Live Resin, Holy Water, Terp Sap

L’expression « Live Resin » est de plus en plus courante de nos jours, elle est ainsi  fréquemment utilisée durant les discussions entre passionnés de dabbing et autres extractions de cannabinoïdes, on la retrouve aussi sous forme de hashtags en bas des photos de BHO présentes sur Instagram et autres réseaux sociaux. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Le terme Live Resin est utilisé pour désigner une extraction de résine de cannabis effectuée à l’aide d’un solvant, en général du butane, et d’une plante fraiche. Il s’agit ici de congeler la matière végétale directement après l’avoir coupée, sans aucune période de séchage, ni d’affinage (curing). On utilisera les fleurs ainsi que les petites feuilles résineuses, qui peuvent éventuellement être coupées en morceaux puis placées directement dans les tubes qui iront au congélateur conventionnel pendant au moins 12 à 24 heures. L’idéal est de congeler si possible la plante en utilisant des congélateurs cryogéniques ou de la glace co2, afin d’atteindre une température entre -30ºC a -65ºC, mais ce type de matériel n’est pas facilement accessible.

Live Resin : 1er prix Dab A Doo Valencia

Live Resin : 1er prix Dab A Doo Valencia

Il est très important d’extraire la plante dans son intégralité : têtes avec leurs petites feuilles résineuses, afin de disposer d’un éventail de terpènes le plus complet possible. L’extraction d’huile BHO se déroule ensuite de la même façon qu’avec des têtes sèches et curées.

Depuis les récentes analyses effectuées durant la Medical Cannabis Cup au Michigan en aout 2015, révélant sur des échantillons de Live Resin des taux de concentrations de terpènes largement supérieurs aux standards habituels, ces extractions de cannabis sont devenues des incontournables pour tous les amateurs de dabs et de concentrés de cannabinoïdes. Dans les dispensaires américains leur prix est souvent de 10$ à 30$ (par gramme) plus élevé que celui des extractions classiques à base de fleurs séchées.

Le Live Resin gagne à présent régulièrement de nombreux prix comme lors de la dernière Dab A Doo à Valencia avec la première place remportée par Oil Hunters pour un Somango OG Live Resin très apprécié par notre équipe et la troisième place pour la Sour Amnesia de 710 crew, un vrai délice également, aussi bien pour le palais que pour les narines !

Le Live Resin est une technique relativement récente puisque l’on attribue son « invention » à William Kind Bill Fenger, un cultivateur du Colorado spécialisé dans les extractions de cannabinoïdes depuis 1980 et qui a mené la première culture légale exclusivement dédiée à la production de concentrés de cannabis en 2010.

C’est un peu plus tard qu’il aurait eu l’idée d’extraire les principes actifs et aromatiques d’une plante fraiche en utilisant du butane. Il baptisera lui-même le résultat de cette technique : Live Resin. La première génétique qu’il aurait extraite de cette façon était une Original Diesel, un clone rare provenant de Floride. Il a vraiment apprécié le goût, l’odeur et l’effet de cette extraction, qui était l’une des meilleures choses qu’il ait pu fumer depuis longtemps.

Huile de cannabis Live Resin de Sour Diesel

Huile de cannabis Live Resin de Sour Diesel

Live Resin : Le plein de terpènes !

L’objectif de Kind Bill était de retrouver dans une extraction de cannabis l’odeur puissante ressentie lors de la manucure d’une plante fraiche. Cette odeur est possible grâce aux terpènes présents dans la plante de cannabis, dont une grande partie (60%) est hélas perdue durant la première semaine de séchage. Comme l’indique une étude menée en 1995 et nommé The Volatile Oil Composition of Fresh and Air-Dried Buds of Cannabis Sativa, les monoterpènes tels que le Myrcène ou le Limonène s’évaporent plus rapidement que les sesquiterpènes, plus gros, plus lourds, comme par exemple le Caryophyllene qui représente une grande partie des terpènes que l’on retrouve dans l’herbe après le séchage.

Une récente étude réalisée à l’Université du Mississippi sur des extractions réalisées à partir de plantes fraiches révèle des taux de monoterpènes – les plus légers – beaucoup plus importants dans ce type d’extraction, ceux-ci étant responsables de l’arôme puissant et floral de la plante de cannabis, ce qui donne au Live Resin cette saveur fraiche et fruitée tant appréciée.

Analyses effectuées durant la Medical Cannabis Cup au Michigan en août 2015

Analyses effectuées durant la Medical Cannabis Cup au Michigan en août 2015

Il faut cependant garder à l’esprit que l’humidité présente dans les têtes de cannabis peut réduire l’efficacité du gaz butane en tant que solvant, en modifiant sa polarité. Il est pour cela très important de congeler au maximum les têtes avant l’extraction. L’un des secrets pour réussir un Live Resin stable et libre de chlorophylle est d’apporter un maximum de froid durant l’extraction. Il faut donc réaliser le processus rapidement une fois le tube sorti du congélateur, il s’agit d’ailleurs d’un problème pour certains systèmes d’extraction en circuit fermé dont les tubes ne pourront pas être placés au congélateur. Les bouteilles de butane doivent également être placées au congélateur avant le processus d’extraction.

Le rendement n’est pas moins important, mais comme l’herbe fraiche occupe d’avantage de volume que l’herbe sèche (4 à 5 fois plus), il n’est pas possible d’effectuer des extractions aussi importantes qu’avec de l’herbe sèche. Il faut également prendre en compte que le résultat varie bien sûr suivant la variété extraite et la quantité de résine présente sur les fleurs.

Live Resin Kosher Tangie

Live Resin de Kosher Tangie.

Le résultat obtenu peut varier suivant les températures appliquées durant l’extraction, la qualité du matériel végétal, la génétique utilisée, et le type de purge du gaz. La différence de consistance est causée par le taux d’humidité et de terpènes présent dans les deux extractions. Le résultat est par contre toujours très clair, et de couleur doré. Il ne faut pas s’étonner si durant le processus d’extraction le liquide sortant du tube est complètement transparent. La résine est bien là, mais ne se voit pratiquement pas dans le butane liquide. Il faudra attendre de regrouper et de récupérer celle-ci pour observer le fruit du travail effectué.

Shatter Live Resin de Strawberry Banana.

Shatter Live Resin de Strawberry Banana.

Un Live Resin de type shatter ou légèrement plus liquide (sap) est difficile à obtenir car il faut utiliser une herbe de très bonne qualité, appliquer des températures extrêmement froides ou effectuer un dewaxing (méthode de filtration pour enlever les graisses et les cires) pour maintenir sa stabilité. Son odeur peut être plus discrète mais il retient les molécules aromatiques plus longtemps si son stockage est effectué correctement.

Un résultat plus granuleux, de type budder ou crumble, est obtenu lorsque la température de une purge est légèrement plus chaude, il est extrêmement riche en terpènes, qui se retrouvent dans la puissante odeur qu’il dégage.

Il faut cependant consommer cette huile Live Resin rapidement puisque sa qualité organoleptique se dégrade rapidement, et cela encore plus lorsque sa consistance est granuleuse. L’idéal sera de conserver le résultat de l’extraction au réfrigérateur, et à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Holy Water, Terp Sap et The Clear

Live Resin Sugar Pop

Sap Live Resin Sugar Pop

Au côté de ce terme de Live Resin, d’autres termes coexistent comme par exemple Holy Water, Terp Sap ou encore The Clear. Il s’agit d’extractions dépassant les 20% de terpènes, et qui possèdent donc un aspect très liquide. Pour les extractions de type The Clear ou Terp Sap, une certaine quantité de terpènes de qualité alimentaire est réintroduite dans la formule pour augmenter son profil de saveurs. De son côté, le Holy Water est un type d’extraction réalisée par une compagnie qui utilise un processus permettant d’obtenir une extraction plus liquide et proposant des concentrations de terpènes impressionnantes, parfois encore plus importantes que dans les extractions de type The Clear ou Terp Sap.

Ce type de concentrés très liquides est idéale pour une utilisation avec des vaporisateurs de types pen mais reste difficile à manipuler pour un dab traditionnel. De nombreux patients américains ont donc pris l’habitude de mélanger un peu de Holy Water ou de The Clear avec leur concentré traditionnel (budder/shatter/sap…), permettant ainsi une manipulation plus simple pour des concentrés extrêmement riches en principes actifs (parfois plus de 90% de THC) et en terpènes.

C’est à chaque personne réalisant des concentrés de trouver sa propre technique d’extraction et de purge pour obtenir le résultat qu’il souhaite, en expérimentant de nouvelles techniques et de nouvelles génétiques, et c’est grâce à tous ces aventuriers, tels que Kind Bill, que le monde des extractions de cannabis évolue si rapidement. En vous souhaitant de bonnes extractions et … à vos tubes !

Tube rempli d’herbe fraiche, après congélation.

Tube rempli d’herbe fraiche, après congélation.

Sources:

It’s Alive! The Origins of Live Resin

What Does Drying Buds Do to Terpenes?

18 décembre 2015 | Extractions de cannabis
11 commentaires


11 comments on “Live Resin, Holy Water, Terp Sap

  1. Merci Alchimia

    Merci Bcp Alchimia 🙂

  2. Tom

    Bonjour alchima 🙂
    Pouvez vous me dire si cela pose problème de réaliser des extractions aux solvants (que ce soit butane, gaz dexso, alcool isopropylique ou autre) avec de l’herbe contenant des graines ou pas? Ou serait-il judicieux de les enlever avant de faire l’extraction?
    Merci les gars!

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Tom,

      Si quelques graines se trouvent dans votre herbe je ne pense pas que cela soit dramatique. Cependant, les graines possèdent une enveloppe protectrice qui sera surement extraite avec le solvant, je vous conseille donc, si votre herbe à vraiment beaucoup de graines, de les triller afin d’améliorer la qualité de votre extraction.

      A bientôt

  3. Benur

    Merci Alchi pour cette technique Je la recommande vivement je n’avais jamais goûté du bho avec un goût aussi fort et malgré que rien ne sois sec, si la température est assez basse, on peut avoir un bon rendement malgré tout

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Benur,

      Merci pour votre confiance. Il est difficile de repasser à des extractions « classique » après avoir gouté au Live Resin.

      A bientôt

  4. Henri

    Bonjour, combien de temps peu on conserver l’herbe au congélateur?
    Je suppose qu’il faut faire l’extraction au plus vite pour conserver un max de terpenes?

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Henri,

      Il faut éviter de conserver trop longtemps de l’herbe (il est toujours préférable de ne pas trop stocker d’herbe en cas de contrôle policier par exemple). Cependant, en étant congelé correctement vous pourrez la stocker plusieurs mois sans problème.

      En vous souhaitant d’excelentes extractions , à bientôt

  5. gab

    la société « true blue » indique sur son site que ses produits ne contiennent ni thc ni cbd, pourquoi ne pas organiser une vente vers la france via votre site, vu que ce n’est pas illégal du coup.On trouve déja les liquides alchimy en france mais leurs terpenes de chanvre ne valent rien.True blue vend 1ml 10e et il faudrait quelques gouttes (3 a 6 pourcent du contenu d’huile) dans un e liquide neutre pour pouvoir l’utiliser en e cig non? (https://www.true-blue.co/pages/faq)

    importez le pitié! 😉

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Gabriel,

      Importer depuis les Etats Unis n’ait pas toujours facile. Dans tous les cas je passe le lien au responsable des achats.

      Merci pour votre suggestion et à bientôt

  6. benjam

    Bonjour
    Qu’elle serait le rendement, en moyenne, avec ce type d’extraction
    Merci

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Benjamin,

      Cela dépend bien entendu d’un grand nombre de facteurs, mais pour une extraction de BHO Live Resin vous pouvez espérer entre 10% et 20% de retour, soit plus ou moins la même chose qu’avec de l’herbe sèche.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *