Comment transformer ses plantes de cannabis en bonsaïs?

Le Bonsaï est un art d’origine japonaise qui demande beaucoup de patience et de précision, pour maintenir avec soin une plante de petite taille. Sans prétendre vous apprendre à réaliser ces sculptures végétales fascinantes, nous nous inspirerons de cette technique ancestrale qui s’avère très pratique pour la culture en intérieur, où l’espace est souvent limité: le bonsaï de cannabis sera alors une excellente alternative pour conserver des plantes mères dans un modeste placard. Pourquoi et comment confectionner un bonsaï cannabique? Voici une introduction au monde de la miniaturisation végétale.

Pourquoi et comment réaliser un bonsaï de Cannabis?

Collection de génétiques de cannabis

Collection de génétiques de cannabis

Les cultivateurs de plantes issues de semences régulières de marijuana le savent bien: lorsque l’on a la chance de rencontrer un phénotype remarquable au fil des sélections, il devient impensable de ne pas la conserver sous forme de plante mère, pour  en cultiver des boutures  à loisir par la suite. Ces plantes mères, si elles bénéficient de conditions idéales, pourront alors rapidement envahir la chambre de culture: pour cette raison, afin de préserver des génétiques de cannabis sans qu’elles ne deviennent encombrantes, le cultivateur aura généralement recours aux bonsaïs.

Le premier facteur important est le volume du pot, puisque la masse racinaire déterminera ensuite la taille de la plante: des pots de 0.5 à 3 litres sont les plus employés, présentant un bon compromis entre l’autonomie des plantes et la limitation du volume de racines. Comme les plantes passeront un long moment dans ce substrat, il sera indispensable d’utiliser un mélange de terre de qualité, vivant (BactoHemp, Trichodermas, enzymes…) pour prévenir d’éventuelles maladies ou asphyxies racinaires. Nous reviendrons sur l’entretien du substrat par la suite.

Ensuite, la source lumineuse est à tenir en compte : trop puissante (400 w et plus), elle stimulerait démesurément les plantes qui deviendraient inutilement imposantes, mais trop faible (ampoules domestiques, etc) les plantes s’allongeraient à la recherche de la lumière. Des ampoules basse consommation de 125  à  200w, des turbo néons ou une MH de 250 watts, représenteront un éclairage adapté à l’entretien de plantes mères Bonsaïs, desquelles nous n’aurons pas besoin de plus d’une dizaine de boutures par mois.

De cette façon, selon le nombre de boutures désirées et la fréquence des prélèvements souhaitées, nous pourrons choisir le matériel en conséquence: pour peu (ou pas) de boutures, des pots de 1.8 litres seront un maximum suffisant, de même qu’une ampoule basse consommation 125w, tandis que plus nous souhaiterons produire de boutures, plus  le volume des pots et la puissance de l’éclairage devront être  conséquents.

Comment former et entretenir un bonsaï cannabique?

Formation d'un bonsaï pas à pas

Formation d’un bonsaï pas à pas

Tout part d’un clone de cannabis, sélectionné aussi soigneusement que possible: il serait dommage de faire un bonsaï d’une plante sans potentiel. Les plantes issues de graines ont tendance à s’étirer davantage que les boutures, qui sont plus ramifiées, et faciliteront ainsi le travail de miniaturisation des plantes. Une fois la qualité de cette génétique reconnue, on installera la bouture dans un pot à semis, en attendant qu’elle produise assez de tige pour y prélever le premier clone. Les prélèvements devront se faire sous un nœud, en s’assurant d’en laisser au moins un sous le point de coupe, idéalement davantage, pour s’assurer que les ramifications continueront à se former. Cette taille permet de limiter la hauteur de la plante, en dédoublant les branches, ce qui aura pour conséquence de répartir et canaliser l’énergie et commencera à ralentir la croissance verticale des plantes.

Jeune bonsaï de cannabis

Jeune bonsaï de cannabis

On suivra ce principe pour faire épaissir nos buissons cannabiques, en recourant si besoin à une technique très courante dans le monde de l’horticulture: le palissage. À l’aide de ficelles, il s’agira de plier les branches vers le bas, pour qu’elles se développent sur le plan horizontal plutôt que vertical. Cette méthode nous permettra de modeler la structure des plantes, pour occuper au mieux la surface du pot en limitant la hauteur.

On combinant ces deux techniques, nous pourrons alors former plusieurs branches principales, puis les tailler pour favoriser de nombreux départs de branches secondaires. Lorsque la masse végétale devient trop épaisse, les moisissures et insectes seront plus enclin à s’inviter sur vos bonsaïs, et plus difficiles à repérer. Aussi, on pourra retirer quelques feuilles et pousses au cœur du buisson, pour favoriser la pénétration lumineuse, et éviter une éventuelle humidité stagnante en excès. Un traitement préventif régulier sera bien sûr vivement recommandé pour limiter au maximum l’apparition des différents fléaux qui menacent les cultures de cannabis.

 

Root Triming: entretien du système racinaire.

Root Triming

Root Triming

Arrive maintenant l’heure d’entretenir le sol. Avec le temps, les racines ont complètement colonisé les parois du pot, et risquent à présent le chignonage, soit l’étouffement des racines, qui pourrait être fatal aux plantes mères. Aussi, l’autonomie en eau et en nutriments des plantes est réduite lorsque les racines occupent une proportion si importante du substrat: il sera préférable de transplanter les bonsaïs vers un substrat frais.

Pour maintenir la forme compacte des plantes, on préférera conserver un pot de même volume. Pour ce faire, la technique du Root Triming s’impose, il s’agira de découper proprement les bords de la motte pour retirer une tranche de racines de quelques centimètres d’épaisseur. De cette façon, les racines disposeront à nouveau de substrat frais, tout en continuant à limiter le volume de la masse racinaire.

Il est préférable de réaliser cette taille d’entretien des racines quelques jours après avoir prélevé des boutures, pour que les masses racinaires et végétales soient équilibrées: en divisant le système racinaire par deux, la plante rencontrerait facilement des difficultés pour s’alimenter si l’on ne réduit pas également le volume de la partie aérienne.

Root Triming: entretien de la masse racinaire

Root Triming: entretien de la masse racinaire

Une bonne alternative consistera à transplanter les bonsaïs de cannabis dans des pots intelligents: le tissu-géotextile utilisé pour leur confection assure une grande aération, qui se traduira par une taille naturelle des racines lorsqu’elles arriveront en contact avec l’air. De cette façon, on évitera le chignonage des racines, les plantes pourront donc passer plus de temps entre deux coupes de racines ou Root Triming.

Système racinaire d'un bonsaï de cannabis

Système racinaire d’un bonsaï de cannabis

Nos bonsaïs commencent à prendre leur forme d’arbres nanifiés, et attendent tranquillement le prochain prélèvement de boutures, que nous pourrons préparer en éloignant légèrement les plantes de la source lumineuse, ce qui allongera les tiges pour faciliter la prise des boutures, qui peut être difficile lorsque les plantes mères sont trop compactes.

Conseils pour la conservation des bonsaïs de cannabis.

Feuille anormale de cannabis

Feuille anormale de cannabis

Un bonsaï pourra être conservé plusieurs années sans problèmes, à condition toutefois de respecter certaines règles qui assureront santé et longévité à nos arbres de cannabis miniatures.

  • En premier lieu, le système racinaire étant la matrice de nos plantes, en plus des recommandations à propos de la vie dans le sol, nous vous recommandons un arrosage soigné, pour favoriser l’épanouissement des racines et écarter d’éventuelles maladies (en cas d’eau d’arrosage trop froide ou de substrat détrempé par exemple). Si notre bonsaï est installé dans une terre saine, il a alors toutes les chances de son côté pour perdurer.
  • Ensuite, bien que certains cultivateurs pratiquent avec succès un cycle lumineux 6/6/6/6h qui permet d’éviter les 12 heures d’obscurité ininterrompue synonyme de floraison, tout en limitant l’apport en lumière pour une croissance ralentie, il faudra rester vigilant et proscrire tout cycle lumineux chaotique. Le cultivateur satisfait de son travail pourra être tenté de placer le bonsaï dans une pièce à vivre, où les cycles et spectres lumineux pourront varier, et finir par stresser les plantes. Ceci pourra s’exprimer par quelques pistils, voir la formation de feuilles monopales ou autres anomalies. Pour cette raison il sera préférable de conserver les plantes mères dans un placard de culture aux conditions idéales et une photopériode stable d’au moins 18h de lumière par jour, pour ne pas voir les génétiques dégénérer avec le temps.

Nous espérons que cet article aura pu vous inspirer et vous apporter les bases suffisantes pour laisser s’exprimer votre imagination dans votre jardin cannabique!

48 commentaires


48 comments on “Comment transformer ses plantes de cannabis en bonsaïs?

  1. kancedi-cedi

    bonjour. a la fin de l’article (qui est tres enrichissant) vous marquez « pour ne pas voir les génétiques degénérer avec le temps »…donc cela veut dire que meme une graine reguliere sensée ne pas dégénérer (vous en faites meme un atout 1er de reponse quand quelqun vous demande quelle variété choisir en temps que PM) en fait le peut…et ce qui rejoint mes conclusions apres 10ans de travail sur des feminisées qui n’ont jamais dégénérées qu’une variété réguliere ou feminisée c’est du pareil au meme..la seule difference c’est qu’en choisissant du regulier on peut se procurrer un male pour faire sois meme ses croisements…
    sur ce…article « comme je l’ai ecrit precedemment  » qui est tres enrichissant et pour celui qui pratique ce genre de technique « obligatoire en temps qu’amateur de vrai » eh bien il va tout comme moi approuver toutes ces precieuses explications bonzaillèsques 🙂 lol
    bien le bonsoir!!

    1. Marcel

      Bonjour, merci de ne pas sortir les propos de leur contexte, nous disons dans cet article d’assurer une photopériode stable pour assurer une stabilité de la plante mère 😉
      Il est déconseillé de faire des boutures et plantes mères à partir de graines féminisées, notamment car le risque d’hermaphrodisme sera plus important.
      Mais une plante aura toujours besoin de bonnes conditions de culture pour être sauvegardée 🙂

  2. scorseize

    bjr alchi, tous les combien de mois procede t’on a un root triming ?
    Et en lampes eco 125w ou 200w,combien de bonzai puis-je cultiver en pot plus ou moin 1l? Et quel dimention pour le placo et quel reflecteur ? Mes questions sont juste pour savoir si je peu conserver plusieurs variétés mais pour un minimum de place. Merci

    1. Marcel

      Bonjour, la taille des racines des plantes mères se fera toutes les quelques semaines à quelques mois, en fonction du développement de celles ci. Vous pourrez placer 2 ou 3 plantes mères sous une ampoule éco 125W, ou bien 4 à 6 plantes mères sous une ampoule éco 200W.
      Plus l’espace de culture sera grand, et plus il sera facile d’y conserver vos plantes mères. Celles ci n’ont toutefois pas besoin d’autant de place ni de hauteur que pour des plantes en floraison. Un réflecteur standard sera suffisant.

  3. guil

    Bonjour,

    Combien de puissance lumineuse me penser vous suffirez pour éclairer correctement une 20ene de bonsaïs, dans des pot de 2l? (surement dans un box 120*65*160, diviser en deux par des grilles pour les boutures et les mères) bien sur je compte installer deux sources de lumière, je penchait pour du turbo néon.

    1. Marcel

      Bonjour, vous pouvez effectivement utiliser deux kits turbon néons 110W, un pour la partie boutures, et un autre pour la partie plantes mères 😉

  4. max

    Quelle taille atteint un bonsaï ?

    1. Marcel

      Bonjour, un bonsaï ne devra pas dépasser 40 ou 50 cm de hauteur.

  5. Jojo

    Bonjour,je vais me faire des pieds mères,mais j’hésite sur le substrat,terreau ou coco!! Pourriez vous me conseiller??Merci d’avance..

    1. Marcel

      Bonjour, les deux substrats pourront convenir, mais le terreau sera plus simple d’utilisation (pas d’engraissage à chaque arrosage, pas de drain, etc..)

  6. Jojo

    C’est bien ce que je pensais!!merci pour la confirmation!!

  7. Jojo

    Du coup,je pense me diriger vers du terreau,dans du air pot 3 litres!?
    Est’ce un bon choix,en sachant que mon espace pieds mères mesure 80 cm de haut et est équipé de turbos néons??
    je tiens aussi a précise que le/les pieds mères devrons être capable de fournir un nombre assez conséquent de boutures pour alimenter 2 gt100 en SOG!!
    Merci d’avance pour votre réponse..

    1. Marcel

      Bonjour, les smart pots de 3.8L seront un très bon choix pour conserver des plantes mères en bonsaïs, surtout que ce type de pot est plus large que haut, ce qui vous aidera dans votre espace avec peu de hauteur disponible.

  8. swanni

    Bonjour alchi!
    Je cultive un bonzai depuis le mois de mai, mais suite a un demenagement jai du le laisser quelques temps en exterieur et il es passer en flo. Pensez vous quil es possible de le remettre en interieur avec un cycle 12/12? Pensez vous que la recolte sera semblable, superieure ou inferieure a un pied « normal »? Je voulais egalement savoir de quil se passe lorsqune culture es demaree en flo direct (pas de croissance)??
    Merci laquipe

    1. Marcel

      Bonjour, vous pouvez tenter de finir la floraison en intérieur, mais il faut savoir que cela créera un stress important pour la plante, à cause du changement d’environnement, il faudra donc bien surveiller les risques d’hermaphrodisme. Vous risquez aussi d’introduire dans votre espace de culture d’intérieur des insectes, larves ou oeufs issus de l’extérieur.
      Lorsqu’on commence une culture à partir de graines, directement en 12/12, les plantes vont tout de même effectuer une courte période de croissance (environ 2 à 3 semaines), puis passer en floraison dès qu’elles auront atteint leur maturité sexuelle (étages asymétriques). Si il s’agit de boutures, celles ci sont déjà matures sexuellement, et passeront donc en floraison dès qu’elles seront placées en 12/12.

  9. scorseize

    super styler les dernières photos! Comment fait on pour faire apparaitre les racines a la surface ? Doit on faire un root triming sur la surface ?

    1. Marcel

      Bonjour, pour laisser les racines visibles de cette manière, il faut dépoter la plante, nettoyer le haut de la motte, puis rempoter la plante en laissant le haut de la plante dépasser. Bien que le résultat final soit esthétique, cette technique est néanmoins risquée, car les racines à l’air libre seront beaucoup plus sensibles aux moisissures et aux maladies, surtout tant qu’elles ne se sont pas « solidifiées » pour prendre un aspect de tronc.

  10. lul

    Salut Alchimia, j’ai un petit espace 80h90L50P je veux y mettre 2pm dont je prendrai 8bout’ au total. Quelle taille devront faire les 2 pot pour les PM, j’ai du 1L,2L,3,4L?? Mes boutures seront en gobelets, puis en 1L puis en 3,4L le jours du passage en 12/12, c cool?? Merci d’avance 😉
    …Je par de graines pour faire mes PM

    1. Marcel

      Bonjour, pour les plantes mères cela dépendra, si vous souhaitez conserver de petites plantes sous forme de bonsais vous pouvez utiliser de petits pots de quelques litres, mais il est aussi possible de faire de plus grandes plantes mères en utilisant des contenants plus grands.
      Pour les boutures, ces tailles des pots seront très bien pour une culture en SOG 😉

  11. lul

    Merci d’avoir rep. Je suis parti sur du 2L allmix donc ca devrai aller. Je prendrai les bout’s (4×2) quand les pied auront 6 semaines, c’est bon?! Et je voudrai savoir quand pratiquer le root triming?? Je comptai le faire a 4/ 5 semaines est ce que c’est cool??? Merci

    1. Marcel

      Bonjour, après 6 semaines vous devrez effectivement pouvoir prélever facilement quelques boutures sur chaque plante. Le root triming se pratiquera lorsque vous constatez que les racines ont totalement colonisé l’extérieur du pot, et qu’elles commencent à s’étouffer les unes les autres (chignonage).

  12. antogrowlux

    Bonjour es ce que vous penser que ce serait possible de palisser et pincer un plant a tel point que sa hauteur ne depasserait pas10-15 centimaitre de heuteur , faire une sorte de « tapis » ?
    Enfaite je voudrais cultiver a l’interieur d une table basse dimension 60×60×30
    Merci de repondre a cette question un peu bizzard 😀

    1. Marcel

      Bonjour, le cannabis est une plante à la fois très flexible et très vigoureuse, il est donc possible de faire beaucoup de choses avec, n’hésitez pas à essayer mais 10-15 cm me semblent vraiment peu quand même 😉

  13. lul

    Salut alchimia, les plants on un mois (partie de graines [féminisé]) font 15>20cm sont palissé a mort, tellement que la Ice F.Seed s’est fendue (presque en 2) au niveau de l’apex principal, je ferai attention…
    Sinon apres un mois en allmix de biobizz pots de 2L j’ai d’u couper « quelques » feuilles sous pour plus de pénétration lumineuse comme vous conseillez, ca déchire!! Merci 😉 Faut savoir repérer les bonnes surtout quand le plant est couché. A oui et apres 1mois de cro dans les pots de allmix avec juste du bio heaven et plagron roots, ca va bientot etre le moment de faire une voir plusieur pulvé? Ou ajouter des engrais? Ou encore pratiquer un root trimming??? Les racines se voient bien par les trous du pot (dessous lol) merci d’avance pour votre rep tchuu

    1. Marcel

      Bonjour, en général nous déconseillons de couper les feuilles, essayez plutôt de couper les petites branches du bas qui sont à l’ombre 😉
      Il va surement falloir ajouter rapidement de l’engrais de croissance, et vous auriez du rempoter vos plantes il y a déjà quelques temps. N’hésitez pas à lire notre guide d’utilisation de l’engrais en terre, ainsi que notre guide de culture en pots de terre 😉

  14. lul

    J’ai pas de branche a l’ombre, les feuilles que j’ai coupé étaient si balaise, qu’il sufisai d’une feuille pour couvrir tout le plant, je préfère garder les secondaires vu ke je veux bouturer, t’inquiet de nouvel feuilles on dja réapparu, je vai même en recouper en suivant votre guide de bonsaï ou il est di de couper certaines feuilles pour éviter la moisissure (hygro max: 80%). Sinon je risque pa de changer de pot tout de suite vu que c’edt des pied mere, et qu’il me faudra de la place pour mes 8bouture en 3,4L tout ca dan la même box. Nerci kan même pour les pages proposées, mais CE topic est celui qu’il me faut vu mon projet. Peace

  15. lul

    Au faite apar une pulvé de Liquid Océan mes plant sont d’un très beau vert et la croissance est constante, je vous demandai juste si je root trimm ou engraisse mais la rep est dans le guide 😉

  16. VB

    Salut, un bonsaï agé de 2 ans ayant subit des tailles courtes bimensuelles et un root triming tous les trois-quatre mois, est il capable de pleinement fleurir ou les divers stress et traumatismes supportés l’ont amené a un état proche du K.O. ? (les boutures prélevées dessus sont toujours aussi vigoureuses que la bouture d’origine) Je prévois de supprimer cette mere prochainement, cela vaut il le coup de la mettre en flo ? Je vous remercie par avance pour votre réponse. Bonne journée.

    1. Marcel

      Bonjour, aucun souci pour passer cette plante mère en floraison, évitez juste de trop la tailler juste avant, que ce soit au niveau racinaire ou aérien, et rempotez la rapidement dans un gros pot rempli d’un bon substrat 😉

  17. Axelander

    Bonjour.
    Je sais qu’il est risqué de faire des pieds mère avec des pieds féminisés mais je me demande Ce qu’il en est avec les autoflo ? En fait, je louche sur une ruderalis avec un taux important de CBD, mais comme vous le savez, ces variétés fleurissent indépendamment de la photopériode. Du coup, je me dit que pour faire des pieds mères, c’est mort….

    1. Marcel

      Bonjour, il est effectivement impossible de conserver une variété autoflo sous forme de plante mère, car celle ci fleurira automatiquement quelle que soit la photopériode 😉
      Si vous souhaitez une plante mère avec beaucoup de CBD, je vous conseille par exemple la PennyWise, la Revolution, ou la CBD Sweet & Sour Widow, qui sont disponibles sous forme de bonnes graines régulières.

  18. freshh

    Bonjour j’ai lancé 24 graines de critical+. température environ 24 degré, d’hygrométrie environ 90%, le tout dans une serre depuis 48 heures. je ne désespère pas mais pour le moment aucune d’entre elles N’est Sortie des cubes. en ayant essayé la laine de roche j’ai eu de très bons résultats au bout de trente six heures. étant donné Qu’ils étaient déjà humidifier dans l’emballage, je n’ai pas plus humidOgier que cela. en ajoutant de l’eau au fond de la serre , seulement quelques Cubes se sont trempés par le bas. j’ai pu les essorer rapidement. cela dit est-ce que Les root riot, est un Type de substrats Qui met plus de temps que la LDR par exemple ?
    merci pour votre réponse

    1. Marcel

      Bonjour, les petits cubes de type Root Riot, Fleximix, possèdent un meilleur ratio air/eau que la laine de roche, c’est à dire qu’ils seront moins facilement détrempés par excès d’eau. Cependant si cela ne fait que 48h que vos graines sont en germination, alors patientez encore un peu 😉

  19. freshh

    Ok merci:-)

  20. rastapopoulos

    bounjour, si on passe un bonsai qui a été taillé une 10 de fois en floraison le rendement est il diminué par trop de taille? Ca fera que des petites tetes ou un gros buisson? merci

    1. Marcel

      Bonjour, une plante qui a subi de nombreuses tailles avant de passer en floraison, produira effectivement de nombreuses petites têtes 😉

  21. djo

    bjr je compte cultiver la variete ams en exterieur car on ma dit que c etait une variete qui resiste bien au longue periode de pluie mais depuis peut de temps j ai un vis a vis avec quelque voisins alos je me demander si je devais planter tres tard pour avoir des pied de taille petit ou si je devais commencer ma plantation fin avril debut mai en mode bonsais l endoit ou je vais cultivais es ombrager donc si il pleut beaucoup humidite reste assez longtemps en terre pouvez vous me donner quelque conseille entre planter en mi juillet ou faire de petit bonsais et une autre question comme je suis un fane du hashich j aimerais faire du hash avec la variete ams de la facon du frottement a la main meme si je recolte tres peu de hash j aimerais avoir quelque conseille sur cette facon de proceder car on ma dit apres recolte du hash il fallais que je chauffe le hash a feu doux et le malaxer pendant plusieur jour et j aimerais savoir aussi si l herbe sera quand meme bonne a fumer si je frotte mes mains dessus donner moi quelque info svp en vous remercient pour votre aide

  22. Olired

    Bonjour Marcel, est-il possible de garder les plantes mères à seulement 16 heures de lumière au lieu des 18 prévues et ce, sous tube néon? Merci à bientôt

    1. Marcel

      Bonjour, les variétés de cannabis les plus précoces vont entrer en floraison si vous ne leur donnez que 16h de lumière par jour 😉

  23. Eric

    J’ai deux variétés en sert et je me demande si j’enlève les plus grosse feuille ou je les laisse

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Eric,

      Il est préférable de laisser au maximum les feuilles sur vos plantes. Elles sont en effet essentielles à la photosynthèse. Les feuilles jaunies et abîmées peuvent par contre être enlevées.

      A bientôt

  24. david

    Bonjour Alchimia .!!
    Que peut on utiliser / préparer comme médium , pour garder les pieds mères en bonne santé dans le temps ..??
    Avez vous une ou des recettes de terreaux pré- enrichi .?? ( ajout de  » All in one aptus  » / biotabs guerrilla / ..???? ) … J’ ai posé la même question dans la section des produits Aptus All in one , ce matin , donc 😉 MERCI pour vos futures réponses , ici même , ou dans la section  » Aptus  » ( avec toute ma compréhension & sympathie 😉 )
    La taille des racines semble être une bonne solution , pour le remplacement d’ une partie du terreau / médium de culture , par un terreau neuf et sain , voir même lutter contre l’ étouffement des racines ( mêmes si les enzymes / champignons bénéfiques / engrais bio limiteront cela … ) …………………………………………………………………………………………………………………………………….
    PS : tailler les grandes feuilles , pour inonder la plante de lumière est une erreur ..! Elles sont des panneaux  » solaires  » & font partie intégrantes de la structure / ossature de la plantes ……………………….. Le mieux , si ces grandes feuilles sont très envahissantes , et de les raccourcir en coupant les pointes des feuilles lancéolées , de la même manière qu’ on les raccourci avec la fabrication de boutures …….. le tricotage empêche à la feuilles d’ être pleinement ouverte , sur sa surface , à la lumière …….. Tandis qu’ en les coupant ( les feuilles n’ auront plus de pointes …. ) sur une partie de leur longueur ( à vous de juger quelle longueur couper .. 😉 ….) , cela sera un bon compromis entre  » panneaux solaire actifs  » & passage de la lumière sur les parties basses / moins éclairées de la plante ……………………. D’ où l’ efficacité des rails de lampes , l’ efficacité du changement de position des plantes lors de la culture indoor & efficacité de la taille des plantes avant la floraison , mais en laissant les grandes feuilles des  » gourmants  » , ……………………………………. Idem quand on a des grandes feuilles qui s’ abîment ou jaunissent trop sur 1 portion des feuilles , on peut couper la partie morte / jaune en laissant les parties vertes / encore saines des grandes ( et plus petites … ) feuilles ( cela évite de créer des terrains propices aux maladies & infestations de nuisibles ) …………… Les Araignées Rouges adorent les oeillets d’ Inde , et ceux ci si ils ne sont ( surtout ! ) pas déjà infestés d’ araignées ( passer les parties aériennes des oeillets d’ Inde sous de grandes quantités d’ eau par précaution 😉 ) peuvent servir de piège à araignées rouge si votre culture subit une attaque sérieuse & difficile à contrôler cela limitera l’ attaque , en piégeant puis en rinçant les Oeillets de ces hôtes indésirables ( à renouveler , mais ATTENTION , les Araignées Rouge raffolent des Oeillets d’ Inde et ceux ci en sont souvent porteur ..!!!! )………………………………………………………………… Merci Alchimia .. Bonnes Fêtes de Fin D’ année 2017 😉

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour David,

      Vous pouvez utiliser du lightMix avec vos engrais de croissance habituel, ou bien ajouter du All-In-One sous forme solide ou liquide.
      La taille des racines est une excellente solution pour redonner de la vigueur à un Pied-mère.
      Merci pour vos informations complémentaires qui seront interesser nos clients.

      A bientôt

  25. guerrilla

    Bonjour Alchimia & à tous ..

    Merci pour les infos ici , là et juste à côté ( vos réponses , l’ article et tous les autres articles , guides etc .. ! ) ..
    J’ ai qques boutures  » régulières  » en routes , 2 TGA & 1 Seule femelle régulière DNA OG18 Skunk sur 8 Seeds ( reste 5 au frigo ) , je vais chouchouter ces 3 boutures , ferai de la + top des 3 , un P.M .. 😉 …. J’ ai eu 7 pieds mâles de cette og18 skk , très beaux et fournis en feuilles , avec passage en flo tardif ( une partie des plantes encore en 18/6 & l’ autre partie au passage en 12 / 12 ) …. Je pense que cette OG18 Skunk Rég. est excellente pour choisir 1 Mâle …
    Enfin .. Pour ce qui est de la taille , avec des variétés de cannabis très feuillues , couper , voir arracher avec le bout des ongles ( ou avec une pince à ongle ..) , le bout des feuilles / couper 1 partie de la longueur des pâles des feuilles lancéolées , peut lors de la floraison stimuler la production de la plantes qui se défend d’ une agression physique / animale …… cela jusqu’ à la Mi-Floraison …
    Avec des Plantes qui poussent en colonne , avec peu de feuilles c’ est à éviter ..!!! je pense .!!! Mais avec des variétés bien fournies , cela stimulerait la plante , qui va favoriser les Têtes ( chose dont elle se destine depuis le début , procréer , se disséminer & reprendre l’ éternel cycle ) , et stimuler ses défenses en créant d’ avantage de toxine ( sa résine ) , de même avec des plantes que l’ on peut sortir dehors , les asperger 1fois / semaine jusqu’ à la Mi- Flo.  » des pieds à la tête  » (avec / sans jeu de mots 😉 ) avec de l’ eau de pluie fraiche ( = qui n’ a pas stagnè ou de l’ eau osmosée .. ), cela stimulerait la production de thc ..( il y a beaucoup de produits stimulants à vaporiser sur les plantes aussi .. ) …

    Enfin , je ferais l’ expérience en int. avec des boutures , moins encombrants à manipuler & surtout génétique identique pour les tester = avec & sans seconde taille..!
    J’ ai vue aussi sur Y.Tube , 1 Américain dans une grande salle de culture indoor , qui taillait & arrachait une bonne partie de masse végétale ( je n’ oserai pas en faire autant ..! ) de plants à Mi-Flo , en grands pots ( peut être 30 Litre ) hauts de 2 mètres, bien larges & fournies en masses végétales …
    Il a beaucoup parler de la stimulation florale engendrée par cette taille à 5 semaine de Floraison , mais je ne sais pas si il a préciser pour le THC et autres cannabinoles .?? … Enfin , moi je pars de l’ hypothèse que la production de résine est l’ un des mécanismes de défense du cannabis , de part sa nature elle permet de lutter contre des conditions climatiques défavorables , et permet de lutter contre les insectes herbivores , et aussi je pense que sa toxicité = THC permet de se défendre contre la consommation par des herbivores beaucoup plus massif ( animaux ..! ) , d’ où l’ hypothèse que’ en arrachant des feuilles au bons moments , cela devrait stimuler les mécanismes de défenses et devrait stimuler la prod. de Fleurs et de résine ….
    Les arbres Accacia , ont un mécanisme similaire , quand ils se font dévorer par des antilopes , en produisant des toxines ( Tanins ) qui empoissonneront les antilopes ( .. sans vouloir développer d’ avantage avec les messages chimiques que s’ envoient les Arbres = ils ont Internet depuis longtemps cela ..!! )
    PS : Si une taille est à pratiquer , on ne touche jamais aux multiple sommets ( Apex & canopée ) , après les 2 premières semaines de stretch , à moins de vouloir freiner la nervosité de pousse d’ une furieuse Sativa … Donc c’ est sur les bas de la plantes que cette taille à mi-floraison , est seulement pratiquée ……..

    PS : Vous n’ avez pas assez insisté sur le fait que juste après le prélèvement des boutures & la taille en biseau effectuée & à pratiquer juste au niveau d’ un noeud végétal , ces boutures doivent être plongées dans 1 verre d’ eau le + vite possible ( on taillera les feuilles après ) & laissez 24 heures à l’ ombre ou même dans le noir complet ( à voir selon le stade de la plante et sa photopériode au moment du prélèvement ) dans ce verre d’ eau .!!

    On peut aussi changer l’ eau du verre tous les 4 / 5 jours , si on a pris soins chaque jour .!! d oxygéner l’ eau !! !!
    Dans 1 bouteille d’ eau à secouer qques minutes énergiquement , en controlant son odeur et sa pureté aussi … il faudra transvaser rapidement les futures boutures dans un contenant rempli d’ eau le temps de l’ oxygénation & contrôle de l’ eau ( à changer si 1 doute , ça coûte rien ), même si l’ eau est  » neuve  » , il faut impérativement l’ oxygéner , la dynamiser !! depuis le 1er au dernier jour d’ enracinement .. remplir les verres avec un pulvérisateur à pression est très bien , pour arroser la terre très sèche aussi …..
    Il faut impérativement aussi protéger le site des futures racines de la lumière , avec du papier Alu , plastique noir , scotch noir etc , il faudra enrober le contenant / verre d’ eau pour que le ( future ) tronc soit protéger de la lumière direct , là où il trempe dans l’ eau .. même si des racines apparaissent à la lumière , elles seront bien mieux dans l’ ombre et le noir ..!
    c’ est une méthode pour faire des boutures , avant de les planter où on l’ a choisi …
    J’ ai une bouturette 24 sites , & je fais plusieurs méthode ….
    J’ ai hâte de pouvoir expérimente l’ arrachage à mi-flo de qques boutures = avec & sans taille issues du même P.M …
    Mais je pense que certaines variétés répondront bien et d’ autres NON Les génétiques Skunk & W.Widow devraient bien y répondre , de par leur nature génétique & leur structure végétale …!
    Je suis heureux que mon unique OG18 Skunk soit bien charpenter , il a aimé la taille de l’ apex , 6 semaines de croissance ( à partir du coton & X.Seed de BAC ) , et il a développé de belles branches , Idem avec 1 partie des Jelly Bean TGA , on sent l’ influence Skunk , c’ est d’ ailleurs je le pense , 1 variété qui a besoin d’ un bon volume de terre pour s’ exprimer & grossir pleinement ( elle a l’ air d’ avoir besoin & d’ aimer les grands espaces , tant en terre qu’ en l’ air … )
    La Ripped Bubba , 4 pieds poussent en colonne uniformes , très peu de feuilles , mais des paires énormes ( celles qui constituent le tronc central ) , hors de question de tailler ces R.Bubba 😉 …
    J’ ai 2 Sugar Black Rose , dont l’ une est la + grosse , on sent aussi la charpente de la Critical Mass , bien costaud ( un a effectivement l’ odeur vanillé 😉 ) , mais c’ est 2 graines fem. dont j’ ai tiré 2 boutures de chaque , lors de la taille du bas ..
    Qui sait , si 1 des SBR est exceptionnel , je garderai 1 P.M , le temps de vous acheter celle en Rég .!!

    J’ ai acheté mes graines chez vous depuis 4 Ans , j’ aime beaucoup tout ce que vous avez fait , faîtes et je l’ espère ferez de plus en plus , aussi loin que cette plante Culturellement Humaine ( des milliers d’ années d’ usage contre quelques décénnies prohibitive , voilà où nous en sommes ,oh terrible injustice !! ) , Bravo Alchimia ..!!!!!
    Longue Vie à Vous , aussi mes condoléance à vous , proches , familles & amis de Alchimix …
    j’ ai appris cette mauvaise nouvelle sur un article dans cannaweed .. désolé , tel un désert désolé & vidé .. mais… une Entreprise qui perdurent & se développe , connaitra malheureusement d’ autres malheurs et aussi bonheurs , avec aussi des naissances de quelques natures quelles soient ..!
    Merci pour mon Anniv’ ça m’ a touché ce mail & votre geste 😉

  26. guerrilla

    Bonne nuit Alchimia & à tous

    .. 1 coucou vite fait , pour parler du stress chez le cannabis …
    C’ est quoi le( s ) Stress( s ) chez le cannabis .??

    On parle beaucoup de la photopériode qui se dérègle et de fuites lumineuse la nuit dans l’ espace de floraison , on parle beaucoup de Stress relié à la lumière ..
    Mais il y a aussi : des changements de ph , des amplitudes / différence de température trop importante , entre le jour et la nuit , entre le début d’ un passage en flo et la fin de la flo..
    Aussi des Stress hydriques , température de l’ eau et de la soupe trop ou pas assez fraiche ..
    Stress d’ éxcés d’ engrais …

    Si le stress touchant à la photopériode est l’ un des plus dangereux , le cumul des autres petits et moyens stress répétés , peut engendrer aussi de l’ hermaphrodisme ..

    Même avec des graines régulières , j’ ai déjà eu en toute fin de flo , quelques graines ( 2 / 3 seeds sur 100gr. c’ est peu ) ..

    Si vous connaissez aussi d’ autres stress .?? déménagement , changement d’ eau du robinet / d’ arrosage ..??

    Avec les Engrais .?? d’ après certains cultivateur oui , et c’ est ce que j’ ai lu avec des éxcès de Green Sensas qui peuvent ( selon les variétés , ça doit jouer +/- .. ) , causer de l’ herma .. perso , j’ évite de charger des grosses doses d’ engrais si je connais pas les réactions de la génétique …

    Merci d’ avance pour toutes infos sur le Stress 😉

    1 Article .. cela demanderait de stresser différentes variétés , avec différentes combinaison de stress etc .. pour valider ou invalider les causes & origines de l’ hermaphrodisme = mécanisme qui assure la reproduction et la survie des gênes de la plante qui en subit les conséquences , ok , mais il en faudrait demander aux breeders qui ont déjà travaillé / pratiqué le  » stressing de cannabis  » ..

  27. loulou

    bonjour
    une petite question , si je bouture un pied bonzai , est que les nouvelles boutures rempotées dans des pots plus grands avec un terreau enrichi donneront des pieds  » normaux  » ou des pieds bonzai ?
    et aussi quels sont les besoins en nutriments de l’utopia haze en floraison ,j’ai ai deux en flo depuis 60 jours environ et les têtes ne grossissent plus (apex de 7 ou 8 cm ) alors que mes autres variétés continuent de grossirent tranquillement …je suis en terreau et produits + booster guano diffusion pots de 11l et arrosage a l’eau (50% eau de pluie avec 3ml de cal + 1,5 ml de mag pour une ec de 03 …0,4 ) + 50%eau du robinet ( ph final de 7 environ ) les têtes sont trois ou quatre fois moins grosses que les critical kali et les kali et depuis 10 ou 15 jours elles ne font plus aucun nouveaux pistils …les feuilles sont plus sombres que les autres plantes …pourtant elles ne semblent ni en sur engraissage ni en carence ?
    est que tonton marcel aurai une idée du problème ?
    bien amicalement
    loulou

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Loulou,

      Les boutures prisent sur une plante de cannabis cultivé comme un bonzai, donneront des plantes classiques. C’est une bonne solution pour conserver un Piéd mère occupant peu de place et produire des boutures à cultiver.
      L’idéal serait de voir vos plantes en photos ( info@alchimiaweb.com ) pour déterminier si la nutrition est bonne. Il est possible que cette génétique soit simplement moins productive que vos Critical.

      A bientôt

Comments are closed.