Lumière verte dans la culture du cannabis

En général, lorsque l’on parle de lumière dans la culture en intérieur, on pense à la lumière bleue pour la phase de croissance et la lumière rouge pour les étapes de floraison. Choisir le type de lumière avec une température de couleur adaptée (ou ce que l’on appelle communément spectre) est important au moment d’obtenir les meilleurs résultats lors d’une culture en intérieur. Cependant, il existe un autre type de lumière encore méconnu par de nombreux cultivateurs qui, même si elle ne possède pas d’influence direct sur le développement des plantes comme le font les autres, est d’une grande utilité pour le cultivateur par rapport au confort et à la prévention de possibles problèmes avec les plantes : la lumière verte.

La lumière verte dans la culture du cannabis

La lumière verte dans la culture du cannabis

Couleurs de lumière dans la culture du cannabis

Nombreux d’entre vous le savent déjà, les plantules, boutures et plantes adultes à l’état végétatif (croissance) préfèrent une température de couleur située entre 4000 et 5500K (longueur d’onde entre 430 et 500nm), autrement dit, une couleur bleue. Les plantes absorbent cette couleur à travers un photorécepteur appelé cryptochrome, elle offre une croissance plus ramifiée, avec un étirement moindre entre les nœuds et un développement plus important des bourgeons et des branches latérales grâce à une réduction de la dominance apicale.

De plus, une quantité plus importante de lumière bleue permet d’accélérer le métabolisme de la plante, la régulation de l’activité des stomates se réalisera selon la quantité de lumière bleue reçu par la plante. Tout cela se traduit par un meilleur développement, plus rapide et en un processus photosynthétique plus efficace. Pour cela et comme nous l’avons vu dans notre article sur l’éclairage dans la culture intérieure du cannabis, les lampes CFL, les fluorescent, les ampoules d’halogène métallique ou les panneaux LED blanches sont spécialement populaires pour cette phase dans la culture.

L’éclairage durant la culture de cannabis en intérieur

Par contre, durant la phase de floraison on utilisera des températures de couleur de 2000K (un peu plus pour les ampoules de spectre mixte), autrement dit, une lumière de couleur rouge. Cette valeur représente une longueur d’onde de 630 et 700nm, ce qui correspond à la grande partie des ampoules de vapeur de sodium ou HPS disponibles sur le marché. Dans ce cas, le photorécepteur responsable de réagir face à cette couleur de lumière s’appelle Phytochrome et grâce à lui, la floraison se déclenche et favorise la formation de fleurs et de fruits, quelque chose de spécialement important pour le cultivateur de cannabis. Entre ces valeurs de températures de couleur se situe les nouvelles lampes LEC comme le Kit LEC Sunburst CMH 315W, avec un spectre adapté aussi bien pour la croissance que pour la floraison (3100K ou 4200K).

Cependant, il existe un autre type de lumière qui peut être très utile pour la culture, la lumière verte. Voyons ensemble quels sont les principaux avantages de son utilisation.

Graphique avec couleur et température de couleur (en K)

Graphique avec couleur et température de couleur (en K)

Lumière verte pour la culture du cannabis ?

L’un des principes de base de la culture en intérieur est que, durant la nuit (c’est-à-dire, quand les lampes s’éteignent) les plantes doivent profiter d’une obscurité complète et continue, spécialement durant la période de floraison. Si une contamination lumineuse dans la culture existe durant le processus nocturne des plantes, elles peuvent réagir de différentes façons, mais toujours de façon indésirable : allongement de la période de floraison, apparition de fleurs mâles ou retour au stade de croissance sont les plus fréquents. Que faut-il faire pour ne pas déranger les plantes durant leur phase nocturne ? En général, la solution est de travailler uniquement quand les lampes sont allumées.

Cependant, cette solution peut ne pas être la façon la pus commode de résoudre le problème pour le cultivateur ; étant donné que les équipements d’illumination utilisées en intérieur produisent une chaleur considérable, le plus fréquent est de contrôler le climat dans le jardin en éteignant les lampes durant la journée (quand il fait le plus chaud) et les allumées durant la nuit, quand les températures baissent. Si nous prenons en compte que nous avons besoin d’un minimum de 12 heures d’obscurité quotidienne pour une floraison correcte, nous pourrons par exemple allumer les lumières à 20H et les éteindre à 8H, ce qui laisse une marge horaire restreinte pour travailler dans le jardin (ou tôt le matin, avant 8H, ou presque de nuit, à partir de 20H).

Agrolite Dark Night, une ampoule de lumière verte de 100W

Agrolite Dark Night, une ampoule de lumière verte de 100W

C’est pour cela que les cultivateurs utilisent la lumière verte pour pouvoir éclairer les plantes durant leur période nocturne (c’est-à-dire, durant notre journée, quand nous avons en général du temps pour le jardinage) sans qu’elles souffrent de conséquences négatives durant la floraison. En effet, les plantes semblent ne pas avoir de photorécepteur pour la lumière verte, elles ne peuvent pas l’absorber, c’est pour cela que l’illumination avec cette couleur ne perturbe pas leur période nocturne et ne stresse pas les plantes avec les symptômes indésirables que nous avons vu. Par contre, si nous prévoyons de cultiver les plantes avec une lumière verte, nous verrons rapidement que les plantes sont à peine capables de se développer, en mourant petit à petit.

Types de lumière verte pour la culture intérieure

Il existe différents types de lampes de lumière verte pour la culture, nous vous présentons ici quelques options. Si vous recherchez une ampoule que vous pourrez utiliser avec n’importe quelle douille conventionnelle, la meilleure option sera avec la lumière nocturne Led Green Hornet de 3’5W et 480 lumens, ou la classique lampe nocturne Agrolite Dark Night avec 100W de puissance. Même si les problèmes ne sont pas fréquents, il est recommandé de ne pas maintenir la source de lumière verte trop proche des plantes et durant trop longtemps, en la laissant à un mètre ou plus de distance.

Une autre option plus professionnelle est la lampe de travail avec lumière verte sans câble, qui grâce à ses 78 Leds de forte intensité peut illuminer une superficie plus importante que les autres options que nous avons vues. De plus, elle est fournie avec un chargeur aussi bien de secteur que de voiture, avec un indicateur de charge sur la lampe. Les crochets à ses extrémités et le puissant aimant incorporé nous permettent de l’installer facilement dans les salles et armoires de culture, étant plus versatile dans ce sens. Pour terminer, nous pouvons choisir entre deux intensité de lumière différentes.

Green Eye Cap s’ajuste facilement à n’importe quelle visière ou casquette

Green Eye Cap s’ajuste facilement à n’importe quelle visière ou casquette

Si ce que nous recherchons est la transportabilité, les lumières vertes comme la Green Eye Cap ou Green Eye Unicorn seront vos meilleures options. La première est une lanterne pratique qui peut se clipser à la visière de n’importe quelle casquette, elle sera donc toujours focalisée sur ce que nous regardons. La deuxième est une lanterne frontale classique, mais cette fois avec des LEDs vertes et 4 positions différentes, elle s’adapte parfaitement à la tête grâce à des bandes en gomme élastique ajustables ce qui est très pratique.

Nous espérons que vous pourrez profiter bientôt du confort de pouvoir travailler à n’importe quelle heure dans votre jardin d’intérieur grâce à la lumière verte.

En vous souhaitant de joyeuses cultures, à bientôt !

15 janvier 2019 | Culture intérieur du cannabis
0 commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *