Culture de Purple Punch x Do-Si-Dos de Philosopher Seeds

Purple Punch x Do-si-dos, une bête couverte de résine

Purple Punch x Do-Si-Dos de Philosopher Seeds fait partie de ses plantes capables de vous séduire au premier regard et dont vous tombez amoureux à la première taffe. Alchimia à forcément voulu l’essayer, nous vous relatons donc ici nos résultats qui ont été pour le moins satisfaisant !

Il s’agit d’un bel hybride à prédominance Indica avec une structure en forme d’arbre et une couleur pourpre, caractéristiques hérités de ses géniteurs. Elle est facile à cultiver et très généreuse au niveau de la fructification, aussi bien au niveau de la quantité que de la qualité de sa résine. La vigueur de son développement la convertisse en une plante très intéressante pour appliquer des techniques de culture comme la taille ou le pinçage, elle s’adaptera donc parfaitement aussi bien à la culture SCROG qu’au SOG.

Purple Punch x Do-Si-Dos de Philosopher Seeds

La fleur obtenue après la récolte est dense et avec une quantité de terpènes offrant des senteurs très appétissantes. Son arôme est marqué par plusieurs nuances, une douceur florale active avec des petites touches piquantes et citronnées, accompagnées par un fond légèrement terreux. En bouche le bouquet est divin, il remplit la bouche d’une saveur si dense qu’on pourrait presque la mâcher, une saveur très alléchante.

Son effet est intense et dure longtemps grâce à sa puissance élevée (22% THC) et son importante production de résine. Avec la Purple Punch x Do-Si-Dos il faut être vigilant en la consommant, comme l’a si bien dit le médecin et chimiste suisse Paracelso « C’est la dose qui fait le venin », dosée correctement ce cannabis possède un merveilleux effet psychédélique qui pourra vous emmener où vous le souhaitez : relaxation, musique, nature, sexe …

La grande production de trichomes glandulaires convertissent la Purple Punch x Do-Si-Dos en une plante idéale pour réaliser des extractions de résine, que ce soit avec des solvants ou sans. Suivant les exemplaires, nous avons put obtenir jusqu’à 25% de rendement en résine en pressant des fleurs avec une presse à Rosin. La qualité était en plus au rendez-vous !

L’épaisse couche de résine de la Purple Punch x Do-Si-Dos couvre les feuilles et les têtes

Parents et culture de Purple Punch x Do-Si-Dos

Toutes ces caractéristiques reflètent les qualités de ses ancêtres ; d’un côté, la Do-Si-Dos Norcal Cut (père) est le fruit du croisement entre deux plantes de qualité que sont la OGKB (puissant phénotype de la fameuse Girl Scout Cookies), et la Face Off d’Archive Seeds. Le deuxième parent, la Purple Punch Alpha Cut (mère), est l’une des souches qui marquent la tendance actuellement sur le marché du cannabis nord-américain, croisement de deux génétiques des USA de grande réputation, Grand Daddy Purps et Larry OG aka Lemon Larry.

Centrons-nous sur les détails principaux de sa culture, elle se démarque en étant une variété peu gourmande en nutriments, avec un développement régulier qui devient très vigoureux après la troisième semaine de culture. Nous recommandons de donner une période de croissance courte, 2-3 semaines après la germination de la graine. Si elle est cultivée à partir d’une bouture il est possible de passer en floraison au moment du rempotage des boutures, spécialement en culture SOG.

Sa phase de floraison est relativement courte, de 60 à 65 jours. A partir de la quatrième semaine de floraison la plante prendra des couleurs pourpres qui contrastent avec le blanc de l’abondante résine qui couvre les fleurs et les feuilles adjacentes, produisant un magnifique effet sur les plantes. Un détail à prendre en compte est la densité que prennent les fleurs, quand la phase de floraison est avancée, il faudra apporter un taux d’humidité faible pour éviter l’apparition de certains champignons comme l’oïdium ou la botrytis.

Purple Punch x Do-Si-Dos se démarque par la production de trichomes glandulaires

Pour cette culture, menée à bien par notre camarade Eric Med OG King, 18 graines féminisées de Purple Punch x Do-Si-Dos on été cultivées, en appliquant la technique de culture SOG. Le matériel suivant a été utilisé :

Germination des graines

La méthode traditionnelle de germination avec du papier absorbant humidifié a été réalisée, avec une réussite de 100% en 48 heures. Une fois germées, les graines ont été placées en pots de 1,4L et ont été maintenues sous lampes LED de 20W durant 5 jours.

  • Méthode de germination : Papier cuisine
  • Rempotage suivant la germination : 2 jours (18 graine germées et transplantées, 100% de germination)
  • Méthode de culture (substrat): Monkey EcoSoil + Mycotrex (Micorrizas)
  • Pots noir carrés 1,4L
  • Photopériode 18/6 – LED 20W
  • 1er développement (cotylédons) : 5 jours
  • Arrosage : Eau minéral (EC 0,4 -pH 6.5)
  • Additifs durant l’arrosage : Root Wizard Emerald Harvest
  • Température : 20°C
  • Humidité : 70%-80%

Phase croissance

La phase de croissance ne présente aucun contre temps. Une lampe CMH/LEC Lumatek Aurora 315W a été utilisée durant tout le cycle, proposant une croissance végétative saine et exubérante. Durant cette étape, nous avons commencé la nutrition, mais également des applications régulières de préventifs contre les parasites.

  • Pots Noirs carré 1,4L
  • Substrat : Monkey EcoSoil + Mycotrex (Micorrizas)
  • Photopériode : 18/6 – CMH/LEC Lumatek Aurora 315W
  • Jours total de la phase de croissance depuis la germination des graines : 26 jours
  • Arrosage : 1 jour d’eau minéral -> 1 jour d’eau minéral avec nutriment. (EC 0.4 – pH 6.5)
  • Nutriments liquide: Cali Pro Grow A+B Prof 2 Part Emerald Harvest
  • Préventif : 1 application de Propolix Cinam + Green Hope BioProtector
  • Température : 18°C-23°C
  • Humidité: 60 %

Le résultat est spectaculaire

Phase Floraison

La phase de floraison (notre préférée) nous a offert une grande surprise avec ce nouvel hybride de Philosopher Seeds … La production de résine est absolument extraordinaire ! Semaine après semaine nous avons pu voir les plantes se couvrirent complètement de résine, montrant ainsi leur grande qualité. Elle n’a pas montré de grand besoin en engrais, et nous avons put récolter la totalité des plantes sans aucun parasites ou maladies. Une vraie gourmandise que nous cultiverons à nouveau à n’en pas douter !

  • Pots anti spiral noir carré de 3.4L
  • Substrat : Monkey EcoSoil + Mycotrex (Micorrizas)
  • Photopériode 12/12 + CMH/LEC Lumatek Aurora 315W
  • Floraison : 60 jours
  • Hauteur final de la plante : 110 cm avec pot
  • Arrosage : 1 jour Eau minéral -> 1 jour Eau Minéral avec nutriment. (EC 0.4 -pH 6.5)
  • Nutriment liquide : Cali Pro Bloom A+B Prof 2 Part Emerald Harvest
  • Préventifs : 1 application de Propolix Cinam + Green Hope BioProtector
  • Température : 15°C-27°C
  • Humidité : 50%-60%
20 septembre 2019 | Suivi de Culture
8 commentaires


8 comments on “Culture de Purple Punch x Do-Si-Dos de Philosopher Seeds

  1. MICHON

    Bonsoir
    Vous utilisez de l eau minérale..mieux que de l eau du robinet reposé 48h…? une marque en particulier…
    Vous calculer l EC pour une culture en terre?c est l EC de dépard ou celui du drain.
    je vois aussi que vous utiliser une gamme d engrais hydro avec un terreau bio..;ce qui donne un produit finale organique ou pas?
    Désolé pour toutes ces questions..;mais très interéssé par votre programme d engraissage.
    Merci d avance pour vos réponses

    1. Vincent

      Bonjour, dans certains cas où la qualité de l’eau est très mauvaise, certains cultivateurs préfèrent cette solution plutôt que laisser reposer l’eau, ce qui n’est parfois pas suffisant pour une qualité optimale (et qui est parfois aussi difficile faute de place, etc). Le cultivateur n’a pas précisé la marque de l’eau utilisée et n’a pas mesuré l’EC de la solution nutritive, l’EC et pH indiqués sont ceux de l’eau en question 😉
      Si les engrais ne sont pas organiques, la récolte ne l’est pas non; les engrais minéraux en terre permettent d’apporter des doses moins massives qu’en système hydroponique et s’avèrent plus faciles à gérer que les cultures hors sol, tout en profitant d’une floraison généreuse. Il s’agit ainsi d’un bon compromis entre une bonne production et une bonne qualité gustative 😉
      À bientôt!

  2. ocb

    bonjour j aimerais essayer cette variété vous avez utilisé des pots de petite taille pour la floraison combien avez vous récolter par pied ensuite je possède une boxe de 60/60/160 pouvez me dire quel panneau led je pourrez acheter je vois sur Internet des panneaux qui font en taille 60/30 cm avec 60 w en led es ce que c est suffisant pour une bonne récolte auparavant j était en mh 250w et hps mais c était trop chaud

    1. Vincent

      Bonjour, le cultivateur n’a pas précisé le poids de la récolte 😉 60 à 80w, selon les modèles, conviendront bien à ce type d’espace. Un Phytoled 85w est par exemple une bonne option: choisissez si possible un modèle mesurant moins de 60cm de largeur pour laisser l’espace nécessaire à la toile qui a tendance à se replier vers l’intérieur sous l’effet de l’extraction d’air 😉

  3. Eau

    Bonjour Vincent,eau minerale ou eau de source ou peu importe?une eau de source ph 6.5 peut elle convenir?merci

    1. Vincent

      Bonjour, l’important est que le pH et l’EC soit adaptés; pour l’eau je vous conseille ce guide: Comment arroser, quelle eau choisir? À bientôt!

  4. Liliskunk

    Bonsoir… bien compris, mais quel doit être le PH de l’eau durant toute la culture ? 6,5 si je comprends bien ?

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Liliskunk,

      Comme spécifié dans le lien que mon collègue vous a passé : « L’eau d’arrosage doit avoir un PH compris entre 6 et 7… »

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *