Clonage de génétiques 1: Taille et boutures. Tutoriel vidéo Alchimia

Voici la première partie d’une série de vidéo tutoriel Alchimia intitulée “Clonage de Génétiques “. Dans cette vidéo nous expliquerons comment récupérer des boutures sur vos génétiques de Cannabis favorites et nous rentrerons en détail sur l’enracinement des boutures.

Alchimia Growing Happiness

Bonjour, comment allez-vous? Aujourd’hui nous allons “faire une petite coupe” à nos génétiques de cannabis favorites et en profiter pour récupérer quelques boutures.

Voici notre armoire de plante Mères. Comme vous pouvez le voir, un entretien est nécessaire, c’est le cas de le dire, nous allons donc en profiter pour toutes les sortir, faire une petite coupe et conserver quelques boutures de nos génétiques favorites, qui sont évidemment les plus grandes.

Comme vous l’avez vu j’ai sortie toutes les plantes de l’armoire et je me suis un peu organisé, également avec les produits. Il est très important que tout soit hygiénique, nous vous recommandons de bien vous laver les mains, mettre un peu de gel hygiénique et au moment de faire les boutures utiliser des gants.

Je vais vous indiquer tout le matériel nécessaire pour commencer le travail:

  • Nous commençons avec cette hormone d’enracinement “Clonex”, nous pouvons utiliser celui-ci, ou l’une des autres marques que nous avons sur la page web.
  • De l’eau, une serviette, des étiquettes et un marqueur permanent. Des ciseaux, un bistouri, des jiffys, un stimulateur de racine “Canna Rhizotonic” ou d’une autre marque… nous mettons 5ml pour 2L d’eau.

Nous introduisons les jiffys dans l’eau pour qu’ils se réhydratent.

Rappelez-vous qu’il est très important de maintenir une grande propreté avec les ustensiles et les mains pour réaliser cette tâche.

Nous mettons dans un récipient un peu de Clonex…

Il est déjà dans le récipient pour mettre nos boutures.Nous repérons sur la plante les parties que nous souhaitons tailler et nous coupons les plus fortes. Quand la branche est choisie, nous coupons plus ou moins 10cm, nous retirons les feuilles du bas… nous regroupons ici et nous coupons. Parce que c’est important de laisser de la matière végétale.

Nous améliorerons la coupe avec le bistouri, nous râperons un peu autour et nous effectuons une petite coupe au milieu. Nous la mettrons directement dans le pot de Clonex.

Il est très facile de se tromper quand nous réalisons des boutures de différentes génétiques, il faudra donc étiqueter!

Les étiquettes sont prêtes, les boutures et les jiffys hydratés. Nous allons à présent les mettre dans le propagator pour qu’elles conservent l’humidité.

Jiffy sec / Jiffy Hydraté

On prend la bouture… moi je la pique une fois, je la remets dans le Clonex et je repique. On appuie un peu en haut et c’est bon. Moins nous la touchons mieux c’est.

Nous humidifierons le couvercle, les clones et nous allons continuer avec une autre plante mère.Le plateau est prêt et nous allons les emmener là où elles passeront les prochains 15 jours.

Durant cette période: humidité et température, plus ou moins 20°C... et rappelez-vous : 18h de lumière et 6h d’obscurité.

Le travail est terminé et après la petite coupe cannabique, regardez comme l’armoire plante mère a changé. Si vous avez un doute sur ce que nous venons d’expliquer, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou une question pour que nous puissions vous répondre.

On ce voit dans la prochaine vidéo, à bientôt !!

BÊTISIER :

Jiffy sec / Jiffy Hydraté… Hahaha

Je vais le dire. Je vais le dire. Jiffy sec. Non, celui-ci est hydraté. Jiffy sec / Jiffy Hydraté… hahaha

Encore, ne bouge pas autant… Ne bouges pas !!

Pardon!

Aujourd'hui nous vous conseillons...

Sélecteur de variétés

Inscrivez-vous

Vous souhaitez recevoir les offres et les nouveautés par mail?

error_outline Utilisation des cookies
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin d'amélioré la navigation et d'offrir des contenues d'intérêt. En continuant la navigation vous acceptez notre politique de cookies.

keyboard_arrow_up