Vitamines, antioxydants, et fumée de cannabis

Comment fumer son cannabis de la meilleure façon possible?

Idéalement la marijuana doit toujours être consommée pure, c’est-à-dire sans tabac. Si ce n’est pas le cas, il faudra alors essayer d’utiliser le moins de tabac possible, et de la meilleure qualité possible (100% sans additifs, organique)

Petits filtres en mousse Jilter

Le papier sera le plus fin possible et ne contiendra pas de chlore, comme par exemple le papier à rouler Greengo.

Un petit filtre en mousse permettra de retenir une partie des goudrons issus de la combustion.

Les variétés les plus concentrées en principes actifs (THC, CBD…) sont à favoriser, car elles permettront d’utiliser moins de matière végétale pour avoir l’effet souhaité.

Papier à rouler Greengo

Enfin, un briquet chargé de gaz butane sans impuretés, permettra d’éviter de consommer de l’essence à briquet lors de chaque allumage.

Ces petites optimisations seront importantes pour la santé, mais aussi bien sur pour la qualité gustative. Dans le milieu du cigare par exemple, personne n’oserait allumer un bon havane avec un vulgaire briquet à essence!

Que sont les radicaux libres et les antioxydants?

Stress oxydatif (source: lanutrition.fr)

La fumée produit hélas de nombreux radicaux libres, des molécules instables possédant un ou plusieurs électrons non appariés, c’est-à-dire qui ont besoin de récupérer des électrons sur d’autres molécules pour se stabiliser, créant ainsi de nouveaux radicaux. Cette réaction en chaîne ne peut être stoppée que par les fameux antioxydants.

Chaque aspiration sur une cigarette produisant environ 1 million de milliards de radicaux libres, un moyen efficace de limiter les dommages de la fumée sur le système respiratoire et la santé générale, sera donc de consommer un maximum d’antioxydants de manière quotidienne.

Les radicaux libres endommagent les cellules de notre corps, dont leur matériel génétique (ADN), et sont ainsi responsables du vieillissement cellulaire. Il existe certains mécanismes naturels prévus pour réparer ces dommages, mais ceux-ci sont codés également au sein de l’ADN, et peuvent donc aussi être endommagés, ce qui peut mener à l’apparition de maladies dégénératives telles que le cancer.

Quels compléments alimentaires pour les fumeurs de cannabis?

Les antioxydants ont la particularité de désactiver ces radicaux libres, les rendant ainsi totalement inoffensifs. Certains antioxydants se trouvent facilement dans la nourriture, alors que d’autres seront plus faciles à prendre sous forme de compléments alimentaires. On peut ainsi citer par exemple:

  • La vitamine C, soluble dans l’eau, à répartir du matin au soir, ou bien utiliser une forme à libération prolongée, cette vitamine étant rapidement éliminée par l’organisme. En fait la plupart des mammifères sont capables de synthétiser leur propre vitamine C, mais les humains sont victimes d’un ancien accident génétique (40 millions d’années), qui nous empêche de synthétiser notre vitamine C comme le font les chats ou chiens (pourquoi ceux-ci n’attrapent pas de rhume ni de grippe en hiver?), nous devons donc la trouver chaque jour dans notre alimentation. Préférez la forme naturelle, car celle-ci contient des cofacteurs qui vont augmenter son efficacité, comme par exemple les bio-flavonoïdes des agrumes. Évitez par contre les formes effervescentes. Dosage conseillé = 500 à 1000 mg/jour.

 

Synergie des antioxydants

  • La vitamine E, liposoluble, synergique avec la vitamine C (elles se recyclent l’une l’autre). Le dosage de vitamine E pour assurer une bonne protection n’étant hélas pas atteignable par l’alimentation, il faut utiliser un complément. La forme naturelle est plus efficace que la forme synthétique, et doit contenir les 8 types connus de tocophérols et tocotriénols (la forme Gamma est la plus efficace pour protéger du cancer). Dosage conseillé = 100 à 200 UI/jour.

 

  • La N-Acetyl-Cystéine (NAC), cet acide aminé soufré est un précurseur du Glutathion, un des antioxydants les plus puissants du corps humain. Le mucus protégeant le système respiratoire est d’ailleurs principalement composé de cet acide aminé, qui est aussi la base de nombreux médicaments contre la toux (Exomuc, Mucomyst…). Dosage conseillé = autour de 500 mg/jour.

 

  • Les caroténoïdes: cette famille d’antioxydants liposolubles est très importante. En fait la vitamine E ne va protéger que la couche supérieure des graisses, alors que les caroténoïdes vont protéger toutes les couches inférieures. Dans cette famille on retrouve les alpha- et beta- carotènes (orange de la carotte), mais aussi le lycopène (rouge de la tomate..), la lutéine (jaune du maïs..), l’astaxanthine (rose des crevettes..), la cryptoxanthine…Il existe plus de 600 caroténoïdes connus à ce jour, dont certains peuvent être transformés si besoin par le corps en vitamine A (rétinol). Les meilleurs caroténoïdes sont regroupés sous forme de complexe parmi les compléments alimentaires.

Tomates et lycopène

  • Certains minéraux sont aussi particulièrement antioxydants, tels que le Sélénium (100 à 200 microgrammes/ jour), mais aussi le Zinc (15 à 30 mg/jour), et le Magnésium (autour de 400 mg/jour).

Nous pouvons aussi citer pour exemples de molécules antioxydantes se retrouvant facilement sous forme de compléments alimentaires, l’acide alpha-lipoïque, la coenzyme Q10 (Ubiquinol), le pycnogenol (extrait d’écorce de pin maritime), l’acide rosmarinique, ou la grande famille des flavonoïdes (polyphénols)…

Utiliser un complexe multivitaminé lors de chaque repas sera très utile également (vitamines B1 à B12, D…). Ces produits multivitaminés contiennent aussi des vitamines C, E, ainsi que des caroténoïdes, mais leur dosage sera souvent insuffisant pour assurer une protection optimale contre les dommages de la fumée.

Quels sont les aliments et boissons les plus riches en antioxydants?

Certains aliments (ou boissons) possèdent également de puissantes propriétés antioxydantes, et peuvent être intégrés très facilement dans les menus de tous les jours, comme par exemple:

  • Le thé vert, et les extraits de thé vert (EGCG). La meilleure forme est la poudre de thé vert Matcha du Japon, qui est 130 fois plus antioxydant que le thé vert classique. Remplacer quotidiennement le café noir par le thé vert sera par exemple une excellente initiative pour votre santé. Tout comme la marijuana , le thé vert mériterait bien d’avantage de reconnaissance.

Thé vert

  • Le curcuma, une épice indienne au très fort pouvoir antioxydant, anti inflammatoire et anti-cancer (ces trois propriétés sont souvent associées). Son principal antioxydant est la curcumine, qui lui donne sa belle couleur jaune éclatante. Cette épice se marie avec de très nombreux plats, et pourra donc s’utiliser très facilement chaque jour, aux cotés du sel et du poivre.

Curcuma

  • Le jus de grenade, de canneberge (cranberry), et de tous les autres fruits rouges… La grenade a ainsi fait l’objet de nombreuses récentes études pour ses étonnantes propriétés anti-cancer, et serait le fruit le plus anti-oxydant du monde.

Grenade

  • Le chocolat noir (au moins 70% de cacao). Le cacao contient de nombreux et puissants antioxydants, il faut par contre éviter le chocolat au lait, car ce dernier limite hélas fortement l’assimilation de ces antioxydants.

Chocolat noir

  • La famille des choux, comme par exemple le brocoli. Les crucifères contiennent effectivement de nombreux antioxydants, dont les sulforaphanes aux puissantes propriétés anti cancer. Les graines germées de brocoli en contiennent par exemple une grande proportion, et seront très faciles à préparer et à ajouter dans les salades.

Après la Purple Haze, pensez au Purple Brocoli.

  • Le vin rouge contient également de nombreux antioxydants (resveratrol..), issus principalement de la peau et des pépins du raisin. Les vins les plus antioxydants seront les plus jeunes, et ceux issus de régions fraîches  comme par exemple le Pinot Noir. Bien sur ne pas oublier de se modérer! (1 à 2 verres par jour).

Fruits, vitamines et antioxydants

Les fruits et légumes sont une excellente source naturelle d’antioxydants, il est donc fortement conseillé d’en consommer le plus possible chaque jour (de préférence issus de culture biologique). Essayer d’avoir une grande diversité de couleurs naturelles dans l’assiette, sera un moyen facile et agréable d’assurer une bonne consommation d’antioxydants.

Une chose très importante, les antioxydants sont toujours beaucoup plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés ensemble plutôt que seul, car ils agissent tous en synergie en se recyclant les uns les autres. La prise en grande quantité d’un seul type d’antioxydant ne donnera donc pas de bons résultats. Lorsque celui-ci aura neutralisé un radical libre, il faudra en effet qu’un autre type d’antioxydant puisse le recycler.

En diversifiant au maximum vos apports en antioxydants, vous aiderez donc votre corps à se protéger naturellement des dommages liés à la fumée.

Enfin, il faudra aussi toujours veiller à boire beaucoup d’eau, car la fumée augmente fortement la déshydratation des cellules. Choisissez l’eau la plus riche possible en Magnésium.

Les conseils alimentaires de ce guide sont bien sur utilisables également par les non-fumeurs.

25 mars 2013 | Alchimia news
21 commentaires


21 comments on “Vitamines, antioxydants, et fumée de cannabis

  1. Mic

    Super article les amis ! 😉 Et très intéressant 😀

  2. rubel clement

    sinon ça serait bien que alchimia nous vende des cigarillos executive branch

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, comme dit dans l’article, il est déconseillé de mélanger le cannabis avec du tabac.
      Les cigarillos et autres blunts étant composés de tabac, leur usage ne sera donc pas conseillé 😉

  3. jo

    c’est vraiment cool,
    on voit que vous vous souciez vraiment de vos clients, c’est rare de nos jours continuer merci pour sa et a bientot

  4. Stéphane

    Merci!

  5. narco

    Je trouve que cest un sujet interesant mes jaimerai savoir les petit filtre en mouse ne reduise til pas la puissance de la weed que lon consomme? merci a vous pour tout cest sujet qui mon vrement tout apris. … Peace

    1. Marcel Auteur

      Bonjour les petits filtres en mousse peuvent effectivement retenir une petite partie des cannabinoïdes, mais ils retiendront également une partie des goudrons, et permettront également d’éviter d’aspirer de petites miettes ou cendres 😉

  6. Rom

    La vaporisation reste la meilleur solution !! =)
    Adieu le tabac, et bonjour au vrai gout des plantes !!!

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, et merci pour cet important rappel, la vaporisation sera toujours un excellent choix face à la combustion, notamment pour votre santé 🙂

  7. toto

    merci !

    a quand la vente de graines de fruits et légumes pour cultiver bio sur alchimia? 🙂

  8. le proxima du centaure

    apres spanabis le nouveau salon de spalugume et de spafruit en espagne lol

  9. narco

    bonjour merci pour cette reponce marcel.
    Jaimerai savoir jai mes 2 plant qui son on leur fleur depuis 1 semaine les feuille deviene jaune du bas vers le haut on voi casiment a traver la feuille puis elle devien maron ensuite et tombe jaimerai savoir de quoi sela pouvai venir sur arosage? que faire? je ne veux pas que sela se reproduise dans mes prochene plantation a oui jai pas mal de petit moucheron esque sa peut venir de sa? merci longue vie a tous bonne culture peace 🙂

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, le jaunissement est probablement causé par une carence, et plus particulièrement en azote, dont les besoins de la plante sont au maximum en début de floraison (stretch). Je vous conseille donc d’augmenter le dosage d’engrais de croissance.
      Les mouches de terreau ont besoin d’une humidité permanente pour se développer dans le substrat, un simple moyen de les éviter ou de les éliminer, sera donc de bien laisser la terre sécher entre chaque arrosage, en suivant les conseils de notre guide sur l’arrosage des plantes. Vous pouvez aussi ajouter un peu d’huile de neem à votre eau d’arrosage 😉

  10. ludo

    Encore un article intéressant, merci Alchimia!
    Il y a du contraste avec l’article précédent sur les bongs 😉
    La vapeur d’un volcano produit-elle aussi des radicaux libres ou c’est juste la combustion de la marijuana? Pour la petite précision, j’utilise le volcano sur la position 5.5

    Pour conclure : merci à l’équipe Alchimia de nous proposer autant d’article! En plus, depuis quelques mois, les articles se suivent régulièrement, que du bonheur, MERCI.

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, la vaporisation produit beaucoup moins de radicaux libres que la combustion. Nous n’avons pas de chiffres précis mais la différence doit être très importante. Cela ne vous empêche cependant pas de pouvoir profiter des nombreux bienfaits des antioxydants 😉
      Nous essayons effectivement de publier désormais deux articles par semaine, merci pour votre soutien! 🙂

  11. Tibo

    Bonjour,

    çà c’est vrais, Ludo!
    Merci à l’équipe Alchimia de nous proposer autant d’articles intéressants!, qui depuis quelques mois se suivent régulièrement.
    Que du bonheur, MERCI à toute l’équipe(^-^)
    Ps: bonsoir Marcel, pourriez vous répondre à mon mp? Voulez vous bien? 🙂

    Encore merci à toute l’équipe de votre gentillesse, et de votre disponibilité!

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, j’ai répondu à votre mail hier, merci pour vos encouragements 😉

  12. jona

    Super article et super site . On trouve tout les renseignement qu ‘ on cherche .bonne continuations a vous .

  13. Ziondamss

    Bonjour, pourquoi ne pas préconiser l usage d’un vaporisateur plutôt que de la combustion qui est nocive ?. Sinon bon article et site web sérieux .

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, pour votre santé nous vous conseillons bien sûr la vaporisation du cannabis plutôt que sa combustion. Nous ne « conseillons » pas la combustion, mais si c’est votre mode de consommation, alors nous vous conseillons fortement de suivre les conseils du guide ci dessus. Ceux ci sont d’ailleurs valables aussi pour les non fumeurs 😉

  14. bouec

    yo alchi, bonne article encore une fois et je crois que je vais me mettre aux tisane de thé vert 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *