Bluebonik
Bluebonik
Cadeau à chaque commande
Paiement sécurisé
Envoi discret
Livraison gratuite*
(*) Voir conditions

Bluebonik

La variété de cannabis Bluebonik de Genethik Seeds est un hybride Indica caractérisé par son arôme de myrtille et son effet relaxant prononcé. À retrouver sous forme de graines féminisées chez Alchimia!

Ce croisement Kootenay Blueberry x Blueberry donne des plantes de taille moyenne aux feuilles larges et sombres et à la structure solide. Pendant sa phase de floraison, de 8 à 9 semaines, la Bluebonik forme de longues têtes charnues et résineuses, pour une récolte estimée à 450 - 500gr/m2 en culture de cannabis indoor.

En extérieur, la Bluebonik pourra produire jusqu'à plus de 1000gr par plante en pleine terre, et arrivera à maturité en Octobre dans l'hémisphère nord (Avril pour l'hémisphère Sud).

Son parfum est typique de la famille Blueberry, doux et fruité, combinant des notes de myrtilles et autres fruits rouges sur un fond sucré. Son effet est, pour sa part, de nature Indica, relaxant au niveau physique et mental, pour une forte sensation de détente.

Caractéristiques de Bluebonik de Genehtik Seeds:

  • Variété féminisée
  • À dominance Indica
  • Génétique: Kootenay Blueberry x Blueberry
  • Production intérieur: 450-500 gr/m2
  • Production extérieur: 1000 - 1300gr/plante
  • Floraison intérieur: 60 - 65 jours
  • Récolte en extérieur: octobre
Lire la suite
1 graine9.00€ Ajouter à votre panier
5 grainesIl reste seulement une unité40.00€ Ajouter à votre panier

Produits connexes à Bluebonik (Genehtik)

Purple Kush

Purple Kush

Kannabia

Blue Pyramid

Blue Pyramid

Pyramid Seeds

Strawberry Gum

Strawberry Gum

Advanced Seeds

Iced Grapefruit

Iced Grapefruit

Female Seeds

15%
Critical + 2.0


Tous les commentaires (13) Seulement les plus importants (2)

Commentaires importants (2)

11-10-2019-> L.E Dit:

En fait il n'y a plus qu'une seule plante pour cette session... Dans un air pot de 50 L, il mesure 1,80 m de haut pour 150 cm de circonférence. Il continue à grandir encore actuellement, les pistils sortent, je suis à la fin du strech ( Il va monter à 2m de hauteur je pense ) Je vise 1 kg sec minimum. J'espère plus mais on verra bien, bluebonik n'est pas "donnée" pour produire beaucoup non plus. Je galère un peu, car mon humidificateur est mort, j'ai un budget serré jusqu'à la récolte, donc je dois bassiner sous le pot pour l'humidité. Et je gére la photopériode à la main, (13/11, 14/10 n'a pas fonctionné) car mes LED ne prennent pas les programmateurs (trop puissantes). La consommation d'eau est actuellement de 25-30 L tout les 2 jours à pH 6, je passe prochainement à de l'engrais de floraison, même si je voulais étirer encore un peu. J'avais 2 plantes en SOG au début (50L) quelques branches latérales, mais rien de bien méchant. Quand elles ont atteint 50 cm, j'ai taillé car j'ai cru qu'en largeur elles ne rempliraient pas l'espace (150x150x235 cm). Mais j'ai taillé trop tard et du coup j'ai eu un tronc de 50 cm de hauteur et donc un pois conséquent des branches latérales, car 50 L de coco. Une fois les racines développées, la croissance a explosé. Sans tailler en culture SOG, il m'aurait fallu 4 plantes en pot de 50 L seulement. Je serai plus "rentable" la prochaine fois. Les 2 phénotypes se sont adaptés différemment, avec 50 L de fibre de coco/perlite, et 2000 w de lumière. Les plantes demandent 2,5 d'EC en coco quand ont pousse bien la génétique. Et j'arrivais encore à voir des feuilles jaunes de temps en temps. Phénotype 1: à dominance Blue Satellite (60% indica / 40% sativa (lignée du père)) est mort pendant le stretch tant la poussée verticale a été forte car (le tronc a explosé en pleine nuit suite au poids exercé par les branches latérales. Il avait l'aspect d'un gros pamplemousse pourvu de grandes et grosses feuilles (héritées du blue satellite), et autant de poussée latérale que verticale. Très agressif et nerveux dans sa croissance, avec un petit côté frosty dans l'arôme de la sève. Moins sucré que le deuxième phénotype. Phénotype 2 : à dominance Kootenay blueberry (70% indica/ 30% sativa (lignée de la mère) a survécu en épaississant sont tronc durant le strech, qui ressemble maintenant à une batte de baseball. Plus indica que le premier phéno... Massif, dense, avec une croissance latterale légèrement plus forte que la verticale. Pas aussi agressif dans sa croissance que le premier pheno : plus délicat, plus sucré, des feuilles plus petites, mais une densité de feuilles et de branches considérable. C'est un mur, je ne passe pas la main à travers... Et je défolie ce plant assez souvent car il est trop dense, c'est bon pour la productivité mais c'est du travail. En clair, j'aurais dû tailler à 20 cm ou ne pas tailler. Car j'ai un peu saccagé mon rendement, mais c'est toujours difficile avec une nouvelle variété je pense. Je connaît bien la blueberry, mais bluebonik c'est autre chose. Seul l'odeur de myrtille rappelle la blueberry, mais pas le visuel. Cordialement votre, L.E


31-07-2018-> sensyganja420 aka Lazy Grower Dit:

Salut l'équipe. Alors finalement la plante a atteint à peu près 1m. C'est une plante gourmande, très vigoureuse, qu'il faut tuteurer selon sa taille, sinon ça dégringole de partout. Le bud principal faisait 29,7g. Le poids total est de 271,2g. Bonne productrice de résine, des têtes assez denses. Cette plante ressemble beaucoup à la skunk dans son développement. Au niveau de l'odeur, pas de fruits rouges pour le moment, mais c'est fruité et sucré rappelant un les agrumes. À la fume, ça varie, parfois des notes hyper sucrées, parfois des notes plutôt terreuses-aigres. Elle n'a que 2 semaines de curing. On verra si par la suite les arômes se développent, mais je ne pense pas tomber sur ce gout de fruits rouges avec ce phéno.Les effets sont indica, assez lourds. En comparaison avec le Blueberry de Dutch Passion : La résine des différents phénos de DP sentait soit hyper citronnée, ou quelque chose de plus aromatique genre "blue" avec des touches citronnées. Au curing cette odeur se transformait en quelque chose qui évoque les fruits rouges (très similaire au phéno purple pakistanais d'ailleurs). Bref, mon phéno de Bluebonik ne présente pas ces traits. J'ai essayé de faire des recherches sur la kootenay blueberry, mais il n'y a pas beaucoup d'informations. Je n'ai pas réussi à déterminer la génétique de cette variété, cependant il semblerait qu'elle soit caractérisée par un arôme rappelant la grapefruit (de sélection canadienne je suppose). Bref en conclusion, une plante facile à faire pousser, vigoureuse, productive, prête dans les temps indiqués par le breeder, résineuse et qui a bon goût même si pas de fruits rouges pour mon phéno pour le moment. Bises à vous.

Commentaires et questions à propos du produit Bluebonik 13

11-10-2019-> L.E Dit:

En fait il n'y a plus qu'une seule plante pour cette session... Dans un air pot de 50 L, il mesure 1,80 m de haut pour 150 cm de circonférence. Il continue à grandir encore actuellement, les pistils sortent, je suis à la fin du strech ( Il va monter à 2m de hauteur je pense ) Je vise 1 kg sec minimum. J'espère plus mais on verra bien, bluebonik n'est pas "donnée" pour produire beaucoup non plus. Je galère un peu, car mon humidificateur est mort, j'ai un budget serré jusqu'à la récolte, donc je dois bassiner sous le pot pour l'humidité. Et je gére la photopériode à la main, (13/11, 14/10 n'a pas fonctionné) car mes LED ne prennent pas les programmateurs (trop puissantes). La consommation d'eau est actuellement de 25-30 L tout les 2 jours à pH 6, je passe prochainement à de l'engrais de floraison, même si je voulais étirer encore un peu. J'avais 2 plantes en SOG au début (50L) quelques branches latérales, mais rien de bien méchant. Quand elles ont atteint 50 cm, j'ai taillé car j'ai cru qu'en largeur elles ne rempliraient pas l'espace (150x150x235 cm). Mais j'ai taillé trop tard et du coup j'ai eu un tronc de 50 cm de hauteur et donc un pois conséquent des branches latérales, car 50 L de coco. Une fois les racines développées, la croissance a explosé. Sans tailler en culture SOG, il m'aurait fallu 4 plantes en pot de 50 L seulement. Je serai plus "rentable" la prochaine fois. Les 2 phénotypes se sont adaptés différemment, avec 50 L de fibre de coco/perlite, et 2000 w de lumière. Les plantes demandent 2,5 d'EC en coco quand ont pousse bien la génétique. Et j'arrivais encore à voir des feuilles jaunes de temps en temps. Phénotype 1: à dominance Blue Satellite (60% indica / 40% sativa (lignée du père)) est mort pendant le stretch tant la poussée verticale a été forte car (le tronc a explosé en pleine nuit suite au poids exercé par les branches latérales. Il avait l'aspect d'un gros pamplemousse pourvu de grandes et grosses feuilles (héritées du blue satellite), et autant de poussée latérale que verticale. Très agressif et nerveux dans sa croissance, avec un petit côté frosty dans l'arôme de la sève. Moins sucré que le deuxième phénotype. Phénotype 2 : à dominance Kootenay blueberry (70% indica/ 30% sativa (lignée de la mère) a survécu en épaississant sont tronc durant le strech, qui ressemble maintenant à une batte de baseball. Plus indica que le premier phéno... Massif, dense, avec une croissance latterale légèrement plus forte que la verticale. Pas aussi agressif dans sa croissance que le premier pheno : plus délicat, plus sucré, des feuilles plus petites, mais une densité de feuilles et de branches considérable. C'est un mur, je ne passe pas la main à travers... Et je défolie ce plant assez souvent car il est trop dense, c'est bon pour la productivité mais c'est du travail. En clair, j'aurais dû tailler à 20 cm ou ne pas tailler. Car j'ai un peu saccagé mon rendement, mais c'est toujours difficile avec une nouvelle variété je pense. Je connaît bien la blueberry, mais bluebonik c'est autre chose. Seul l'odeur de myrtille rappelle la blueberry, mais pas le visuel. Cordialement votre, L.E


11-10-2019-> L.E Dit:

Bonjour Alchimia, Merci d'avance pour vos réponses instructives. {Lumière : Bestva Elite LED 2000w x2 Box : 150x150x235 cm} Puis-je finir (ou faire une prochaine fois) mon strech en full Spectrum sur les couleurs ? Est ce faisable ou pas ? J'ai essayé ça aujourd'hui car j'ai un "trou" à combler dans une plante et je voudrais augmenter l'étirement. Je me fie au stress des plantes (que je ressens) et ça n'a pas l'air de les brusquer ? (Même si je sais que la plante doit accumuler de la lumière rouge pour fleurir, mais en full Spectrum plus de lumens... 4000 w ) Qu'en pensez vous ? ps : Je ne parle pas de faire la Flo en Full Spectrum (juste le stretch... je ne suis pas fou quand même ;)

11-10-2019 -> Alchimia Grow Shop Dit:

Bonjour L.E., théoriquement c'est faisable mais pour étirer la plante au maximum le mode bloom serait préférable, par contre vu qu'il y a d'autres plantes à considérer il faut peser le pour et le contre. L'idéal serait de nous détailler sous quel mode les plantes ont fait leur croissance ;-) A bientôt



05-10-2019-> L.E Dit:

Bonjour, Le stretch est-il compris dans le temps de floraison donné par les grainetiers ? Amicalement, L.E

07-10-2019 -> Alchimia Grow Shop Dit:

Bonjour L.E, cela dépend des grainetiers, en général une partie est prise en compte mais le stretch peut être plus ou moins long selon le contexte de culture et le phénotype cultivé, pour être à peu près raccord on peut viser le temps moyen de floraison en y ajoutant environ la moitié de la durée du stretch en retard possible. Cordialement



03-10-2019-> L.E Dit:

Rebonjour Alchimia, Une petite question sur la photopériode en floraison... Pour le cas du Bluebonik par exemple, c'est un hybride à dominance indica, non ? (pas une "pure" indica comme Afghani ou Bubba Kush ? ) donc pensez vous qu'elle puisse fleurir en 14/10 ? Je voulais pousser mes rendements au max, mais j'ai peur qu'elle ne fleurisse pas et qu'elle continue en croissance avec du 14/10 lumière rouge, donc pas terrible... (Normalement possible pour les grosses indica, mais c'est un croisement alors je sais pas... 13/11 peut être ? ) Parce que ça fais une semaine que j'ai changé la photopériode en 14/10 et la couleur de mes LED pour lancer le stretch, mais je ne remarque pas encore ce boost de croissance. Dois-je repasser en 12-12 pour être sur qu'elle stretch ou j'attend encore un peu plus en 14/10 ? Mais je n'y crois pas trop. Sinon, un stretch en 12/12 , puis une floraison en 14/10 sont ils possibles quand la plante est "lancée" ? Je voudrais de la quantité peu importe le temps de floraison.

04-10-2019 -> Alchimia Grow Shop Dit:

Bonjour L.E, l'enclenchement de la floraison (donc stretch aussi) se fait correctement en 12/12 quelque soit la proportion indica ou sativa.


01-10-2019-> L.E Dit:

Bonjour, pour la génétique de la Blubonik je peux répondre : C'est un croisement [Kootenay x Blue satellite 2.2] la blueberry de Kootenay est une blue typée des montagnes, très dense et compacte, alors que la blue satellite vient de la blueberry Sativa ( phénotype sativa stabilisé de la blueberry) avec Sweet tooth (je ne sais pas ce qu'elle a cette variété mais elle est présente dans beaucoup de croisements. 2 phénotypes possibles, mais je ne sais pas qui tient du père ou de la mère : Kootenay ou Blue Sat 2.2. Le Blubonik est pour moi génial mais il faut apprendre à le connaître. Rien a voir avec une blueberry normale en tout cas... c'est comme si on passait de la bière... au Jack ! Je pense que le plant doit faire 26-27 % si on le travaille bien... Pour appuyer mes dires : Un lien intéressant sur cette génétique : https://www.medicaljane.com/review/blubonic-sativa-week-1-2/?amp [Même si c'est un autre breeder qui a appelé le croisement autrement (blue bonic) j'ai reconnu les phénotypes parce que je les ai eu chez moi. ] Blubonik c'est Kootenay x Blue Sat. Alchimia, j'ai trouvé ces informations, mais peux-tu nous éclairer dans cet obscurantisme ? Et une dernière question ? Par rapport à la blubonik, Blue pyramid c'est quoi le croisement ? Même sur seedfinder, aucune info sur le deuxième parent... dans tous les cas je pense qu'elle est moins forte en Thc que Blubonik.

02-10-2019 -> Alchimia Grow Shop Dit:

Bonjour L.E, sur la Bluebonik vous en savez plus que nous il semble, merci pour le lien d'ailleurs, la Blue Pyramid est un travail sur la Blueberry originale ni plus ni moins, le THC de cette variété est moindre que les croisements Blueberry actuelles sans doute.


01-03-2019-> Dizi la Peste Dit:

Salut alchimia , niveau thc on est ou?

01-03-2019 -> Alchimia Grow Shop Dit:

Bonjour Dizi la Peste, le grainetier ne l'a pas précisé hélas, son effet est puissamment relaxant avec un effet cérébral peu marqué. Cordialement



31-07-2018-> Alchimia Grow Shop Dit:

Bonjour sensyganja420 aka Lazy Grower, merci pour ce retour de culture détaillé et à bientôt ;-)


31-07-2018-> sensyganja420 aka Lazy Grower Dit:

Salut l'équipe. Alors finalement la plante a atteint à peu près 1m. C'est une plante gourmande, très vigoureuse, qu'il faut tuteurer selon sa taille, sinon ça dégringole de partout. Le bud principal faisait 29,7g. Le poids total est de 271,2g. Bonne productrice de résine, des têtes assez denses. Cette plante ressemble beaucoup à la skunk dans son développement. Au niveau de l'odeur, pas de fruits rouges pour le moment, mais c'est fruité et sucré rappelant un les agrumes. À la fume, ça varie, parfois des notes hyper sucrées, parfois des notes plutôt terreuses-aigres. Elle n'a que 2 semaines de curing. On verra si par la suite les arômes se développent, mais je ne pense pas tomber sur ce gout de fruits rouges avec ce phéno.Les effets sont indica, assez lourds. En comparaison avec le Blueberry de Dutch Passion : La résine des différents phénos de DP sentait soit hyper citronnée, ou quelque chose de plus aromatique genre "blue" avec des touches citronnées. Au curing cette odeur se transformait en quelque chose qui évoque les fruits rouges (très similaire au phéno purple pakistanais d'ailleurs). Bref, mon phéno de Bluebonik ne présente pas ces traits. J'ai essayé de faire des recherches sur la kootenay blueberry, mais il n'y a pas beaucoup d'informations. Je n'ai pas réussi à déterminer la génétique de cette variété, cependant il semblerait qu'elle soit caractérisée par un arôme rappelant la grapefruit (de sélection canadienne je suppose). Bref en conclusion, une plante facile à faire pousser, vigoureuse, productive, prête dans les temps indiqués par le breeder, résineuse et qui a bon goût même si pas de fruits rouges pour mon phéno pour le moment. Bises à vous.

 

Désirez vous commenter ou poser une question à propos du produit Bluebonik?

Le Pseudo apparaitra!
Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas apparente.