Jamaïque et cannabis

Le Cannabis en Jamaïque

Ganja, Collie, Kiki, Sinsemillia… le cannabis possède un grand nombre d’appellations, particulièrement en Jamaïque, cette petite île tropicale située dans les caraïbes et connu pour son rapport passionnel avec cette plante.

Pour de nombreux fumeurs à travers le monde, la Jamaïque représente  l’un des lieux de référence pour la culture du cannabis. En effet, son climat tropical et son sol riche offrent des conditions idéales pour la culture de la plante, mais c'est également là qu'est née le mouvement Rastafari sacralisant son utilisation et regroupant un grand nombre d'adeptes aujourd'hui. La Jamaïque possède une culture de la consommation du cannabis largement répandu dans la toute les classes de la société, nous verrons dans cet article la relation de cette plante avec ce petit coin de paradis caribéen.

7miles Beach Negril - Jamaica
La plage de 7 miles en Jamaïque.

Introduction du cannabis en Jamaique

Colonie Britannique jusqu'en 1962, la Jamaïque a longtemps été utilisée pour la production de sucre, mais également de coton durant l’esclavage. La population autochtones, les Indiens Arawaks ayant été exterminé avant l'arrivée des Anglais sur l'îles par les colons Espagnoles, l'Empire du Commonwealth déporta des milliers d'esclaves venus d'Afrique de l'Ouest pour travailler dans les plantations jamaïquaines.

Après l'abolition de l'esclavage en 1838, de nombreux esclaves quittèrent logiquement les plantations, l’Empire britannique du donc faire appel à de la main d’œuvre issue principalement de leurs colonies notamment indiennes, pour travailler dans les plantations. Prêt de 33 000 travailleurs indien ont immigré en Jamaïque durant le XIXeme siècle et il est aujourd'hui reconnue que les premières semences de cannabis sont arrivées sur l’île ales travailleurs indiens aux alentours de 1850-1860.

Le cannabis et les méthodes d’utilisation ont donc été emmenées par les travailleurs Indiens pour ensuite s’étendre dans toute la classe ouvrière jamaïquaine.

L'influence indienne peut d'ailleurs se remarquer dans l’appellation "Ganja" provenant du mot Hindi "gāñjā " qui signifie "chanvre" ou "résine de chanvre". L'utilisation de ce mot s'est démocratisée et  il s'agit aujourd'hui de l'une des appellations les plus utilisées par les habitants de l'île pour se référer au cannabis.

Strain Hunters en Jamaïque
Les Strain Hunters visitent une culture de cannabis en Jamaique

La prohibition du cannabis en Jamaique remonte à 1913 avec le vote du Dangerous Drugs Act connu également comme The Ganja Law, qui interdit la possession, la culture et le trafic de cannabis avec des peines de prison ferme, mais les choses se sont largement assouplies depuis 2015 avec la légalisation de la consommation de cannabis pour utilisation spirituelle ou thérapeutique.

Génétiques Jamaicaines

La prohibition contre le cannabis, la mondialisation et l'expansion d'internet ont eu un rôle important dans la popularisation de la culture de plantes hybrides au dépens des variétés autochtones dites Landraces. La plupart des génétiques landraces de Jamaique, comme la fameuse Lambs Bread, possèdent des traces de Skunk depuis les années 80.

Il est très difficile aujourd'hui de trouver de véritables landraces en Jamaïque, nous avons pu le constater lors de notre visite en 2016 lors du Steppin High Festival durant lequel nous avons eu bien du mal à trouver des variétés autochtones à déguster, nous nous sommes cependant régulièrement vu  proposer des branches d'herbes de supposé Cookies, Widow,  Amnesia ou autres hybrides largement répandu sur le marché du cannabis international.

Culture Jamaïquaine
Culture de Landraces Jamaïquaines

Il reste cependant encore aujourd’hui quelques cultures de landraces, notamment dans les Blue Mountains ou dans la paroisse de Saint Anne (ou selon les locaux il est possible d'y trouver la meilleure herbe de l'île!).

La région d'Orange Hill est également connue pour ses cultures de cannabis, on y fait pousser aujourd'hui tout type d'hybride de cannabis disponible sur internet, des visites des plantations sont mêmes organisées pour les touristes.

La plupart des génétiques « Jamaïquaines » vendues par les banques de graines aujourd'hui n’ont plus grand-chose à voir avec l’herbe originale chantée par les artistes de reggae des années 70, nous sommes en effet bien loin de la Lambs Bread de Sylford Walker.

Où en est le cannabis en Jamaique ?

La consommation traditionnelle du cannabis en Jamaïque remonte à plus de 150 ans, mais c'est surtout dans les années 70 avec l'expansion du mouvement Rastafari apparut dans les années 30 et qui sacralise l’utilisation du cannabis que sa consommation s'est véritablement popularisée. Le succès des chanteurs de reggae jamaïquains au niveau international a également permis de démocratiser encore plus la consommation de la plante de cannabis en dehors des adeptes du mouvement Rastafari. Des chanteurs comme Bob Marley ou Peter Tosh, qui comme la plupart des chanteurs de reggae jamaïquains ont enregistrés des titres pour déclarer leur amour du cannabis ou pour décrire les avantages thérapeutiques de la plante, ont permis de rendre respectable le consommateur de cannabis. Aujourd'hui ce sont toutes les couches de la société jamaïquaine qui consomme du cannabis, du juge au policier en passant par le commerçant.

Suite à l'ouverture de certains pays vers la légalisation du cannabis, comme c'est le cas pour l'Uruguay où certains États Nord-Américian, et après des années de discutions avec les associations pro-cannabis la Jamaïque a décidé d'emboîter le pas à ce mouvement de libération en autorisant en 2015 la possession de petites quantités de cannabis (+/- 55g) pour une utilisation médicale ou spirituelle. Le nouvel amendement permet la distribution de licence pour développer l'industrie du cannabis médicale mais également la recherche scientifique. Il est également légale de cultiver jusqu'à 5 plantes par personnes.

Jamaïque et cannabis

Rapidement les choses se sont organisées et les premiers festivals et autres cup cannabiques se sont officialisés. Pour la plupart organisés dans la région de Négril, qui propose un cadre paradisiaque composé de plages exotiques et de sables fin, les locaux et les touristes peuvent profiter régulièrement d'événements prestigieux comme le Rootzfest, le Steppin High Festival, la Dab A Doo ou encore la fameuse High Times Cannabis Cup.

Quelques clubs de consommateurs ont ouvert leurs portes, permettant ainsi aux consommateurs locaux d'obtenir facilement des produits de première qualité. Cela permet de s'assurer de la qualité de la production, de la génétique consommée, bref tous les avantages qui peuvent être liés à la légalisation du cannabis.

Des associations pour la promotion du cannabis ont également vu le jour, avec notamment le travail de Scarce Commodity,  une organisation indépendante centré sur le contrôle de qualité du cannabis durant sa culture, sa production et sa distribution, ils assurent également la représentation marketing du cannabis produit dans les caraïbes.

La Jamaique représente une destination idéale pour les fumeurs de cannabis, la nouvelle loi permet à tout le monde de profiter de l'herbe cultivée en Jamaique, touristes comme locaux. Gageons que la Jamaique deviendra très rapidement un point incontournable pour l'industrie du cannabis.

Sources utilisées pour la rédaction de cet article :


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. Nous rappelons à nos clients que les graines de cannabis ne figurent pas dans le catalogue de la Communauté européenne. Il s'agit de produits destinés à la conservation génétique et à la collection, mais pas à la culture. Il est strictement interdit de les faire germer dans certains pays, à l'exception de ceux autorisés par l'Union européenne. Nous conseillons à nos clients de ne pas violer la loi de quelque manière que ce soit et nous ne sommes pas responsables de leur utilisation.
01-06-2018 Alchimia news

Commentaire en “Jamaïque et cannabis” (1)

avatar

Weed and Dub Est client d'Alchimia 29-05-2020
il y a 2 variétés landraces jamaïcaines excellentes: la black roses et la Orange Hill (quasiment disparues)

Attention - doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et Système de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Jamaïque et cannabis" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaîtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

error_outline Utilisation des cookies
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin d'amélioré la navigation et d'offrir des contenues d'intérêt. En continuant la navigation vous acceptez notre politique de cookies.

keyboard_arrow_up