Interview de Shantibaba de Mr Nice Seeds

Notre ami Alchimix d’Alchimiaweb a rencontré personnellement Shantibaba, le créateur  de la plupart des génétiques que l’on retrouve sur le marché actuel. Nous sommes très heureux de pouvoir vous faire part de l’interview qu’il nous à concédé car il est pour nous la personne la plus importante du secteur cannabique/génétique.

Travail de Shantibaba de Mr Nice

Travail de Shantibaba de Mr Nice Seeds

  • Pourrais tu nous décrire ton travail actuel ?

Bonjour Alchimia, je voudrais tout d’abord vous souhaiter tout le meilleur pour votre 10ème anniversaire. Tu me demandes d’expliquer ce que je fais maintenant ? Et bien je compte cultiver et croiser des plantes que j’aime et que je connais bien, je modère notre propre forum du site www.mrnice.nl, je suis occupé avec la marijuana médicale et plusieurs projets au sein d’un partenariat avec d’autres personnes du monde des graines et du cannabis, je m’occupe de ma famille et des mes trois enfants, je voyage en permanence, et j’apprécie la Nature chaque jour… Je me documente pour écrire un livre avec Howard Marks, je réalise de nombreuses expositions et diaporamas sur la culture et son installation…et je consulte différentes compagnies et entreprises privées pour des travaux spécifiques sur la culture en serre…. puis je prend un café et je continue ma journée..

  • Comment s’est passée l’année 2010 pour ta compagnie de graines ?

Et bien l’année 2010 fut excellente pour les graines Mr Nice… et 2011 est encore meilleure !! Avec toutes ces graines femelles qui inondent le marché et comme plus personne ne fait encore de véritable breeding, il semble que de nombreux bons cultivateurs qui s’intéressent à leurs génétiques se soient retrouvés chez nous, de même que ceux qui ont fait quelques recherches… donc il semble que c’est une bonne chose que nous existions encore. C’est assez curieusement que ceux qui recherchent des plantes mâles pour faire des croisements frappent de plus en plus à notre porte, de même que l’immense communauté médicale que nous aidons maintenant… donc globalement nous sommes très heureux.

Originale Critical Mass de Shantibaba

Originale Critical Mass de Shantibaba

  • Penses tu que le marché de la graine régulière disparaitra un jour ?

Nombreux sont ceux qui pensent que cela pourrait disparaitre mais nous leur donnons un bon coup de pied, et je suis concerné car nous ne faisons pas de graines femelles. De nombreuses autres compagnies font donc des graines femelles à partir de notre travail pour en tirer un profit financier, et atteignent largement leur but. Alors que cela met en colère certains partisans, je vois maintenant cela juste comme un compliment. Mais pour être clair à propos de ta question, non les graines de cannabis régulières ne disparaitront jamais car elles sont la base de toutes les autres graines… Sans graines régulières à cloner et à féminiser, il n’y aurait pas de graines femelles….. dans ce cas nous savons donc ce qui doit être fait en premier, et oublier cela provoquerait la chute de toute l’industrie.

  • Quelle est ta position au sujet des poly-hybrides, et selon toi, les variétés locales (landraces) sont elles en danger ?

Les poly-hybrides sont très bien à condition de vraiment connaître l’origine des plantes et d’avoir un stock de graines ou de plantes de sauvegarde, au cas où tu aurais besoin de revenir en arrière. Les variétés landraces sont en danger depuis des années à cause du passage des voyageurs qui s’échangent des stocks de graines et permettent ainsi à des variétés du Népal d’être cultivées au Maroc etc.. mais si tu suis l’histoire de l’agriculture des temps modernes et des processus de sélections tu verras que cela s’est déjà également produit avec les fruits et les légumes depuis des milliers d’années, donc le changement est en cours et des variétés disparaissent… Ainsi va la vie et ses cycles, toutes les variétés qui n’ont pas été sélectionnées par l’homme pour être cultivées sont en danger, donc les landraces qui ne sont pas si intéressantes pour le cultivateur mais plus importantes pour le grainetier, vont survivre ou non, cela dépendra de l’individu qui décidera finalement de la cultiver ou pas, ou de l’utiliser dans un croisement… les landraces abandonnées à la Nature évolueront également et changeront, mais beaucoup plus lentement que par l’intervention humaine.

Magnifique tête de cannabis

Magnifique tête de cannabis

  • Quelles variétés constituent la pierre angulaire de ton travaill de breeding, et comment les as tu sélectionnées ? Que recherches tu dans tes croisements ?

Et bien il y a plusieurs plantes qui ont produit la plupart des variétés ou qui représentent une partie des poly-hybrides qui circulent de nos jours… la plupart sont originaires de notre camp grâce au travail que Nevil et moi-même avons accompli durant ces années, et comprennent donc la Skunk, la NL#5, la
Widow, la Afghan/Skunk, la Haze… Ces plantes furent croisées et sélectionnées par de nombreuses personnes sur de nombreuses années. Personne n’a jamais inventé quelque chose sans utiliser le travail de ses prédécesseurs et les résultats des essais et des erreurs des années précédentes ; et le Cannabis n’est pas différent. Les sélections se sont faites à partir de choix personnels de Nevil et moi-même, comme nous sommes deux à travailler ensemble sur les plantes et les sélections depuis des années. Nous sommes différents et nous sélectionnons sur des critères qui nous attirent individuellement…. parfois ce sera sur le goût, ou d’autres fois sur la formation des fleurs… mais quel que soit celui ci nous essayons au final de réussir notre sélection sur des attirances et des préférences personnelles. Je suppose que c’est un compliment que tant d’autres personnes aiment aussi nos préférences…. ce qui mena la plupart de ces variétés à être utilisées dans la plupart des croisements à travers le monde.

  • Peux tu nous parler à propos de la variété « The Remedy » et du projet qui l’entoure ? Pourquoi as tu choisi la compagnie de graines Resin Seeds pour la commercialiser?

Nous nous sommes rencontrés il y a quelques années car j’ai toujours eu l’intention de faire du médical et que ceux de Resin Seeds ont trouvé certaines combinaisons de plantes qui atteignent de haut niveaux de CBD par rapport au THC…. comme on progressait bien ensemble et que George Cervantes et Canna se sont impliqués, de même qu’un laboratoire de tests à Barcelone, nous avons formé un groupe que nous nommons le «CBDCrew» et que vous pouvez suivre sur ce site http://www.cbdcrew.org que nous sommes en train de créer. Notre but est de définir une plante médicale et de pouvoir la présenter sous différentes formes de graines disponibles pour ceux qui ne peuvent pas s’offrir les médicaments proposés par les grandes compagnies pharmaceutiques…. une alternative fondamentalement pratique et abordable pour ceux qui préfèrent cultiver leur propre médecine.

Variété Remedy de Shantibaba

Variété Remedy de Shantibaba

  • Quelles sont tes projets de breeding à court terme ?

J’ai toujours de nouvelles choses en cours à différents stades donc cela dépendra de ce que je décide de choisir dans les sélections et de ce que donnera la descendance. Mais le plus intéressant dernièrement fut la sortie des variétés Neville’s Skunk et ASH…. de même que les séries Rock’n Roll en édition limitée. Nevil travaille sur sa «Holy Grail Haze» et j’ai quelques nouveaux hybrides en cours à base de NLS…. sans oublier quelques Zamal et autres Sativas de l’île de la Réunion qui semblent intéressantes…

  • Réalises tu tes sélections et croisements en intérieur ou en extérieur ?

Nous faisons tous les croisements en intérieur avec un seul mâle à la fois en floraison car l’extérieur n’est pas une alternative possible pour faire des graines. Pour la sélection des plantes en floraison nous utilisons à la fois l’intérieur et l’extérieur afin de voir comment la plante se comporte en toutes conditions.

Angel Heart de Mr Nice Seeds

Angel Heart de Mr Nice Seeds

  • Que penses tu des plantes autoflorissantes ? Pour l’intérieur, l’extérieur ?

Je ne pense pas que les autoflorissantes apportent quoi que ce soit aux cultivateurs sérieux et aux breeders, mais pour ceux qui n’ont pas de réelles connaissances sur les cycles de lumières cela peut être un moyen de mener des plantes à terme sans trop de problèmes. Nous ne faisons pas de graines autoflorissantes ou féminisées, car pour des variétés issues de bons croisements nous ne voyons pas cela comme étant une amélioration. Seules certaines variétés se comportent bien avec des caractères autoflorissants, et cela est également valable pour les lignes féminisées… il faut de nombreux essais et erreurs afin de trouver la bonne plante, alors que c’est plus simple de trouver une bonne mère régulière dans un paquet de graines régulières puis de la cloner…. cela demande un petit peu plus de travail au départ mais sera quelque chose de fiable pour l’avenir.

  • Que penses tu de la High Times Cannabis Cup, de son évolution et de ce qu’elle est aujourd’hui ?

Bien que j’ai participé à la High Times Cannabis Cup de 1998… je ne l’ai jamais vraiment suivie depuis, car c’est devenu un peu trop mondain et restreint par rapport à ma vision des choses. Ce n’est rien de plus qu’un stratagème de coffeeshops de nos jours, pour vendre des choses et des marques. Selon moi la vraie preuve se trouve dans la graine, et pas en renommant les mêmes plantes avec des noms amusants pour gagner de l’argent. Je préfère la vérité autour des choses et si l’objectif était de faire une sorte de compétition botanique avec une reconnaissance correcte des croisements, et des tests en laboratoire, alors tout le travail supposé ou les annonces du marketing pourraient être contrôlées ou rapportées à la vérité, et cela serait une meilleure chose. Néanmoins cela reste pour moi un endroit où rencontrer d’autres personnes qui ne quittent pas souvent leur pays très souvent, et de fumer avec eux… le reste est juste amusant.

Variété ASH de Shantibaba

Variété ASH de Shantibaba

Toute l’équipe Alchimia tient à remercier Shantibaba non seulement pour nous accorder cette interview mais surtout pour sa dévotion et toutes les heures dédiées a l’enrichissement génétique du cannabis. Nous sommes concients que sans lui et son travail, nous en serions encore quelques grands pas en arrière…

Merci Shanti!

A bientôt chez Alchimia^^

21 commentaires


21 comments on “Interview de Shantibaba de Mr Nice Seeds

  1. human tree

    Bonjour,voilà une interview qui fait du bien il existe encore des personnes qui respectent notre mère nature.Le travail de Shantibaba est remarquable et malheureusement souvent passé aux oubliettes alors que….Respect.

  2. El_amigo

    Hola,

    super mentalité et excellente analyse du marché actuel(régulières vs féminisées) avec, au passage, une petite pique bienvenue contre les autoflorissantes et la High Times Cannabis Cup.
    Pas de doutes, Shantibaba, c’est vraiment le meilleur, que Dieu nous le garde encore de très nombreuses années 😀

  3. tof

    bonjour,tres tres bon article,vive alchimia et Shantibaba et nevil(mr Nice). le top serais que l’on puisse se fournir cette « serie z » via votre magasin.bonne continuation a toutes l’equipes.

  4. jeremy

    sa c’est bien balancé !
    enfin un regard neuf sur notre plante favorite
    a bas le marketting a outrance et vive la reguliere !

    continuez comme sa …

  5. crapaudmaster

    slt.
    très belle interview de shanti par alchi.
    l un de mes breeders préférer qui nous régales depuis un paquet !!!!!!!!!!!
    encore mèrci pour tout et vive les régulières

    1. Marcel

      Salut à toi, Shantibaba est également l’un de mes breeders favoris, et je bien suis d’accord avec toi, vive les graines régulières !! 😉

  6. Flo

    Et moi qui était passé à côté de cet article… Un modèle d’intégrité couplé à un travail de grande qualité.

    Chapeau bas.

    Et merci pour l’interview.

    1. Marcel

      Shantibaba est effectivement l’un des breeders favoris de notre équipe 🙂

  7. boby

    bonjour , des infos sur la sortie the remedy?

    1. Marcel

      Bonjour, la variété The Remedy est toujours en cours de développement. Nous surveillons cela et ne manquerons pas d’ajouter cette variété au catalogue dès qu’elle sera disponible 😉

  8. dr green

    salut tous le monde , super article et sa fait plaisir d’entendre la critique du marché actuel super markété ! j’ai eu l occasion de cultive de la reguliere et de la femelisé et je me demande pourquoi tant de gens sont contre les graines femelles ? Perso j’ai eu deux herma dans ma vie et c’etait avec des graine reguliere . J’aimerai bien avoir tous les elements pour choisir mon camp car moi je voi pas tro la difference et je trouve indegnable l’atout des femelles qui assure le nombre de plant pour la culture ( par exemple vous avez un placo vous voulez mettre 10 seeds qui feront 10 femelles , ducoup vous acheter une 15 aine de graine reguliere pour avoir environ 10 femelle et rien ne vous assure que vous allez pas vous retrouver avec seulemet 3 ou 5 femelles , alirs que avec des graines femelle vous en mettez 10 vous etes sur d’avoir 10 femelles .

    merci d’avance pour vos infos , peace

    1. Marcel

      Bonjour, le risque d’hermaphrodisme existe effectivement avec les régulières tout comme avec les féminisées, bien que ce soit souvent un peu plus fréquent avec ces dernières. Pour comprendre le principal souci des féminisées il faut prendre du recul et penser à la plante de cannabis de façon globale et génétique, et sur le long terme. Les graines féminisées ne sont pas naturelles, et sont issues uniquement de plantes femelles, et non pas d’un croisement classique entre une plante mâle et une plante femelle sélectionnées chacune sur des critères précis. De plus en plus de monde cultive des féminisées, s’échangent des féminisées, et font même de nouvelles graines, à partir de ces féminisées…sans jamais utiliser de plante mâle.
      Certains breeders et cultivateurs pensent que cela appauvrit la génétique du cananbis (genpool), et préfèrent donc les graines régulières. Je partage beaucoup cet avis.
      Mais il s’agit là d’un très long débat, à chacun de se faire son avis sur le sujet 🙂

  9. dr green

    Merci beaucoup marcel je comprend un peu mieux , mais la ou je comprend pas c’est comment peut on obtenir des graines sans males ? sa voudrait dire qu’il pollenise une femelle avec une autre femelles herma ?
    je ne savait pas que cela appauvrissait la variete , je pensai pluto que les variete etait appauvri en faisant de poly hybride mais alors la je me rend compte a quel point le marché marketing des semences est nefaste pour la qualité et le travail de certain Messieur du cannabis . Je pense que c’est inevitable et juste coherent avec le monde dans lequel on vit cioyen des villes . Il suffi de regarder le marché du legumes et plantes d’ornements pour voir le desordre commercial que c’est et comme sa ruine les genetique ancestral et la nature .
    je t’avou que je sais pas vraiment encors tro coin prendre pour ma prochaine session apres mon retour d’indonesie , surement un mix des 2 encors , puis j’ai été franchement gaté par gaya la derniere session car sur les 30 reguliere j’ai eu 23 femelles 😀 jusquau moment ou sa tourne au carnage lors d’un festival de musique ou j’etais un peu moin rigoureux sur la culture et des fleurs herma ce sont ouvertes et on tous pollenise , j’ai donc tout coupé précocement pour pas fumer de la graines .

    Merci encors pour votre travail a toute l’equipe vous etes vraiment devenu une des mes reference dans ma quete de la qualité de mes recoltes … Saloute marcel bonne aprem et j’espere l’espagne va tout dechire a la final .

    peace

    1. Alchimia Grow

      Bonjour Dr Green.
      Pour produire des semences uniquement à partir de plantes femelles, l’une de celle ci est traitée afin de produire du pollen (il est vivement déconseillé de produire des graines à partir de plantes hermaphrodites, qui transmettraient facilement ce défaut à leur descendance).

  10. lorenzo

    Tres belle interview d un Homme humble qui ne se la raconte pas meme apres le taff enorme qu il a realise (et dont bcp copient de facon mediocre et te sortent des white widow,haze ne valant pas l original..)
    Toutefois quand shanti parle de PM et clonage ca necessite un budget certain (placo pm,placo culture….) et surtout pas mal de place sans compter les risques encourus avec le.nombre de pieds qui peut etre eleve si tu fais pas mal de reg et pire si tu fais des cross.
    Comme il le dit si bien les reg ne sont pas pres de mourir bien au contraire dans quelques annees elles couteront a mon sens bcp plus cher surtout pour des varietes stables et de grandes classe.
    Apres je ne parle pas de mr nice et shanti mais ne vaut t il pas mieux une fem a peu pres stable a une reg semi stable voir non stable pour certaines qui te font des 16 sem de flo pour 12/14 semaines indiquees par le breedeur.
    Sur cette reflection je vous laisse bonne aprem

    1. Marcel

      Bonjour, la culture avec des boutures issues de plantes mères régulières demande effectivement un certain investissement supplémentaire, mais celui ci sera largement compensé par la possibilité de cultiver à l’infini les meilleures femelles selon vos propres critères de sélection et votre environnement de culture (goûts, effets, rendement, puissance, taille, durée de floraison, vigueur, résistance, potentiel thérapeutique, etc…)
      La diversité des plantes permet de choisir celles qui vous conviennent le mieux. Sans un léger manque de stabilité, ce choix serait impossible, car toutes les plantes seraient identiques 😉
      Les variations d’une plante à l’autre sont donc normales et souvent appréciables, par contre le souci est lorsque l’on retrouve une majorité de plantes ne correspondant nullement à la description donnée par le breeder….on peut alors considérer que cette variété n’est pas stabilisée du tout.
      Shantibaba stabilise ses variétés principalement sur le critère du goût.

  11. lorenzo

    Je suis d accord avec toi. Et avec le peu d experience que j ai, je prefere maintenant me faire 1 ou 2 graine fem. Mais apres je prefere travailler des regulieres.
    Ce qui est assez lourd dans le secteur « du business cannabique  » c est la bonne vieille legend urbaine : les fem vont tuer l industrie du cannabis et les regulieres les petits artisans….
    Je suis pas fan de cette rangaine car quasiement tous les breeders font de la fem (peut importe le motif : tout me monde veut sa part du gateau et c est legitime toute peine merite salaire) ace, cbg….
    Ce qu il faut differencier dans les feminisees a mon avis sont les polyhibrides baclees des varietes regulars qui ont ete feminisee.
    Toutes les feminisees sont mises dans le meme lot et c est l erreur. Pour ma part j ai decouvert mes 2 breeders favoris en testant une de leur fem (caribe,panama ). Ayant aime leur travail, sav… Je prends leur regulieres depuis.

    1. Marcel

      Salut à toi, le principal souci est que si les clients n’achètent plus de graines régulières, alors il est difficile pour les breeders de continuer à en proposer. Ceux ci ne peuvent en effet hélas pas vivre d’amour et d’herbe fraîche 😉
      Il existe toutefois quelques excellents breeders qui ne feront (a priori) jamais de féminisées, on peut citer par exemple Tiki Seeds, TGA Subcool, Artisan Seeds, et bien sur Mr Nice Seeds.

  12. L'Oli ver

    salut la compagnie très sympas l’interview pr ma part suis un tout petit débutant qui en ai à son 2ème coup d’essais ac des féminisés et oui place oblige grande ville petit appartement et box de 60X60X175 donc vous vous doutez bien que je ne pense même pas à la régulière d’autant ke je n’ai pas assez de connaissance pr me lancer ds la pratique pr le moment (et surtout pas la place) Mais je voulais juste dire qu’à mon niveau (c-à-dire très petit le niveau!) heureusement ke j’ai découvert alchimia car sans leur bon conseils et sans graine féminisée bah je fumerai encore du shit de merde de la cité et vs pouvez me croire pr avoir cotoyé certain milieu il y a 15 ans le shit de rue c’est de la vrai merde c’est d’ailleurs pr ça ke je me suis jeté ds l’aventure de la culture.Donc de mon point de vu encore une fois de débutant bah heureusement qu’il y a des féminisées.Par contre je ne doute pas du résultat qu’on peut obtenir ac des régulière même si je n’y connait pas un pêt de lapin ! Donc MERCI Alchi de proposer à des novices comme moi de la féminisée et bien sûr vos conseils qui me st précieux peut être qu’un jour j’aurai la place, et le fric pr me lancer ds l’aventure de la régulière et surtout un bon apprentissage enfin de bon conseil voyez c’ke j’veux dire Biz à tous Peace les Brothers !

    1. Marcel

      Bonjour, les féminisées paraissent effectivement souvent plus pratiques, mais cultiver des graines régulières n’est pas impossible pour autant, même dans un petit espace. Les féminisées sont en effet apparues il y a moins de 10 ans sur le marché, alors que certains cultivent en espace réduit depuis des dizaines d’années 😉
      Par exemple dans votre espace 60*60cm, vous pouvez facilement cultiver 9 graines régulières en pots de 3L, en leur donnant environ 3 semaines de croissance. Vous passez alors en 12/12, et vous attendez quelques jours que les mâles et femelles soient déclarées, afin de ne rempoter que les plantes femelles en pots définitifs de 7L ou 11L pour la floraison, et vous supprimez les mâles. Vous vous retrouvez alors avec environ 4 belles femelles régulières, et moins de risque d’hermaphrodisme qu’avec des plantes féminisées… 🙂

  13. vikos

    Helllo , encore une super interview!!Il ont vraiment dla chance ces gens la !!!! je vois que la position de shantibaba au sujet du breeding et des graines feminisee est bien la meme que kerala , subcool ect , ca a l air d etre un drooole de debat ^^Mais bon je suis persuaderqu ils on pas a s inquieter et qu il y a des breeders qui font des femelles avec autant d amour et de passion que ces dernier font des reguliere !! byee

Comments are closed.