Les couleurs chez le cannabis

Pakistan Chitral Kush, Grape Ape, Grandaddy Purple, Serious Six, Peyote Purple, Panama Red
Toutes ces variĂ©tĂ©s de cannabis font rĂ©fĂ©rence Ă  l’impressionnante palette de couleurs qu’offre cette plante. En effet, bien qu'universellement verte, les feuilles et les fleurs du cannabis peuvent s’approprier diffĂ©rentes couleurs: orange, rose, violet, rouge, noir
 Ces nuances sont recherchĂ©es non seulement par les sĂ©lĂ©ctionneurs/breedeurs, mais aussi par les consommateurs: 93%  des consommateurs ont dĂ©clarĂ© ĂȘtre influencĂ©s par cette large gamme de couleurs. Comment est-il possible d'observer autant de couleurs chez une seule plante?

Plantes colorées
Un jardin plein de couleurs.

Les pigments

Lorsque l’on parle de plante, la premiĂšre couleur Ă  laquelle on pense est le vert. En effet, le monde vĂ©gĂ©tal est principalement dominĂ© par la couleur verte, mais lorsque l'on regarde un peu mieux, celui-ci nous offre une merveilleuse diversitĂ© de couleurs: ceci est due aux pigments. Les pigments sont des substances chimiques colorantes qui peuvent ĂȘtre synthĂ©tique ou issus du monde vivant. Chez les vĂ©gĂ©taux, les pigments se rĂ©partissent en 3 classes principales:

La chlorophylle

La chlorophylle, abondante dans les cellules vĂ©gĂ©tales, reprĂ©sente plus de 70% des pigments contenue dans une plante. Elle est responsable de la couleur verte et est indispensable Ă  la survie d’une plante car elle permet d'absorber la lumiĂšre nĂ©cessaire Ă  la photosynthĂšse (processus permettant aux plantes de synthĂ©tiser, Ă  partir de la lumiĂšre du soleil, de la matiĂšre organique et de l'Ă©nergie lui assurant un bon dĂ©veloppement) . La chlorophylle a tendance Ă  masquer les autres pigments vĂ©gĂ©taux: ceci explique le fait que la plupart des plantes soient vertes.

Chlorophylle
La Chlorophylle représente 70% des pigments présents sur la plante de cannabis

Les caroténoïdes

Elles sont responsables des couleurs rouges, oranges et jaunes chez les plantes, mais elles sont Ă©galement prĂ©sentes chez de nombreux organismes vivants. En effet, les carotĂ©noĂŻdes jouent un rĂŽle vital chez l'homme, oĂč elles sont Ă  l’origine de la synthĂšse de vitamine A, vitamine impliquĂ©e dans la vision et la croissance chez l'Homme. Les carotĂ©noĂŻdes sont synthĂ©tisĂ©es par toute les plantes vertes mais elles sont le plus souvent masquĂ©es par les chlorophylles. Durant l’automne, les chlorophylles se dĂ©gradent, permettant aux carotĂ©noĂŻdes de dĂ©voiler leurs couleurs.

Les flavonoĂŻdes

Ils sont principalement responsables de la couleur des fleurs. Présents dans toutes les parties supérieures (aériennes) des végétaux, ils vont permettre la pigmentation des plantes. Les flavonoïdes jouent de plus un rÎle important dans la photosynthÚse : ils bloquent les ultraviolets (rayons détruisant les protéines). Ils possÚdent aussi un rÎle dans l'attraction des pollinisateurs ainsi qu'un rÎle de défense contre les parasites.

Les anthocyanes

Sous-classe des flavonoïdes, elles sont responsables d'une vaste gamme de couleurs, allant du jaune-orangé (en combinaison avec les caroténoïdes) au bleu, en passant par le pourpre et le rouge, ceci dépendant du pH. Elles sont responsable de la couleur de certains aliments comme la betterave. Elles possÚdent de plus des propriétés antioxydantes, analgésiques et anti-inflammatoires.

Macro de bud violet
Photo macro d'une tĂȘte de cannabis colorĂ©e

Il existe une multitude d'autres pigments végétaux (flavonols, phycobilines, flavanones, leucoanthocyanes, flavones etc.), mais il serait bien trop long de tous les citer. Le phénomÚne de transformation de couleurs est issu d'un processus chimique simple:

La photosynthĂšse

En bref, les pigments chlorophylliens sont situés dans les chloroplastes (petit organites jouant un rÎle essentiel dans le fonctionnement d'une cellule végétale) des cellules végétales. Les chloroplastes permettent de capter la lumiÚre à l'origine de la photosynthÚse, et grùce à la chlorophylle, ces organites sont capables de transférer l'énergie lumineuse et la convertir en énergie chimique. Son spectre d'absorption est responsable de la couleur verte, couleur majeure chez les végétaux. Rappelez vous vos cours de chimie au lycée: la longueur d'onde la moins absorbée (le vert) est celle perçue par l'oeil.

Ce qu'il faut retenir de tout cela, c'est que la chlorophylle est indispensable, et qu’elle est liĂ©e Ă  la lumiĂšre et donc Ă  la photopĂ©riode (durĂ©e d'Ă©clairement de « jour » et de « nuit »).

Le changement de couleur dĂ» Ă  l’environnement chez le cannabis

Température et stade de développement

Vous avez dĂ©jĂ  pu observer durant la croissance de votre plante, une couleur verte intense. Cependant, tout au long de la floraison, des variations de couleurs peuvent apparaitre: ceci est du Ă  la photopĂ©riode. En effet, un raccourcissement de la pĂ©riode d'ensoleillement et un allongement de celle de nuit va provoquer un changement de couleur des feuilles. Celui-ci sera de plus en plus intense lorsque la plante arrivera Ă  maturitĂ©: c’est la sĂ©nescence. Ce processus de vieillissement biologique va entrainer un arrĂȘt de la production de chlorophylle ainsi qu’une relocalisation des ressources vers les fleurs, aboutissant Ă  la mort de la feuille.

Il en est par ailleurs de mĂȘme pour les tempĂ©ratures froides, qui entrainent elles aussi une inhibition de la production de chlorophylle. La chlorophylle ayant pour habitude de « masquer » les autres pigments, l’absence de celle-ci laisse alors place aux pigments secondaires, le plus souvent des anthocyanes. Cette accumulation d’anthocyanes va ainsi modifier l'apparence de la plante: on peut alors observer des teintes de violet ou de bleu en fin de floraison. Si la concentration en anthocyanes est faible dans la plante, les carotĂ©noĂŻdes prendront le relais pour laisser place Ă  des couleurs de rouge-orangĂ©.

Nutriments et pH

Outre la tempĂ©rature et le stade de dĂ©veloppement de la plante, la couleur du cannabis peut ĂȘtre influencĂ©e par le pH de son milieu ainsi que les concentrations en nutriments prĂ©sentes dans celuici. En effet, pour ce qui est du pH: un pH acide favorisera les tons rouges, un pH neutre les tons violets et un pH basique les tons bleus. Concernant les nutriments, rĂ©duire l’apport en phosphore favorisera des couleurs rougeĂątre, mais attention Ă  ne pas crĂ©er de carences par inadvertance!

Cannabis coloré
Magnifique exemplaire de cannabis coloré

Le changement de couleur dû à la génétique chez le cannabis

Chaque variĂ©tĂ© de cannabis possĂšde ses propres caractĂ©ristiques, et ceci est du Ă  son gĂ©nome (ensemble des chromosomes et gĂšnes). Le gĂ©nome est portĂ© par l’ADN, et dĂ©coule des « parents » de la plante : on parle d’hĂ©rĂ©ditĂ©. Il existe alors une multitude de combinaisons possibles, donnant lieu Ă  une variabilitĂ© incroyable de caractĂšres, et ainsi Ă  une diversitĂ© immense de variĂ©tĂ©s de cannabis. C’est pourquoi, le fond gĂ©nĂ©tique (ensemble des gĂšnes) de l’individu peut expliquer le phĂ©notype (apparence) d’une variĂ©tĂ© de cannabis. Ainsi, certaines variĂ©tĂ©s sont dĂ©jĂ  « prĂ©-destinĂ©es » Ă  ĂȘtre d’une certaine couleur, ceci du aux gĂšnes qu’elle contient lui permettant de produire plus ou moins de pigments qu’une de ses semblables.

C’est le cas des variĂ©tĂ©s dites «Blue» ou «Purple», qui ont tendance Ă  produire plus d’anthocyanes. Cependant, cela ne veux pas dire qu’une variĂ©tĂ© purple donnera obligatoirement des fleurs ou feuilles de couleurs violettes, car les conditions environnementales ont aussi un effet. A ne pas confondre avec les variĂ©tĂ©s dites «White», qui font rĂ©fĂ©rence Ă  une accumulation trĂšs importante de trichĂŽmes sur les buds, donnant un aspect blanc ; ou bien les variĂ©tĂ©s dites «Orange» faisant rĂ©fĂ©rence Ă  une quantitĂ© importante de pistils orange recouvrant les fleurs.

En bref, avec un spectre de couleur allant du rouge au violet en passant par le bleu et le vert, la plante de cannabis n’a pas fini de nous en mettre plein la vue! DiffĂ©rents facteurs sont responsables de ces changements,  la gĂ©nĂ©tique de la variĂ©tĂ© ainsi que son environnement. Nous vous laissons donc faire vos propres expĂ©riences : jouer sur le pH, la tempĂ©rature, les nutriments, tout en gardant Ă  l’esprit qu’il ne faut pas trop stresser la plante, afin que son goĂ»t soit Ă  la hauteur de son aspect visuel.

Commentaire en “Les couleurs chez le cannabis” (0)

Attention - doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et SystÚme de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Les couleurs chez le cannabis" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaĂźtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

error_outline Utilisation des cookies
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin d'amĂ©liorĂ© la navigation et d'offrir des contenues d'intĂ©rêt. En continuant la navigation vous acceptez notre politique de cookies.

keyboard_arrow_up