Un utilisateur de Sativex partage son expérience

Cannabis et Sativex

Nous avons rencontré Maxim, atteint de sclérose en plaques, qui depuis 6 mois utilise Sativex pour pallier aux douleurs provoquées par cette maladie

Nous vous proposons à la suite l’entrevue que nous avons réalisé, et tenons à remercier Maxim pour sa collaboration et le partage de son expérience, qui pourra intéresser toutes les personnes pouvant bénéficier de ce traitement, encore peu répandu, bien qu’il soit commercialisé en Espagne depuis déjà près d’un an.

Màxim chez Alchimia parlant du Sativex

Màxim chez Alchimia parlant du Sativex

Lutte contre la sclérose: Du Botox au Sativex, en passant par le cannabis

Cela fait de nombreuses années que je souffre de sclérose en plaques. Lorsque l’on me l’a diagnostiqué la maladie était encore indolore, mais depuis 5 ou 6 ans les douleurs ont commencé à se manifester dans les jambes de plus en plus intensément, au point d’en affecter ma vie quotidienne. D’autant plus que les pics de douleurs étant nocturnes, on imagine facilement les conséquences que cela engendre: fatigue, impossibilité de dormir, tourner en rond dans son lit en attendant le sommeil… Ma souffrance affectait également ma femme, ne tenant pas en place je l’empêchais malgré moi de dormir.

Lors d’un contrôle de routine je fis part à mon médecin de l’intensité grandissante de mes douleurs, le menaçant de me diriger vers une clinique spécialisée dans l’atténuation des souffrances, en étant arrivé à un point insupportable. Je me souvient que ce fut ma femme qui conduisit sur le chemin du retour, pendant que je pleurais, accablé par les douleurs aux jambes. J’avais à ce moment là 37 ans.

On me fit essayer la toxine botulique, connue comme Botox, qui outre ses applications dans le domaine esthétique, s’avère être un antidouleur puissant. Lors de la première session on me fit des injections très modestes mais directement dans le quadriceps (4 injections dans chacun). Mon dieu, quelle douleur! La première session fonctionna très bien et les douleurs s’adoucirent considérablement. Cette thérapie semblait efficace, mais l’action du Botox est limitée à un mois.

Seconde injection, cette fois avec un dosage un peu plus conséquent… atroce souffrance, mais cela en valait la peine. Quelle ne fut pas ma surprise le jour où je m’aperçus que mes quadriceps étaient en train de disparaitre: j’ai aujourd’hui des trous dans chaque jambe à cause de pertes de masse musculaire. Le docteur qui me suivait à l’époque me conseilla un spécialiste des muscles à Barcelone. Encore des analyses. On me « monitorisa » à l’aide d’aiguilles piquées dans mes jambes et reliées à un écran. Conclusion finale… Les spécialistes des pathologies musculaires supposèrent que ces effets étaient dus au Botox, bien qu’ils ne comprenaient pas comment, ce cas ne s’étant jamais présenté avant ma mésaventure. Quoiqu’il en soit, c’en était donc fini pour moi du traitement à la toxine botulique.

Ayant lu quelques articles traitant des bienfaits du cannabis pour les personnes atteintes de sclérose, et les douleurs commençant à réapparaitre, j’envisageais la piste du chanvre. Je fumais de l’herbe étant jeune, bien que ce n’était pas à des fins thérapeutiques. L’idée de consommer du cannabis ne me dérangeait pas, et c’est ainsi que je m’en suis procuré quelques grammes pour me faire une idée de son potentiel thérapeutique. En la fumant avant d’aller me coucher, je réussi à dormir, pas profondément mais au moins de quoi me reposer et récupérer un peu, les douleurs réapparaissant le matin. Lors des visites de routine, je le précisais à mon médecin. .

Il connaissait le Sativex, mais il n’était à l’époque pas encore autorisé en Espagne. En attendant de pouvoir me procurer ce médicament, j’ai choisi de cultiver du cannabis et pour cela je me suis rendu chez Alchimia, à Vilamalla (Girona) pour me renseigner sur la culture en intérieur du cannabis, les variétés adaptées à l’utilisation que je comptais faire de ma récolte, etc. Je me suis donc équipé d »une chambre de culture avec des lampes, du terreau, des graines, j’imagine que vous connaissez tout cela. C’est ainsi que j’ai pu commencer à m’autoproduire mon médicament, un an, deux ans, trois ans, et ce jusqu’à maintenant

Et vient le jour où le médecin me téléphone pour m’annoncer que le Sativex est à ma disposition. Un nouvel espoir était né, il me fallait essayer ce fameux Sativex! J’avais la sensation désagréable d’être un cobaye, mais il fallait que je tente le coup, mes jambes me faisant horriblement souffrir.

3 flacons pulvérisateurs de 10 ml

3 flacons pulvérisateurs de 10 ml

  • Quels bienfaits que t’apportèrent la consommation de Sativex?

Les bienfaits? C’était encore trop tôt. Mais je réussi rapidement à dormir, pas à poings fermés, mais au moins assez pour me reposer. Les choses allaient dans le bon sens, il restait à patienter pour juger des bénéfices possibles à plus long terme.

  • Les doses sont de 10 à 12 pulvérisations par jour. Cette quantité est suffisante, ou est elle variable selon les patients?

2,7 mg THC et 2,5 mg CBD

Sativex 2,7 mg THC et 2,5 mg CBD

 

Je commencerai par dire qu’il n’y a pas deux scléroses identiques, de la même façon qu’il n’y a pas deux personnes identiques, et que les symptômes varient également selon chaque cas, la dose sera donc à adapter à chaque patient.

La dose idéale pour que le médicament soit efficace est de 8 pulvérisations par jour, mais on peut diminuer ou augmenter à volonté, sans toutefois dépasser 12 prises par jour. Le protocole est de s’appliquer 2 pulvérisations buccales, puis d’attendre 30 minutes, le temps que le corps les assimile. Pendant cette demi heure, il faudra s’abstenir de boire ou de manger quoi que ce soit. Il faut donc supporter le mauvais goût du médicament 30 minutes, passé ce délais un caramel sera la récompense parfaite pour faire disparaitre cette sensation désagréable de la bouche.

Au début du traitement on m’expliqua que le Sativex est un concentré et que pour cette raison, les effets peuvent être plus prononcés qu’avec le cannabis fumé. Il fallait que je trouve moi même le dosage idéal pour mon organisme, autrement dit j’étais mon propre cobaye et devais tester différentes fréquences de pulvérisations pour trouver celle qui m’est adaptée. Les premiers jours les sensation de tournis étaient courantes, jusqu’à ce que j’établisse la posologie idéale pour mon cas: 4 pulvérisations avant de déjeuner, et 4 avant d’aller me coucher.
En été, avec la chaleur, j’ai remarqué que les vertiges étaient plus fréquents , la prise du matin est divisée en 2 pulvérisations avant de déjeuner, et deux autres après, pour une assimilation moins brutale. Le soir les 4 habituelles ne posent pas de soucis.

A utiliser 42 jours après ouverture

A utiliser 42 jours après ouverture

 

  • As tu remarqué des différences entre le Sativex pulvérisé et le cannabis inhalé?

A vrai dire je n’inhale pas beaucoup le cannabis, mais je le fume. Je l’inhale seulement lorsque je pars en voyage. La principale différence est la « défonce », avec Sativex on remarque quelques tournis, mais pas d’effets psychoactifs déstabilisants ou assomant. Avec le médicament je reste capable de conduire, faire mes courses, assister à des réunions, lire, écrire, peindre…
Malgré tout il y a toujours des limites. La sclérose en plaques continue et je suis handicapé par les symptômes dont je souffre et que le Sativex ne permet pas de soigner. Il permet simplement d’atténuer la douleur.

La différence est que j’ai maintenant une bonne excuse pour arrêter de fumer, car on a jamais assez de bonnes raisons pour trouver la volonté suffisante!

  • Le médicament calme rapidement les douleurs provoquées par la spasticité?

Actuellement cela fait 6 mois que je suis le traitement au Sativex. Évidemment il n’y a pas de miracles. Les douleurs dans les jambes persistent, mais ne sont plus si intenses ou omniprésentes qu’auparavant. Je suppose que cela est dû à la consommation en continu du médicament. Lorsque surgissent des douleurs trop vives, je prend une dose extra, dont l’effet n’est pas instantané mais assez rapidement perceptible.

  • Considérerais tu qu’il soit comme approprié d’élargir l’utilisation de Sativex? (Chimiothérapie, douleurs neuropathologiques, anorexie, cachexie)

Radicalement oui. Et pas que le Sativex. Du point de vue de quelqu’un qui souffre directement des effets d’une maladie, je suis largement en faveur de tout type de traitement et de recherches. Les « drogues » ont beaucoup d’effets thérapeutiques, ceci est « vox populi ». Nous sommes au 21° siècle, les connaissances en génétique progressent très rapidement. Mais nous vivons dans des sociétés où la morale verrouille toutes les voies d’investigation nouvelles. Je ne le souhaite à personne, mais j’aimerais bien rediscuter de ces limites morales avec les personnes s’opposant à ce type de traitement, si leur enfant venait à souffrir de graves problèmes de santé. Nous nous souvenons de la situation en Espagne avant la loi autorisant l’avortement: des voyages clandestins s’organisaient en direction de Londres ou la Suisse, et malgré la loi les avortements avaient donc tout de même lieu, à la différence près qu’ils étaient mal encadrés, et donc dangereux…

  • As tu ressenti des effets psychoactifs en consommant Sativex?

Non, aucun effet psychoactif. Ce que j’ai remarqué sont des petits vertiges, le tournis. Si Sativex n’avait pas des effets anesthésiants, je ne l’utiliserais pas. Ce n’est pas la même chose que fumer du cannabis qui procure des sensations plus sympathiques.

  • As tu essayé d’obtenir une permission auprès des autorités pour cultiver pour usage médicinal?

Non. L’idée ne m’est même pas venue à l’esprit. J’ai tellement de choses à gérer dans ma vie que je considère cette démarche comme une perte de temps. Pour moi le plus facile et le moins risqué est de prendre l’initiative de cultiver du cannabis, et si quelque chose arrive, je verrais comment y faire face le moment venu.

Description et posologie Sativex

Description et posologie Sativex

Publié dans la catégorie 21 novembre 2011 le Cannabis thérapeutique

34 Commentaires sur Un utilisateur de Sativex partage son expérience

  • simon dit (21 novembre 2011) :

    j’ai moi même de gros problème de santer,surtout de très grosse douleur des os.(c’est un peux les même douleur que maxime)
    ayant vu un reportage sur le cannabis thérapeutique il y a quelque années,j’ai décider d’essaillier,j’ai été vraiment surpris du résultat et depuis je préfère fumer que de prendre des produit chimique a effet secondaire (morphine,codéine…) même mon chirurgien ma dit que j’avais fait un bon choix
    habitant en France,au yeux de la justice et des autres personnes je suis un droguer
    faudrait vraiment faire quelque chose pour changer la lois et que l’on puisse se soigniez avec cette plante

    en tout cas bon courage a toi maxime :)

    • Marcel dit (22 novembre 2011) :

      Salut à toi, et merci beaucoup pour ton témoignage. Il y a effectivement encore beaucoup de chemin à faire pour que la France évolue sur ce sujet, qui n’interesse hélas ni les politiques ni l’industrie pharmaceutique. Esperons qu’un jour la médecine naturelle sera plus forte que la bêtise humaine….. En attendant bon courage à toi, à Maxim et à tous les autres !!! :)

  • bagjah dit (30 novembre 2011) :

    très intéressant l’article !

  • lesavoirestunearme dit (2 décembre 2011) :

    tres bon article !

    il faudrait vraiment que les mentalités changent radicalement … vis a vis de cette plante et ses bienfaits !

  • aurelien dit (14 décembre 2011) :

    bonjour à tous!!
    je me présente,moi aussi je suis atteind d’une SEP depuis 4 ans et les douleurs commence a s’installer mais je fume du cannabis pour réussir a dormir,me calmer et à soulagé les maux aux niveau des muscles.
    le seul hic a fumer est comme la souligné maxim, cet effet stone, qui suivant les especes est différents (moi c’est white rhino, devil fruit,etc),qui agissent sur les muscles, mais vous « casse ».c’est pour cela qu’essayer un médicaments thérapeutique et légal,sa serais une révolution!!!!

    • Alchimia Grow dit (14 décembre 2011) :

      Bonjour Aurélien, merci pour le partage de votre expérience! Nous vous proposerons prochainement un article sur les Teintures Cannabiques, permettant justement d’utiliser le cannabis pour ses effets thérapeutiques, en subissant un minimum les effets psychoactifs. On le consomme en l’appliquant sous la langue à l’instar de Sativex, on peut également décliner cette teinture sous forme d’onguents à appliquer sur les muscles endoloris. A suivre prochainement ;-)
      Bon courage, en espérant que ce type d’alternative soit rapidement disponible partout où des patients en ont besoin !!!

  • montana dit (14 janvier 2012) :

    hop la
    pour ma part je suis du même avis qu’aurélien.le cannabis peux aider à se soulagé mais quel regret de constater toujours cet effet stone !!
    moi pour une polyartrite rhumatoide je prends un medoc nommé ARAVA pour stoppé l’évolution de la maladie et des anti inflammatoires pour la douleur et ce tous les jours.
    je suis impatient de vous lire au sujet de ces « teinture canabique ».
    au plaisir.
    voila c’est tout pour le moment !!

    • Marcel dit (16 janvier 2012) :

      Bonjour, l’effet stone relaxant peut aider à soigner de nombreux autres types de symptomes, comme par exemple les douleurs musculaires, ou les problèmes de sommeil. Il est donc important de bien choisir la variété cultivée selon le type d’effets recherchés :)

  • karolina dit (25 janvier 2012) :

    bonjour, où trouvé ce médicament pourrais tu me donner STP le nom du laboratoire qui le fabrique j’ai des douleurs très fortes au dos donc à la marche. Merci pour ta réponse.

    • Marcel dit (26 janvier 2012) :

      Bonjour, le Sativex est fabriqué par le laboratoire GW Pharmaceuticals.

  • Delphine dit (19 mars 2012) :

    Bonjour Maxim,
    Je suis atteinte aussi de la sclérose en plaques depuis 3ans et je n’ai pas fait de poussées depuis 2010 mais a la place je souffre enormement de douleurs comme toi! Meme si mon neurologue me jure que ces douleurs n’ont rien a voir avec la sep!!!! Epuisee et incomprise avant de tombée sur ton article. Lors d’une reunion de afsep dans ma ville, un neurologue a justement parler de sativex mais non commercialisé en France et que l’on pouvais l’obtenir en Espagne par nos propres moyen??? Es ce vrai?
    Merci d’avance
    Amicalement
    Delphine

    • Marcel dit (20 mars 2012) :

      Bonjour, le Sativex est effectivement autorisé en Espagne, et plus précisément en Catalogne, une région beaucoup plus tolérante que le reste du pays. Une ordonnance de médecin sera par contre obligatoire pour acheter le Sativex en pharmacie.
      Nous préparons actuellement un petit article sur le cannabis médical, qui est un sujet vraiment très intéressant.
      Bon courage pour votre lutte contre les douleurs de la sclérose en plaques, si jamais nous pouvons vous être utile n’hésitez pas à nous contacter ;)

  • delphine dit (20 mars 2012) :

    Bonsoir Marcel, Merci beaucoup pour votre reponse qui repond a mes attentes…. Je pense que pour avoir une ordonnance par un de mes médecins cela risque d’être mission impossible!!!!
    Au plaisir de lire votre prochain petit article.
    Encore merci!!!

  • corinne dit (10 avril 2012) :

    bonjour, SEP depuis 20 ans, les douleurs deviennent de + en + difficiles à supporter (spacicité, crampes …) ; je ne vous apprends rien !!! j’habite en France,donc SATIVEX interdit …ayant fait des recherches sur internet, j’avais effectivement trouvé le site GW pharmaceuticals qui a 1 représentant en France ; mon EXCELLENT neuro à qui j’ai donné les infos, l’a contacté ; malheureusement, même résultat que tout le monde ; impossible d’obtenir 1 dérogation dans ce pays à la c… !!! pour avoir le droit de souffrir 1 peu moins … il est dit plus haut qu’il est possible de se procurer le produit en Catalogne avec 1 ordonnance ; ma question est = faut il 1 ordonnance d’un médecin espagnol (là c’est galère!!) ou mon neuro peut t il me la faire ; et ensuite comment procéder pr l’obtention en pharmacie en Espagne?

    • Marcel dit (10 avril 2012) :

      Bonjour, effectivement pour pouvoir acheter le Sativex en pharmacie espagnole, il vous faudra une ordonnance d’un médecin espagnol. Vous pouvez néanmoins facilement consulter celui ci, qui n’est pas réservé aux résidents espagnols ;)

  • corinne dit (10 avril 2012) :

    merci de votre réponse rapide !!! le probème …je ne parle pas espagnol, je ne connais aucun médecin là bas ; de plus, meme si tous ces soucis étaient résolus, j’imagine que le cout de ce traitement serait à ma charge ou y a t il des accords entre nos 2 pays ?

    • Marcel dit (13 avril 2012) :

      Bonjour, en zone touristique catalane vous n’aurez pas de difficulté à trouver à médecin comprenant le français. Comme vous n’êtes pas affiliée à la sécurité sociale espagnole, je suppose que le traitement sera à votre charge. Il existe surement des accords entre les deux pays mais je ne pense pas que le Sativex soit concerné, n’étant hélas pas autorisé en France.

  • coquet eric dit (21 avril 2012) :

    bjr moi j ai deja maladie de selecrose de plaques par poussee depuis 7 ans par capoxone et madeciament lamical et toxine bolitique tous les 3 mois je cherche pour nouveau traitement satevix en france n ai pas encore en france 2012 j attends et la sevice de medical de sep en neurologie de docteur de rennes

    • Marcel dit (24 avril 2012) :

      Bonjour, je ne pense hélas pas que le Sativex sera disponible en France cette année.

  • COQUET ERIC dit (21 juin 2012) :

    moi je suis maladie sur sep par capoxone et madeciament lamical et toxine boltique est ce que pour satevix arrive en france ???2012 et europe le docteur responsable de sep et medecin et docteur reeducation de rennes salatutions

    • Marcel dit (21 juin 2012) :

      Bonjour, pour le moment le Sativex n’est pas encore autorisé en France. N’hésitez pas à lire notre article sur le cannabis thérapeutique ;)

  • lehoux dit (10 septembre 2012) :

    slt ,je tente d’obtenir du SATIVEX en espagne et on me donne un prix de 510 €uros la boite des trois pulvérisateurs…
    Confirme tu ce tarif?

    merci de ta reponse

    • Marcel dit (10 septembre 2012) :

      Bonjour, je ne connais pas le tarif du Sativex, mais ce prix me semble très élevé. Il faut savoir qu’ici en Espagne le Sativex est encore au stade d’essai, il faut donc s’inscrire dans un protocole médical précis pour pouvoir l’utiliser. Nous vous déconseillons fortement d’acquérir du Sativex hors de ce circuit médical légal, car vous ne pourrez alors pas être certain de sa qualité pharmaceutique. Etre suivi par un médecin est également indispensable pour utiliser ce médicament.

  • dadou dit (17 novembre 2012) :

    je viens de decouvrir votre site j’ai aussi une sep depuis 5 ans je souffre aussi de douleurs aux jambes je ne peux plus faire de sport et mon travail me manque toute ces informations nous devrions les faire remontee au ministere de la santé pour les faire Bouger (manif…)bon courage a tous

    • Marcel dit (4 décembre 2012) :

      Bonjour, le débat sur le sujet du cannabis thérapeutique commence enfin à exister en France, mais il faudra hélas encore faire preuve de beaucoup de patience avant que les mentalités évoluent. Bon courage à vous, et si vous avez des questions n’hésitez pas!

  • eric dit (12 décembre 2012) :

    j’ais vu sur une page facebook que le Sativex pourrais etre utilise dans cas anorexie et neuro physiatrie,mon épouse souffrant d’une dépression sévère avec des periodes se rapprochant de la schizophrénie remontant a son adolescence pour t’il lui faire du bien.
    en ce moment elle est traite avec des dose énorme de neuroleptique,anti depresseur, somnifères
    merci d’avance

    • Marcel dit (13 décembre 2012) :

      Bonjour, le Sativex n’est hélas actuellement pas disponible en France. Dans tous les cas, la première chose à faire est toujours d’en parler avec un médecin. Nous pouvons vous aider à cultiver, ou vous conseiller de cultiver telle ou telle variété selon notre expérience et les retours de nos clients, mais nous ne pouvons hélas pas vous donner d’avis médical.

  • Melie 33 dit (13 décembre 2012) :

    J’aimerais que l’Etat francais ce reveil au lieu de laisser souffrir ses familles!
    Mon mari est atteint de SEP et souffre enormement, il est chef d’entreprise, il ne peut pas dormir la nuit il souffre tellement.Nous avons 3 enfants (9ans, 20 mois et 4mois).
    C’est tres dur de concilier tout ca : entreprise, vie de famille ET douleurs.
    On se renseigne beaucoup pour avoir le sativex (effectivement il est a 510€)
    Nous avons appris aujourd’hui qu’il fallait absoluement consulté un neurologue dans un hotipal privé qui a sa propre pharmacie car les pharmacies classique ni on pas acces.
    Sinon le neurologue en france nous d’attendre la reponse pour l’autorisation du Sativex en France debut 2013.
    Mais mer*^ attendre attendre c’est insupportable!
    Nous avons bien tester la fumette certe les douleurs s’atenue considerablement mais comment s’occuper de 3 enfants en etant stine ? Ce n’est pas la bonne decision. Il nous faut du sativex!

    • Marcel dit (13 décembre 2012) :

      Bonjour, pour éviter en grande partie les effets psychoactifs du cannabis, tout en profitant de son potentiel thérapeutique, il est possible de cultiver certaines variétés contenant beaucoup de CBD et peu de THC, comme par exemple la Revolution de Reggae Seeds.

  • christian dit (4 janvier 2013) :

    Je suis Suisse, je vais essayé d’en avoir auprès d’un neurologue. J’ai une sep

  • martine dit (5 janvier 2013) :

    bonjour a quand le SATIVEX en France ? tout le monde demande merci si vous pouvez me répondre amitié Martine

    • Marcel dit (7 janvier 2013) :

      Bonjour, à priori il n’existe hélas encore aucune AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) prévue en France pour le Sativex :(

  • Luciano dit (21 janvier 2013) :

    bonjour, un ami medecin me dit qu’il existe une molecule similaire pour la s.e.p le « marinol » en cachet.
    celui ci est utilisé comme anti douleur.
    merci

    • Marcel dit (21 janvier 2013) :

      Bonjour, le Marinol (ou Dronabinol) est 100% composé de THC (synthétique). Le Sativex contient 50% de THC et 50% de CBD (Cannabidiol), et sera donc plus efficace dans de nombreux cas, notamment pour soulager la douleur ;)


  • << Visiter la boutique cannabique Alchimia RSS Abonnez vous par RSS