Systèmes de culture de cannabis, lequel choisir?

Très souvent, les personnes se lançant dans l'autoproduction de cannabis (ou d'autres plantes) nous demandent quel système de culture est le meilleur, car comme vous le savez il existe tant de systèmes et de produits différents qu'il peut être difficile de s'y retrouver, en particulier pour les cultivatrices et les cultivateurs sans expérience.

Pour vous aider à choisir entre un système de culture ou un autre, nous allons ici faire un résumé des principales caractéristiques des systèmes de culture les plus populaires de la communauté cannabique, des systèmes qui bien sûr permettent de cultiver de nombreuses autres plantes avec succès. Quelle différence y a-t-il entre une culture hydroponique et une culture aéroponique? Qu'est ce que le NFT? Le DWC? Dans cet article, nous répondrons à ces questions et à beaucoup d'autres.

Il est important de bien choisir son système de culture

Les principaux systèmes de culture du cannabis

Le cannabis est une plante versatile et résistante, qui peut se cultiver de nombreuses façons et qui, si cela est fait correctement, offre d'excellents résultats dans grand nombre de systèmes et milieux de culture. Il est donc normal de se poser des questions sur les systèmes de culture les plus populaires, en particulier lorsque l'on n'a pas de références - directes ou indirectes - sur ces derniers.

Pour simplifier les choses, nous pouvons séparer les modes de culture selon le substrat utilisé, car selon celui-ci la façon d'apporter les engrais sera différente. On parlera ainsi de culture en terre, de culture hydroponique et de culture aéroponique, car si ces cultures partagent des points communs, elles ont aussi des différences importantes dans leur fonctionnement.

Nous allons voir en détail comment se caractérisent chacune de ces cultures et quels sont les systèmes les plus utilisés pour chacune d'entre elles.

Culture de cannabis en terre

En toute logique, la méthode traditionnelle de culture du cannabis est la terre, avec un substrat contenant suffisamment de nutriments et de vie microbienne pour un développement optimal des plantes. Bien sûr, la nutrition des plantes peut être complétée avec des engrais solides ou liquides, pouvant être d'origine organique ou minérale. On utilise ainsi un sol agricole (qui dans le cas du cannabis est généralement composé d'un mélange de tourbes, fibre de coco, perlite, et humus ou guano) avec des la matière organique et des nutriments.

Ce type de culture peut être réalisé en pots, jardinières, lits surélevés ou directement en pleine terre, tant que les besoins des plantes sont satisfaits (un sol spongieux bien aéré avec une bonne rétention de l'eau). On pourra également utiliser des systèmes d'arrosage par goutte à goutte, qui facilitent l'entretien de la culture et offrent de très bons résultats, mais il est déconseillé de faire recirculer l'eau ou la solution nutritive, qui ne doit idéalement pas retourner dans le réservoir après l'arrosage.

Utiliser l’engrais pour cultiver du cannabis en terre

L'engraissage est un paramètre important pour la culture du cannabis, pour assurer une belle récolte à la fois en quantité et en qualité. Nous vous présentons dans cet article les différents types de produits pouvant être utilisés pour nourrir les plantes de marijuana en terre, et vous donnons quelques conseils généraux pour les utiliser de la meilleure façon possible. Nous vous précisons également comment gérer l'engraissage durant l'étape de stretch en début de floraison, une source d'erreur fréquente chez les jardiniers débutants. Vous trouverez également dans ce guide une explication détaillée sur la période de rinçage à pratiquer avant la récolte, pour éviter de consommer des restes d'engrais. Enfin, nous vous expliquerons brièvement la norme NPK figurant sur les bouteilles, ainsi que la différence entre les engrais organiques (bio) et les engrais minéraux (chimiques), avant de finir par des conseils au sujet de leur conservation.

Il s'agit du système de culture le plus utilisé par les débutants pour la grande marge d'erreur qu'il offre en cas de dérèglement nutritionnel, à cause d'un pH inadapté ou d'un manque ou excès d'engrais. Mais cela ne signifie pas pour autant que les cultivateurs expérimentés ne cultivent pas en terre, au contraire, beaucoup d'entre eux vous diront qu'il s'agit du substrat idéal pour obtenir une récolte de la meilleure qualité possible en termes d'arômes!

Culture de cannabis hydroponique

Contrairement à la culture en terre, classique, en hydroponie on n'utilise pas un substrat agricole riche en nutriments, mais un milieu de culture inerte, voir directement une solution liquide. En effet, les culture hydroponiques sont caractérisées par l'usage de substrats sans nutriments, ceux ci seront donc apportés en arrosage avec une solution nutritive.

Nous pouvons trouver de nombreux types de substrats pour la culture hydroponique, chacun avec ses caractéristiques et particularités: laine de roche, billes d'argile, fibre de coco, roche volcanique, perlite, ou simplement de l'eau, peuvent servir de milieu de développement pour les plantes. Du fait de la fréquence des arrosages importante avec ce type de substrats (à l’exception de la fibre de coco, que nous verrons plus bas) la norme avec les systèmes hydroponiques est d'utiliser un système d'arrosage en goutte à goutte programmés par le cultivateur en fonction de différents facteurs comme le climat, l'état de développement de la plante ou le type de substrat utilisé.

Il est également courant que ces systèmes de culture travaillent en faisant re-circuler la solution nutritive vers les plantes, avant de retourner dans le réservoir par drainage. Ainsi, les plantes consomment la solution nutritive dont elles ont besoin et le reste retourne dans le réservoir.

Systèmes de culture: aéroponique, DWC, goutte à goutte et NFT

S'il s'agit d'un système pratique et efficace, il sera pratiquement obligatoire de contrôler le pH et l'EC (idéalement chaque jour), du fait de l'oxygénation dans le réservoir et de la recirculation de la solution nutritive qui pourront entraîner des variations plus ou moins importantes de ces paramètres. Utiliser une pompe pour réduire le pH nous fera gagner du temps, mais contrôler le pH et l'EC reste indispensable dans ce type de culture. Il faut aussi prendre soin de conserver la solution nutritive autour de 20ºC et d'oxygéner le mélange avec une pompe à air.

Normalement, et pour différentes raisons (la composition des engrais, les tubes et goutteurs du systèmes d'arrosage) les engrais les plus utilisés en hydroponie sont liquides et minéraux, même si la gamme d'engrais minéraux solides s'étoffe régulièrement avec de nouveaux produits. En utilisant ce type d'engrais, il est moins probable que les tubes se bouchent, et il s'agit de formulations beaucoup plus stables dans un réservoir que les engrais organiques.

Nous pouvons trouver de nombreux systèmes de culture hydroponiques sur le marché, du classique et efficace Waterfarm de General Hydroponics jusqu'à des systèmes pour plusieurs plantes comme le Flo-Grow de Nutriculture, en passant par d'autres techniques comme celles que nous allons voir ci-dessous.

DWC ou Deep Water Culture

Comme son nom anglais l'indique, ce type de culture est caractérisé pour utiliser la solution nutritive comme milieu de culture. Il s'agit d'un réservoir fermé contenant la solution nutritive, avec un couvercle sur la partie supérieure, percé d'un trou où est placée la plante sur un netpot ou un pot en grille. De cette façon, les racines de la plante se développent dans le réservoir en étant en contact direct avec la solution nutritive, qui devra être correctement oxygénée.

Le système DWC est composé d'un réservoir surplombé de pots de culture

NFT ou Nutrient Film Technique

De façon similaire à l'exemple précédent, dans ce cas la solution nutritive circule par le conteneur où sont situées les racines pour ensuite retourner dans le réservoir de solution nutritive, on parle donc de recirculation de la solution nutritive. De cette façon, il se forme une fine couche de solution nutritive qui circule par le fond du conteneur d'un extrême à l'autre où sont alimentées les plantes.

Flux et reflux

Les systèmes de flux et reflux sont composés par un réservoir d'engrais et un plateau de culture rempli avec un des substrats dont nous avons parlé (les billes d'argile sont les plus utilisées dans ce système). À intervalles réguliers, définis par le cultivateur, le plateau supérieur est inondé par la solution nutritive, qui est ensuit drainée vers le réservoir par gravité. Un exemple de cette technique est le système EBB&Grow de General Hydroponics.

Fibre de coco et culture de cannabis

Parmi les substrats hydroponiques les plus populaires, la plus particulière est la fibre de coco. Sa capacité de rétention d'eau est très supérieure à celle des autres systèmes de culture hydroponiques, elle s'utilise donc presque comme s'il s'agissait de terre en ce qui concerne les arrosages. Ses caractéristiques font que la majorité des fabricants d'engrais incluent des formulations spécifiques dans leurs engrais pour coco.

En effet, en cultivant en coco il ne sera pas nécessaire d'arroser aussi fréquemment qu'avec d'autres substrats, mais plutôt d'appliquer les règles de l'arrosage en terre (ne pas arroser jusqu'à ce que le substrat soit presque sec, ou jusqu'à ce qu'il pèse environ 30% du poids qu'il pèse lorsqu'il vient d'être arrosé). Souvent, la fibre de coco est le substrat utilisé pour s'initier à la culture hydroponique, pouvant être facilement combiné à un système d'arrosage par goutteurs, et offrant certains avantages de la terre sans les inconvénients des autres substrats inertes.

Culture de cannabis aéroponique

À la différence de la culture hydroponique, dans le système aéroponique les racines ne disposent pas de substrat de culture, elles sont suspendues dans un bac ou réservoir complètement obscur. Normalement, on utilise un réservoir de solution nutritive comme dans tout système hydroponique, mais l'arrosage est fait par pulvérisation à l'intérieur des pots, les racines étant suspendues en l'air et pulvérisées par la solution nutritive de façon presque continue.

Le développement des racines dans ces systèmes est impressionnant

Les principales caractéristiques de cette technique sont presque identiques à celles de la culture hydroponique, à la différence qu'il n'y a ici pas de substrat de culture. Avec ce système on obtient un développement du système racinaire impressionnant, l'oxygénation de la zone des racines étant maximale et l'absorption des nutriments très efficace.

Nous espérons que ce petit résumé vous aura aidé à mieux comprendre ces systèmes de culture, car la meilleure façon d'atteindre nos objectifs et d'obtenir les meilleurs résultats est de disposer d'un maximum d'informations! Bien sûr, si vous souhaitez partager votre expérience cela sera un plaisir de vous lire, car comme vous l'avez vu il existe une infinité de façons d'adapter ces systèmes de culture pour des résultats surprenants!

En vous souhaitant de belles cultures!


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. Nous rappelons à nos clients que les graines de cannabis ne figurent pas dans le catalogue de la Communauté européenne. Il s'agit de produits destinés à la conservation génétique et à la collection, mais pas à la culture. Il est strictement interdit de les faire germer dans certains pays, à l'exception de ceux autorisés par l'Union européenne. Nous conseillons à nos clients de ne pas violer la loi de quelque manière que ce soit et nous ne sommes pas responsables de leur utilisation.

Commentaire en “Systèmes de culture de cannabis, lequel choisir?” (0)

Attention - doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et Système de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Systèmes de culture de cannabis, lequel choisir?" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaîtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

keyboard_arrow_up