Qu'est-ce que le système endocannabinoïde? (SEC)

Le système endocannabinoïde (ECS) est un système de communication intercellulaire composé de récepteurs cannabinoïdes endogènes et d'endocannabinoïdes (ceux produits par notre propre corps) et qui peut également interagir avec les cannabinoïdes produits par la plante de cannabis (phytocannabinoïdes).

Les récepteurs cannabinoïdes sont situés principalement dans le cerveau et la moelle épinière (système nerveux central), le système nerveux périphérique et dans de nombreux tissus et organes de notre corps. Ces récepteurs sont activés lorsqu'ils sont stimulés par des endocannabinoïdes: leurs ligands. Ces molécules leur correspondent parfaitement et leur permettent d'envoyer des signaux cellulaires pour réguler toutes sortes de fonctions dans notre corps. De la même manière, ces récepteurs "écoutent" les conditions extérieures à la cellule et transmettent des informations sur ces conditions changeantes à l'intérieur de la cellule, déclenchant la réponse appropriée.

De cette manière, les récepteurs agissent comme un verrou sur la porte de la signalisation cellulaire, tandis que les endocannabinoïdes sont la clé qui active son mécanisme. Grâce à ce système complexe de "cadenas et clés" répartis dans tout notre corps, le système endocannabinoïde agit comme une araignée invisible parcourant notre corps pour maintenir l'équilibre de ses fonctions ou son homéostasie, l'harmonie biologique en réponse aux changements de l'environnement; et qui affecte tous les systèmes du corps ou leurs fonctions connexes, telles que le sommeil, l'appétit, la douleur, l'inflammation, la mémoire, l'humeur et même la reproduction, garantissant que tous les systèmes fonctionnent en coordination les uns avec les autres.

Ainsi, à chaque fois qu'un problème de santé survient, le système endocannabinoïde libère ses cannabinoïdes endogènes pour rétablir l'équilibre et le résoudre. Cependant, il arrive parfois qu'il ne puisse pas faire le travail lui-même, ce qui peut être à l'origine de diverses affections chroniques. Et c'est là que les cannabinoïdes ou phytocannabinoïdes exogènes entrent en jeu pour restaurer et améliorer leur signalisation.

Schéma du système de signalisation cellulaire entre les récepteurs et les cannabinoïdes
Schéma du système de signalisation cellulaire entre les récepteurs et les cannabinoïdes

Comment le système endocannabinoïde a-t-il été découvert?

Malgré son importance dans la régulation des fonctions corporelles, le système endocannabinoïde a été découvert il y a à peine 30 ans, lorsqu'en 1990, la biologiste moléculaire Lisa Matsuda et son équipe de l'Institut national de la santé mentale aux États-Unis ont identifié pour la première fois un récepteur sensible au THC dans le cerveau de souris de laboratoire.

Les scientifiques tentaient de comprendre comment le THC, la principale substance psychoactive de la marijuana, exerçait ses effets dans l'organisme, découvrant un réseau remarquablement complexe de récepteurs exprimés sur les cellules du système nerveux central et périphérique: les récepteurs cannabinoïdes CB1. Plus tard, le récepteur cannabinoïde de type 2 (CB2) sera également découvert.

Mais... Pourquoi le corps produirait-il des récepteurs s'il n'y avait pas de cannabinoïdes naturels pour communiquer avec eux? La découverte des récepteurs CB1 et CB2 a déclenché une recherche des produits chimiques de type cannabinoïde dans le corps qui interagissent naturellement avec ces récepteurs nouvellement découverts: les endocannabinoïdes, des molécules naturelles similaires aux cannabinoïdes végétaux (mais produites par le corps humain) qui agissent comme des "messagers" chimiques et aident à coordonner et à réguler tout ce que nous ressentons, pensons et faisons.

Et ils ont commencé à réaliser que le cannabis exerçait ses effets, en partie, en imitant nos endocannabinoïdes. Pour boucler la boucle, les scientifiques ont également découvert un troisième composant fondamental de ce système: les enzymes métaboliques. Une fois que les endocannabinoïdes se sont liés aux récepteurs cannabinoïdes et ont atteint leur objectif de signalisation, les enzymes du système endocannabinoïde agissent pour les décomposer, les empêchant de s'accumuler en excès.

Composants du système endocannabinoïde

Maintenant que nous savons en quoi il consiste, regardons de plus près les composants du système endocannabinoïde :

  • Récepteurs: CB1 et CB2 sont les récepteurs cannabinoïdes. Ils diffèrent par leur distribution dans différents tissus et par la manière dont ils transmettent le signal. Le CB1 est distribué dans le système nerveux central et périphérique et dans certains organes des systèmes reproducteur, urinaire et gastro-intestinal. Le CB2, quant à lui, se trouve dans les cellules immunitaires, notamment les leucocytes, la rate et les amygdales. Selon leur présence dans notre corps, ces récepteurs seront chargés de réguler une fonction ou une autre lorsqu'ils seront activés par des ligands cannabinoïdes.
  • Ligands endocannabinoïdes: Ces ligands sont dérivés d'acides gras et sont naturellement présents dans notre corps. Bien qu'il en existe plusieurs, l'anandamide (AEA) et le 2-arachidonyl-glycérol (2-AG) sont les endocannabinoïdes par excellence. Les deux peuvent activer les récepteurs CB1 et CB2, ainsi que d'autres protéines cellulaires et canaux de transport d'ions.

Localisation des récepteurs cannabinoïdes dans le corps humain
Localisation des récepteurs cannabinoïdes dans le corps humain

De plus, les récepteurs ECS peuvent être activés en se liant aux phytocannabinoïdes de la plante de cannabis. Il existe une centaine de ces composants, mais il y en a deux qui occupent le devant de la scène en raison de leurs multiples applications :

  • THC: c'est le cannabinoïde psychoactif du cannabis et génère le fameux "high" de la marijuana. C'est un composé classé comme sédatif-hypnotique et a des applications thérapeutiques. Sa structure chimique est très similaire à l'anandamide, ce qui lui permet d'interagir avec les récepteurs CB1 et CB2 et d'activer les voies de signalisation de cet endocannabinoïde.
  • CBD: Il s'agit d'un cannabinoïde non psychoactif qui a gagné en popularité ces dernières années en raison de ses multiples propriétés thérapeutiques. Son mécanisme d'action avec le système endocannabinoïde est encore à l'étude, puisque son affinité avec les récepteurs CB1 et CB2 est inférieure à celle du THC. Cependant, on pense que, en partie, son action est due à l'interaction avec les canaux ioniques cellulaires.

Quelles fonctions le système endocannabinoïde régule-t-il?

Des douleurs menstruelles à la régulation du sommeil, le système endocannabinoïde travaille en permanence pour apporter bien-être et équilibre à notre corps. Ci-dessous, nous expliquons certaines de ses fonctions clés qui peuvent affecter notre quotidien:

Régulation des douleurs menstruelles

L'influence du système endocannabinoïde sur l'endométriose et les douleurs menstruelles est due à la présence de récepteurs endocannabinoïdes dans l'utérus et le tube digestif. Il a été observé que le nombre de récepteurs CB1 dans l'utérus est plus faible chez les femmes atteintes d'endométriose, leur activité serait donc nécessaire pour maintenir un endomètre sain. De plus, une dépression du système endocannabinoïde, ainsi que des variations des niveaux d'anandamide, ont été associées à la croissance du tissu endométrial et à une expérience plus intense de la douleur pendant les menstruations. Cela met en évidence le rôle fondamental que joue le système endocannabinoïde dans la reproduction féminine, c'est pourquoi certaines études décrivent l'endométriose comme une déficience du système endocannabinoïde.

Régulation de la libido

Le récepteur CB1 se trouve sur les neurones impliqués dans les voies de libération de la dopamine et de la sérotonine, deux hormones responsables de notre bonheur et de notre plaisir. La dopamine régule le désir et l'excitation, tandis que la sérotonine inhibe le désir sexuel. Et le circuit de récompense de notre cerveau, responsable des sentiments de gratification que nous associons au sexe, regorge de récepteurs cannabinoïdes. De cette manière, un fonctionnement correct du récepteur CB1 serait essentiel pour influencer le désir sexuel. Le cannabis est également connu pour ses effets anxiolytiques, qui peuvent réduire les inhibitions et les sensations de pression en matière d'activité sexuelle.

Les meilleures variétés de cannabis pour le sexe

Depuis la tradition ancestrale indienne jusqu’aux dernières tendances du marché actuel, le cannabis attise les passions des consommateurs depuis des siècles, il semble en effet apporté de nombreux bénéfices à la pratique sexuelle. Nous vous expliquons tout sur les effets du cannabis et sur le sexe, ce que dit la science à ce sujet et les variétés les plus adaptées pour réussir à obtenir une expérience satisfaisante en amour.

Depuis des milliers d'années, et à travers les civilisations, le cannabis est utilisé depuis longtemps pour améliorer l'intimité, développer des relations et promouvoir la sexualité humaine
Depuis des milliers d'années, et à travers les civilisations, le cannabis est utilisé depuis longtemps pour améliorer l'intimité, développer des relations et promouvoir la sexualité humaine

Réglementation de la faim

Le système endocannabinoïde joue un rôle clé dans la régulation de la faim grâce à l'action du récepteur CB1 :

  • Améliore la capacité olfactive: la nourriture est plus appétissante après l'activation du récepteur CB1, ce qui génère une amélioration olfactive et cela augmente notre appréciation de la nourriture.
  • Augmente la production de ghréline, l'une des hormones responsables de la stimulation de l'appétit.
  • Il contrecarre l'activité de la leptine, une hormone coupe-faim dont la fonction est annulée par l'activation du récepteur CB1.

Le cannabis et les fringales

On sait tous que la consommation de cannabis engendre une profonde sensation de faim. Ces fringales inévitables ne sont pas pour autant problématiques. En effet, les plus organisés l’anticipent en gardant leur encas préféré à proximité, transformant une faim irrépressible en une agréable dégustation. Dans cet article, vous découvrirez ce qui provoque ces fringales et l’étrange relation qu’elles entretiennent avec notre sommeil.

Régulation du sommeil

Certaines études ont observé que le CBD peut intervenir dans les processus d'insomnie en améliorant ses symptômes, tandis que la consommation de THC semble raccourcir la phase REM du sommeil, une étape fondamentale du sommeil, donc elle peut altérer le repos. De plus, il a été observé que les concentrations des récepteurs CB1 peuvent fluctuer avec les variations circadiennes. Le pic le plus élevé de cette protéine se trouverait à 13h00 et le plus bas à 1h00. Tout cela indique que les récepteurs du système endocannabinoïde sont capables de réguler le sommeil et notre rythme circadien.

Les effets du cannabis sur le sommeil

Consommer du cannabis influe sur notre façon de dormir, c'est une plante qui modifie les phases du sommeil en provoquant une forte diminution de la phase REM. Nous vous expliquons dans cet article pourquoi cela se produit, et quelles en sont les conséquences.

Le système endocannabinoïde est l'un des systèmes corporels les moins étudiés. Et pourtant, c'est peut-être le système physiologique le plus important pour la santé humaine.

Comment maintenir un système endocannabinoïde sain?

Maintenant que nous connaissons son importance, il est naturel que nous voulions garder notre système endocannabinoïde sain et actif, afin que l'araignée puisse faire son travail sans complications. Voici quelques conseils pour en tirer le meilleur parti.

Les oméga-3 alimentent notre système endocannabinoïde

Vous avez peut-être entendu parler des acides gras oméga-3 et de leurs bienfaits pour notre santé. Mais saviez-vous qu'il est également essentiel pour maintenir un système endocannabinoïde sain ? Cela se produit parce que la consommation d'oméga-3 contribue à la production naturelle d'endocannabinoïdes dans notre corps, qui alimente notre système endocannabinoïde. De plus, les oméga-3 peuvent également activer les récepteurs endocannabinoïdes pour réguler la libération de dopamine et améliorer les effets thérapeutiques du CBD. De cette manière, les oméga-3 affinent le système endocannabinoïde afin qu'il puisse interagir correctement avec les phytocannabinoïdes tels que le THC et le CBD, renforçant leurs effets grâce à une plus grande réceptivité de notre corps aux composés de cette plante.

Des recherches récentes montrent que lorsque nous consommons des quantités adéquates d'oméga-3 dans notre alimentation, cela nous aide à mieux métaboliser les cannabinoïdes de la plante de cannabis
Des recherches récentes montrent que lorsque nous consommons des quantités adéquates d'oméga-3 dans notre alimentation, cela nous aide à mieux métaboliser les cannabinoïdes de la plante de cannabis

Exercice intense pour stimuler le système endocannabinoïde

Nous savons que l'exercice nous maintient en bonne santé et forts, mais à partir d'aujourd'hui, nous ajouterons qu'il stimule également notre système endocannabinoïde. Ce système fait partie du large éventail de récompenses neurobiologiques que les mammifères curseurs (coureurs) ont pour nous encourager à courir, c'est-à-dire; chasser et rester actif pour survivre. De la même manière qu'un muscle doit être exercé pour être fort, le système endocannabinoïde peut être stimulé et maintenu actif grâce à l'exercice physique. C'est le cas du "runner's high", un état émotionnel que nous pouvons ressentir pendant et après un exercice aérobique, de modéré à intense, et qui apporte de multiples bienfaits à notre corps et à notre esprit.

Les terpènes stimulent également le système endocannabinoïde

Les terpènes sont les molécules aromatiques présentes dans la plupart des plantes du règne végétal, ainsi que dans les fruits comme les oranges ou les citrons. Ces composés sont également présents dans la plante de cannabis et donnent la saveur et l'arôme aux différentes variétés que l'on trouve sur le marché. De nombreuses études leur ont identifié des propriétés thérapeutiques dues à leur action anti-inflammatoire, analgésique et antimicrobienne, entre autres.

Bien qu'il s'agisse encore d'un domaine de recherche, des études récentes ont montré que les terpènes du cannabis peuvent également stimuler le système endocannabinoïde. Des propriétés cannabimimétiques sont attribuées à ces composés, c'est-à-dire qu'ils imitent les fonctions de certains cannabinoïdes en activant le récepteur CB1. De plus, ils peuvent améliorer les propriétés thérapeutiques du cannabis médicinal grâce à ce que l'on appelle «l'effet d'entourage». De cette façon, les terpènes se positionnent comme un excellent moyen de maintenir notre SEC actif.

Comme nous l'avons vu, le système endocannabinoïde est comme un réseau qui se répartit dans tout notre corps avec ses nombreux verrous et clés, mais nous devons en prendre soin pour qu'il remplisse sa fonction. Un travail essentiel qui permet à notre corps de rester en bonne santé et dans un parfait équilibre de ses fonctions vitales les plus essentielles.


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. Nous rappelons à nos clients que les graines de cannabis ne figurent pas dans le catalogue de la Communauté européenne. Il s'agit de produits destinés à la conservation génétique et à la collection, mais pas à la culture. Il est strictement interdit de les faire germer dans certains pays, à l'exception de ceux autorisés par l'Union européenne. Nous conseillons à nos clients de ne pas violer la loi de quelque manière que ce soit et nous ne sommes pas responsables de leur utilisation.

Commentaire en “Qu'est-ce que le système endocannabinoïde? (SEC)” (1)

avatar

Le badger 08-10-2022
Wow 🙏 Je me délecte de votre article merci beaucoup et espérons du changement

Désirez vous commenter ou poser une question à propos du produit systeme-endocannabinoide-sec?

Pour pouvoir publier vos commentaires, vous devez être identifié en tant qu'utilisateur. Identifiez-vous ou inscrivez-vous en tant qu'utilisateur.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

(+34) 972 527 248
(+34) 972 527 248
keyboard_arrow_up Chat on Telegram