Culture verticale de cannabis

Lorsque l'on cultive du cannabis en intérieur, on le fait généralement sur le plan horizontal (à plat) avec des plateaux rectangulaires ou carrés (selon les dimensions de la chambre de culture) afin d'y placer des pots contenant les plantes les unes à côté des autres. À l'horizontale, on utilise normalement une lampe par mètre carré, et les plantes sont placées comme dans un stade pour profiter au mieux de la lumière: les plus petites au centre, et les plus grandes sur les côtés.

Toutefois, tous les cultivateurs expérimentés savent que l'on n'en obtient pas toujours le meilleur rendement lumineux et que certaines plantes ne reçoivent pas la quantité de lumière dont elles ont besoin. La culture verticale est donc une excellente méthode pour ceux qui souhaitent obtenir les meilleurs résultats en intérieur. La culture verticale, lorsqu'elle est bien réalisée, permet en effet d'augmenter les rendements et maximiser l'efficacité de la culture.

Cette technique permet de changer les règles du jeu, repoussant au passage les limites de l'innovation. En particulier sur des marchés plus matures comme les USA, où les producteurs commerciaux de cannabis cherchent à améliorer leurs rendements, réduire les coûts et maximiser l'espace disponible, les techniques de culture verticale offrent des opportunités inimaginables en culture horizontale.

Culture verticale: plus avec moins

La technique de culture verticale permet de produire des plantes en rangées empilées verticalement ou sur des surfaces inclinées; elle consiste ainsi à placer les plantes sur des étagères, parois ou en colonnes, en plaçant la lumière au centre ou en face de chaque étage. On peut ainsi mieux exploiter l'espace et la lumière atteint mieux chaque plante, ce qui se traduit par un meilleur rendement. Il s'agit de maximiser la récolte en utilisant le moins d'espace possible.

Culture veritcale de cannabis de l'entreprise MedMen en Californie avec systèmes d'éclairage LED Fluence SPYDRx PLUS de OSRAM

Il est nécessaire de prendre en compte que cette méthode peut représenter un défi pour ceux qui débutent dans la culture de cannabis en intérieur. En culture indoor, il faut contrôler beaucoup plus de facteurs qu'en culture en extérieur. Il est ainsi déconseillé de se lancer dans une culture verticale sans maîtriser les bases comme le contrôle de la température, le pH et l'EC. Aussi, les systèmes de culture verticaux peuvent être utilisés avec tout type de mode de culture en intérieur, comme l'hydroponie et l'aéroponie, mais aussi avec des substrats comme la terre, bien qu'il s'agisse des modes les moins fonctionnels.

Si vous avez déjà de l'expérience dans ce domaine, il se peut que vous souhaitiez passer un nouveau cap dans la culture et, si cela est bien fait, cela pourra augmenter considérablement la quantité finale de fleurs récoltées tout en économisant beaucoup d'espace.

La culture verticale n'a pas encore révolutionné le monde du cannabis, mais elle est destinée à satisfaire un marché en pleine explosion. Dans ce contexte, le futur du cannabis pourrait changer d'angle.

Comment faire une culture de cannabis verticale?

Il existe différentes façons de réaliser une culture de cannabis verticale, certaines étant plus adaptées aux débutants tandis que d'autres requièrent plus d'expérience et d'investissement.

Culture verticale à empilement échelonné

Ce système consiste à placer les plantes sur des étagères échelonnées en formant un carré ou un hexagone en forme de colisée. L'idée est d'y placer une source de lumière au centre pour éclairer tout l'intérieur sur 360º. Nous pourrons ainsi disposer de beaucoup plus d'espace (du sol au plafond) et augmenter le nombre de plantes par lampe.

On peut monter ce système nous même, mais cela demande un peu de talent et de réflexion. Il faut par exemple prendre en compte qu'il peut être utile que les étagères soient légèrement inclinées vers l'intérieur, pour que les plantes se développent vers le centre et reçoivent plus de lumière, tout en économisant de l'espace.

Si vous ne souhaitez pas vous aventurer dans le bricolage, des fabricants proposent des structures pensées pour cette culture. Bien que considérablement plus chères qu'une chambre de culture traditionnelle, bien utilisées, elles finissent par être rentabilisées à long terme.

Photo d'un système ActivRAC® 3M Mobilized Storage System installé en Californie

Culture verticale sur étagères planes

Il s'agit de la méthode de culture verticale la plus commune dans les cultures commerciales: des niveaux d'étagères pour les plantes avec des lampes LED au-dessus de chaque étage. Les plantes sont taillées et effeuillées pour rester petites. Les cultivateurs multiplient les étages de plantes lors de la floraison, qui forment de grosses et lourdes têtes centrales.

Une variante de ce système est la culture verticale avec des châssis amovibles, où les étagères peuvent être déplacées via des roulettes et des rails, comme les étagères de bibliothèques, économisant plus d'espace.

Culture verticale en colonne

Cultiver à la verticale avec cette méthode repousse encore plus loin les limites du possible. L'investissement au niveau technologique est si important qu'à moins de cultiver à moyenne ou grande échelle pour des fins commerciales, cela n'en vaut pas la peine. Par exemple, les systèmes muraux utilisent des supports préfabriqués ou les murs d'une pièce pour y placer des systèmes de culture, où les pots peuvent être fixés.

Il s'agit également d'un système dans lequel les plantes sont placées sur les ouvertures d'une colonne, dont l'intérieur est parcouru par la solution nutritive dans un système hydroponique perfectionné, parfois aussi un système aéroponique. La culture verticale en colonne ou living walls peut être appliquée au cannabis ainsi qu'à d'autres plantes, par exemple pour décorer des pièces dans des hôtels ou autres installations donnant un aspect visuel fascinant.

Le GLTI Cannadvance VCS® (Vertical Cultivation System) de l'entreprise Green Living Technologies révolutionne la terminologie de "Sea of Green" la transformant en "mur vert"

Les plantes peuvent aussi prendre une forme cylindrique pour profiter au maximum de la lumière située au centre, en particulier dans les grandes cultures. Dans les systèmes cylindriques, les plantes sont placées dans des pots placés sur un filet qui les garde en position légèrement inclinées vers la lumière centrale. Derrière les pots, une parois épaisse peut retenir les nébuliseurs ou les tubes d'arrosage pour le système d'irrigation.

Comment arroser les plantes avec un système de culture vertical?

Comme vous l'imaginez, arroser manuellement une culture verticale pour s'avérer compliqué. Il est donc d'usage de recourir à des arrosages automatiques et d'utiliser des systèmes hydroponiques (les pots pèsent moins lourd et prennent moins d'espace). Toutes les solutions hydroponiques ne conviennent pas pour les cultures verticales, le principal est en tout cas d'éliminer le substrat et d'offrir au système racinaire un mélange de nutriments mélangé à l'eau. Les cultures hydroponiques proposent ceci, et l'eau est recyclée pour être réutilisée.

Ceci écarte l'option de cultiver avec des engrais organiques, difficilement utilisables en hydroponie, se dégradant après 24 heures dans le bac de solution nutritive. Si vous souhaitez réaliser une culture de cannabis verticale, il faudra donc vous orienter vers des engrais minéraux, et la qualité finale des fleurs ne sera pas la même qu'avec des engrais organiques.

Que l'arrosage soit automatique n'implique pas que n'ayons rien à contrôler. Si nous choisissons un arrosage par goutte à goutte, il est important de vérifier que les goutteurs ne se bouchent pas au cours de la culture.

Étagère de culture verticale à trois étages pour culture hydroponique

Avantages et inconvénients de la culture verticale du cannabis

Comme toutes les techniques de culture, la verticale a des points forts et des points faibles. Chaque cannabiculteur prend ses décisions selon ses besoins et les circonstances. Voyons quelques uns des pour et des contres de la culture de cannabis verticale:

Avantages de la culture verticale de cannabis

  • Plus d'efficacité: peut augmenter la productivité de la culture d'environ 30%, avec un coût électrique inférieur sur la même surface. Et en consommant moins d'eau: selon la culture et ses caractéristiques, une structure verticale peut permettre une efficacité de l'eau de 70 à 90 pour cent de plus qu'à l'horizontale.
  • Plus de cycle à l'année: l'augmentation du rendement n'est pas uniquement due au fait qu'il y a plus de têtes dans l'espace de culture, mais aussi car on peut réaliser plus de cultures à l'année. Ceci est possible grâce au fait que l'on cultive des plantes de petite taille, qui n'ont pas besoin de beaucoup de croissance végétative, réduisant significativement le temps de culture total.

Les LED peuvent être plus efficaces et ne produisent pas la même quantité de chaleur que les HID classiques, permettant de placer les plantes plus près de la lumière

Inconvénients de la culture de cannabis verticale

  • Un investissement de départ plus important: à moins d'être un expert du bricolage et d'être capable de construire votre propre système de culture vertical à moindre frais, les structures et appareils nécessaires pour cette technique demandent un lourd investissement. Ceci peut ainsi augmenter le coût de production du fait de la multiplication des équipements et matériel nécessaires pour chaque étage de culture.
  • Niveau de difficulté supérieur: comme nous l'avons mentionné, cette méthode est déconseillée si vous débutez dans la culture du cannabis en intérieur. Il faut prendre en compte que maintenir des conditions idéales en culture verticale dans un espace si dense est plus compliqué qu'à l'horizontale et qu'il faudra recourir à des systèmes de contrôle du climat perfectionnés pour préserver la qualité de la récolte. Et certaines opérations d'entretien, comme contrôler la hauteur des plantes ou s'assurer que le système de goutteurs fonctionne bien, est plus compliqué dans ce type de culture.
  • Plus de stress pour les plantes: maintenir la bonne distance entre la lampe et la canopée, comme avec les cultures traditionnelles avec des lampes suspendues qui peuvent être ajustées en hauteur, donnant un environnement plus naturel et stable, est plus difficile en culture verticale. Dans les systèmes verticaux avec un système d'éclairage fixe, la distance entre la lampe et la plante dépend uniquement du développement de la plante. Ceci peut causer des problèmes dans le développement physiologique et le biorythme de la plante.

Plantes de cannabis poussant verticalement dans une installation de culture commerciale à Denver, Colorado. Auteur: Cannabis Tours (CC by-SA 4.0)

Que doit-on prendre en compte en montant sa propre culture verticale?

Réaliser une culture verticale réussie demande de la préparation et, surtout, des connaissances. Voici une série de conseils qui vous seront utiles si vous pensez vous initier à cette technique:

  1. Pensez votre culture verticale à l'avance: cette règle s'applique à tout type de culture, en particulier en indoor. Il est en effet impératif de planifier le fonctionnement de l'espace pour anticiper des erreurs et problèmes potentiels. Évaluez des facteurs comme la distribution (faire un croquis vous aidera), contrôle de la température, ventilation, arrosage, accès aux plantes, etc.
  2. Choisissez bien la variété que vous allez cultiver: du fait des particularités de la culture verticale, beaucoup optent pour des génétiques Indica qui sont de tailles plus réduites, car la pire chose serait de cultiver des monstres qui grandiraient trop. Aussi, la technique SOG (Sea Of Green) est une des techniques les plus utilisées à la verticale, à la différence près qu'au lieu d'une "marée" verte, nous aurons un "mur" végétal. Il faudra donc choisir des variétés produisant de grosses têtes centrales et ne produisant pas trop de branches.
  3. Bien choisir le système d'éclairage: idéalement, pour la culture verticale, on utilisera des LEDs. Le principal catalyseur de la culture de cannabis verticale est en effet le rendement amélioré par l'éclairage LED. Avec ces lampes, les plantes doivent être plus proches de la lumière qu'à l'horizontale (si l'on souhaite le faire de la plus efficace des façons). Pour cela, les HPS ne sont pas une bonne option car elles produisent trop de chaleur et ceci peut brûler les plantes. Certains utilisent un cooltube pour pallier ce problème, mais les LEDs restent plus efficaces et proposent de meilleures caractéristiques en termes de spectre lumineux. Bien que ce type d'éclairage représente un investissement plus important, il produit autant de lumière qu'une HPS pour une consommation inférieure, ce qui permet de compenser le prix de départ avec des factures électriques plus modestes.

Pour être honnête, la culture verticale peut être une bonne option pour répondre aux besoins d'un nombre toujours croissant d'usagers sur des marchés en pleine explosion, comme en Amérique du Nord, pour exploiter au maximum l'espace disponible en intérieur. Mais au niveau de l'autoproduction pour la consommation personnelle, il s'agit d'une méthode lourde, demandant des efforts, de l'engagement et beaucoup de passion. Et surtout de la technologie, car cette méthode de production implique un changement de rythme pour de nombreux cultivateurs. Heureusement, l'automatisation et les équipements de qualité ne cessent de s'améliorer de de rendre ces systèmes plus simples à utiliser.


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. Nous rappelons à nos clients que les graines de cannabis ne figurent pas dans le catalogue de la Communauté européenne. Il s'agit de produits destinés à la conservation génétique et à la collection, mais pas à la culture. Il est strictement interdit de les faire germer dans certains pays, à l'exception de ceux autorisés par l'Union européenne. Nous conseillons à nos clients de ne pas violer la loi de quelque manière que ce soit et nous ne sommes pas responsables de leur utilisation.

Commentaire en “Culture verticale de cannabis” (0)

Doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et Système de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Culture verticale de cannabis" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaîtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

keyboard_arrow_up