Bénéfices de l’huile de neem

Qu’est-ce que le neem ?

L’huile de Neem est un sous produit d’un arbre endémique d’Inde et de Birmanie et propre à des zones tropicales et subtropicales, connu comme arbre de Neem ou du Nim (Azadirachta indica) entre autres noms. Il s’agit d’un arbre à feuille persistantes (il ne perd pas ses feuilles au début de l’automne) qui peut atteindre plus de 20m de haut et qui n’a pas besoin de grande quantité d’eau pour se développer. À l’heure actuelle et étant donné la multitude d’utilisation qu’on lui donne (depuis l’industrie pharmaceutique jusqu’à l’agriculture), peut se trouver dans presque toutes les zones tropicales de la planète, exceptée les zones situées en altitude. Sa relation avec l’homme date de milliers d’année, on a effet put retrouver des feuilles de Neem dans des tombes de plus de 4500 ans dans le bassin de l’Inde, dans l’actuel Pakistan.

À part les bénéfices pour la santé qu’il peut apporter, les propriétés de l’huile de Neem comme insecticides et fongicides sont connus dans le monde de l’agriculture écologique, il s’agit en effet d’un produit 100% organique et respectueux de l’environnement. L’utilisation de son principal composant insecticide, la Azadirachta indica, est plus qu’étendue dans tout type de culture à travers le monde, aussi bien en extérieur que durant des cultures en intérieur, représentant une excellente option pour l’agriculture écologique grâce à ses propriétés comme répulsif et insecticide. Aujourd’hui nous nous centrerons sur cette substance utile et nous verrons la façon avec laquelle elle peut nous aider pour obtenir un jardin sain et sans parasites.

Comment se produit l’huile de Neem ?

Comme c’est le cas avec toutes les extractions à partir d’une plante ou d’un fruit, il existe différentes techniques pour séparer les principes actifs de la matière végétale. La plus respectueuse avec ces principes actifs est, de la même façon qu’avec l’huile d’olive, le pressage à froid des graines de l’arbre. Un autre système est le pressage à chaud, plus efficace mais conservant moins les propriétés. Finalement, il est également possible d’utiliser différents solvant chimiques, l’hexane sera le plus souvent utilisé.

On obtiendra par contre avec ce type de concentré une huile de moins bonne qualité, qui est en général destiné à la fabrication de savon. Si vous avez parfois entendu l’expression « farine de neem », il s’agit du produit restant après le processus de pressage et de séparation de l’huile, il conserve certaines des propriétés originales mais cela n’a rien à voir avec l’huile obtenu, qui contient beaucoup plus de principes actifs.

Composition de l’huile de neem

L’huile de neem contient une grande quantité de triglycérides et des composants triterpénoïdes, ce sont ces derniers qui lui apportent sa saveur amère caractéristique. Parmi les triterpénoïdes qui le compose, l’azadirachtine est le plus connue et étudié comme insecticide, avec un contenue d'entre 300 et 2500 ppm en fonction de la méthode d’extraction et de la qualité des graines utilisées. Il contient également, en moindre quantité, des stéroïdes comme le campestérol, le beta-sitosterol ou le stigmastérol, ce sont des composants organiques dérivé du noyau de stérane.

Selon les analyses et comme moyenne, les trois principaux composants de l’huile de Neem son l’acide oléique (Omega-9), qui représente entre 25 et 50% du total, l’acide hexadécanoïque (acide palmitique) et l’acide octadécanoïque (acide stéarique). De plus, il se trouve également – dans des proportions moindre – des composants comme l’acide linoléique (Omega-6) , l’acide alpha-linolénique (Omega-3) ou l’acide 9-hexadécanoïque (acide palmitoleïque).

Molécule d’azadirachtine, principale composant insecticide du Neem)

L’huile de Neem comme insecticide

Sans aucun doute et en laissant de côté les applications médicinales que nous verrons par la suite, l’utilisation principale du l’huile de Neem est comme insecticide de grand spectre pour un grand nombre de parasites potentiels. Comme nous l’avons commenté, le principal composant insecticide de l’huile de Neem est un triterpénoïde de la famille des limonoïdes appelé azadirachtine, qui est un des seuls insecticide approuvé pour l’agriculture écologique. De plus, le Neem contient d’autres métabolites secondaires comme la salanine, le meliantriole, le nimbine ou la nimbecidine (entre autres), qui même en moindre quantité, présentent également des propriétés insecticides.

L’action de l’azadirachtine est par contact ou ingestion et se passe au niveau hormonal, étant plus efficace sur des insectes à l’état de larve qu’avec des œufs ou des adultes. Il inhibe principalement la production de chitine, de façon que l’insecte ne peut pas se développer correctement, ce sera impossible pour lui d’arriver à son second stade larvaire et donc, de mourir sans avoir pu se reproduire. De plus, il agit également comme anti-nutriment, en bloquant l’alimentation de l’insecte et en réduisant le niveau de protéines et d’aminoacides dans son organisme.

Si cela ne suffisait pas, l’huile de Neem n’affectera pas aux insectes bénéfiques dans les cultures, comme les abeilles, les Chrysopidaes ou les papillons, présentant une toxicité très faible pour les mammifères et étant totalement biodégradable (il se dégrade après 100 heures d’exposition à la lumière ou en contact avec l’eau). De plus, il ne semble pas provoquer de résistance sur les parasites traités, quelque chose de très important pour le cultivateur. Comme nous pouvons le voir, il s’agit d’un grand allié pour le cultivateur soucieux de l’environnement et qui souhaite éloigner ou traiter un grand nombre de parasites, que ce soit sur la partie aérienne de la plante (feuilles et troncs) comme dans la zone radiculaire. Ce sont les principaux parasites qui peuvent se traiter avec Neem :

  • Araignée rouge
  • Thrips
  • Mouche blanche
  • Puceron
  • Limace
  • Acariens
  • Mineuses
  • Cochenille
  • Nematodes
  • Termites
  • Fourmis
  • Mouche de terreau

Aussi bien les pucerons que les fourmis peuvent se contrôler avec le Neem)

L’huile de Neem comme fongicide

Les bénéfices que nous pouvons obtenir avec l’huile de Neem ne se limitent pas à son action insecticide. En effet, certains de ces composants une grande activité antifongique, empêchant le développement de certain des champignons les plus craints par les cultivateurs de cannabis : Mildiou, botrytis et oïdium. Les composants réduisent le niveau d’acidité dans la superficie des feuilles, ce qui empêche les champignons de proliféré. Cela apporte une bonne solution que ce soit pour éradiquer des parasites d’insectes ou comme fongicide.

On sait en plus que sa puissance augmente en grande partie en l’appliquant avec du bicarbonate de soude ou du bicarbonate potassique (ce dernier serait plus efficace contre le mildiou que celui de soude). Pour cela, la meilleure combinaison pour utiliser l’huile de Neem contre les champignons serait avec le bicarbonate et en combinaison avec un agent surfactant , comme nous l’expliquons par la suite.

Comment utiliser l’huile de Neem, doses et applications

Avant de réaliser des applications de Neem ou avec azadirachtine, il est très important de prendre en comte que, comme toutes les huiles, elle est hydrofuge, ce qui signifie qu’il lui est difficile de se mélanger avec l’eau de façon homogène. Pour éviter cela, nous devons utiliser un agent surfactant pour qu’il se mélange correctement avec l’eau et soit ainsi réellement effectif. Comme agent surfactant vous pouvez utiliser le savons potassique, un autre insecticide de spectre large et totalement naturel (approuvé pour l’agriculture écologique) que de nombreux d’entre vous connais déjà. De plus, ces composants nourrissent également les plantes indépendamment de la méthode d’application, que ce soit en pulvérisation (voie foliaire) ou avec des arrosages.

Fruits et graines de l’arbre de Neem

Ainsi, il est souvent conseillé d’appliquer les différentes méthodes, en l’utilisant par voie foliaire comme insecticide de contact, et par arrosage pour l’action systémique, restant sur la plante et combattant les parasites qui s’en alimentent. Vous pourrez alterner différentes méthodes en espaçant de quelques jours, aussi bien comme préventif (chaque semaine ou 10 jours) comme pour lutter contre les parasites déjà instalé (chaque 4-5 jours). Comme huile vous pourrez utiliser l’extrait de Neem Neemazal de Trabe ou l’huile de Neem BioNeem de Protecto, les deux sont d’excellente qualité.

Huile de Neem contre les insectes :

  • Voie foliaire ou arrosage : 1-2 ml d’huile de Neem + 3-5ml d’agent surfactant (savon potassique)+ 1 litre d’eau

On mélangera d’abord l’eau et l’agent surfactant. Après cela, nous ajouterons l’huile de Neem et nous re-mélangeons bien le mélange jusqu’à ce qu’il soit homogène. En arrosage il est possible ‘augmenter un peu la dose d’huile de Neem jusqu’à 3ml par litre d’eau.

Huile Neem contre les champignons :

  • Voie foliaire : 1-2ml d’huile de Neem + 2-3g de bicarbonate + 3-5ml d’eau surfactant (savon potassique) + 1 litre d’eau

Nous mélangerons d’abord l’eau, le bicarbonate et l’agent surfactant. Ensuite, nous ajouterons l’huile de Neem. Il n’est pas conseillé d’utiliser du bicarbonate de sodium en arrosage, il pourrait causer une accumulation de sels dans le substrat (pour l’arrosage vous pouvez utiliser le bicarbonate de potassium).

Application de la farine de Neem :

  • Voie foliaire: 3-5g de farine de Neem + 1 litre d’eau
  • Arrosage : 1g de farine de Neem + 1 Litre d’eau
  • Mélangé au substrat : 2-4g par litre de substrat

L’utilisation de la farine de Neem est de plus en plus populaire, elle est en effet plus versatile et est efficace pour traiter les parasites du sol comme les nématodes ou la mouche de terreau. Elle peut se mélanger avec de l’eau directement et comme nous l’avons vu avec de l’huile, ou directement en la mélangeant dans le substrat ou en la saupoudrant. Nous vous recommandons la farine de Neem ProNeem de Trabe.

Le Neem s’utilise en agriculture organique dans le monde entier

Autres utilisation du Neem

En agriculture et en plus de son utilisation comme insecticides et fongicides, on utilise également la plante dans son intégralité comme un excellent nutriments organique, qui en plus éloignera des parasites potentiels comme les termites, les fourmis ou les nématodes. Il se cultive également pour réduire la désertification de certaines zones, spécialement en Inde et on pense qu’il peut agir comme excellent absorbant pour le dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

Le Neem fait partie de la médecine Ayurvédique depuis des siècles, il est utilisé pour le traitement de maladies et symptômes comme la fièvre, l’acné, l’eczema, la lèpre, la malaria ou la tuberculose. Ses différentes propriétés thérapeutiques (antiseptique, diurétique, contraceptive, parasiticide, fébrifuge, etc) lui on permit d’être connue comme « l’arbre au mille utilités », même si avant son utilisation il est conseillé de s’informer correctement, spécialement dans le cas des femmes enceinte ou allaitant, mais également pour les enfants.

De plus, le Neem peut s’utiliser pour obtenir du gaz méthane à partir de la pulpe, fabriqué différentes cosmétiques ou produire du savons avec plus de mousse et de capacité détergeant par rapport à ceux fabriqué avec des huiles comestibles. Dans des zones ou la culture est traditionnelle, il a été utilisé pendant de siècles pour des rituels et des cérémonies religieuses pour purifier l’environnement.

Comme nous pouvons le voir, l’arbre de Neem est une excellente option aussi bien pour combattre les parasites en agriculture que pour nourrir les plantes, en plus de présente une multitude de propriétés interessantes aussi bien pour l’industrie agricole que pour la pharmaceutique et cosmétique. Ce n’est pas pour rien qu’elle est si appréciée !

Joyeuses cultures !


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. Nous rappelons à nos clients que les graines de cannabis ne figurent pas dans le catalogue de la Communauté européenne. Il s'agit de produits destinés à la conservation génétique et à la collection, mais pas à la culture. Il est strictement interdit de les faire germer dans certains pays, à l'exception de ceux autorisés par l'Union européenne. Nous conseillons à nos clients de ne pas violer la loi de quelque manière que ce soit et nous ne sommes pas responsables de leur utilisation.

Commentaire en “Bénéfices de l’huile de neem” (7)

avatar

greg 05-02-2021
jusqu'à combien de semaine de floraison l'huile de neem peut-être utilisé? Merci

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 08-02-2021
Bonjour Greg, Il ne faudra pas appliquer d'huile de Neem une fois que les fleurs seront présentes. A bientôt

avatar

Stan 26-09-2020
Bonjour Alchimia, Premièrement merci pour cette base de données immense et de confiance que vous nous proposez. Un régal! J'ai utilisé mélangée à mon eau d'arrosage l'huile de neem sur ma plante alors que le produit ne mentionnait pas cette possibilité.. une semaine avant le début de floraison. Pensez vous qu'il y a une risque qu'elle me laisse un mauvais goût à la fin ? Merci d'avance !

avatar

Allgrow420 Est client d'Alchimia 18-08-2020
L'huile de neem en foliaire ou en arrosage jusque quant je peut l'utiliser en floraison car j'ai une attaque de chenilles sur des early maroc en 4e semaine de flo?Et si je ne peut pas l'utiliser dites moi quoi faire car elles sont vraiment voracent.Merci pour vos conseils toujours avisés. Toujours au top les alchimistes et vraiment genial votre blog.

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 18-08-2020
Bonjour Allgrow420, Vous pouvez appliquer l'huile de neem à 4 semaines de floraison sans risque pour vos plantes. A bientôt

avatar

yves Est client d'Alchimia 11-06-2020
bonjour quelle produit contre les sauterelles et les criquets l huile de neem serait elle efficace merci alchimia

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 12-06-2020
Bonjour Yves, L'huile de neem peut être efficace contre les sauterelles et les criquets. A bientôt

avatar

Flying on the Leaves Est client d'Alchimia 25-02-2020
Bonjour Maurice Narcozy, L'article évoqué émane d'un cannabiculteur canadien (drutter de Vancouver) qui ne cite ni ses sources ni ses travaux. Les symptômes cités dans son article correspondent à un empoisonnement: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3841499/ En agriculture, utilisée de manière correcte et appliquée avec précaution, l'extrait de Neem ne présenterait pas de risque toxique, toujours selon le National Center for Biotechnology Information: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15261960 Il est légal pour les producteurs de cannabis en Californie: https://www.cdpr.ca.gov/docs/cannabis/can_use_pesticide.pdf Reconnu "bio pesticide" par l'agence de protection environnementale US: https://www.epa.gov/pesticide-registration/pesticide-products-registered-use-hemp#biopesticide Une question d'utilisation responsable et de dosage donc (ne pas appliquer en floraison par ex.)

avatar

Maurice Narcozy Est client d'Alchimia 23-02-2020
Salut, Et l'éventuel rapport entre le SHC (syndrome d'hyperemèse du cannabis) et l'huile de Neem, vous n'en parlez pas ? https://www.cannaweed.com/forums/topic/217495-syndrome-dhyperémèse-du-cannabis-shc-est-en-réalité-une-intoxication-à-lazadirachtine-neem/

avatar

Lili Est client d'Alchimia 22-02-2020
Encore un article au top. Une belle contribution et encouragement à une agriculture respectueuse de l'environnement, c'est vraiment vivifiant de voir que même au moment où le cannabis commence à être une véritable industrie et un produit de marché, certains acteurs comme vous continuent de se soucier d'apporter ce regard conscient aux cultivateurs. Cet arbre semble être une superbe réponse aux défis actuels liés à l'agriculture.... Je pense qu'on ne soupçonne pas le nombres de cultivateurs (dont moi-même) que la culture de cannabis a sensibilisé aux questions agro-écologique, à l'agriculture en général et à d'autres problématiques plus générales (auto-production, autonomie, etc...). Merci à l'équipe Alchimia. Ps : à quand un bouquin de toutes ces pages du blog? ;)

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 24-02-2020
Bonjour Lili et merci pour votre soutient et vos encouragements ! Malheureusement tous ce qui est livrse et publications papiers sont de moins en moins demandé, peut-être pour les 20 ans du site ?? ^^ A bientôt

Attention - doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et Système de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Bénéfices de l’huile de neem" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaîtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

error_outline Utilisation des cookies
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin d'amélioré la navigation et d'offrir des contenues d'intérêt. En continuant la navigation vous acceptez notre politique de cookies.

keyboard_arrow_up