Actualités du cannabis médical, Mars 2015

Nouveau livre témoignage sur le cannabis médical en France

Martine Schachtel, infirmière à la retraite, a publié en Janvier 2015 en France le livre intitulé Cannabis sur Ordonnance, dans lequel elle raconte comment des gâteaux sablés au cannabis ont pu aider sa sœur en fin de vie, atteinte d'un cancer du poumon en phase terminal, à retrouver le goût de vivre et l'envie de rire, tout en soulageant ses douleurs et en atténuant son angoisse. L'ancienne infirmière souhaite ainsi relancer le débat sur l'usage thérapeutique du cannabis en France, tout en dénonçant la médecine actuelle qui ne tient pas suffisamment compte de la douleur psychologique.

https://www.dailymotion.com/video/x2g6eie_cannabis-sur-ordonnance-en-france-grand-soir-3-2015-fr_people

Concernant l'arrivée du Sativex en France, elle salue ce premier pas mais «se désole qu'il ne soit destiné qu'à un certain type de patients qui souffrent de scléroses en plaques». Elle ajoute que "dans beaucoup de pays européens, aux États-Unis, au Canada, il est prescrit également pour les patients qui souffrent du sida, ou qui subissent des chimiothérapies. Ce sont pourtant des médicaments très efficaces pour ce genre de symptômes. Je suis désolée pour les patients qui auraient besoin de ce médicament. Je ne comprends pas pourquoi il y a une telle restriction." (Source: Éditions Albin-Michel)

Le cannabis est 114 fois moins dangereux que l'alcool

Dans une nouvelle étude publiée en Janvier dans le journal Scientific Reports (appartenant à Nature), des chercheurs ont comparé le risque de décès associé à l'usage de différentes substances psychotropes. En tête de liste des substances les plus mortelles, on retrouve l'alcool, suivi de peu par l'héroïne, la cocaïne, puis le tabac. Tout en bas de la liste, on retrouve le cannabis, dont l'usage serait selon cette étude 114 fois moins risqué que celui de l'alcool.

On peut lire dans la conclusion de l'étude que "les résultats confirment que les risques liés au cannabis ont été surestimés dans le passé" et qu'à l'opposé, "les risques liés à l'alcool pourraient avoir été communément sous-estimés". (Source: NCBI)

Le cannabis est beaucoup moins toxique que l'alcool ou le tabac !
Le cannabis est beaucoup moins toxique que l'alcool ou le tabac !

 Légalisation du Cannabidiol CBD au Brésil

Au Brésil, l'Agence Nationale de Surveillance Sanitaire (l'équivalent de l'ANSM en France) vient de légaliser en Janvier 2015 l'usage thérapeutique du Cannabidiol (CBD). C'est la toute première fois que cette agence reconnaît l'effet médicinal d'une substance extraite de la plante de cannabis. L'accès des patients au CBD sera désormais facilité, de même que la recherche scientifique sur ce cannabinoïde. Júlio Américo, Président de l'Association des Consommateurs de Cannabis Médical (Ama-me), se réjouit de cette légalisation du CBD, approuvée à l'unanimité: "c'est une contribution historique pour soulager la souffrance des patients".

https://www.dailymotion.com/video/x2jul7q_utilisation-du-cbd-contre-l-epilepsie-des-enfants-au-bresil-2014-fr_people

Les directeurs de l'agence se sont référés à des études qui indiquent que le CBD, administré principalement par voie orale, ne présente aucun risque d'addiction et très peu d'effets secondaires. Les associations de patients, dont notamment les familles d'enfants atteints de formes graves d'épilepsie, ont célébré cette nouvelle législation. Ceux-ci ont en effet fortement contribué au changement de la loi grâce à leur forte mobilisation, avec entre autres une pétition en ligne ayant réuni plus de 77 000 signatures pour que le petit Lorenzo, âgé de 9 ans et touché par une forme très sévère d'épilepsie, puisse avoir accès au CBD. (Source: Folha de S.Paulo)

Au sujet du traitement par le CBD de ces formes graves d'épilepsie chez les enfants, nous pouvons remarquer également que l'hôpital pour enfants du Colorado a reçu 500 000 $ de la part de l'État, pour mener une étude durant 3 ans sur 150 enfants épileptiques utilisant le cannabis médical. Cet argent provient d'un fonds de 10 millions de dollars alloué en 2013 par le Colorado, afin de financer différents projets de recherche sur le cannabis thérapeutique. (Source: 9News)

Non, la Skunk ne provoque pas de psychoses!

Une étude publiée en Février dans la revue Lancet Psychiatry, a voulu montrer qu'il existe un lien entre le cannabis de type Skunk et le risque d'épisodes psychotiques. De nombreux pseudo-journalistes en manque de sensationnalisme se sont bien sûr empressés de diffuser ces résultats à l'aide de gros titres alarmistes, sans qu'un seul ne prenne la peine de vérifier ni la méthodologie ni les définitions utilisées.

Cette étude compare deux types de cannabis: la Skunk, qui est définie comme étant du "cannabis de haute puissance", et le hash, défini comme étant de la "résine, ou cannabis de basse puissance". Toute personne connaissant un minimum le cannabis constatera immédiatement l'incohérence de ces définitions proposées.

La Skunk #1 est ainsi l'une des plus anciennes variétés de cannabis, créée aux USA au début des années 1970, et introduite en Hollande au cours des années 80. Bien que ce soit une des familles de cannabis parmi les plus connues, il existe depuis longtemps d'autres génétiques plus puissantes et plus riches en THC, comme par exemple l'OG Kush ou l'Amnesia Haze.

De son coté, le haschisch étant une extraction (le plus souvent réalisée à sec, par tamisage) des trichomes de la plante, ces bulles de résine contenant les principes actifs (et aromatiques) du cannabis, il est évident que le véritable hash sera toujours plus concentré en THC que la tête de cannabis à partir duquel il a été extrait, contrairement à la définition proposée par les auteurs de cette étude.

La Skunk a fait ces dernières semaines les gros titres des journaux sensationnalistes
La Skunk a fait ces dernières semaines les gros titres des journaux sensationnalistes

Le fait que ces chercheurs n'aient même pas pris le temps de travailler d'avantage ces définitions suffit déjà à remettre en cause le reste de l'étude. Si ce n'est pas par fainéantise qu'ils n'ont pas vérifié sur google ce qu'est du hash, alors ça ne peut être qu'un manque d'intelligence. Il est permis de douter que cette incompétence se soit limitée à ces définitions. On constate ainsi que l'étude s'appuie sur les données rapportées par les consommateurs eux-mêmes, sans utiliser aucune des méthodes de contrôle connues pour réduire ou éviter les nombreuses inexactitudes pouvant être rapportées par ce moyen.

Le chercheur principal de cette étude, Marta Di Forti, avait publié l'année passée une autre étude sur le même sujet, où l'on pouvait retrouver exactement les mêmes erreurs de protocole et de définitions. Il est difficile de comprendre pourquoi cette personne n'aime pas la Skunk en particulier, mais si elle veut gagner un minimum de crédibilité il faudrait déjà qu'elle commence par savoir de quoi elle parle. En attendant, son travail fera toujours le bonheur des nombreux journaleux spécialistes de la désinformation, qui ne manquent hélas pas en France. (Source: The Leaf Online)

Le Ministre de la Santé des USA déclare que le cannabis peut être utile

Le Docteur Vivek Murthy, équivalent du Ministre de la Santé des États-Unis (U.S. Surgeon General), a déclaré que le cannabis pouvait avoir des bénéfices médicaux sur certains patients. Il précise que "nous avons des données préliminaires qui montrent que pour certaines maladies et symptômes médicaux, le cannabis peut être utile" et ajoute qu'il "croit que nous devons utiliser ces données pour mener notre politique". (Source: CBS News)

De son coté, l'Académie Américaine de Pédiatrie a affirmé quelques semaines plus tôt que le cannabis thérapeutique pouvait être utile chez certains enfants, en reconnaissant que "l'administration de cannabinoïdes peut actuellement être une option pour des enfants handicapés, ou atteints de maladies débilitantes, ou pour ceux pour qui les thérapies actuelles ne sont pas adaptées". (Source: UPI)

https://www.dailymotion.com/video/x2g42ds_du-cannabis-medical-contre-l-epilepsie-chez-les-enfants-stoptheseizures-2015-stfr_school

L'accès au cannabis médical bientôt facilité en Allemagne

La Ministre de la Santé Hermann Gröle vient d'annoncer au début du mois de Février qu'elle allait présenter au Parlement allemand (le Bundestag) une modification de la loi sur le cannabis, afin que son accès soit facilité aux patients. Elle déclare que sont souhait est "que ceux qui sont véritablement malades et qui ne peuvent se soulager qu'avec le cannabis, soient bien traités".

L'association Deutscher Hanfverband milite pour la légalisation du cannabis en Allemagne
L'association Deutscher Hanfverband milite pour la légalisation du cannabis en Allemagne

Marlene Mortler, commissaire aux drogues du gouvernement fédéral, a annoncé que «c'est mon but, que dans un futur proche, plus de gens puissent avoir accès au cannabis comme un médicament ». Rappelons qu'en juillet 2014, trois patients allemands ont été autorisés à cultiver leur propre cannabis médical par la cour de justice de Cologne, bien que cette décision ne soit pas encore définitive, car elle doit être confirmée en appel par la cour suprême administrative. (Source: Die Welt)

Associer les cannabinoïdes aux traitements conventionnels contre le cancer

Dans la revue Leaf Online de Février 2015, le Dr Jahan Marcu, directeur du service de recherche et développement de Green Standard Diagnostics, nous explique que les cannabinoïdes peuvent augmenter l'efficacité de la chimiothérapie ou de la radiothérapie, en agissant de manière synergique. La recherche fondamentale et les études sur les animaux montrent en effet que la chimiothérapie et les radiations peuvent augmenter fortement la sensibilité des cellules cancéreuses au THC et au CBD.

Le THC et le CBD ont été étudiés en combinaison de traitements conventionnels du cancer. Une étude publiée en 2014 examinait la combinaison du ratio THC:CBD 1:1 très apprécié des scientifiques avec le traitement par irradiation, dans un modèle de cancer chez la souris. (Scott et al., 2014). Séparément, ni les radiations ni le ratio THC:CBD 1:1 n'étaient capables de réduire la tumeur cérébrale de ces souris de manière significative. Mais l'effet combiné des radiations et des cannabinoïdes a pu réduire de façon surprenante la tumeur, qui était alors presque totalement éliminée. Ce n'est pas la première étude qui explore les effets vraiment stupéfiants des traitements conventionnels du cancer avec des cannabinoïdes.

Voici une liste de cannabinoïdes et de traitements du cancer qui ont donné un succès significatif dans les modèles expérimentaux:

  • cancer au cerveau : THC et Temozolomide (Torres, 2011)
  • cancer du pancréas: THC et Gemcitamide (Donadelli et al. 2011)
  • cancer de l'estomac: Anandamide et Paclitaxel (Miyato et al. 2009)
  • cancer colorectal : HU-210 et 5-fluorouracil (Pertwee, 2009) (Gustafsson et al. 2009)

Bud Buddies: Project Storm, utilisation d'huile de cannabis contre le cancer (2014) (STFR)

Certains cancers sont extrêmement résistants à la mort cellulaire induite par le THC et/ou le CBD, c'est pourquoi nous avons besoin de combiner ces cannabinoïdes avec un traitement conventionnel. Les cellules cancéreuses s'adaptent, évoluent et subissent des mutations face à quasiment toutes les situations, même les plus extrêmes. Les cancers peuvent aussi subir des mutations plus subtiles, comme attirer des molécules-signaux telles que l'amphiréguline et la midkine. Il a été prouvé qu'une activité anormale d'amphiréguline et de midkine peut être capable de bloquer les effets anti-cancer des cannabinoïdes. La chimiothérapie et les traitements par radiation peuvent annuler cette activité anormale, laissant la voie libre à l'action des cannabinoïdes.

De manière générale, nous pouvons dire que certains cancers peuvent être vaincus par une formulation de cannabinoïdes appropriée, lorsqu'elle est combinée aux traitements conventionnels. L'association du THC et du CBD est toujours plus efficace que le CBD utilisé individuellement. Le meilleur pari pour les patients est de combiner une préparation à base de cannabis avec des traitements conventionnels contre le cancer. Cela apporte la promesse d'une véritable synergie. (Source: Dr Jahan Marcu, Freedom Leaf de Février 2015)

Le Medical Cannabis Bike Tour finance un essai clinique contre le gliome

Les fondateurs du Medical Bike Tour, Luc Krol de la banque de graines Paradise, et Matej Munej, ont annoncé fin 2014 que les gains remportés lors de la dernière course leur permettaient d'offrir 100 000€ pour financer le tout premier essai clinique indépendant au monde, impliquant le traitement de patients cancéreux à l'aide de cannabinoïdes. 30 à 40 patients touchés par le gliome (cancer cérébral) et basés dans différents hôpitaux espagnols, participeront à ces essais cliniques qui devraient commencer en Septembre 2015.

L'équipe de Medical Cannabis Bike Tour remet un chèque de 100 000€ pour la recherche contre le gliome
L'équipe de Medical Cannabis Bike Tour remet un chèque de 100 000€ pour la recherche contre le gliome

Le coût total de ces essais cliniques, qui devraient se terminer en 2016, sera de 280 000€. Le prochain Medical Cannabis Bike Tour qui se déroulera au moins de Juin, aura donc pour mission de réunir 180 000€ afin de compléter le financement de ces essais. Cette fois-ci la course se déroulera en Hollande, elle commencera à Maastricht et se terminera à Amsterdam. (Source: Medical Cannabis Bike Tour)

Le CBD plus efficace en compagnie d'autres cannabinoïdes

Une nouvelle étude réalisée au sein de l'Université Hébraïque de Jérusalem et publiée dans la revue Pharmacology & Pharmacy en Février, montre que le Cannabidiol CBD est beaucoup plus efficace contre la douleur et l'inflammation lorsqu'il est accompagné des autres cannabinoïdes de la plante de cannabis, plutôt que sous forme isolée.

Les chercheurs ont comparé l'efficacité du CBD pur, créé synthétiquement par l'industrie pharmaceutique, avec une huile de CBD extraite de la plante de cannabis Avidekel, nommée «clone 202» dans cette étude. Cette huile contenait ainsi 17,9% de CBD, 1,1% de THC, 1,1% de CBC, 0,2% de CBG, ainsi que des traces de CBN et de CBDV.

Lors de tests réalisés sur des souris, l'étude montre que le CBD sous sa forme pure possède une très faible fenêtre thérapeutique, c'est à dire qu'il n'est efficace qu'à un certain dosage précis, mais qu'il ne produit pas d'effet positif si il est administré en quantité inférieure ou supérieure à ce dosage, ce qui limite fortement son utilité en usage clinique.

Plantes de cannabis médical de CBD Crew
Plantes de cannabis médical de CBD Crew

A l'inverse, l'administration de l'huile de cannabis riche en CBD produit une diminution directe de la douleur et de l'inflammation, et de la production du facteur de nécrose tumorale TNFa. Cette inhibition est dose-dépendante, c'est à dire qu'elle gagne en efficacité quand son dosage augmente, ce qui rend cette plante idéale pour l'usage clinique.

De plus, les chercheurs ont trouvé qu'un faible dosage de CBD de l'huile de cannabis était suffisant pour apporter une réduction significative de la douleur, comparée à la quantité beaucoup plus grande de CBD isolé nécessaire pour obtenir le même effet analgésique. De même, l'efficacité du CBD sous sa forme pure diminue fortement lorsqu'on dépasse la dose idéale, ce qui n'est pas le cas avec l'huile de cannabis riche en CBD: au delà d'un certain dosage, l'efficacité n'augmente plus mais ne diminue pas non plus, indiquant qu'un plateau médicinal est atteint. Cette meilleure efficacité de l'huile de CBD face au CBD isolé s'explique par les interactions synergétiques entre le CBD et les douzaines d'autres phytocannabinoïdes et les centaines d'autres molécules non-cannabinoïdes de la plante de cannabis. (Source: Pharmacology & Pharmacy, 2015)

Pour d’avantage d’informations sur l’usage médicinal du cannabis, n’hésitez pas à lire nos précédentes actualités du cannabis médical, de Décembre 2014.


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. En France, la majorité est établie à 18 ans. Consultez votre législation et respectez-la. Alchimiaweb, S.L. est une société espagnole régie par la législation espagnole et ne peut, en aucun cas, être tenue responsable d'un mauvais usage ou du non-respect des lois et des réglementations propres à chaque pays, par rapport aux articles publiés sur son Blog. Nous vous rappelons que la culture de graines de cannabis sur le territoire français est fortement interdite par la loi. Nous n’encourageons nullement notre clientèle à enfreindre la loi et ne sommes en aucun cas responsables de l'usage que vous en ferez.

Commentaire en “Actualités du cannabis médical, Mars 2015” (11)

avatar

RedSkunk#1 Est client d'Alchimia 17-04-2015
Merci Jerome pour vos excellents conseils . Cependant , je dois limiter ma consommation de beurre , ce dernier n'étant pas riche en nutriments . Pensez vous qu'il est possible de mettre du cannabis avec de l'huile d'olive ou de l'huile de noix qui ne sera pas chauffé afin de pas alterer les qualitées des nutriments . Pour le Bho , je prefere dans 1er temps utiliser le Rosin tech car sans solvants . Je n'ai pas de Pipe à Dab , puis je utiliser le Rosin tech en joint ou avec le Da vinci ascent . Dans la fiche technique du Da vinci ascent il n'est pas prècisé si la résine peut y être mise . Merci d'avance

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 21-04-2015
Bonjour RedSkunk#1, Sans chauffe votre cannabis ne sera pas decarboxilé et ne proposera donc pas de propriétés psycoactives. Sans decarboxilation vous pourrez tout de même profiter de certaines propriété des cannabinoides, notamment ces capacités antiinflamatoire. Vous pouvez tout à fait consommer le Rosin étalé sur du papier ou avec un vaporisateur comme le Ascent. L'idéal restera tout de même l'utilisation avec une pipe à eau. Pour le Da Vinci : "Pouvant atteindre une température de 221ºC, ce vaporisateur pourra travailler avec des herbes sèches moulinées, et de l'huile de type BHO dans les deux cassolettes en borosilicate prévues à cet effet." Aucun souci donc pour les résines ou les huiles. A bientôt

avatar

RedSkunk#1 Est client d'Alchimia 16-04-2015
Bonjour à l'équipe d'Alchimia ! J'ai une question , il m'arrive parfois de ne pas vouloir fumer pour ne pas trop irriter ma gorge . Je voulais savoir si je met de l'herbe sur mes tartines au beurre ou dans une cuillère d'huile d'olive ( que je chauffe pas ) Puis je obtenir l'effet du cannabis . Je vous egalement vous demander , j'ai un vaporisateur da vinci portable , lors de mes séances de vaporisation , je ne sens pas l'effet comme je le sentirais avec un joint est ce normal ? J'ai pourtant regarder des tutos sur internet et même un ptit joint me fais plus d'effet que 2 séances de vapo consécutifs . Est ce normal ? Y a -t-il d'autres personnes qui sont dans mon cas ? J'ai essayé de faire des joints pur (sans tabac) mais à chaque fois que je ne met pas de tabac , je sens ma gorge irrité et je tousse . Y a-t-il des alternatives au tabac car quand je fais des purs , j'ai très mal à la gorge et quand je melange avec du tabac ça passe beaucoup mieux mais de l'autre côté le côté nocif du tabac me dérange . Que me conseillez vous ? Que faire pour ne plus consommer de tabac et ne pas avoir cette toux récurrente lorsque je fume un joint ? merci d'avance

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 17-04-2015
Bonjour RedSkunk, Le plus efficace si vous souhaitez consommer votre cannabis de façon alimentaire sera de préparer du beurre de cannabis. La vaporisation apporte des effets différents de ceux de la combustion de cannabis, l'effet est souvent plus "clair" et plus "cérébral". Pour apprécier pleinement la vaporisation il faudra en général complètement stopper la combustion et bien sûr la consommation de tabac. Fumer pur demandera un temps d'adaptation mais une fois cette période franchie, la fumée sera beaucoup plus douce, agréable et pure d'un point de vue organoleptique. Essayer dans un premier temps d'aspirer de petites bouffé en essayant d'aspirer un peu différemment qu'avec une cigarette ou un joint avec du tabac. Une bonne technique pour arrêter le tabac dans les joints, est aussi de diminuer progressivement la part de celui-ci: si vous utilisez 50% de tabac pour rouler votre pétard, diminuez d'abord à 40%, puis une semaine plus tard, à 30%, et ainsi de suite, afin de vous habituer progressivement. Il sera alors beaucoup plus facile d'arrêter totalement de mettre du tabac, lorsque vous n'en utilisez plus que 10%. Vous pourriez également essayer l'utilisation de BHO. A consommer avec une pipe à eau, une fois cette pratique maîtrisé elle sera beaucoup moins irritante que la consommation de tabac. A bientôt

avatar

feuille verte Est client d'Alchimia 16-04-2015
Bonjour je m'adresse a vous pour un renseignement bien sur j'ai deja fait pas mal de recherche sur le sujet mais je n'arrive pas a savoir quelle est la méthode la plus efficace et celle avec le moins d'effets secondaire possible pour soulager une personne atteinte de polyarthrose invalidante avec de trés forte douleur permanente qui ne fume pas et auquel les médicaments sur ordonnance type morphine ne soulage pas et lui fait juste beaucoup d'effet secondaire la plante utilisé sera professeur chaos(si vous avez une autre variété a me conseillé c'est bienvenu) si vous pouviez m'éclairé sur le sujet je vous en remercie d'avance.

Alchimia Staff

Marcel 17-04-2015
Bonjour, la combustion n'étant pas bonne pour la santé, les meilleures options pour consommer votre cannabis médical seront: - la vaporisation, à l'aide d'un vaporisateur, qu'il soit portable ou de salon - la cuisine au cannabis, en faisant par exemple des pâtisseries avec du beurre de cannabis - l'extraction d'huile, en suivant par exemple la recette d'huile de Rick Simpson, ou bien la technique Rosin... Enfin, contre la douleur je vous conseille d'utiliser une variété de cannabis enrichie en CBD, ce cannabinoïde étant le plus efficace au niveau antalgique.

avatar

andre 09-04-2015
Bonjour, j'ai 54 ans et une sclérose en plaques. Comme la délivrance du sativex approche, j'en ai parlé à mon neurologue qui m'a dit : le dosage en cbd du sativex est trop faible, je vais vous en prescrire pour les contrôles routiers mais je vous conseille de continuer à jardiner... C'est lui qui m'avait conseillé de cultiver du cannabis...

avatar

coquet 08-04-2015
njr le tritement de satevix en retard viens normalement au premier trimestre c est long

Alchimia Staff

Marcel 09-04-2015
Bonjour, il semble que la mise sur le marché du Sativex ait pris du retard, car les autorités sanitaires n'arrivent pas à se mettre d'accord sur son prix de vente. Dans tous les cas, il sera toujours plus efficace de cultiver soi-même du cannabis enrichi en CBD, plutôt que d'attendre le Sativex ;)

avatar

Simplette 31-03-2015
@ Marcel Et en cas de myopathie? non? C'est une plaisanterie?

Alchimia Staff

Marcel 01-04-2015
Bonjour, en France le Sativex ne sera pas disponible en cas de myopathie.

avatar

sacriponk Est client d'Alchimia 26-03-2015
Bonjour l'équipe d'Alchi, Super article comme d'habitude. Cela fait 15 ans que je fume et ma mère à toujours été contre l'idée, on lui à découvert une fibromyalgie il y a trois ans maintenant, et à force de patience, de longues discutions et d'envoi d'article médicaux sur le sujet (qui sortent en grande partie de votre site). Je suis arrivé à lui faire entrevoir les bienfaits médicaux du cannabis. Elle va parler à son médecin traitant du Sativex suite à mes recommandations (espérons qu'il ne soit pas réfractaire à l'idée). Elle a essayé nombre de traitements qui ne fonctionnent pas ou très peu. Toutes ces explications pour m'amener à cette question, pourriez vous me recommander une variété forte en CBD et faible en THC qui ne soit pas susceptible de faire monter la tension artérielle car elle à des problèmes de ce coté là aussi? Merci par avance et surtout merci pour le travail génial d'information que vous faites, la France en a grand besoin. A plouchhh.

Alchimia Staff

Marcel 27-03-2015
Bonjour, le Sativex ne sera hélas disponible en France qu'en cas de sclérose en plaques avec spasticité, et en seconde intention uniquement (lorsque le traitement de base ne fonctionne pas). Au final ce seront donc à peine 2000 patients qui pourront en bénéficier. Comme variété de cannabis contenant d'avantage de CBD que de THC, je vous conseille par exemple la CBD Critical Cure, ou la CBD Medi Haze ;)

avatar

Le bouddhiste cristalisé 16-03-2015
Slt a vous l'équipe Super article, très interressant, mais qui dégoûte assez, drôle de pays qu'est la France! Des médecins et spécialistes qui démontrent l'efficacité de cette plante pour les malades! Comme dis dans l'article le cannabis a toujours été mal vu, étiquetter comme drogue depuis très longtemps, Les gens ont grandis avec cette affirmation très connu comme voir des éléphant rose, être dans le cosmos, insociable et limite peux rendre fou ou débile Moi je fume depuis a peu près 20ans tout d'abord comme tout le monde pour délirer avec les potes, mais moi j'y est toujours trouver plus que récréatif, sa m'as permis de canaliser mon énergie et mes déprimes Mais le bémol de cette histoire c'est que je suis le seul encore a fumer dans mon ti groupe d'amis Je souffre depuis 4 ans de douleurs chronique sur tout le corps donc moi le cannabis m'aide ( fribromialgie) et bien j'ai peut être trouver un remède pour aider a soulager temporairement et bien j'ai plus d'amis car sa derange que je me drogue et j'ai beau expliquer que c'est reconnus dans la médecine par des specialistes "Faut pas croire tout se qu'on lis gros" qu'ils me disent " c'est dans ta tête tout ça, tu fumes trop" " arrêtés de fumer et tu verras que se sera pareil" Voilà la mentalité des petits gens qui pour eux tout va bien, tout roule, pas de problèmes, le cannabis a tellement une mauvaise image Pour moi les gens auront toujours du mal avec le cannabis, même si un jour se serais ok pour les malades ( légal) je me sentirais toujours dans lilegalité bizar nan En espérant quand même un jour a la légalité Ps: je fumes de la Channel+ et je confirme qu'elle m'aide bien a gérer mes galères Continuez Cômme ça By

avatar

andre 13-03-2015
Bonjour, J'ai une sclérose en plaques et je cherche une variété que je pourrais fumer la journée, qui diminuerai les douleurs musculaire ainsi que la spasticité, tout en pouvant continuer à travailler. Il me faudrait une espèce avec un fort taux de CBD et peu de THC, en sativa et en féminisée voire en régulière. Je souhaiterais aussi une variété très euphorisante et pourquoi pas aphrodisiaque, que je pourrais faire pousser en même temps. J'ai une box de 150*150*200, 2 X 400 watts, extracteur de 1095 m3/h, le tout en pot de 11 l. Merci de votre réponse, je dois commencer bientôt une cession. Cordialement.

avatar

labobiche Est client d'Alchimia 12-03-2015
bonjour, desole de poser ma question ici mais bcp de forum sont clos......dont celui qui m intéresse .. les tarsonemes: peux t on les tuer avec de basses temperatures? dans mon garage il faait froid, si j arrete toute ma culture genre 2 semaines tout mon systeme va etre froid, vont ils survivre sans plantes sans chauffage? j ai des planres avec tarsonemes (peu et actuellements aggressées par des predateurs), je les ai mises dehors sous serre, en combien de temps puis je esperer les eradiquer par le soleil et les remettre a l interieur? merci

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 13-03-2015
Bonjour Labobiche, Il est très difficile de se débarrasser des tarsonèmes, il faudra supprimer vos plantes, nettoyer complètement votre espace avec de la javelle et recommencer une culture avec un substrat neuf. A bientôt

avatar

Roger Kush # 18 Est client d'Alchimia 07-03-2015
Excellent reportage très intèressant et objectif comme d'habitude ... Avez vous un blog sur l'utilisation du cannabis dans la pratique de religions ,à travers l'histoire , coutumes ancestrales , voir dans l'usage de la méditation ? La Cbd Z7 est très belle sur la partie gauche de la dernière photo . Vous la proposer en vente chez Alchimia dèjà ou bientôt ? Quelle variété vous recommander riche en CBD , rrésistante en Outdoor au cllimat de Paris , de culture facile , et avec un potentiel productif ? Merci d'avance

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 09-03-2015
Bonjour Roger Kush #18, Merci pour votre soutien. Pour le moment nous n'avons pas d'articles traitant de l'usage religieux historique de la marijuana, mais il se peut que ce sujet soit traité à l'avenir. La CBD Z7 n'est pas disponible à la vente, elle fait partie des premiers essais du CBD Crew sur des variétés riches en CBD. Comme variété riche CBD, résistante en extérieur et ave une bonne production Vous pourriez cultiver la Juanita lagrimosa ou la Sr Amparo de Reggae seeds. A bientôt

Attention - doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et Système de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Actualités du cannabis médical, Mars 2015" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaîtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

error_outline Utilisation des cookies
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin d'amélioré la navigation et d'offrir des contenues d'intérêt. En continuant la navigation vous acceptez notre politique de cookies.

keyboard_arrow_up