Poisson d'avril et cannabis

Le premier avril est synonyme de poisson d'Avril et de blagues hilarantes mais inoffensives pour faire rire nos amis sans offenser personne. Nous connaissons tous les blagues classiques entre amis et en famille, comme remplacer le sucre par du sel ou remplacer le yaourt par de la mayonnaise, mais depuis quelques années, des entreprises et corporations participent aux blagues à plus grande échelle, profitant de ce jour comme d'une opportunité de marketing, et une occasion de montrer qu'ils ont de l'humour... une qualité appréciée par de nombreux consommateurs.

L'expansion de la légalisation dans le monde a favorisé l'acceptation sociale et la déstigmatisation des consommateurs de cannabis. Et en apparaissant plus ouvertement dans la culture dominante, notre plante préférée est devenue le centre de nombreuses blagues corporatives pour le Poisson d'avril (avec plus ou moins de succès) comme nous allons le voir dans cet article où nous analysons certaines de nos blagues préférées de ces dernières années...

Le Jägerbong: fabriqué avec 56 herbes et épices, dont du cannabis!

En 2019, la marque allemande de boissons alcoolisées Jägermeister voulait faire quelque chose de spécial pour le jour du poisson d'avril, et en pensant aux célébrations du 20 avril, a pensé à un concept marketing pour attirer les stoners... le Jägerbong! L'emballage, formidablement bien conçu, consiste en une bouteille de 1 litre du célèbre digestif, avec des accessoires permettant de transformer la bouteille en bong une fois vide.

Le kit comprenait également des accessoires primordiaux pour le fumeur comme un grinder pour cannabis, un briquet, des gouttes pour les yeux (pour apaiser les yeux rouges) et même un hacky sack pour s'amuser et faire de l'exercice après avoir fumé. Ce fut très bien reçu par le public lorsque Jägermeister l'annonça sur les réseaux sociaux, et les fans tentèrent désespérément d'obtenir un exemplaire. Hélas, le kit Jägerbong n'était qu'une blague et ne fut jamais disponible.

Le Jägerbong: un bong fabriqué avec une bouteille de Jägermeister (Photo: Andrew Vuilleumier/Motor NY)

Trump annonce la légalisation fédérale du cannabis

Une autre blague de 2019, qui a sans doute provoqué plus de déception que de rires chez les consommateurs de cannabis, fut l'annonce du journal périodique LA Weekly selon laquelle le président Trump avait utilisé ses pouvoirs exécutifs pour légaliser le cannabis au niveau fédéral. L'article de LA Weekly entrait en détail sur la session du Bureau Oval dans laquelle le commandant en chef aurait signé l'ordre exécutif, informant ses lecteurs que le président, pour la première fois pendant son mandat, avait renoncé à sa célèbre cravate rouge pour une cravate verte!

Lors d'un "entretien" avec Donald Trump, il affirma qu'il était temps de modifier les lois qui n'avaient été établies que pour satisfaire les "intérêts politiques et commerciaux des fonctionnaires gouvernementaux mal intentionnés et des titans corporatifs" et que désormais le mot "marijuana" serait remplacé officiellement par son nom scientifique "cannabis", faisant au passage une référence au gouvernement canadien et à la légalisation fédérale un an auparavant, "je ne tolère pas que des millions de dollars sortent de notre pays pour aller chez notre voisin du nord". L'article détaille aussi des dispositions de la loi, incluant la suppression des antécédents pénaux, l'accès total aux systèmes bancaires pour le commerce de cannabis, la recherche fédérale du cannabis et même la déclaration du 20 avril, le 4/20, qui deviendrait fête nationale. Hélas, la dernière ligne de l'article fit redescendre les lecteurs sur terre: "Nous avons le regret de dire à nos lecteurs: poisson d'avril! Aidez moi à faire de ce rêve une réalité".

Fake news! Par le LA Weekly en avril 2019

Édulcorant artificiel... au THC?

Pour le poisson d'avril de l'année dernière, Sweet'N Low, une marque d'édulcorant artificiels conçus pour remplacer le sucre dans le café ou le thé pendant les régimes, fit parler d'elle avec un nouveau produit sur le point d'être lancé: Sweet'N High, un édulcorant artificiel à l'infusion de THC! Dans une publication Instagram, l'équipe des réseaux sociaux affirmait que le produit était "idéal pour saupoudrer sur les céréales, sucrer nos boissons préférées ou le manger directement dans le paquet". Il serait aussi excellent pour les pâtisseries. La photo annonçait qu'il s'agissait d'un produit avec une disponibilité limitée et qu'il ne serait en vente que ce jour précis. Il ne s'agissait malheureusement que d'une blague et le produit ne vit jamais le jour.

Sweet'N High, l'édulcorant cannabique qui n'a jamais existé

2019 était une bonne année pour les poissons d'avril en rapport avec le cannabis, et la chaîne de restaurants canadienne Jack Astor's, siégeant en Ontario, lança un menu spécial cannabis comprenant des Cannabis Sauce Wings, une variation de ses fameuses ailes de poulet frites sautées sur la table avec "une sauce au cannabis à partir d'une recette originale légale avec extrait de CBD non psychoactif".

La publicité comprenait même des détails comme la dose de 5mg par portion, lui donnant une certaine crédibilité. Le fait qu'en même temps étaient inaugurés les dispensaires de cannabis de l'Ontario lui donnait encore plus de crédibilité, bien que cette recette de cuisine cannabique n'aie jamais été pensée pour entrer au menu de Jack Astor's...mais on ne sait jamais ce que nous réserve l'avenir!

Le menu au cannabis de Jack Astor, avec ses ailettes à la sauce au cannabis (Photo: Jack Astor)

Bière au cannabis

Le 1er avril 2021, Stretta Craft Beer, une brasserie artisanale de Malte, lance une nouvelle gamme de produits: une bière aux extraits de cannabis! Après que le premier ministre ait déclaré que le gouvernement introduirait des lois pour légaliser la possession et la culture de cannabis pour usage personnel, le lancement de ce produit paraissait réel, et les publicités ingénieuses et bien conçues qui apparurent sur Facebook était très crédibles. Mais c'était hélas trop beau pour être vrai et il ne s'agissait finalement que d'un poisson d'avril. Toutefois, maintenant que Malte a officiellement légalisé le cannabis (voir notre article sur Malte ici) cela pourrait finalement devenir une réalité.

Cette brasserie maltaise a présenté une bière à l'infusion de cannabis (Photo: Brasserie artisanale Stretta)

Le premier Cannabis club social de Malte

La suivante est une blague de 2021 faite à Malte, qui s'ajouta à la vague d'émotion et d'anticipation après l'annonce en février du Premier Ministre sur la légalisation à venir. La blague fut réalisée par l'équipe de Lovin' Malta, un média local couvrant les informations et la culture à Malte. Le premier avril, ils annoncèrent ainsi un nouveau projet nommé The Planting Authority.

Il s'agirait du premier cannabis social club de Malte, dont l'emplacement serait communiqué aux nouveaux membres une fois celui-ci approuvé. Le club associatif offrirait un accès sécurisé, privé et sans complication à des variétés de cannabis adaptées à chaque besoin, cultivées et testées par une équipe d'experts. Le club permettrait également de consommer du cannabis dans de bonnes conditions, et les images montrent un lieu propre, moderne et élégant, meublé avec style et plein de gens sympathiques. Le site décrit même des variétés spéciales de cannabis disponibles, en plus d'énumérer les tarifs pour les possibles membres (29,99 €/mois, 199 €/an), avec à l'appui des photos de gourmandises disponibles dans un menu munchies comme Ganja Chicken Tenders ou Rasta Mojito Pork Ribs, avec des boissons saines aux infusions de cannabis. Ce projet ambitieux était en fait une blague pour le Poisson d'Avril, pour s'amuser mais aussi attirer l'attention sur les bénéfices que les associations cannabis social clubs représentent pour les usagers mais aussi pour la société en général.

L'intérieur moderne et élégant du club social The Planting Authority (Photo: Lovin' Malta)

Ricotta cannabique

Muuna, une marque américaine de ricotta, fit une blague au public le 1 avril 2019 en lançant sa nouvelle gamme de "fromage cottage" ou ricotta infusée au cannabis. Le produit de la blague présentait une portion habituelle de fromage cottage crémeux de l'entreprise, mais avec en plus une quantité de cannabis de qualité alimentaire au fond de l'emballage de dessert frais et crémeux, provenant directement de vaches nourries à l'herbe de pâturage. Cette blague du poisson d'avril ne fut pas un moment de marketing inoubliable, puisque quelques temps après la maison mère décida de stopper complètement la production de ricotta Muuna.

Herbe d'hiver

Cette blague est la seule que nous ayons trouvée provenant d'une vraie entreprise du monde du cannabis pour le poisson d'avril. Le premier avril 2020, Delta 9 Cannabis, une des principales entreprises du Canada possédant des dispensaires dans différents états, annonça sa nouvelle variété de cannabis nommée Winter Weed. Cette plante nouvellement développée pourrait se développer toute l'année et résister au froid hivernal du Canada sans être affectée par le froid dans la culture, "donnant une nouvelle signification aux trichomes gelés". Les cultivateurs les plus expérimentés ont rapidement vu qu'il s'agissait d'une blague, mais elle a fait rire beaucoup de monde!

La publication de Delta 9 Cannabis sur son herbe d'hiver

Du cannabis pour détendre les chercheurs d'emploi?

Nous terminons cet article avec une blague du poisson d'avril liée au cannabis qui ne fut pas très bien reçue contrairement aux précédentes... En 2018, une agence pour l'emploi hollandaise suggéra par quelques tweets qu'elle offrirait du cannabis et de l'alcool pour calmer les nerfs des personnes stressées par les entretiens d'embauche. Les tweets annonçaient que beaucoup de candidats étant jeunes, c'était leur première expérience d'entretien d'embauche, ce qui les stressait beaucoup et qu'ils géreraient mieux la situation avec une gorgée d'alcool ou un joint d'herbe pour se détendre. Beaucoup ont alors rapidement conclu qu'il ne s'agissait que d'une blague. Toutefois, d'autres l'ont pris au sérieux, obligeant l'entreprise à publier une rétractation et des excuses assurant au public qu'il ne s'agissait que d'humour et qu'ils ne donneraient jamais d'alcool ou de drogues à de potentiels employés.

Nous espérons que vous aurez apprécié ces blagues parmi les plus célèbres. Si vous en connaissez une que nous avons oublié, ou si vous avez des idées pour une blague sur le cannabis, dites le nous en commentaires. Et pensez y à deux fois avant de publier une blague pour le premier avril!


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. Nous rappelons à nos clients que les graines de cannabis ne figurent pas dans le catalogue de la Communauté européenne. Il s'agit de produits destinés à la conservation génétique et à la collection, mais pas à la culture. Il est strictement interdit de les faire germer dans certains pays, à l'exception de ceux autorisés par l'Union européenne. Nous conseillons à nos clients de ne pas violer la loi de quelque manière que ce soit et nous ne sommes pas responsables de leur utilisation.

Commentaire en “Poisson d'avril et cannabis” (0)

Attention - doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et Système de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Poisson d'avril et cannabis" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaîtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

keyboard_arrow_up