Dictionnaire du cannabis

Ensemble de termes associés à la culture du cannabis. De la signification des initiales THC aux techniques plus complexes à propos de la culture. Une grande aide pour les débutants et une bonne référence pour les cultivateurs expérimentés.
Vos suggestions seront les bienvenues.

Températures de vaporisation du cannabis

Vaporisateurs de cannabis et contrôle des températures

L’augmentation de l’utilisation des vaporisateurs observée ces dernières années répond à une demande toujours plus importante de la part des utilisateurs médicaux, mais pas uniquement. En effet aujourd’hui de plus en plus de consommateurs de cannabis récréatif se préoccupent également de leur santé et souhaitent trouver une alternative à la combustion classique de fleurs ou d’extraction de cannabis.

Toujours plus de dispositifs permettant de vaporiser aussi bien les herbes sèches que les résines, sont disponibles sur le marché des vaporisateurs. Ils proposent en général un système permettant le contrôle des températures (ºC) de vaporisation ou de la  tension (V) de la batterie (ou les deux dans certains cas), offrant ainsi un contrôle total de la vaporisation.

Notre vaporisateur doit proposer un bon contrôle des températures

Notre vaporisateur doit proposer un bon contrôle des températures

Lire plus à ce propos

Nomenclature basique de génétique cannabique

Qu’est ce qu’une plante de cannabis IBL, S1, BX, F2 ou landrace ?

Plante de cannabis Hindu Kush de Sensi Seeds

Plante de cannabis Hindu Kush de Sensi Seeds

Au moment de l’achat d’un paquet de graines de cannabis, le cultivateur débutant peut rapidement se perdre au milieu des sigles qui accompagnent parfois les noms des variétés. Comprendre les bases de cette nomenclature aide en grande partie dans la sélection de la plante réellement désirée, nous avons donc grâce à cela une idée sur le produit qui nous est proposé. Comme nous le verrons par la suite, il existe une grande différence entre acheter une génération filiale (F2) ou une génétique IBL, même si nous parlons de graines d’une même variété.

Ces différences conditionnent aussi bien la culture des plantes en elle-même que le produit final que nous obtiendrons. Il est donc indispensable de connaître exactement ce que signifient ces différents sigles si nous souhaitons être le plus précis possible au moment de choisir les graines de cannabis à acheter. Les mauvaises surprises et les déceptions seront ainsi évitées, en obtenant des récoltes plus en accords avec nos goûts et nos préférences. Lire plus à ce propos

Méthodes de consommation du cannabis

Différentes méthodes de consommation du cannabis

Le cannabis est une plante millénaire et, de ce fait, des études archéologiques démontrent qu’autour de 8000 avant J.C., existait déjà la culture du chanvre ou du cannabis. Il existe de nombreux faits sur la chronologie de cette magnifique plante cataloguée aussi bien par des gourous, chamanes, médecins, biologistes ou scientifiques comme une plante spirituelle, médicale, ludique ou à caractère industriel ; de nombreux usages lui sont faits. Nous continuerons, en laissant de côté le cannabis comme matière pour le secteur industriel (tissu, papier…) et nous nous centrerons sur l’explication des différentes méthodes de consommation de la marijuana.

Trichomes de cannabis de grande qualité

Trichomes de cannabis de grande qualité

Inhalation de cannabis (Fumé)

La consommation de cannabis sous forme de cigarette, joint, spliff… est la plus connue par la grande majorité des personnes qui profitent de cette plante. De toute façon, il est facile de nos jours de trouver différentes manières de la consommer en inhalant la fumée comme résultat de la combustion. Les pipes, narguilés, bongs … sont quelques exemples de cette forme de consommation même s’il existe de légères différences entre elles, comme la quantité de fumée aspirée ou la prolongation de l’aspiration, et la quantité de toxines produites. Lire plus à ce propos

Cannabis et hermaphrodisme

Qu’est ce qu’une plante de cannabis hermaphrodite?

Marijuana hermaphrodite

Marijuana hermaphrodite

Une plante hermaphrodite (herma) est une plante de cannnabis qui possède à la fois des fleurs femelles et des fleurs mâles. Bien qu’il s’agisse d’une caractéristique naturelle de la plante de cannabis, ce trait indésirable est à éviter pour la culture de marijuana, sinon vous risquez fortement de retrouver des graines dans votre récolte, ce qui réduira à la fois la quantité et la qualité de celle-ci.

L’hermaphrodisme (ou monoécie) peut avoir deux origines, génétique et environnementale.

Au niveau génétique, certaines variétés de cannabis sont plus sensibles que d’autres à l’hermaphrodisme. Cela peut provenir des origines génétiques de la variété (la Sativa Thaïlandaise présente par exemple un hermaphrodisme élevé), ou même de la technique utilisée pour faire les graines (GA3…).

Au-delà de la sensibilité génétique, une plante de cannabis peut devenir hermaphrodite sous l’influence du stress. Lorsque la plante sent que les conditions de floraison sont trop difficiles, l’hermaphrodisme est effectivement un moyen naturel pour elle d’écourter ce cycle, en provoquant la fécondation des fleurs femelles par le pollen de quelques fleurs mâles.

Le stress qui augmente le risque d’hermaphrodisme peut avoir de multiples causes, comme par exemple:

  • Changement de la photopériode, et notamment interruption de la période nocturne en floraison
  • Chaleur trop élevée (>27ºC environ), mauvaises conditions climatiques
  • Récolte trop tardive, lorsque la date idéale de la récolte est dépassée
  • Stress mécanique: branches cassées par le vent, racines abîmées lors d’un rempotage, taille en pleine flo, etc…
  • Problème d’arrosage (manque ou excès)
  • Excès d’engrais ou de PK
  • Insectes, acariens, maladies…
  • Choc thermique (arroser les plantes avec de l’eau trop froide…)
  • Usage de produits phytotoxiques (pesticides..)
Gros plan sur un bud de cannabis hermaphrodite

Gros plan sur un bud de cannabis hermaphrodite

Lire plus à ce propos

La bouture de cannabis

Bouturage cannabis

Le Cannabis Sativa L ou la marijuana est une plante qui permet de facilement la bouturer. Pour pouvoir cloner notre plante de cannabis préférée, nous aurons indispensablement besoin du matériel suivant :

  • Une mini serre (si possible avec chauffage)
  • Des ciseaux pour bouturage désinfectés et qui coupent bien (vous pouvez aussi utiliser une lame de cutter, un bistouri, une lame de rasoir…)
  • Hormone de bouturage comme par exemple le KlonaGel ou VitroClon
  • Un substrat pour recueillir nos boutures (pastilles de tourbe jiffy, laine de roche, terre…)
  • Une petite source lumineuse blanche/bleue ( Ex : néon fluorescent de 18 Watts Cool White)
  • Et bien sûr un pied mère de cannabis suffisamment développé pour tirer des boutures

Pour que les boutures enracinent bien, nous leur procurerons une température d’entre 18º et 22º et une humidité relative supérieur à 90%. Ces paramètres sont faciles à obtenir avec une mini serre chauffée.

Comment faire des boutures de cannabis

1- Tailler les futures boutures de la plante mère. Nous choisirons généralement les bourgeons ou les pointes des branches latérales. L’apex (cime de la plante) peut se bouturer mais à besoin de plus de temps pour enraciner donc nous ne recommandons pas de le bouturer. Ensuite, nous couperons une partie des feuilles pour éviter qu’elles se déshydratent et nous les placerons dans un récipient avec de l’eau. Il est préférable d’utiliser de l’eau de pluie mais l’eau du robinet convient parfaitement.

2.- Préparation du substrat. Si nous utilisons les pastilles de tourbe  Jiffy, il faudra les avoir mis à tremper 10 minutes pour les réhydrater. Pour cela, il est préférable d’utiliser de l’eau tiède. Si nous utilisons de la laine de roche, il faudra les avoir mis à tremper dans de l’eau à PH ajusté 4,5 et avec un peu de stimulateur d’enracinement jusqu’à obtenir une EC de 0,60 durant 24 heures. Si nous utilisons de la terre, nous n’aurons qu’à remplir nos petits pots.

Lire plus à ce propos

Distinguer la marijuana mâle et marijuana femelle

Comment faire pour reconnaître les plants de cannabis femelle et cannabis mâle dans nos culture de cannabis

Le cannabis (cannabis sativa) est une plante dioïque, ce qui signifie qu’elle produit des fleurs maesculinas et féminines sur des plantes différentes. Elle peut aussi produire des plantes ayant les deux sexes sur le même pied. Dans ce cas là, nous disons qu’elle est hermaphrodite.

Les plantes produisant des fleurs masculine sont communément apellées “Mâle” et celle qui au contraire produisent des fleurs femelles sont apellées “Femelle”.

femelle_maleLes plantes mâles fleurissent en présentant des clochettes regroupées en panicules qui pendent et qui finissent par s’ouvrir en libérant le pollen qu’elles contiennent tandis que les plantes de cannabis femelles fleurissent en nous présentant des calices en forme de larme d’ou sortent deux pistils ressemblant à des poils normalement blancs et se regroupent en formant ce que nous appelons les têtes.

Différencier la marijuana femelle

Lire plus à ce propos

Caractéristiques du cannabis sativa

Les variétés de cannabis sativa sont des variétés provenantes de toutes les zones tropicales et subtropicales de la planète. Entre autre d’Afrique, d’Amérique centrale et latine et d’ Asie.

Cannabis sativa sativa

Cannabis sativa sativa

Les principales caractéristiques de ces variétés en fonction de son apparence, c’est qu’elles sont très élancées avec des entre-noeuds plus séparés les uns des autres. Ce qui donne des plantes de taille bien plus haute. Ses feuilles sont très grandes avec de nombreux folioles très longs et étroits, son temps de floraison est aussi très long. Il peut aller de 10 à 20 semaines, ce qui peut compliquer sa culture interieur. Dans la plupart des variétés commerciales cannabis sativa, nous trouverons des gènes indicas qui ont été introduits pour racourcir le temps de floraison et la taille. Lire plus à ce propos

Caractéristiques du Cannabis indica

L’origine géographique des variétés Indica

Les variétés de marijuana appelées Cannabis Indica sont des variétés qui sont originaires de la région de l’Hindu Kush, Afghanistan, Pakistan, Inde du Nord et aussi de quelques zones d’Amérique du Nord.

Caractéristiques physiques des plants de marijuana indica

Les principales caractéristiques morphologiquement parlant de la marijuana indica sont les suivantes:

* De petite taillemarihuanaindica
* Avec une séparation internoeudale très courte
* Feuilles à folioles très large
* Avec une période de floraison relativement courte, de 45 à 65 jours. Lire plus à ce propos

La germination de graines de cannabis

Comment faire germer des graines de Cannabis

Chez Alchimia Growshop, nous essayons d’avoir un catalogue de graines relativement grand et élaboré pour que vous puissiez ainsi faire votre choix. Nous conservons les graines de manière à vous assuer le maximum de fraicheur et le meilleur taux de germination du cannabis.

À cet effet, nous renouvelons notre stock et ne laissons pas n’importe quel paquet de graines trainer dans notre réfrigérateur pendant plus de six mois. Ceci nous permet de vous assurer que nos sachets de graines n’atteignent jamais les demi-année de stockage. L’atmosphère de nos réfrigérateurs est bien sûr contrôlée.

Il ne sera donc pas necéssaire de procéder à une levée de dormance.

Même ainsi, des problèmes de germination peuvent survenir . Dans ce cas, nous vous invitons à nous le faire savoir pour que nous fassions des test de germination et proceder à une réclamation envers la Banque de semances en question.

Manuel pour faire germer des graines de Cannabis

Pour être sûr que le problème vienne de la graine et non d’un problème lié à la plantation, nous vous recommandons de prendre les mesures suivantes:

1 .- Préparez une assiette ou un plat et serviettes en papier.

fotos-germinacion-1

2 .- Mettre les graines entre deux serviettes de papier.

fotos-germinacion-2

3 .- Mouiller les serviettes et gardez les avec une humidité et une température constante pendant 3 / 4 jours. Lire plus à ce propos

Autofleurissantes

Auto-floraison (ou graines automatiques): caractéristiques des variétés de marijuana qui fleurissent automatiquement et qui ne dépendent pas des cycles de lumière dont ont normalement besoin les plantes de cannabis. Après une période de croissance de 20 à 30 jours, quelles que soient les heures de lumière reçuent, les plants de marijuana passeront en floraison. La recolte s’effectue entre 60 et 70 jours depuis la germination.

Marijuana autofleurisante

Marijuana autofleurissante

Vous pouvez voir toutes les semences d’auto-floraison disponibles dans notre magasin (Growshop).

L’origine de l’auto-floraison vient de la sous-espèce « cannabis sativa ruderalis » , qui à l’origine produit de très faibles niveaux de THC. C’est en croisant cette variété de marijuana avec d’autres qui produisent des niveaux de THC plus élevés qu’à vu le jour ce magnifique compromis que sont les variétés auto-fleurissantes avec des taux de THC très satisfaisants. En parallèle, cela a permis d’améliorer la production de ces variétés, qui initialement étaient exceptionnellement basse. Lire plus à ce propos