cette culture étaient réglés pour délivrer 40 ml d’eau par minute.
      La coco possède plusieurs avantages par rapport à la laine de roche: ratio air/eau optimal, pas besoin de tamponner pour le PH…sans oublier le coté écologique de la coco ;)
      Il y avait ici 5 plantes par slab, soit 35 plantes au total (la Bubblegum est une variété qui fait très peu de branches secondaires, il est donc possible de la cultiver en SOG avec une grande densité de plantes).

  • vertmarron dit (2 novembre 2012) :

    Bonjour,
    les bacs sont posés à combien du sol, faut il qu ils soient un peu penché pour le drainage sinon il n y a pas de risque de moisissure sous le slaps avec l’eau qui ne s’évacue pas totalement?
    Sur un slaps combien au grand maximum peut on mettre de plantes du style Lyberty Haze? et peut-on directement mettre à germer les graines dans le slabs de coco? si oui comment procéde t on pour la germination au début de croissance pour ne pas faire une carence?
    Ha oui:) important aussi!! l’eau du drainage est à jetée une fois par exemple le premier arrosage de la journée ou laisse t on dans le réservoir pour les autres arrosages? faut il controler la température de l’eau ou l’eau tiéde du robinet suffit?
    Je veux faire cette culture j’ai les bac mais il me manque en visuel et savoir toutes les réponses à mes questions et il n y a aucun explicatif sur ces questions dans chaque jdc que les formes commme celui-ci que vous avez réalisé avec la BUBBLEGUM!! merci pour votre travail et vos réponse!!

    • Marcel dit (6 novembre 2012) :

      Bonjour, oui les slabs sont légèrement inclinés pour favoriser un bon drainage. La hauteur des bacs n’est pas importante.
      La Liberty Haze produisant d’avantage de branches secondaires que la Bubblegum, limitez vous à 3 ou 4 plantes par slab.
      Vous pouvez mettre les graines à germer directement dans les slabs, mais ce sera plus facile de passer d’abord par des Root it. L’eau de drain doit être jetée après chaque arrosage (récupérez la dans un second bac). L’eau utilisée doit être à température ambiante.

  • vertmarron dit (2 novembre 2012) :

    ps: est-il bon de mettre la pompe à air plus des pastilles de co2?

    • Marcel dit (6 novembre 2012) :

      Non, les pastilles de CO2 ne seront pas utiles.

  • vertmarron dit (6 novembre 2012) :

    merci :)

  • vertmarron dit (6 novembre 2012) :

    remercie;)

  • vertmarron dit (6 novembre 2012) :

    reremercie;)

  • lola dit (7 novembre 2012) :

    bs,combien de temps vous aviez rinçé,?car on voie tjrs les feuilles bien vertes a la fin
    quelle etait votre cadence d’engraissage,jpense quon dois engraissé a chaque arrossage non?le produit fini,a t il bon gout par rapport a une culture en terre ou on engraisse moins?

    • Marcel dit (8 novembre 2012) :

      Bonjour, le rinçage de cette culture a duré 10 à 15 jours. Il aurait effectivement pu être un peu plus long, mais en hydroponie/coco le rinçage est toujours plus rapide qu’en terre. En coco il faut donner de l’engrais à chaque arrosage. Le collègue qui a réalisé cette culture fut très satisfait de la qualité gustative de cette récolte. J’ai cependant toujours un peu tendance à penser comme vous, qu’une culture en terre avec des engrais organiques permet un gout plus riche et plus complexe qu’une culture en hydro ou coco avec engrais minéraux. Il faudrait cependant faire de véritables comparaisons avec tests en aveugle pour confirmer cela à 100% ;)

  • vertmarron dit (9 novembre 2012) :

    Bonjour
    est-ce que BIOBOOSTER activateur de racine, activacteur de systéme immunitaire et activateur de floraison de GHE sont bon pour le slabs de coco? et si j utilise l activateur de systéme immunitaire aurais-je besoin d’autre gamme de protection?
    PS: Par contre je n’arrive toujours pas à comprendre la maniére de calculer le débit des nutriments par les guoutteurs et la pompe?
    merci
    Cordialement.

    • Marcel dit (12 novembre 2012) :

      Bonjour, oui ces trois produits de GHE sont utilisables en coco. L’activateur du système immunitaire est un produit préventif composé d’éliciteurs, il réduira donc les risques d’attaques de vos plantes, mais ne sera pas efficace en curatif.
      Pour le calcul du volume, tout dépend des goutteurs et de la pompe utilisée….mais pas la peine de calculs complexes, faites simplement quelques essais et vous verrez rapidement ce que vos plantes apprécient ou pas ;)

  • vertmarron dit (13 novembre 2012) :

    merci beaucoup

  • sam dit (19 novembre 2012) :

    Bonjour,

    je cultive également en coco de la bubblegum
    et de la gokunk.

    avec un ec de 2.2, du co2 a raison de 1500ppm,
    j ‘en suis a flo 39 et j ai les buds du haut qui sont aérées,
    peu compactes,
    j’ai une temperature de 29/34 °C et comme je suis novice en Co2
    j’ai trouvé ces températures « idéales » pour le CO2 sur le web…
    Ces températures ne sont elles pas un peu hautes ce qui
    pourrait causer ce phénomène de buds fluffly, aéréres ??

    Longue vie a vous,
    continuez votre job vous nous faite trop plaizzzzz

    Sam

    • Vincent dit (19 novembre 2012) :

      Bonjour Sam, effectivement les températures élevées sont nécessaires pour que l’ajout de CO2 soit utile, mais 28 à 30º suffiront, les 34º actuels sont sans doute responsables de cette structure aérée, qui peut aussi être favorisée par l’utilisation de certains stimulateurs plutôt dédiés à la croissance par exemple ;-)

  • sam dit (19 novembre 2012) :

    Merci Vincent,

    je vais baisser la temperature dans le creneau que tu
    m indiques.
    sympa man.

    bonne continuation
    et viva espana…

    sam

  • francois dit (24 février 2013) :

    salut l’équipe alchimia
    je vient de commencé en coco avec canna coco mais je trouve les EC très élevé debut de flo avec un EC 1.7 minimum et fin de flo a 2.2 minimum alors voila ma question faut il que je prenne en compte ec de l’eau départ qui pour ma part est de 0.6 et additionné les deux EC ou de le soustraire pour arrivé a EC finale ?
    merci d’avance pour votre réponse

    • Marcel dit (25 février 2013) :

      Bonjour, il faut également prendre en compte l’EC de l’eau. Si l’eau possède une dureté élevée (EC > 0.5) alors vous pouvez la mélanger avec de l’eau pure (osmosée, déminéralisée..), pour réduire son EC autour de 0.3/0.4. N’hésitez pas à lire notre guide de l’electro-conductivité ;)


  • << Visiter la boutique cannabique Alchimia RSS Abonnez vous par RSS