MaD Strains, l’abeille Hip Hop du cannabis

L’histoire de cette banque commence en 2003, lorsque le monde du cannabis médicinal en France n’existait, pour ainsi dire, pas encore. Au sein de la culture cannabique Underground, quelques cultivateurs ont commencer à ouvrir la porte au cannabis thérapeutique français. Parmi ces cultivateurs à contre courant, le collectif MaD Strains se forme sous l’emblème de l’abeille.

Le logo de la banque de graines de cannabis MaD Strains

Grâce à la passion et au travail, MaD Strains (Medicinal And Delicate Strains) ont appris et ont perfectionné leurs cultures, en extérieur comme en intérieur, pour se construire un background et des connaissances qu’ils ont toujours partagé avec la communauté cannabique.

En 2006, après 3 ans de travail et de nombreuses rencontres sur internet, ils sont invité sur un forum clandestin de cultivateurs français. Ils ont ainsi fait connaissance avec la fine fleur du monde cannabique underground, obtenant et partageant leur premier clone élite, la UK Cheese Exodus cut.

Ce contexte a favorisé une série de synergies entre cultivateurs et, en 2007, ils reçoivent le clone Core d’Amnesia, puis le Riri Cut de Sour Diesel, sans savoir à l’époque la répercussion qu’aura par la suite ce clone élite. À ce moment, ils réalisent l’importance de préserver et partager les génétiques.

Sour Deezal, croisement entre deux clones élite de Sour Diesel

Après de nombreuses sélections, ils agrandissent leur collection de clones sans en acheter un seul, mais uniquement à partir d’échanges et de dons, ce qui caractérise la philosophie de ce collectif. À partir de cette collection de génétiques, vient le moment de commencer à travailler.

Avec comme devise « la qualité avant la quantité », MaD Strains commence à réaliser des croisements dans l’objectif de développer des variétés de cannabis au potentiel thérapeutique et aux propriétés organoleptiques de premier choix (goût et odeur). Ils créent alors plus de 100 hybrides, testés et sélectionnés, fruit d’un long travail, pour ne garder que leurs 5 premières variétés. Aujourd’hui, après 15 ans de travaux, leurs génétiques sont disponibles sous forme de graines régulières et féminisées pour leurs amis, mais aussi, désormais, pour tout les cultivateurs en général.

Ces efforts et les génétiques supérieures utilisées donnent d’excellentes variétés féminisées aux caractéristiques et arômes originaux, comme la puissante et productive Sour Deezal, leur version de la légendaire Sour Diesel. Cette variété puissant et riche en arômes provient de deux clones élite, East Coast Sour Diesel et Sour Diesel IBL Riri Cut.

La variété de cannabis Menace To Society de MaD Strains

Menace To Society est un autre exemple de la singularité et du travail de cette équipe dans la sélection d’hybrides, avec dans ce cas une variété très aromatique, riche en terpènes grâce à une combinaison parfaite entre les lignées Cheese et Chemmy Jones. Sa richesse en terpène lui confère un fort potentiel médicinal.

Si nous souhaitons une génétique plus légère et créative, une variété fera le délice des amateurs de saveurs citriques, la Happy Pappy, une plante pouvant présenter un ratio 1:1 (12% THC 12% CBD). Elle provient de croisement entre deux souches fruitées, NYCD Mandarina Cut et Orange CBD Clone.

Happy Pappy, croisement NYCD x CBD Orange

Quality Street est une plante dont MaD Strains est très fier au vu du travail fourni et du résultat obtenu. La sélection de ce croisement Candyland x Chemmy Jones est un succès, donnant des plantes à la production moyenne à haute de fleurs compactes et résineuses. Cette variété propose elle aussi un profil de terpènes très spécial, combinant le haschisch sur un fond herbacé avec des notes de la famille Chem. Son taux de THC élevé (18-22%), peut s’avérer utile pour lutter contre les douleurs chroniques, favoriser l’appétit et combattre la fatigue chronique.

La variété de cannabis Quality Street de MaD Strains

Ces variétés ne sont qu’un exemple pour définir le caractère et l’intention de ces cultivateurs. Leur travail se poursuit et, au vu de leur niveau actuel, s’annonce très prometteur pour l’avenir. L’équipe d’Alchimiaweb est ainsi heureuse de collaborer avec MaD Strains, avec son souci de bien faire les choses et son travail de breeding préservant des souches formidables, donnant naissance à de nouveaux hybrides de haut niveau.

Interview de MaD Strains

  • Alchimia –  Comment testez vous les variétés, avez vous un panel de growers / fumeurs pour vous aider?

MaD Strains –  La majeure partie de la sélection est réalisée par l’équipe. Des smoke-tests entre amis sont régulièrement organisés. De plus en Espagne nous avons la chance d’avoir des associations de consommateurs de cannabis qui cultivent nos variétés et ainsi nous avons des retours directs des consommateurs et des cultivateurs.

  • Alchimia –  Quelques pistes sur les prochaines variétés Mad, des variétés Regular en préparation?

MaD Strains – Au courant de l’année 2018 vont sortir 2 nouvelles variétés féminisées : Am Hazing un croisement d’Amnesia Core Cut avec une Sage N Sour il s’agit de la première variété Haze de MaD Strains. Ghetto Blaster une variété Kush provenant d’un mariage entre la Bubba Kush Catsu Cut et notre clone de Chemmy Jones. Notre MaD Mix en graines régulières est issu de notre travail de sélection dans le but de créer des lignées régulières. Plus d’informations viendront courant 2018.

  • Alchimia – Avez vous prévu de développer des lignées Auto?

MaD Strains –  Créer des lignées Auto fait partie de nos nombreux projets pour les années à venir oui.

  • Alchimia –  Vous avez récemment remporté différents prix cannabiques avec vos variétés et extractions. Une technique de prédilection pour un résultat de qualité?

MaD Strains –  Des années d’expériences ont été nécessaires afin de tester de nombreuses méthodes et de les perfectionner avec toujours un seul but obtenir le produit possédant les meilleures qualités organoleptiques (vue, odorat et goût). Nous cultivons en terre avec des engrais organiques, en utilisant des cultivars sélectionnés sur une grande population. Ceci nous permet d’obtenir des plantes aux caractéristiques spécifiques et généralement riches en terpènes et cannabinoïdes.

  • Alchimia – 15 ans après vos premiers pas, comment avez vous vu évoluer la scène cannabique européenne?

MaD Strains – Nous avons vu évoluer la scène cannabique européenne avec l’arrivée des growshops. Avant, sans growshop, impossible de trouver une lampe horticole, les seuls modèles existant valaient une fortune. Il fallait de plus faire un aller-retour aux Pays-Bas dès que du matériel venait à manquer car il n’y avait que dans ce pays où la culture du cannabis commençait réellement à prospérer. Celui qui désirait cultiver devait s’armer de patience pour trouver les informations et le matériel par lui-même ce qui réduisait considérablement le nombre de cultivateurs.

Depuis l’arrivée des growshops dans toute l’Europe, l’information et le matériel sont directement délivrés aux consommateurs, près de chez eux. Ce qui a ouvert la voie à de nombreux petits cultivateurs.

L’ouverture des associations cannabiques en Espagne a aussi beaucoup changé la donne. Avant tout le monde ne parlait que d’Amsterdam maintenant nous pouvons constater que Barcelone de plus en plus tend à devenir la nouvelle capitale du cannabis en Europe.

1 commentaire


One comment on “MaD Strains, l’abeille Hip Hop du cannabis

  1. Julien

    Bonjour alchi j’ai cette happy pappy de mad strain en flo depuis quelque jours .. J’espère qu’elle sera au niveau d’une heaven’s fruit niveau gout … heaven fruit ma variete préféré avec tropimango et la Blue cheese de barney (parmi environ plus ou moin 60 variete cultive) dommage que la sour deezal n’étais plus dispo lors de ma commande j’aurai adorer la tester

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *