Comment cultiver du cannabis en Mapito

Culture de marijuana en Mapito

1. Qu’est ce que le mapito?

2. Les avantages du Mapito face à la laine de roche

3. Comment cultiver en Mapito étape par étape

  • Préparer le substrat mapito
  • Croissance du cannabis en mapito
  • Floraison du cannabis en mapito
  • Fin de culture avec le mapito

4. Conclusions de nos expériences de la culture en mapito

1. Qu’est ce que le mapito?

Le substrat de culture Mapito est très utilisé par les cultivateurs hollandais dans les jardins d’intérieur pour ses caractéristiques attractives: le Mapito présente une grande capacité de rétention d’eau ainsi qu’une oxygénation des racines idéale. Ce substrat est fabriqué à partir de copeaux et de sciure de laine de roche et de polyéthylène.

Sac de mapito

Sac de mapito

Avant d’utiliser le Mapito, il faudra le stabiliser et l’humidifier correctement. La méthode est très simple, et proche de la préparation des pains de laine de roche: nous nettoierons d’abord le substrat pour le libérer des impuretés et des sels qu’il peut contenir et qui pourraient augmenter les niveaux d’EC de la solution nutritive accessible aux racines. Pour laver efficacement le mapito, on le placera dans une bassine remplie d’eau à l’EC le plus bas possible, soit généralement 0.3 à 0.4 afin de faciliter la suite de la culture et en particulier la gestion des apports nutritifs.

Une fois le substrat nettoyé, il faudra ajuster son PH à 5.5 pour assurer une bonne assimilation des engrais par les plantes.

Le mapito doit également être largement humidifié avant son utilisation, car si ce n’était pas le cas celui ci n’exprimerait pas tout son potentiel de rétention d’eau, s’asséchant plus rapidement qu’il ne le devrait en commençant la culture avec un substrat complètement humide. On le laissera au moins 24 heures dans l’eau, ce qui nous laissera le temps de stabiliser le PH.

2. Les avantages du Mapito face à la laine de roche

Le Mapito et la laine de roche sont deux substrats qui se ressemblent beaucoup et qui présent des caractéristiques comparables, s’agissant d’excellents substrats pour les cultures de cannabis en hydroponie.

Pot de 3.5L avec mapito

Pot de 3.5L avec mapito

Le Mapito, comme énoncé précédemment est composé de laine de roche et de polyéthylène présentés sous forme de copeaux et de morceaux en vrac. Cette texture permettra donc de cultiver en pot, afin de pouvoir par exemple déplacer les plantes dans l’espace de culture si besoin. Avec les slabs de laine de roche, il est impossible de déplacer les plantes, au risque d’abîmer le tronc ou les racines et de fragiliser la plante.

D’un autre côté, le taux d’oxygénation de ces deux substrats est excellents, si ce n’est que la texture granuleuse du Mapito permet un petit supplément d’oxygène que les slabs n’offrent pas. Le haut niveau de porosité du Mapito le rend parfait pour la culture hydroponique en pot.
La rétention d’eau de ces deux substrats sera identique, l’avantage du mapito sera que l’on pourra disposer d’un grand volume grâce à l’utilisation de pots.

Il est essentiel que le Mapito ne soit pas trop compacté, ce qui compliquerait le développement des racines des plantules.

3. Comment cultiver du cannabis en mapito étape par étape

La première chose à faire est, comme nous l’avons décrit plus haut, ajuster l’EC et le PH du substrat. Nous procéderons en plongeant le mapito dans un seau ou une bassine d’eau au PH de 4.2 à 4.5 en tenant en compte que celui ci remontera tout seul jusqu’à 5.2 à 5.5, ce qui sera idéal pour commencer avec des semis ou des boutures. Nous mesurerons l’EC initial pour pouvoir remarquer la différence une fois le PH ajusté.

Mapito en trempage

Mapito en trempage

Si nous observons qu’après environ 12h l’EC de l’eau de trempage a remonté de quelques points nous devrons vider le seau pour le remplir de nouveau avec une eau à l’EC bas et au PH stabilisé, afin de retrouver une Electro Conductivité aussi basse que possible.

La seconde étape après avoir stabilisé le Mapito est d’éliminer l’eau en surplus afin que le substrat reste humide sans être détrempé, on pourra par exemple le presser légèrement entre ses doigts pour éliminer l’excédant.

On placera le Mapito dans les pots avec délicatesse, en s’assurant qu’il ne soit pas trop compressé, ce qui réduirait son aération. Lorsque il absorbe de l’eau, le Mapito se comprime, créant des trous dans le pot: on observera après l’arrosage s’il est nécessaire d’ajouter quelques copeaux pour remplir les vides.

Culture en pots remplis de Mapito

Culture en pots remplis de Mapito

Une fois les pots remplis nous y déposerons les semences de cannabis, préalablement germées dans des cubes de laine de roche ou de mapito compressé comme s’il s’agissait de terre, en recouvrant le germe d’une fine pellicule de Mapito. Il sera indispensable de recouvrir les pots pour éviter que les racines ne soient exposées à la lumière et pour ne pas favoriser l’apparition d’algues dans le substrat.
Les couvercles des pots comporteront deux trous, un central d’où sortira la plantule, et un latéral pour y insérer un goutteur. Au début de la croissance et jusqu’en deuxième semaine de floraison, le moment auquel les racines arrêtent de se développer, il faudra faire tourner régulièrement le couvercle afin que le goutteur humidifie le substrat de façon homogène.

 

Croissance des plantes de cannabis en mapito

Pendant les premières semaines de vie des plantes nous les arroserons avec deux fois 60 ml par jour, de façon à stimuler le développement du système racinaire, ce qui se traduira par une croissante vigoureuse des plantes de cannabis.

Cannabis en mapito

Cannabis en mapito

L’EC initial doit être de 0.3-0.4 pour monter jusqu’à 0.6 et le PH sera ajusté à 5.5: cette solution nutritive nourrira nos plantes pendant les deux premières semaines de vie des plantes.

Pendant ces deux premières semaines nous apporterons à la solution nutritive un stimulateur de racines ainsi qu’un stimulateur de croissance pour faciliter les premières étapes du développement des plantules. Ces premières semaines paraîtront laborieuses, la croissance des plantules sera lente, du fait qu’elles se concentreront à ce moment à la formation du système racinaire avant de pouvoir se développer avec plus de vigueur.

Floraison du cannabis en mapito

Une fois passée la deuxième semaine de croissance, nous passerons les plantes en floraison en changeant la photopériode à 12/12 h. La croissance continuera pendant environ deux semaines, ce qui rendra indispensable l’utilisation d’engrais de croissance jusqu’à la formation des boutons floraux. L’EC sera de 0.7 pendant ces deux semaines et le PH maintenu à 5.5, puis une fois la 2º semaine de floraison passée nous augmenterons l’EC à 0.8 et le PH à 5.9 sur 3 arrosages par jours, le premier de 2 minutes puis deux plus rapides d’une minute chacun.

Cannabis en floraison en substrat Mapito

Cannabis en floraison en substrat Mapito

En deuxième semaine de floraison, il sera très important de réduire au maximum l’écart entre les températures nocturnes et diurnes, si possible en dessous de 4º. Ceci limitera l’étirement des branches pour des plantes plus compactes, permettant ainsi d’exploiter au mieux la pénétration lumineuse de l’ampoule.

Une fois arrivée la 3º semaine de floraison, si l’on observe que les plantes commencent à fleurir, on remplacera l’engrais de croissance par celui de floraison. Nous pourrons également enrichir la solution nutritive à l’aide de stimulateurs et additifs pour favoriser une floraison abondante et savoureuse. Le PH pourra être ajusté à 6.0 et pourra fluctuer jusqu’à 6.2, l’EC lui sera augmenté à 1.0 selon l’apparence des plantes.

Pour la 4º semaine de floraison nous maintiendrons l’EC à 1.0 en réalisant trois arrosages par jour, les deux premiers de deux minutes, et le dernier d’une minute.

Cette semaine nous observons que la floraison s’intensifie et que les têtes commencent à prendre du volume, augmentant la densité des calices et produisant un maximum de pistils. Si l’on observe que le drain est supérieur à 1.9 il sera préférable d’arroser avec une solution nutritive moins concentrée pour redescendre à un niveau acceptable et éviter une sur fertilisation des plantes.

Amnesika 2.0 en floraison

Amnesika 2.0 en floraison

Lors de la 5° semaine de floraison les fleurs continuent à épaissir. Il faudra augmenter l’EC jusqu’à 1.2 en maintenant le PH à 6.0. On ajoutera un arrosage par jour, soit 2 de 2 minutes puis 2 d’une minute chacun. L’humidité relative est de 50% avec les lampes allumées et 60% en période nocturne, pour des températures comprises entre 22° et 27°, les conditions sont donc idéales pour une floraison épanouie en culture d’intérieur.

Pendant la sixième semaine de floraison les têtes sont encore plus épaisses, la majorité du travail est fait, même s’il reste à patienter encore quelques semaines pour une qualité optimale de la récolte.

Le rythme d’arrosage et la solution nutritive sont les mêmes pour cette semaine, on continuera à mesurer le drain pour rincer le substrat si l’EC est supérieur à 2. Il faudrait alors arroser avec 3 litres d’eau par pot d’un EC de 0.3 et un PH de 6.0 pour libérer le substrat d’un excès de sels.

7° semaine de floraison en maptio

7° semaine de floraison en maptio

En 7° semaine de floraison les plantes ont quasiment terminé leur floraison, il ne leur reste plus qu’à mûrir, on descendra alors l’EC à 1.0 pour amorcer le rinçage, pour un PH de 6.2. On continuera à arroser 2 fois 2 minutes puis deux fois une minute par tranche de 24 heures, si les plantes ne montrent pas de signe de sur ou sous arrosage. Il ne reste plus aux fleurs qu’à se compacter un peu plus, et que les trichomes continuent leur maturation avant de pouvoir enfin récolter.

Fin de la culture en mapito

Une fois arrivé en 8° et avant dernière semaine de floraison, comme nous n’avons pas abusé d’engrais pendant la culture, nous pouvons utiliser une solution nutritive d’un EC de 1.0 sans sur alimenter les plantes, mais pour s’assurer qu’elles ne manquent pas de ressources pour une floraison massive et des fleurs aussi denses que possible. Il faut souligner que la quantité d’engrais de base a été réduite, au profit d’une plus grande dose de supplément de floraison.

Variété Amnesika 2.0

Culture de la variété Amnesika 2.0

Pour la 9° et dernière semaine de floraison, les plantes se libéreront des traces d’engrais, et les trichomes finiront de mûrir afin d’être à point lors de la récolte. La solution nutritive utilisée contient un EC aussi bas que possible (0.3-0.4) et le PH à 6.0, les plantes devront donc puiser dans leurs ressources pour s’alimenter correctement. Ceci se traduira par un jaunissement des feuilles, couramment appelé sénescence. Après cette semaine de rinçage, les plantes seront coupées puis l’on s’attellera à la manucure des têtes avant de les faire sécher.

 

 

4. Conclusions de nos expériences de la culture en Mapito

Après avoir terminé cette culture nous ne pouvons conclure sans donner notre opinion sur cette expérience avec ce substrat qui s’implante de plus en plus dans les  systèmes de culture de cannabis en hydroponie où l’on observe une croissance soutenue, une facilité de culture remarquable et une grande production d’une herbe de première qualité.

Ce substrat, comparé à la laine de troche traditionnelle, permet de pouvoir déplacer les plantes pour leur entretient, et pour veiller à ce que chacune soit exposée à la lumière de la même façon. Aussi, la solution nutritive utilisée pour ce type de culture est moins riche que celle des cultures en laine de roche classique, grâce à l’oxygénation supérieure du substrat qui procure aux racines une meilleure absorption des éléments nutritifs par rapport à d’autres types de substrats.

Variété Amnesika 2.0 en fin de floraison

Variété Amnesika 2.0 en fin de floraison

19 commentaires


19 comments on “Comment cultiver du cannabis en Mapito

  1. Greg

    Excellent cette methode de culture!
    Encore un tuto complet et de grande qualité!
    Merci alchi!

  2. Pablo

    Encore un tres bonne article
    Elle etai bonne la amnesika 🙂

  3. le proxima du centaure

    HA enfin un article plus que intéressant ca fait plaisir de voir ca !!!!!!! , cest des sujet comme ca que je veut !!!!!!!!!!!!!! cest fait pour ladopter, moi je veut que mon subtrat respire , je perce même mes pot comme des  »air pot » !!! une très bonne façon de cultiver , tout en retirant le coter bruyan et emcombran de lhydro .Maintenant chut j’ai pas fini de tout lire 😀 ….parce que la je vait peut-etre …etre accro a cette culture 😀

  4. BIBI

    bonjour avec ce substrat existe-il des engrais organic comme on peut en trouver pour billes par exemple.
    ps: vu de dessus on dirait … un pot après un retour de feria bien arrosé lol

    1. Marcel

      Bonjour, la seule façon d’utiliser des engrais organiques en hydroponie sera d’utiliser des engrais bioponiques et un biofiltre, que ce soit avec des billes d’argile, de la laine de roche, ou du mapito. Seule la tourbe de coco permettra de se passer de biofiltre pour la vie microbienne 😉

  5. yo

    super article !!! merci
    j’ai une petite question !
    peut t’on utiliser cette méthode de culture dans un système Dutch Pot de chez GHE par exemple ?
    merci pour votre réponse
    A+ yoann.

    1. Marcel

      Bonjour, oui aucun soucis pour cultiver en Mapito dans des Dutch Pot de GHE 😉

  6. jack

    bonjour Marcel,

    trés bon article merci.

    Petite question bête: pendant combien de temps peut on utiliser le mapito?

    J ai entendu dire que tant qu’il était bien rincé après chaque récolte (notamment avec les produits de nettoyage de substrats), on pouvait l’utiliser indéfiniment.

    merci pour votre réponse

    1. Marcel

      Bonjour, il est possible de réutiliser quelques fois le Mapito, après l’avoir rincé avec des enzymes 😉

  7. guillaume

    bonjour, comment vous faites exactement pour avoir des plantes aussi belle et grosse parce-que moi elle sont beaucoup plus petite et moin dense ;( ? merci

    1. Marcel

      Bonjour, la vigueur et la production des plantes varie beaucoup selon la génétique utilisée et les conditions de culture. Nous avons ici cultivé la variété Amnesika 2.0 de Philosopher Seeds 🙂

  8. SmOky

    bonjour

    pour une commande je me pose une question:

    si l’espace de culture es climatisé de l’intérieure faut t-il obligatoirement une intraction d’air en sachant que la température ambiante exterieur et de 27 voir +
    un extracteur avec régulateur de température tournerez h24 car il decendrer pas asser la température!
    donc j’ai mit la clim ! pourrer vous m’orienter sur le renouvellement de l’air ?
    si je refroidit l’air chaud doi-je quand meme laissé une intraction ,extraction?

    merci les gard de m’eclairer S.V.P
    aucun topic de culture indoor sous clim???????????????????

    1. Marcel

      Bonjour, la climatisation est effectivement le meilleur moyen de cultiver en intérieur durant l’été. Il n’y a pas besoin de guide de culture sur le sujet, car il s’agit alors simplement de cultiver avec de bonnes conditions climatiques, il n’y a donc rien de particulier à changer dans sa façon de cultiver 😉
      L’intracteur et l’extracteur seront effectivement alors moins importants pour la gestion du climat, mais cette ventilation sera toujours utile pour assurer les échanges gazeux des plantes (O2 et CO2).

  9. Crimi

    Bonjour,

    Excellent guide de culture sur un substrat méconnu en france (jamais vu de culture française avec!)

    Pensez-vous que le système « Autopot Easy2Grow » soit intéressant pour la culture en mapito?

    Ou conseilleriez vous uniquement un système de type goutte à goutte?

    1. Vincent Auteur

      Bonjour Crimi, à vrai dire nous n’avons pas d’expérience avec ce type de système, mais il se peut que le système d’irrigation passif ne soit pas suffisant pour humidifier de façon homogène le pot rempli de Mapito. À bientôt!

  10. wipper24

    bonjour je cultive en intérieur et je vous drais savoir si on laisser la porte ouverte 15min et qu’il y a des courant d’aire froid si sa fait un choc thermique ? merci bien

    1. Marcel

      Bonjour, pour une durée si courte il ne devrait pas y avoir de soucis 😉

  11. ultimate

    bonjour

    je suis en flood and drain iws ,des sacs textile rempli de mapito
    l arrosage se fera tout les jours 15 minutes suffit a inonder mes pots de 3/4 ? ou je dois espacer mes innondations ?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Ultimate,

      Il est difficile de déterminer ce paramètre par avance, il faudra faire des essaies pour trouver le timming idéal. Pour les petites plantes commencez par de petits arrosages en manuel sur le dessus du pot, pour la suite utilisez un minuteur précis pour réaliser des arrosages de 1 à 2 minutes, plusieurs fois par jour si nécessaire, puis augmentez en fonction des besoins.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *