Résumé de la Cannaparade 2019

Marche pour la légalisation du Cannabis

La deuxième édition de la Cannaparade, (anciennement Marche Mondiale du Cannabis) s’est déroulée une fois de plus à Paris, ce samedi 11 mai, réunissant activistes et usagers du cannabis récréatif et thérapeutique pour une marche pacifique en faveur du changement des lois relatives au cannabis et de sa consommation. Comme chaque année la manifestation ne désempli pas, environ 3000 personnes se sont donné rendez-vous en pleins travaux de la place de la Bastille pour l’évenement.

L’affiche de l’événement

15 heures départ, en tête de cette marche Farid Guehiouèche pour rappeler l’hypocrisie sur la situation du cannabis en France et marteler les revendications : dépénalisation, auto-culture, cannabis thérapeutique et régulation du marché, dans un pays faisant partie des plus gros consommateurs de cannabis européens et, en même temps, parmi les plus répressifs à propos de la consommation, la possession et la culture de cette plante, dans un contexte où sa légalisation a lieu dans de nombreux pays et états pourtant connus comme prohibitionnistes.

Distribution de Smiles avant le départ

Cannaparade 2019 : Sortons de l’impasse rétrograde

Pour une stratégie novatrice, juste et humaine.

Comme chaque année depuis 2001 à Paris, le samedi 11 mai 2019 – 14h Place de la Bastille, la « Cannaparade 2019 » rassemblera les partisanEs de la réforme de la loi du 31 décembre 1970 avec les mots d’ordre habituels dans le contexte français : Dépénalisation de l’usage – Débat public national – Cannabis thérapeutique – Prévention sans stigmatisation – Autoproduction & Cannabis Social Clubs. Pour la réforme française et européenne de la politique en matière de drogues licites et illicites.

Nous condamnons un statu-quo rétrograde.

Il y a urgence à améliorer la politique française de santé publique pour lutter efficacement contre les conduites addictives, notamment auprès des plus jeunes, et cela passe par une évolution de la législation pour encadrer ce marché illicite qui existe avec toutes les conséquences délétères pour la société que l’on observe depuis des décennies. Ayons le courage de prévenir les dommages et réduire les risques pour les consommateurs avec un système contrôlant la production et la distribution qui serait réservé à la consommation responsable des adultes, comme on sait déjà le faire avec l’alcool dont la toxicité est plus forte.

Farid Guehiouèche infatigable porte-voix pro-légalisation

Il s’agit d’en finir avec les faux-discours alarmistes qui sont inopérants sauf à renforcer les effets néfastes de la politique en vigueur en France depuis le début des années 70. Il faut sortir des clichés réducteurs et des amalgames concernant le cannabis, et s’attacher à le présenter sous un jour véridique plutôt que de maintenir une forme de censure, avec l’Article L.3421-4 du Code de la Santé Publique qui place la France comme un des pays les plus rétrogrades en Europe.

Mobilisons la société civile pour que la France rejoigne le cours des évolutions outre-atlantique, au Canada, dans certains Etats USA ou d’Amérique Latine, et pour l’ouverture d’un débat au niveau européen pour sortir de l’impasse actuelle et développer une stratégie novatrice, juste et humaine.

Ensemble exigeons l’instauration d’un moratoire national changeant le statut légal du Cannabis et la résine de cannabis en modifiant la Liste des substances classées comme psychotropes selon l’Arrêté du 22 février 1990 modifiée régulièrement depuis. Une expérimentation adoptant les recommandations de l’OMS du 24 janvier 2019, dans l’attente d’un vote de la Commission des Stupéfiants de l’ONU qui modifierait la classification internationale.

Place au son pour rythmer la parade avec le collectif de musiciens Tarace Boulba, fanfare puisant dans le répertoire du Funk, suivi par les membres de KushmasterRadio Sound sur le convoi d’Alchimia tout spécialement dédié au son Reggae/Rap fort apprécié des fumeurs de Ganja et pour finir le char dédié à la Techno, pour les jeunes qui aiment à la fois avancer et bouger la tête dans tous les sens.

Alchimia Sound System 2019 !

Citons les associations présentes pour l’événement : ActUp Paris, AIDES, ASUD, Cannabis Sans Frontières, CIRC, Fédération Addiction, la Ligue des Droits de l’Homme, NORML France, le PCP et Techno+. Comme sponsors FrenchTaff et votre serviteur Alchimia.

17H arrivée place de la République, le temps de rencontrer, d’échanger sur le stand de NORML, d’écouter les artistes qui se produisent jusqu’à 18h.

Le collectif KushmasterRadio Sound

A noter comme chaque année le bon déroulement de la marche, bon esprit et sans heurts, si tout va bien rendez-vous l’année prochaine!

0 commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *