Le Sublimator, gazéification moléculaire du cannabis

Au delà de la vaporisation du cannabis: Sublimator

The Sublimator, vaporisateur de cannabis et BHO

The Sublimator, vaporisateur de cannabis et BHO

Les vaporisateurs sont largement reconnus, appréciés et utilisés par les consommateurs de cannabis médical et récréatif, pour la qualité des saveurs et des effets qu’ils permettent d’obtenir à partir de petits échantillons de cannabis. Parmi les nombreux appareils destinés à la vaporisation, un nouveau vaporisateur s’est rapidement hissé au dessus du lot grâce à ses caractéristiques uniques: le Sublimator.

Créé au Canada, le Sublimator est un vaporisateur à la conception simple et à l’efficacité redoutable grâce à son système de chauffe en trois phases permettant de sublimer la vapeur produite afin de faciliter son absorption dans le système sanguin. Ainsi, chaque échantillon de cannabis vaporisé offrira tout son potentiel organoleptique et psychoactif pour un minimum de pertes. Ce principe d’extraction des cannabinoïdes est désigné par Sublimator comme gazéification bimoléculaire.

Outre cette vapeur riche en principes actifs et en terpènes, le Sublimator se caractérise par son système DabMaster grâce auquel nous pouvons vaporiser de la résine ou de l’huile pendant l’inhalation d’herbe, pour une vapeur encore plus intense et chargée en molécules.

Sublimator, bio-gazéification moléculaire

Sublimator, bio-gazéification moléculaire

Vaporiser de l’herbe et du BHO avec Sublimator

Le Sublimator fonctionne sur le principe suivant :

– au départ, de l’air chaud vaporise tous les principes actifs et aromatiques du cannabis

– cette vapeur est condensée et concentrée sur un plateau céramique, et refroidie à la température idéale de vaporisation des cannabinoïdes

– cette nouvelle vapeur est ensuite pulvérisée de manière homogène et régulière sous forme de microbilles de vapeur (certainement par ultrason ou par membrane de surpression)

– ces microbilles de vapeur passent ensuite à travers un atomiseur qui permet de les fractionner et de les mélanger à l’air pour atteindre une dimension adaptée au système respiratoire et une condensation de la vapeur au cours de l’inspiration

Ce système permet ainsi aux principes actifs de ne pas passer par les alvéoles pulmonaire mais par les capillaires sanguins des muqueuses, pour une absorption plus rapide et plus intense.

Dabmaster, l'élément chauffant du Sublimator

Dabmaster, l’élément chauffant du Sublimator

Cet élément chauffant est proposé en trois modèles: Appollo pour les herbes, Nail pour les résines et le Dab Master qui permettra de vaporiser les herbes et des concentrés de cannabis à la fois. La douille sur laquelle se fixe le calorifère est reliée à un tube par lequel passe la fumée.

Le tube proposé avec le kit Original est fixé sur un socle lourd qui assurera la stabilité de l’appareil, mais peut être retiré pour assurer un nettoyage efficace du Sublimator. Ce tube de plastique, également décliné en version borosilicate par le fabricant allemand Roor, peut être rempli d’eau et/ou de glace, pour une vapeur plus fraîche et moins sèche (particulièrement appréciable en vaporisant à une température élevée). Aussi, le système Sublimator peut être utilisé avec nos bongs, en fixant sa douille sur le tube d’immersion de notre pipe à eau préférée.

Le Subilimator pourra être adapté sur de nombreux bongs

Le Subilimator pourra être adapté sur de nombreux bongs

Une fois le système préchauffé (ce qui prend environ 10 minutes) nous introduirons l’herbe émiettée (entre 0.1 et 0.2 gr) sur une grille placée dans la douille du Sublimator, avant de replacer l’élément chauffant sur le foyer. Nous pourrons alors commencer à aspirer, afin de commencer à remplir le tube et faire fonctionner le système de gazéification bimoléculaire. Le tube se remplit progressivement de vapeur, pouvant être mêlée à de la fumée selon la température et la durée d’exposition de l’échantillon.

Les possesseurs du DabMaster pourront alors pimenter l’aspiration de la vapeur en insérant une goutte d’huile BHO dans un des orifices d’entrée d’air placés au dessus de la douille. La vapeur prendra alors une toute autre dimension, plus dense, plus parfumée et plus concentrée en principes actifs du cannabis.

Sublimator, la révélation 2014 dans le monde des vaporisateurs

Au cours de l’année 2014 l’équipe de Sublimator s’est déplacée sur de nombreux salons du cannabis européens comme la Spannabis 2015 ou Expogrow d’Irun afin de faire connaître son appareil au grand public et, progressivement, construire sa réputation.

Enrico Bouchard présente son Sublimator à l'équipe d'Alchimia

Enrico Bouchard présente son Sublimator à l’équipe d’Alchimia

Le public, toujours présent en nombre sur le stand Sublimator, est unanime de même que le milieu professionnel qui a déjà récompensé l’entreprise de prix cannabiques parmi les plus importants:

  • High Times Cannabis Cup 2013 Amsterdam 3rd Place Best Product
  • Irun ExpoGrow 2014 1st Place Best Product
  • High Times Cannabis Cup 2014 Amsterdam 3rd Place Best Product Collab with ROOR
  • High Times Cannabis Cup 2014 Amsterdam 1st Place Best Glass Collab with ROOR

Dans cette vidéo, Enrico Bouchard nous fait une démonstration de l’utilisation du Sublimator:

14 commentaires


14 comments on “Le Sublimator, gazéification moléculaire du cannabis

  1. thx

    Bonjour, il n y a aucune donnee scientifique ,analyse de vapeur comme pour le volcano,on en parle en bien et il est autorise en UE donc je suppose qu’il n y a pas de soucis de sante.Ca risque de relancer serieusement la concurrence

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Thx,
      Storz & Bickel est l’une des rares entreprises à avoir effectué des analyses de vapeur lors de la sortie du Volcano. Il n’existe pas à ma connaissance d’analyse similaire pour le Sublimator, cependant il s’agira bien de vaporisation et non de combustion, vous trouverez donc tous les avantages pour la santé de ce type de consommation.

      A bientôt

  2. Fab

    Merci. Je cherchais justemennt des infos sur le sublimator. J’aimerais en acheter un, mais j’aimerais bien essayer avant. Déjà, je tousse avec mon ariser extreme Q, alors j’ai un peu peur que le sublimator me fasse encore plus tousser. J’ai des poumons un peu usés…

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Fab,
      Si la vapeur vous irrite la gorge (ce qui fait tousser avec la vapeur en général) essayer de la refroidir en utilisant une pipe à eau pour rafraichir votre vapeur. Avec le Sublimateur vous pourrez ajouter de l’eau dans le tube prévu à cet effet.

      A bientôt

  3. arnt

    Salut,
    Des preuves quelconques que ce système de « gazéification bimoléculaire » est réellement efficace ? par exemple le ratio capté par capillaires avec/sans le système de gazéification. et surtout si les capillaires sont capables d’absorber suffisamment, s’ils absorbent 0.1% par rapport aux alvéoles ça n’est pas très utile.
    Mais si le système est éprouvé ça peut être intéressant pour les gens ayant des problèmes pulmonaires.

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Arnt,
      Nous testons en général l’ensemble du matériel que nous entrons en magasin et avec le Sublimator notre équipe à pu clairement noter une vapeur beaucoup plus puissante que celle produite par l’ensemble des autres vaporisateurs vendu sur le marché.

      A bientôt

  4. V.L.

    salut, testé et approuvé à la spannabis cette année, sur leur stand (bien animé) ils nous ont fait tester leurs bho : excellent !!!!! au passage , Enrico est très sympa comme gars (très speed), toute l’équipe d’ailleurs ! on a pu parler avec lui du sublimtator et bien le tester sous tout ses angles avant que son stand soit blindé de monde, à première vue : de bonne qualité, bien fait, avec des matières nobles et non toxiques, là bas, les sublimators étaient montés sur de super bubblers RooR, ça passe tellement crème que ça donne envie de s’en faire tout le temps, faut pas trop forcer sur les doses bien sur…. c’est aussi doux que les bons vaporisateurs, aussi bon niveau gout mais ça met de grosses claques contrairement aux vapo (Herborizer, Aromed, Magic Flight, Verdamper, etc…), l’avantage, comme dit plus haut est qu’on peut facilement vaporiser des concentrés et ça c’est terrible !!! bref un très bel outils pour les amants de saveurs et de baffes qu’ont aimerai avoir chez soi ! d’ailleurs, ce serait top que vous rentriez dans votre catalogue la partie vaporisation du Sublimator mais sans le corps de série vendu avec d’habitude, juste le Sublimator, qu’on puisse l’adapter sur nos outils de consommation favoris, et que ce soit un peu moins cher donc plus accessible , comme ont peut le trouver aux US, merci bien pour l’article !

  5. rico

    dommage qu’il soit aussi chers
    vivement que la sécurité social le rembourse loll

  6. Couz

    Bonjour,

    J’ai eu l’occasion de tester le sublimator gros modèle…
    Et à présent j’en veux un…

    Est ce que vous en avez en stock?
    Est ce que ce sera le nouveau modèle que Enrico présente avec le support en bois?

    1. Marcel

      Bonjour, nous avons bien le Sublimator au catalogue, mais celui-ci est hélas en rupture de stock actuellement, et nous n’avons hélas pas encore de date de retour à vous annoncer. Nous allons nous renseigner au sujet de cette nouvelle version.

  7. jo

    salut, si vous pouvez aussi nous trouver le modèle portable que l’on chauffe avec un briquet tempête, Eliminator kit!!! j’en prend un !

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Jo,

      Malheuresuement, nous n’avons pas prévue d’ajouter ce produit à notre catalogue pour le moment.
      La vaporisation d’herbe en utilisant un briquet comme source de chaleur est loin d’être l’ideal, vous pouvez cependant vous tourner par exemple vers un Vapocane et pour l’utilisation d’huile un nail classique sera tout aussi efficace.

      A bientôt

  8. jo

    bonjours Jérôme, l’avez vous testez ? avez vous lu le mode d’emplois si sublimator le produit c ‘est que cela doit fonctionner comme le reste!?, mais peut étre qu’un sublimator adaptable a notre bon vieux bang préféré et ne comportent aucuns composant électronique qui s’use ou tombe en panne , pas de fils qui traine , et un prix en dessous des 300$ sa manque d’intérêt pour le vendeur !?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Jo,

      Je ne l’ai pas encore essayé, peut être la semaine prochaine pour la Spannabis. Il n’y aucune raison pour que cet appareil ne fonctionnes pas correctement, en effet il reprend les bases d’un nail classique à chauffer au chalumeau mais offre cependant la possibilité de vaporiser de l’herbe (vaporiser de l’herbe sans thermostat n’est vraiment pas ideale). L’originalité du Sublimator réside justement dans son système de chauffe, qui permet d’offrir une densité de vapeur incomparable, le prix me parait donc un peu élevé pour un simple nail en titane (qui posséde les mêmes caracteristiques que vous recherchez, à connecter sur un bong, sans elements electrique…), si vous êtes cependant interessé par un produit que nous n’avons pas au catalogue, n’hésitez pas à nous envoyer un mail (info@alchimiaweb.com) pour savoir si nous pouvons vous l’obtenir 😉

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *