Histoire de la culture du cannabis

D’où vient le cannabis?

L’humanité et le cannabis ont entretenu une relation étroite durant des milliers d’années. Malgré les preuves scientifiques et archéologiques permettant d’estimer le lieu et la date de son origine, il reste difficile d’établir avec exactitude le berceau de la marijuana.

Le fleuve Yangtze, l’une des possibles zones d’origine du cannabis

Le fleuve Yangtze, l’une des possibles zones d’origine du cannabis

Comme probable lieu d’origine du cannabis, trois zones ont été proposées par les chercheurs :

  • La Chine : Sur les bords du Fleuve Jaune et du Yangtze (Li, 1974). Les premiers restes d’utilisation du chanvre pour ses fibres ont été trouvés en Chine. Ces restes constituent également le plus ancien échantillon de papier de l’histoire jamais trouvé, et qui contient donc des fibres de cannabis. Certains des premiers registres sur l’utilisation du cannabis proviennent également de ce pays. Des traités de médecine chinoise ont été trouvés dans lesquels se fait déjà la distinction entre le ma fen, cannabis psychoactif, et le ma tze, cannabis non psychoactif.
  • L’Asie Centrale : Depuis le Caucase jusqu’aux massifs de l’Altaï (De Candolle, 1882). La région voisine au désert de Taklamakan a été proposée comme l’un des berceaux du cannabis. Depuis cette région il aurait pu s’étendre facilement jusqu’à trois directions : à l’Est Jusqu’à la Chine, au Sud Jusqu’à l’Inde et à l’Ouest jusqu’à l’Europe. Vavilov (1931) suggère que le cannabis pourrait avoir comme origine la zone nord entre l’Afghanistan et la cordillère de l’Hindu Kush.
  • L’Asie Méridional : Tout au long des versants de la cordillère de l’Himalaya et des montagnes de l’Hindu Kush (Sharma, 1979). La grande diversité des variétés et les différentes utilisations du cannabis dans cette zone font de cette région une autre candidate comme zone d’origine de cette plante. Au 18e siècle, le naturaliste Carl von Linné supposait le Cannabis Sativa est originaire d’Inde.

Vallée de Chitral, Pakistan, Hindu Kush

Vallée de Chitral, Pakistan, Hindu Kush

Quoi qu’il en soit, il est évident que malgré la difficulté à localiser avec exactitude l’origine du cannabis, il provient probablement d’Asie et que c’est depuis cette région qu’il s’est étendu jusqu’au reste du monde, principalement grâce aux différentes routes commerciales et aux nombreuses invasions. Les preuves paraissent également indiquer que c’est en Chine et en Inde qu’a commencé la culture de cannabis par l’homme.

De quand date le cannabis ?

Il existe différentes preuves paléobotaniques concernant le chanvre trouvé dans des contextes archéologiques datés : graines de cannabis, grains de pollen, fibres, impressions, etc. Il n’est pas difficile de trouver des preuves des différentes utilisations qui lui ont été données en Chine depuis 6 000-8 000 ans av. J-C. Les recherches suggèrent que le cannabis fût l’une des premières espèces végétales à être cultivée et contrôlée par l’homme, une activité qui a commencé vers 10 000 – 12 000 av. J-C.Nous pouvons trouver des preuves de l’utilisation de graines et d’huile de cannabis comme nourriture en 6 000 av. J-C, mais également de son utilisation comme fibres pour confectionner des produits textiles en 4 000 av. J-C.

Restes de fibres de chanvre observés au microscope (Manille)

Restes de fibres de chanvre observés au microscope (Manille)

Il semble que l’empereur chinois Fu Hsi (2 900 av. J-C) avait déjà mentionné le Ma (mot chinois utilisé pour le cannabis) comme médicament, même si ce n’est qu’en 2 737 av. J-C qu’est réalisé le premier registre écrit sur l’utilisation médicinale du cannabis au sein de la pharmacopée de Shen Nung, l’un des pères de la médecine chinoise.

Évolution de la culture du Cannabis

Comme nous l’avons vu, notre plante a été cultivée depuis que l’homme est un agriculteur. Ses premières utilisations ont été principalement alimentaires, même si l’homme n’a pas tardé à profiter de ses fibres pour la confection de tissus et de ses propriétés médicinales pour soulager différentes souffrances.A travers les siècles et depuis l’Asie, le cannabis s’est étendu jusqu’au Moyen Orient (les Scythes l’on emmené dans la zone en 2 000 av. JC, elle s’étend alors jusqu’à la Russie, de son côté Zoroastre la classifie comme la plus importante des 10 000 plantes médicinales en 700 AV) et depuis là jusqu’à l’Afrique (vers 700) et en Europe. En 1150 les musulmans ont construit le premier moulin à papier en Europe; la plupart du papier fabriqué durant les 850 années suivantes l’a été à partir de cannabis.

Cannabis poussant librement à Pokhara (Népal)

Cannabis poussant librement à Pokhara (Népal)

Durant le XVIe siècle les Espagnols ont emmené le cannabis au Chili (1545) et au Pérou (1554), les britanniques l’ont étendu vers le Canada durant le siècle suivant et ont commencé à le cultiver en Virginie. Durant des siècles, le cannabis a constitué un pilier basique de l’économie dans les colonies américaines.En 1753 Carl von Linné classifie le chanvre comme Cannabis Sativa L. alors qu’en 1783 Jean Baptiste de Lamarck a ajouté une autre espèce, le Cannabis Indica. Une troisième espèce, moins commune que les précédentes, a été classifiée par le botaniste russe D.E. Janischevisky comme Cannabis Ruderalis en 1924.A partir plus ou moins de la décennie de la Grande Dépression (1930) commence aux États-Unis la guerre contre le cannabis. De cette époque nous pouvons retenir comme exemple le grotesque film Reefer Madness (1936) ou la première détention pour vente de cannabis de l’histoire du pays (Samuel R.Cadwell, le 2 octobre de 1937). En 1942, le cannabis est exclu de la pharmacopée nord américaine et l’utilisation médicinale de la marijuana n’est plus reconnue en Amérique. A partir de là, le nombre de pays dans lesquels est rendue illégale la substance augmente, tout autant que les pétitions de nombreux organismes en relation avec la santé et la médecine pour mettre fin à ces politiques aussi coûteuses qu’inefficaces.
Affiche du film Reefer Madness de 1937.

Affiche du film Reefer Madness de 1937.

Cette lutte acharnée a duré des années ; en 1964 le Docteur Raphael Mechoulam, professeur de Chimie Médicale à l’Université Hébraïque de Jérusalem, est le premier à identifier le THC comme principal composant psychoactif du cannabis. Il est également le premier à le synthétiser. Quelques années plus tard, le 17 Juin 1971, le président Richard Nixon déclare la guerre contre la drogue, qui se propage alors au reste du monde. Avant l’authentique révolution verte que nous sommes en train de vivre au niveau mondial, l’un des seuls pays à avoir défendu les utilisateurs de cannabis est la Hollande, qui a décriminalisé le cannabis en 1976 en créant un réseau de Coffeeshops qui perdure de nos jours, même si ce système connaît de plus en plus de problèmes.Comme nous pouvons le voir le cannabis a été un compagnon inséparable de l’humanité depuis, vraisemblablement, le néolithique. Le non-sens de la si jeune prohibition devient évident en étudiant l’histoire de cette merveilleuse relation, qui a conduit l’homme à profiter de son infinité d’applications, aussi bien industrielles que médicales ou récréatives.

0 commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *