Culture de cannabis en aquaponie

Le cannabis et l’aquaponie

Chaque jour se développent de nouvelles techniques de culture du cannabis, celle ci étant toujours plus répandue au niveau mondial.

Culture intérieure en système aquaponique.

Culture intérieure en système aquaponique.

L’aquaponie est basée sur l’harmonie entre l’aquaculture et l’hydroponie. Rakocy (1999), et Messer (2003) définissent l’aquaponie comme l’élevage de poissons et la culture de plantes dans un même système de recirculation fermé.

Cette technique est parfaitement adaptable à nos cultures de cannabis, permettant d’obtenir une récolte de qualité maximale, cultivée dans un système hydroponique mais présentant un goût et un arôme comparables à une culture organique en terre. Il est maintenant temps de choisir votre meilleure variété de marijuana et de vous initier à ce nouveau système de culture.

Dans ces systèmes, les poissons enrichissent l’eau en nutriments grâce à certaines bactéries qui dégradent leurs déjections et les transforment ainsi en aliments assimilables par les plantes. Les bactéries décomposent effectivement ces matières de manière parfaitement adaptée pour nourrir nos plantes de cannabis.

En créant un système de re-circulation hydroponique nous pourrons ainsi alimenter les plantes en diminuant le niveau de toxicité du réservoir d’eau dans lequel vivent les poissons. Le système hydroponique où s’épanouira le système racinaire se situe au dessus du bac, et agira comme bio filtre en améliorant la qualité de l’eau qui retournera ensuite dans le bac des poissons, débarrassée d’une partie des sels qu’elle contenait.

Cannabis aquaponique en floraison

Cannabis aquaponique en floraison

Principes de base de la culture de cannabis en aquaponie

Bud de cannabis cultivé en aquaponie

Bud de cannabis cultivé en aquaponie

  • Sélection des plantes de cannabis: nous devrons nous orienter en toute logique, vers les variétés les plus adaptées aux systèmes de culture en hydroponie. Les hybrides Sativa-Indica, comme par exemple la variété Amnesika 2.0 de Philosopher Seeds, expriment généralement leur plein potentiel dans ces milieux de culture.

L’aquaponie est compatible avec de nombreuses autres techniques de culture, comme par exemple le SOG ou le SCROG.

  • Sélection des poissons: Dans les systèmes aquaponiques différentes espèces sont utilisées, d’eau froide comme d’eau chaude. Les plus courants sont Carassius auratus auratus (poisson rouge) et Cyprinus carpio (carpe koi), pour eau froide et Astronotus Ocellatus (poisson oscar) ou Siruliforme (poissons chats), pour eau chaude: avec ces espèces il faudra utiliser une résistance thermique aquatique.
Astronotus Ocellatus (poisson oscar)

Astronotus Ocellatus (poisson oscar)

Il faut privilégier les espèces résistantes qui ne feront pas cas des conditions fluctuantes de l’eau, telles que le PH, la température, l’oxygène et les solides dissolus. Pour cela le Poisson Oscar (Astronotus Ocellatus) est un excellent choix, avec sa croissance rapide et son appétit vorace sans limite.

  • Qualité de l’eau: Les systèmes de culture aquaponiques demandent un contrôle total de la qualité de l’eau. Les paramètres pour assurer cette qualité comprennent les taux d’oxygène dissous, de dioxyde de carbone, d’ammoniac, de nitrates, de PH, de chlore, etc. Les caractéristiques exactes dépendront des espèces de poissons ainsi que des plantes à cultiver.
  • Biofiltration des solides en suspension: Les rejets de ce type de système contiennent des nutriments solides dissous et autres sous produits. Les filtres biologiques sont prévus pour capter ces solides dissous dans l’eau en facilitant le processus de nitritification et en convertissant ces solides en nutriments disponibles pour les plantes. Ce travail est essentiel pour un bon déroulement de la culture.
Biofiltre GHE

Biofiltre GHE

  • Processus de nitritification: C’est l’une des conditions les plus importantes pour que le système fonctionne correctement, réduisant la toxicité de l’eau pour les poissons et permettant à l’ammoniac de se transformer en un riche fertilisant pour nos plantes de cannabis.

Grâce aux nitrosomonas qui transforment l’ammoniac en nitrate et aux nitrobactéries qui recyclent les nitrites en nitrates la boucle se complète et les plantes se nourrissent de l’eau de l’aquarium en réduisant la teneur en ammoniac de l’eau, qui serait dans le cas contraire, mortel pour nos poissons. Ces bactéries agissent également comme protecteur de racines.

  • Proportion: La proportion se réfère au volume d’eau dans le réservoir des poissons par rapport au volume total du milieu hydroponique. La proportion est habituellement de 2 pour 1, c’est à dire que le volume de l’aquarium doit être deux fois supérieur à celui du système de culture.

Installation et matériel de culture de cannabis en aquaponie:

Système aquaponique de culture d'intérieur

Système aquaponique de culture d’intérieur

Système de culture hydroponique: Il existe de nombreux modèles et méthodes, il faudra choisir celui qui s’adaptera le mieux à l’espace disponible pour réaliser cette culture. Tenez simplement en compte que la proportion entre l’aquarium et le système de culture doit être de 2 pour 1. Certains accessoires, faciles à se procurer, seront utiles pour réussir à maintenir un système aquaponique épanoui, pour la flore comme pour la faune qui le composent.

Aquarium: Vous pouvez utiliser n’importe quel réservoir suffisamment résistant pour supporter la pression de l’eau. Pour les cultures sous lumière artificielle il sera toujours préférable d’utiliser un aquarium transparent pour que les poissons soient visibles, et ainsi s’assurer un meilleur effet esthétique.

Pompe à eau: La capacité de la pompe à eau submersible doit être au minimum de la même capacité que le réservoir d’eau dans lequel vivent les poissons, même si une puissance un peu supérieure ne serait que préférable pour s’assurer un fonctionnement optimal.

Les racines sont saines grâce au filtre.

Les racines sont saines grâce au filtre.

Filtre biologique (biofiltre): C’est la partie la plus importante du système. À l’intérieur du filtre s’établiront les bactéries qui contribuent à transformer l’ammoniac en nitrate, pour le rendre ainsi disponible aux plantes. Nous placerons la pompe au fond du réservoir, là où se déposeront les solides dissous afin de facilement les évacuer pour baisser ainsi de manière efficace le niveau d’ammoniac dans l’eau.

Pour cela, nous établirons une bonne colonie de bactéries qui pourront efficacement réaliser leur travail et créer alors un système sain et sûr pour des cultures de qualité. Après 3 à 6 mois les bactéries seront abondantes, et le filtre commencera alors à travailler de façon optimale.

Bénéfices et avantages de la culture de cannabis en aquaponie

SCROG en aquaponie

SCROG en aquaponie

Nous disposerons ainsi d’un système vivant qui alimentera nos plantes et grâce à lui, nous pourrons contrôler le cycle de nutrition des plantes de façon exhaustive, sans devoir recourir à des fertilisants conventionnels. L’aquaponie nous offre la possibilité de créer un jardin organique de qualité maximale comme s’il s’agissait d’une culture de marijuana en terre, mais avec les avantages de la culture en système hydroponique.

Nous créerons ainsi une symbiose naturelle entre les plantes et les poissons, et cet équilibre possible grâce aux différents paramètres évoqués nous offrira un résultat spectaculaire pour peu d’efforts.

Vous devez connaître cette nouvelle et passionnante technique que vous propose ici l’équipe d’AlchimiaWeb, et nous espérons connaître vos impressions prochainement! Buenos Humos!!

Bibliographie

  • Diver,S.2006. Aquaponics-Integration of Hydroponics with Aquaculture.
  • Masser,M.Hydroponics Integration with Aquaculture.
  • Rackocy J,1999. The status of aaquaponics part1. Aquaculture Magazine 25 (4):83-88.
  • Forum Cannabis.com


Culture de cannabis et de tomates en aquaponie

22 commentaires


22 comments on “Culture de cannabis en aquaponie

  1. brasco68

    je regarderai plus jamais mon aquarium du meme oeil, lol!

    comme d hab super article sur une technique de culture que je ne connaissais pas du tout. merci alchimia

  2. jerome

    quand je pense que je me suis séparer de mon aquarium l année dernière…
    dommage que je n ai jamais entendu parler de cette technique avant.pourtant l article précise que les premiers test ont eu lieu en 1999.mince!!
    trés bon article…merci

  3. aquaclic

    Article sympa!

    cependant le cannabis aura quelques carences sans apports extérieurs tels que le fer chelaté.

    Pour plus d’infos sur l’aquaponie, je vous conseil http://www.aquaponie.fr

    1. Marcel

      Bonjour, merci pour cette information, et pour ce site intéressant sur l’aquaponie 😉

  4. one bud

    bjr et encore merci!!!
    je voulais savoir si les plant de cannabis supporter d’avoir les racines dans une eau constamment en mouvement par une pompe a eau dans un bac de 22L avec une pompe de 250L/h et le tout sans substrat si elle supporte ce mode de culture quelle type d’engrais faut il utiliser? merci pour vos réponses.

    1. Marcel

      Bonjour, les racines du cannabis ont besoin d’eau mais aussi d’oxygène, celui ci étant contenu dans l’air. La culture hydroponique demande donc de réguler l’arrosage pour que les racines ne manquent jamais d’oxygène, sinon celles ci vont rapidement moisir en prenant une couleur jaune/brune et une mauvaise odeur 😉

  5. one bud

    merci marcel pour ta réponse et avec une pompe a air qui alimente toute la surface du bac en oxygène es que c’est faisable sans avoir de souci de racine qui moisisse?

    1. Marcel

      Bonjour, ce serait peut être envisageable, mais il faudra vraiment assurer une bonne oxygénation des racines 😉

  6. Green Smile

    Bonjour bonjour,

    Est-ce qu’on pourrait amplifier le côté Bio en faisant une système avec Air Pot avec un substrat style Coco (ou terre?) mélangée avec des éléments organiques ? (Batguano, sang sêché)

    1. Marcel

      Bonjour, le principal intérêt de l’aquaponie est justement de ne pas avoir besoin d’enrichir le substrat, les éléments nutritifs étant apportés (quasiment) exclusivement par les poissons. De plus les amendements tels que le guano ne devront pas se retrouver dans l’aquarium 😉

  7. domingo

    salut esce qu’il est possible de faire ce systeme mes sans les poissons et comment le faire dans ces cas la ? merci

    1. Marcel

      Bonjour, non les poissons sont indispensables au système aquaponique. Si vous souhaitez cultiver avec de l’eau mais sans poissons, il faut vous tourner vers la culture hydroponique 😉

  8. one spliff

    Bonjour Marcel
    Je me demande si tu t’appelles vraiment Marcel enfin bon !!!!! lol
    Mes questions sont:
    Si ton PH part en sucette comme souvent en hydro, faut-il ajouté du correcteur de PH .Et si oui que deviennent les poissons???.
    A combien doit être ton PH.Est-ce le même qu’en hydro ou en terre????
    Combien de poissons faut-il, pour une vingtaine de one bud par exemple???

    1. Marcel

      Bonjour, pour la gestion du PH de l’aquarium il faudra utiliser des produits spécialement conçus pour les poissons, et de préférence naturels (tourbe…)
      Pour le PH cela dépendra des poissons, il faudra donc essayer de choisir des poissons préférant un PH autour de 6.0
      Pour le nombre de poissons, cela dépend aussi de leur variété, mais aussi bien sûr de leur taille, et de l’appétit de vos plantes, il est donc difficile de répondre à cette question précise 😉

  9. patfav

    BJRS,J’AIMERAIS savoir si il faut que la pompe fonctionne 24/24h ou par in
    termittence
    Merci

    1. Marcel

      Bonjour, la pompe devra fonctionner en continu.

  10. cims

    Bonjour pensez vous que la White Russian est adaptée a se genre de culture ?

    1. Marcel

      Bonjour, oui vous pouvez si vous le souhaitez tenter une culture aquaponique avec la White Russian 😉

  11. Tomtom

    Salut l equipe alchimia, je suis desolé la question que je vais vous poser n a rien a voir avec la culture en aquaponie (meme si je trouve cette technique superbe etant aquariophile depuis des années, je connait le cycle de l azote et m essayerai bien un jour a ce type de culture )
    Voici ma question: j ai entendu dire que pour sexer une plante (par exemple issue d une graine reguliere) tres rapidement il suffit de couper une branche (en croissance) et de mettre cette branche dans le noir pendant 3/4 jours et que ensuite en examinant cette branche a la loupe on peut voir si c est un male ou une femelle, pourriez vous me dire si c est vrai?? Merci et encore desolé je n arrive pas a poser ma question dans le forum adequate ( tellement il y en a qui posent des questions de mer..)

    1. Marcel

      Bonjour, une technique possible pour connaitre plus rapidement le sexe d’une plante issue de graine régulière, sera effectivement de prélever une bouture de celle ci, et de la placer dans un verre d’eau, avec au moins 12h d’obscurité complète et sans interruption par jour (ou dans le noir complet). La bouture devrait alors entrer en floraison, et ainsi dévoiler le sexe de la plante, il n’y aura par contre pas besoin de loupe pour reconnaître les plantes de cannabis mâles ou femelles, cela sera visible à l’œil nu 😉

  12. Tomtom

    Sinon l aquaponie je trouve sa super interessant, j ai un aquarium chez moi, un 50L avec pleins de guppy qui se reproduisent en masse et quelques poissons de fonds, cela fait bien 3ans que je l ai et qu il tourne et je me rapelle au ébut avoir introduit une plante flottante, c est une sorte de mousse vert clair qui flotte ( fluitan riccia) et le truc faisait 10cm de diametre et quelques semaines plus tard la plante a envahi toute la surface de l eau, c etait joli, cela faisait une lumière tamisée pour les poissons lol et au bout de quelques semaines il y avait une couche de plante sur toute la surface de l eau mais cette fois d au moins 10cm d hauteur, bref sa poussait a mort, la plante flottante est bien exposée a la lumiere et dispose de nourriture (nottament des nitrates) issue du cycle de l azote de l aquarium.
    Ce serait interressant je trouve de par exemple dans mon cas d eliminer completement ma plante flottante et de faire pousser une plante en terre et d arroser uniquement avec de l eau de l aquarium durant toute la pousse.
    et de comparer par rapport a une plante qui a reçu de l engrai etc

    1. Marcel

      Bonjour, n’hésitez pas à nous tenir au courant des résultats de cette expérience aquaponique 🙂

Comments are closed.