Un projet de loi de légalisation du cannabis en France!

Le débat sur la légalisation du cannabis ouvert en France

La sénatrice Esther Benbassa

La sénatrice Esther Benbassa

Esther Benbassa, la sénatrice du Val de Marne, vient de déposer ce mardi 28 Janvier 2014 au Sénat une proposition de loi visant à dépénaliser et légaliser l’usage du cannabis.

La sénatrice EELV (Europe Écologie Les Verts) déclare: « C’est un texte qui vise à ouvrir le débat. L’idée étant de confier la culture du cannabis, sa vente et sa distribution à l’État, plutôt qu’aux réseaux souterrains et aux dealers ».

Ce texte de loi prévoit donc l’autorisation de la vente au détail et à l’usage, à des fins récréatives, de plantes ou de produits du cannabis.

La sénatrice organisera le 6 Février prochain un colloque au Sénat pour expliquer l’enjeu de cette proposition de loi, entourés de plusieurs experts tels que Laurent Appel de l’association ASUD, ou le célèbre avocat Francis Caballero.

Un décret du Conseil d’Etat fixerait la quantité autorisée pour la détention et la vente au détail, alors que la teneur maximale en THC, le principal cannabinoïde de la plante de cannabis responsable de ses effets psychoactifs, devrait être fixée par le Ministère de la Santé.

Selon cette proposition de loi, les infractions resteraient lourdement sanctionnées: détenir du cannabis en quantité supérieure à celle autorisée, ou en faire usage en lieu public, serait considéré comme un délit puni d’un an de prison et de 3750 euros d’amende, alors que la vente sans autorisation serait punie de 5 ans de prison et de 75 000 euros d’amende.


Légalisation du cannabis : « Comme au Colorado, on pourrait acheter jusqu’à 28g/jour » (RMC Radio, 07/02/2014)

Nous pouvons par contre remarquer dans le texte que l’autoproduction du cannabis serait autorisée, bien que soumis à certains contrôles afin d’en assurer la qualité et de prévenir tout détournement des récoltes.

La sénatrice précise que « l’idée n’est pas d’encourager la consommation, mais bien de l’encadrer car elle existe déjà », et ajoute que « le prohibitionnisme ne marche pas, ayons le courage d’être pragmatiques »

Une proposition de légalisation de la marijuana vient d'être déposé au Sénat français

La distribution, toujours selon ce projet, serait organisée de la même façon que la vente de tabac, avec des restrictions similaires telles que l’interdiction de la publicité ou de la vente aux mineurs.

La sénatrice Esther Benbassa estime qu’il y a aujourd’hui en France deux millions de consommateurs réguliers de cannabis, et que cette proposition, si elle était votée, « permettrait de mettre fin à l’activité des dealers, de créer 35 000 emplois, et surtout à l’Etat de récupérer un milliard d’euros de taxes »

Engagée sur la question du cannabis depuis longtemps, la sénatrice écologiste avait organisé toute une série d’auditions auprès de spécialistes durant l’année 2013, pour aboutir à la mise à jour de cette étude de législation comparée sur la dépénalisation de la consommation de cannabis, présentée au Sénat le 29 Novembre 2013.

Selon elle, les mentalités des Français évoluent, comme nous avons pu également le remarquer dans nos dernières actualités du cannabis médicinal, avec désormais plus de 60% de la population en faveur de l’usage du cannabis sous certaines conditions.


Ça Vous Regarde – Le débat: Cannabis, et si la France le légalisait? (La Chaîne Parlementaire, 23/01/2014)

Par ailleurs, le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, pense également que la politique répressive menée en France depuis 40 ans contre le cannabis est un échec, et appelle à « réfléchir à un droit pénal plus proche des aspirations de nos concitoyens et des changements profonds de notre société ». Il se demande si l’usage du cannabis doit rester un délit, et estime à propos de la loi qu’il est « du devoir du procureur de la faire évoluer, de la critiquer », ajoutant qu’ « en Hollande, en Suisse, en Espagne, nos voisins, le cannabis est en vente libre ou toléré. Pouvons nous en faire abstraction? » (source)

La dernière fois qu’un procureur de la République avait plaidé en faveur d’un changement de la loi de 1970 sur le cannabis dans son discours de rentrée au tribunal, était en 1987. Il s’agissait à l’époque de Georges Apap, qui s’était alors fait lourdement réprimander pour son insolence.

Félicitations aux politiques qui veulent légaliser le cannabis

Le cannabis bientôt légalisé?

Le cannabis bientôt légalisé?

Nous ne pouvons qu’applaudir le courage de la sénatrice Esther Benbassa d’ouvrir le débat sur la légalisation du cannabis de manière officielle en France, pays qui s’entête hélas encore dans une politique répressive n’ayant jamais su prouver la moindre efficacité, et dont les acteurs politiques sont d’avantage connus pour leur hypocrisie que pour leur ouverture d’esprit.

Il est par contre dommage de vouloir limiter le taux de THC, ce cannabinoïde étant le principe actif recherché par la majorité des consommateurs: logiquement plus l’herbe sera pauvre en THC, et plus il faudra en consommer pour avoir l’effet souhaité. Au contraire une variété de cannabis riche en THC permettra une consommation économique, et par la même occasion une réduction des risques sanitaires.

Fixer une limite maximale de THC ne ferait que détourner une grande partie des consommateurs de cannabis des circuits de distribution légaux; au mieux, pour l’autoproduction; au pire, pour le marché noir.

Nous vous tiendrons bien sur informés de l’avenir de cette proposition de loi de légalisation du cannabis en France, qui doit encore recevoir l’aval de la commission des lois du Sénat avant de pouvoir passer en séance, ce qui ne sera pas facile.

En attendant, voici le texte complet du projet de loi sur le cannabis de la sénatrice Esther Benbassa (PDF).

Situation léglislative du cannabis en Europe (en août 2012)

Situation léglislative du cannabis en Europe (en août 2012)

Si vous souhaitez soutenir la légalisation du cannabis, n’hésitez pas à signer et à faire tourner cette pétition officielle pour la légalisation du cannabis en Europe, qui sera présentée à la Commission Européenne en fin d’année 2014.

Publié dans la catégorie 28 janvier 2014 le Les nouvelles du monde du cannabis

58 Commentaires sur Un projet de loi de légalisation du cannabis en France!

  • mec1143 dit (28 janvier 2014) :

    legalize IT

  • Sixtyniner dit (28 janvier 2014) :

    Merçi Alchi pour toutes ces pages d’actualités toujours très intéressantes. Vous êtes d’authentiques passionnés qui partagent leur savoir-faire ainsi que leur plaisir de le faire, toujours à l’écoute et de bons conseils, proposant un catalogue varié et de bonne qualité… continuez comme ça !

  • jps dit (28 janvier 2014) :

    Un gros bravo a Esther Benbassa qui a le courage de remettre le couvert,soit ça passe,soit ça fait un gros bordel mediatique,mai on doit en passer par la il faut un vrai debat avec des scientifiques,et surtout une loi bien claire,pas une mesurette et tout ça avant que les extremes ne s’en melent enfin une extreme je pense a 2017

  • greg dit (28 janvier 2014) :

    Je pense que c’est un bon consensus pour redresser la barre du chômage et aussi celle de l’économie.Il serait temps d’oublier cette prohibition qui dure depuis bien trop longtemps.

  • Redpoison dit (29 janvier 2014) :

    Espérons que cela va aboutir et ne pas faire comme a chaque fois !
    LEGALIZE IT

  • L'Homme Banane dit (29 janvier 2014) :

    C’est vrai que cet entêtement à vouloir empêcher les français de fumer devient pathétique et même énervant, encore plus quand on voit des pseudo-scientifiques dire tout et n’importe quoi sur le cannabis. Quelqu’un qui veut fumer trouvera toujours quelque chose à fumer, mais bien souvent de mauvaise qualité, avec toutes les complications qu’entraîne une transaction au noir. Choisir la variété, avoir de la qualité, légalement et de manière sécurisée, ça paraît utopiste mais pourtant tellement légitime et possible. Espérons que ce projet de loi sera considéré comme il se doit et non pas tourné en dérision, même si je n’ai pas beaucoup d’espoir =/

  • Arnaud dit (29 janvier 2014) :

    :)

  • laurent dit (29 janvier 2014) :

    merci madame la deputé car quand tu vois ce qui se passe a MARSEILLE ca les chok meme pas!aller ca fait juste 30ans que j’attend !

  • laury dit (29 janvier 2014) :

    oui il faut légaliser , enfin ! merci !

  • Gacua dit (29 janvier 2014) :

    Tentative encore trop timorée qui a le démérite de laisser encore planer la suspicion sur la nocivité du cannabis. En effet, un encadrement est nécessaire mais un cadre trop étroit devient vite un carcan et les sanctions exagérées en cas de dépassement dénotent assez l’appréhension ambigüe du dossier cannabis par Mme Benbassa voire sa méconnaissance totale.
    Démarche à finalité électorale pour l’échéance prochaine???

  • danqué 75 dit (29 janvier 2014) :

    Quand le doigt montre le mur le sot regarde le doigt !!!
    ceci dit les mesure demander sont d’ordre politique et ne servirons qu’aux maîtres au pouvoir a ce remplire les poches au détriment des vendeur et consommateur qui devront payer des taxe sur une chose de la nature créer pour aider pas pour asservir les hommes
    tout le monde tombe dans le panneau .Depuis quand les politiciens ce préocupe du bonheur ,du bienetre de leurs citoyens ??? je suis certain que si on légalise vous payer les maître pour qu’ils nous enferme encore plus ,et qui dit qu’ils ne vont pas mettre des produit toxique prétendument pour le préserver ou pour toute sorte de raison .Et si vous me prener pour un paranoïaque liser les etiquette sur les embalage de « nourriture » qu’on nous vend et tirer vos conclusions .
    Si ils sont capable d’autoriser l’utilisation de tel produit dans l’alimentation sans remore imaginer pour lès drogue et alcool et puis le complex pharmaceutique nous empoisonnent avec leurs supposer « médicament qui nous maintienne dans le besoins en se gardant bien de nous guérire,car c’est plus payant de « soigner que de guerire
    La vrais solution est de DÉCRIMINALISER point a la ligne la légalisation NOUS ENCADRE et nous restrins et leurs permet de s’enrichire légalement là ils sentent qu »ils perde le controle du trafique ça c’est une autre raison… qui croyez vous qui controle le trafique de l’Héroïne de la coke si non les gouvernement … Parano???

  • danqué 75 dit (29 janvier 2014) :

    J’oubliais et surtout ça vas créer une chasse garder pour les nantie

    tout le monde sais que la quantité de THC ET DE CBD sont un gague de santé pour le corps Humain

    Si ils légalise ils confinerons dans certain créneau le canabis et négligeront les médicamment et les fibre pour le vêtement les huile etc

  • j dit (30 janvier 2014) :

    Il serait grand temps que la loi s’adapte à la réalité.Vu le nombre de grow shop en france et sur le net c’est que ça à l’air de bien fonctionner;ça veut donc dire que l’on est tres nombreux à avoir déja légalisé la ganja.
    Bon par contre ils va falloir que les politiques trouvent d’autres sources de financement pour leurs comptes en Suisse…

  • jérome dit (30 janvier 2014) :

    Bonjour,comme je l’avais dit dans le post « actualité médical »,ce sera une légalisation ou dépénalisation tronquée si légalisation il y a !!Et au vu de cet article,je ne crois pas me tromper de beaucoup;ce n’est juste qu’une histoire de pognon pour satisfaire les lobbys industriels et plus particulièrement,le pharmaceutique…!!Pourquoi ne pas laisser les cultivateurs sérieux et suivant un cahier des charges stricts se regrouper en une sorte de coopérative pour satisfaire la demande;cela ferait du boulot pour quelques personnes et vu la conjoncture…Surtout pas!!Ils envisagent de gérer l’affaire un peu de la même façon que le tabac;on voit aujourd’hui le prix et surtout les taxes qui encadrent le tabac avec un double langage de nos politocards:c’est dangereux et mortels mais on fait toujours plus de pognons!!D’ailleurs c’est pareil avec l’alcool…alors je vous laisse imaginer le prix du cannabis d’ici quelques années si l’état fait comme il l’entend!!!Pour les plus jeunes,un paquet de blondes en 1983 coutait 7.20 francs…..eh oui…a méditer!!!
    Et je ne parle pas de l’intention de vouloir réduire le taux de thc?!?

  • Green Baron dit (30 janvier 2014) :

    Arrêtez de vous plaindre, si cette loi passe ce serait déjà un énorme pas en avant.
    De toutes façons tant qu’ils ne touchent pas à notre droit de produire, on fera pousser ce qu’on veux, même des variétés à 75% de THC si un jour quelqu’un en sort…
    C’est pas comme si la prohibition nous empêchait de faire déjà ce qu’on veux, alors si on a un cadre légal en plus, personne ne viendra voir chez vous ce qui pousse sous les lampes ou dans le jardin. D’autant que si c’est autorisé tout le monde pourra produire en plein milieu de son salon, plus besoin de cacher le placard. Tant mieux qu’ils taxent, qu’ils taxent à mort même… Si ça permet de financer ma retraite, je suis pour. Surtout que je ne compte pas reelement fréquenter les coffeeshops français, vu que c’est toujours meilleur quand c’est fait maison :D

  • gacua dit (30 janvier 2014) :

    Non, green baron, pas d’accord avec une loi où l’ambiguïté demeure, il faut que les choses soient claires. Sinon, on pourra toujours, quand on le souhaite, embêter et réprimer quelqun alors que l’on ferme les yeux pour un autre qui « rend des services » à l’ autorité. C’est ce que je tentais de faire passer comme message mais que Danqué 75 a brillament mieux résumé par sa formule lapidaire: « La vrais solution est de DÉCRIMINALISER » Un point, c’est tout.

  • jps dit (30 janvier 2014) :

    C’est un projet, c’est tout,maintenant il faut attendre,heureusement qu’Alchimia,nous en informe ,encore rien lu ou entendu en France,donc il faut voir,je vais me faire nn petit vapo, chez moi c’est legal depuis longtemps

  • lol dit (30 janvier 2014) :

    moi jdit que la meuf sur la photo est bonne hahha :)

  • Green Baron dit (30 janvier 2014) :

    @Gacua, tu trouves vraiment que Danqué a brillament résumé quelque chose ?

    L’amalgame entre politicards pourris qui nous exploitent, industriels de l’alimentation qui nous empoisonnent et état qui gère le trafic de came en France pour commenter une nouvelle sur une proposition de loi de légalisation n’a rien de brillant de mon point de vue, mais bon il en faut pour tous les gouts…

    Ce n’est pas étonnant qu’ils proposent de limiter le taux de THC, on sait que l’augmentation de ce taux dans les weeds modernes est un argument constamment utilisés par les prohibitionnistes dans tous les débats.
    les politiques ne voient absolument pas le Cannabis comme un potentiel remède naturel, mais bel et bien comme un problème qu’ils veulent tenter de canaliser puisqu’ils ne peuvent pas le supprimer. N’oublions pas que la France est et reste un des pays les plus répressif d’Europe, ne vous attendez pas à ce que du jour au lendemain nos dirigeants et concitoyens réalisent qu’en fait « fumer des pets c’est trop super et va sauver le monde ».
    La France adore légiférer et taxer, c’est grâce à ça qu’hier je suis allé chercher des medocs pour mon fils et que je n’ai pas eu un euro à lâcher à la pharmacie. Si un jour la weed devenait légal en France son usage et acquisition sera extrêmement encadré, un système géré par les consommateurs est totalement inenvisageable au pays du coq. Mais comme je disais, tant qu’ils nous laissent cultiver, on en aura pas grand chose à carrer de leur taux de THC…

  • tonyboy dit (30 janvier 2014) :

    salut a tous et alchimia,le debat fait rage a ce que je lis!!! on cultive deja tous sans que ca soit legal alors leur texte ca changera pas grand chose sauf pour certains qui sont pas jardinier!!! mais alors limité le taux thc ca me fait rire comme dis greenbaron on s’en carre!!!bonne soiree a tous!!!

  • Henri dit (31 janvier 2014) :

    Il me semble qu’en Belgique, le cannabis médical n’est pas autoriser. Il y a effectivement Trek Ur Plant à Anvers qui a gagné une victoire, mais ce n’est pas le cas ailleurs. Par contre, il est autoriser de posséder 3 grammes d’herbe mais pas de l’acheter.

    • Marcel dit (31 janvier 2014) :

      Bonjour, cette carte d’Europe a été réalisée par l’Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies en août 2012. Il est possible que celle ci contienne quelques erreurs ou imprécisions, mais il est en tout cas reconnu que la législation française envers le cannabis est une des plus répressives d’Europe, alors que la consommation y est parmi les plus élevées.

  • Mike dit (31 janvier 2014) :

    Quelle est la Siruation en Siusse? Ge vais retourne a Geneve des USA Je Suis Suisse de geneve et je veux etre actif a Geneve

    • Marcel dit (3 février 2014) :

      Bonjour, ces dernières années le gouvernement conservateur de droite avait durci la législation en Suisse, mais la situation pourrait bien s’améliorer rapidement, avec notamment la Commission Fédérale pour les questions liées au drogue (CFLD) qui vient de relancer ce week end le débat sur la légalisation du cannabis en Suisse.
      Aussi, fin 2013 un groupe de députés genevois inter-partis a proposé l’expérience pilote d’autoriser pendant 3 ans dans le canton de Genève la culture, la distribution et la consommation de cannabis au sein de Cannabis Social Clubs, sur le modèle espagnol. (source)
      Vous revenez donc au parfait moment pour être actif pour le cannabis dans votre ville :)

  • Gacua dit (31 janvier 2014) :

    Salut green baron,
    J’ai dit que la formule « la vraie solution est de décriminaliser » me semble résumer mieux que je ne l’avais fait, l’objectif à atteindre. Il faut envoyer un signal clair aux jeunes (au nombre desquels je ne suis plus) sinon comment éviter qu’ils ne fassent l’amalgame avec des produits beaucoup moins soft. Et, crois-moi, la confusion règne dans baucoup de jeunes esprits, alimentée par la répression qui tente de s’autojustifier en sortant chroniquement des études pseudo-scientifiques financées par l’autorité.
    D’ailleurs, tu sembles d’accord avec moi sur ce point: « les politiques… voient le cannabis…..bel et bien comme un problème qu’ils veulent tenter de canaliser puisqu’ils ne peuvent pas le supprimer. » C’est celà même qu’il faut absolument changer.
    Cependant, je comprends aussi ton point de vue qui consiste à s’accommoder de petites libéralisations, humbles avancées mais jalons importants jusqu’au « Grand Soir » , suivant le principe qu’un tiens vaut mieux que 2 tu l’auras. En Flamand, ça donne « beter een vogel in de hand dan twee in de hemel, mieux un oiseau dans la main que 2 dans le ciel.
    Bonne vibes à toi, j’espère avoir le plaisir de te croiser à nouveau sur ce site. Et non croiser le fer, lol.

  • Gacua dit (31 janvier 2014) :

    Henri,
    effectivement, en Belgique, le cannabis médical n’est toujours pas autorisé. Et le flou complet règne entre une loi répressive qui n’a pas changé et une circulaire interne du ministère de la Belgique qui demande aux parquets de ne pas accorder une priorité aux poursuites du simple détenteuR. Bref, chaque parquet l’interprête à sa guise.
    Et, tiens, à Anvers, justement, le maire d’extrême droite vient de prendre un arrêté municipal annulant le bénéfice de cette circulaire.
    C’est la raison de mon intervention ci-dessus: je suis plutôt pour une situation clarifiée que pour des demi-mesures.

  • jack dit (31 janvier 2014) :

    je suis anti system et le systeme veut prendre le canabis pour lui comme pour le tabac et ca me fait chier!voila!merde!

  • Green Baron dit (31 janvier 2014) :

    Pas de problemes Gacua :p Je ne voulais pas etre virulent.
    Il me semble, mais je peux me tromper que la décriminalisition est une étape préalable à la légalisation. Si on veux vendre un produit il faut bien sur que sa possession ne soit plus un crime. Ensuite, il faut envisager sa production, stockage, vente, etc. Juste décriminaliser ne résout aucun de ses problèmes et laisse une possibilités aux mafias de continuer à participer au commerce du cannabis comme c’est le cas en hollande.
    J’aime bien le systeme espanol avec les clubs autogérés, meme si je ne suis pas persuadé que ce systeme ne puisse dégénerer un jour ou l’autre.
    Je pense que si la France nous autorise un jour à fumer celà m’etonnerait qu’ils se contentent de décriminaliser et donc de faire confiance au peuple pour organiser le commerce. Rien n’est comme ça dans notre pays et il n’y a pas de raisons que celà soit différent pour un sujet aussi sensible.

  • Karimuche dit (2 février 2014) :

    Que cette loi soit adoptée !!! Au moins quand je sortirai dans la rue, j’aurai beaucoup moins de raison de psychoter avec la peur des condés cons ^^

  • jps dit (3 février 2014) :

    Papa style et baldas:la France fume, censure.Groupe de rasta français qui se battent pour leur nourriture spirituelle

  • Fayah Bwoy dit (3 février 2014) :

    Bless
    Il est grand temps que les politricks commencent à parler sérieusement de cette plante maîtresse. Le THC et le CBD sont déjà autorisés en France sous la forme du Sativex, l’autorisation date de janvier et la modification de la loi du 6 juin 2013. C’est un premier pas et c’est vraiment ça qui est encourageant pour ce projet d’Esther Benbassa : pour la première fois dans l’histoire française, le cannabis « a le vent en poupe » et cette proposition au sénat tombe dans un bon moment. C’est inédit, et j’ai hâte de voir la suite (j’ai fait science-pô à la Sorbonne, ces conneries m’intéressent xD). Je pense aussi que c’est vraiment le moment plus que jamais pour le petit peuple de l’herbe de se montrer actif, sur tout les fronts. En parler entre fumeurs, que tout le monde soit bien au courant des avancées, de ce qui se passe, en parler aux autres non initiés aussi ^^ et se montrer sous son meilleur jour, car ça compte ! Il s’agit de changer un peu notre comportement habituel de fumeur français : se cacher, être discret à tout prix… Celà crée du stress et contribue à faire de nous tous, fumeurs et approvisionneurs, des pseudo-marginaux, des gens différents en tout cas. La vérité est qu’on peut très bien travailler correctement et fumer, avoir une vie de famille et fumer, etc. Il faut désormais que tout le monde le sache et le voit, que les non fumeurs, même les petits vieux, puissent se dire que nous ne sommes pas les criminels (en herbe) décrits par les médias depuis que les médias existent.
    Force et Respect !
    Bless

  • I&I dit (5 février 2014) :

    Bravo pour cette initiative. Enfin quelqu’un qui sort la tête de l’eau et qui réfléchit à long terme.
    Répression = dépenses inutiles, résultats inefficaces / Légalisation contrôlée = tout le monde serait gagnant, le consommateur comme les flics qui commenceraient à faire vraiment leur boulot et à être un peu plus respectés et respectables… quoique plus emmerdant pour eux pour faire leurs quotas…le petit fumeur de soirée étant tellement facile à traquer.
    A suivre et à voir… pour une fois que la France prenne le bon exeple de ses voisins (tous verts sur la carte). 4 Meditation! bless!

  • Patachon dit (5 février 2014) :

    La démarche de cette sénatrice est géniale et je suis pour à 200% !
    Mais au regard de certains sondages,les Français ne sont pas très évolués sur ce sujet et leur fait changer les mentalités me semble bien utopique !
    Alors espérons que cela suive bien son cours car il me semble intelligent ce projet de loi et enfin permettre aux petits cultivateurs de faire leur culture perso en toute quiétude !Car après tout,nous parlons de jardinage et de plantes vertes !Sur ce…Bon pétard !

    • Marcel dit (5 février 2014) :

      Bonjour, en France les mentalités finissent enfin par évoluer également dans la bonne direction, comme nous avons pu le constater dans nos dernières actualités du cannabis médical ;)

  • Patachon dit (6 février 2014) :

    Merci Marcel pour le partage de votre article fort intéressant !
    Alors,souhaitons que cela aboutisse enfin et que nous puissions cultiver le cannabis et fumer un joint tranquille sans cette « traque » qui existe en France !
    Moi-même,cultivateur à titre personnel et donc consommateur;je cultive car au moins,je suis sur de ce que je consomme…Et pour ceux qui nous considère comme des marginaux,je leur dit ceci :
    cela fait 23 ans que je bosse et je suis technicien dans un Bureau d’Etudes,j’ai une vie de famille somme toute classique avec 5 enfants et mon épouse que j’adore;j’ai 47 ans et je fume depuis l’age de 17 ans !
    Je suis en pleine forme,une vie sociale riche et normale !Et je pense que la majorité des consommateurs ont le même profil que moi….Alors SVP les anti-cannabis renseignez vous et évoluez !!Quand je vois les effets indésirables de certains médicaments,cela fait peur alors à mon médecin,je lui ai dit : »je préfère de loin fumer mon petit joint quotidien ! »

  • omar le homard dit (6 février 2014) :

    enfin qq1 de pas trop béte,depuis le tps que l’état pourrait renflouer ses caisses avec cette histoire.ils ont tt a y gagner et nous aussi,au moins on sera sur de la qualité,on méttra fin a tt ce marché noir qui pourrit le systéme;moins dangeureux pour nous parckil ya bocoup bocoup de merde qui circule!!!par ctre comme cité + haut,faut pas ke ca devienne du n’imp.on fumera chez nous ou coffee si il ya et interdiction de fumer en lieux publique,sortir et conduire défoncé truc comme ca. vive ESTHER BENBASSA ET Jean-Yves Coquillat

  • Patience dit (6 février 2014) :

    Lexicalement parlant, la prohibition de quelque chose signifie l’interdiction de sa présence ou de son usage,(En France le cannabis) aux USA se fut l’alcool, certains mouvements civils radicaux tel le Ku-Klux-Klan prenant ouvertement parti en faveur de la prohibition (En France je vous laisse deviner quel parti…)Face à cette situation, les forces de l’ordre furent donc chargées de détruire le matériel des distilleries et des brasseries afin de mieux contrôler l’entrée des marchandises aux frontières américaines.Beaucoup de problèmes sociaux furent engendrés par l’ère de la prohibition. Un marché noir extrêmement rentable et souvent violent de l’alcool se développa. La fin de la prohibition a pris 50 ans aux USA (fallait venir en France elle n a jamais existé, pour l alcool). En France certains parlementaires reste toujours profondément divisée sur cette question morale qui est loin de faire l’unanimité, mais n’est ce pas aux citoyens d’avoir le droit de choisir. ( Encadrer cette loi pour envisager toutes dérives, apporter un solution au même titre que celle de l’alcool).. On meurt de boire une trop grande quantité d’alcool, l’inverse avec le cannabis n’a pas lieu d’être..

  • Xanax dit (7 février 2014) :

    J’ai arrêté de fumer du cannabis il y a 1 an et j’ai 57 ans. Je flippais à chaque fois que j’allais m’approvisionner. Je fumais de 1 à 4 joints par jour. Depuis que j’ai arrêté, je vois un psychiatre tous les mois qui me prescrit 6 xanax par jour, 2 ixel et du tercian autant que je veux. Est-ce que c’est mieux ? Quand je prends un peu trop de tercian, je n’arrive même plus à marcher droit sur le trottoir et malgré cela, je suis autorisé à conduire mon véhicule avec cette saloperie… Si d’autres prennent ce médicament, je le déconseille.

    Je ne suis plus en activité professionnelle, j’ai été licencié avec accord.

    Je suis devenu suicidaire, j’ai complètement perdu goût à la vie et je ne sors quasiment plus de chez moi.

    Tout ce que je demande, c’est de pouvoir fumer de nouveau du cannabis en toute liberté pour me débarrasser de tous ces médicaments qui m’emmènent au fond du trou.

  • Patachon dit (7 février 2014) :

    Xanax,
    mon conseil (car je me suis déjà penché sur les effets secondaires de ces médicaments de merde….Vive le lobby pharmaceutique !)fait pousser,fumes ton joint et sors de chez toi car la vie est belle !
    Tu vas oublier ton psy et ses médicaments qui sont bien pires qu’un petit bédot !
    Sinon…Je ne sais pas quoi te dire !

  • Xanax dit (7 février 2014) :

    C’est aussi une question de santé de légaliser le cannabis.

    La résine de cannabis vendue par les dealers n’est pas contrôlée et souvent coupée avec d’autres substances très toxiques.

    • Marcel dit (7 février 2014) :

      Bonjour, effectivement la résine de cannabis vendue sur le marché noir (shit) est systématiquement coupée avec des produits plus ou moins toxiques (cires, paraffines, résines et colles industrielles, huile de vidange, médicaments, excréments, henné…chaque trafiquant possède sa propre recette pour augmenter son profit), nous déconseillons donc fortement la consommation de ce type de résine qui n’a strictement rien à voir avec du bon hash fait maison ;)
      Il existe en effet tout un monde entre celui qui vaporise son cannabis cultivé biologiquement à domicile, et celui qui fume du mauvais hash avec du tabac. Bien que les deux soient considérés comme consommateurs de cannabis, le premier profite des véritables effets de la plante, avec un minimum de risques pour la santé, pendant que le second s’intoxique dangereusement à cause des produits de coupe, du tabac, et de la combustion de l’ensemble.
      Pour ouvrir le débat sur de bonnes bases, il faut commencer par bien définir les choses, et ne pas tout mélanger :)

  • Marcel dit (8 février 2014) :

    Nouvelles vidéos ajoutées dans l’article ;)

  • mystero dit (8 février 2014) :

    valls n’est pas ministre , c’est un dictateur en puissance ;(
    dans ce gouvernement il assume rien et ils font rien , au moins comme ca il risque pas de ce tromper .
    en plus il se contre dise eux même , c’est pas bien de fumer un joint mais par contre on créer des salle de shoot pour les toxicomanes .
    c’est pas bien de prendre le volant le lendemain d’un joint mais par contre si vous suivez un traitement de substitution à l’héroïne ( subutex ) vous avait le droit de conduire, qui est pourtant un traitement lourd avec somnolence..
    vivement les élections qu’on puisse changer tous ça. et oui les consommateur ( env 4 million ) de cannabis vote aussi, on a une vie social , des enfants, etc…
    mais le pire c’est de rien entendre dans les journaux tv à se sujet..
    quasiment aucun débat, toutes les personnes de mon entourage n’ont même pas entendu parler de cette proposition de loi . la censure ???
    enfin heureusement qu’il y a internet pour ce tenir informer et aussi alchimia :p

  • winstonjo dit (8 février 2014) :

    sincerement j etai tres decu hier matin a 7h45 lorsque comme d habitude avant d aller travaille j ecoutai mr bourdin et vouala madame benbassa ….

    et la frenchement je me suis dit directement en la voyant wouaw!!!
    je pensse que ses pas tres tres serieux se quel veut annoncer ne sera meme pas ecouter ou retenu (normal)

    vous saver avec l aproche des municipal eelv veut absolument essayer de racoller un maximun les 18a 40 ans qui ……ba tien se me fatigue
    10ans deja que je me cache comme un brigant et les seulle personne qui veulle soit disant parler de notre cher plante sont a premiere vu completement desinformer

    utopi croyer mois bon peut encore se plenquer pour longtemp

  • Patachon dit (8 février 2014) :

    De toute façon,lorsqu’un gouvernement comme le notre est capable de reculer sur la Loi de Famille parce que des réac ne sont pas d’accord et refusent l’évolution de notre société alors la légalisation du cannabis ne passera jamais dans notre pays!Et la désinformation des détracteurs du cannabis ne cessera jamais….En tout cas,je les emmerde tout ces politiciens véreux et corrompus tel un Cahuzac !C’est tellement plus facile de traquer le petit cultivateur et le petit fumeur et d’autoriser des médocs dont les effets secondaires sont bien pires que nos chères plantes que nous cultivons avec l’esprit du petit jardinier bio…

  • yoyo dit (8 février 2014) :

    Salut à tous!!je ne connais pas tout sur tout mais je ne penses pas que la légalisation soit une bonne chose tu le dis toi même Green Baron « son usage et acquisition sera extrêmement encadré » Est-ce réellement une bonne chose??
    Sur ce soyez zen;)

  • vincent dit (11 février 2014) :

    Sa fait 10 que je fume j’en es 27 je suis pas un delincann je traille depuis l’âge de 15 tts vas je suis toujour le meme legaliser le cannabis un verre = un joints jvoie pas c cois le problaime on nous interdie tt ds se pays

  • Marcel dit (20 février 2014) :

    N’hésitez pas à soutenir et à faire circuler cette pétition officielle pour la légalisation du cannabis en Europe :)

  • jimyhash dit (21 février 2014) :

    C’est une bonne chose ce debat meme si cette vente controlee par l’etat pue. Big up si ca peur creer des emplois et generer des profits.
    Quand a definir un taux de thc et bien ma foi je trouve que cela pu.

    Ps: les mentalites evoluent c’est vrai mais les gendarmes sont pires qu’avant, avec plus de controles aeriens et tout…
    Quand aux jeunots qui fument du « shit du marche noir », trop ne croient pas aux bienfait therapeutiques, et pensent juste a se mettre la couane.

    • Marcel dit (24 février 2014) :

      Bonjour, le « shit du marché noir » est hélas systématiquement coupé avec de nombreuses substances plus ou moins toxiques, c’est pourquoi celui ci n’est pas comparable avec le cannabis sous sa forme naturelle. Nous déconseillons fortement la consommation de ce type de produit. Pour les amateurs de résine, rien ne vaut le plaisir d’un bon haschich maison :)

  • noisette33 dit (25 février 2014) :

    faut pas rever

    • Marcel dit (26 février 2014) :

      Ne perdez pas votre optimisme, la situation finira bien par s’améliorer un jour prochain :)

  • Tony dit (28 février 2014) :

    Cool! Pole emploi vont peut étre m’appeler pour tenir un coffee!! :D

  • sam le hobbit grincheux dit (12 mars 2014) :

    dans la mesure ou les USA donne le LA en matiere de prohibition et que depuis déja qq années elle se fissure avec une grosse secousse trés récement avec l adoption par les étas de washington et du collorado de légaliser la consomation et la vente de cannabis récréatif.
    par contre ce que j ai peur , c est qu avec la légalisation, on voit arriver les grosses firme a la monsanto dans le monde cannabique, des forme de monopole et que tout les petits producteurs artisanaux qui travaillent avec 8/10 lampes soit pourchassé par les autorités.

    enfin que les états veuillent légaliser, ou plutot que certaine éllite trouvent pratique de légaliser les drogues, car a mon avis le reste suivra, me fait quand même poser certaine questions, pas forcement des plus cool.

    rien de mieux que de l herbe pour éviter les révoltes.

    enfin bon on verras biens

    • Marcel dit (14 mars 2014) :

      Salut à toi ;) On peut effectivement hélas s’attendre à ce que des groupes tels que Monsanto s’intéressent de plus en plus au cannabis, c’est une crainte exprimée également par le Dr William Courtney, grand adepte du jus de cannabis frais :)

  • williamchat dit (28 mars 2014) :

    Salut à vous.
    Savez vous si il y a eu une suite à ce projet de loi

    • Marcel dit (31 mars 2014) :

      Bonjour, il est vrai qu’il n’y a pas eu de nouvelles depuis quelques temps sur le sujet, et que la Sénatrice Esther Benbassa semble être actuellement occupée par d’autres sujets. Vous pouvez également voir sur la page officielle du projet de loi du Sénat qu’il ne s’agissait que de la toute première étape d’un très long chemin rempli d’obstacles. Aussi, avec votre nouveau premier ministre il ne faudra hélas pas s’attendre à une évolution positive sur le sujet du cannabis :(

  • Pierre dit (9 juillet 2014) :

    En gros l’Etat va encore bien se sucrer comme avec le tabac, qu’ils laissent le droit aux gens de cultiver eux même la cannabis et basta.

  • Voulez-vous dire quelque chose sur Un projet de loi de légalisation du cannabis en France!?


    ( Elle ne sera pas apparente)



    << Visiter la boutique cannabique Alchimia RSS Abonnez vous par RSS