Le hash Rosin Tech

Qu’est ce que le hash Rosin Tech?

Une nouvelle technique de séparation des cannabinoïdes, n’utilisant aucun solvant, gagne de plus en plus d’adeptes dans le milieu du cannabis, aussi bien pour sa facilité et son faible coût de revient, que pour la qualité et la puissance du produit final obtenu. Nous parlons de la méthode Rosin Tech, qui permet d’obtenir un concentré de cannabis obtenu par séparation de la résine et de la matière végétal grâce à la chaleur et à la pression d’un simple fer à cheveux!

Nous vous ferons très prochainement une démonstration de cette technique pour que vous puissiez voir la simplicité de la manipulation, ainsi que les excellents résultats obtenus. Si le processus est effectué correctement nous obtiendrons un produit de grande puissance, 100% consommable en dab, et avec une qualité aromatique proche de celle de la fameuse huile de cannabis au butane BHO.

Extractions de cannabinoïdes Rosin Tech

Extractions de cannabinoïdes Rosin Tech

Comment faire du hash Rosin Tech

Pour réaliser ce type de concentrés, nous aurons simplement besoin du matériel suivant:

  • Des fleurs de cannabis séchées
  • Du papier Slick Sheet (ou papier cuisson)
  • Un lisseur pour cheveux
  • Un dabber, ou une cuillère …

Comme nous vous l’avons précisé, le principe de base de cette technique est d’appliquer de la chaleur et de la pression sur la matière végétale, de sorte que, en quelques secondes, la résine se sépare de la tête en formant de petites gouttes. Comme toujours, la sécurité est primordiale, nous vous recommandons donc d’utiliser des gants thermiques durant le processus, ou bien d’envelopper le lisseur dans un tissu afin de vous protéger de possibles brûlures.

Voici maintenant comment réaliser le processus d’extraction de hash Rosin Tech:

Nous plions un morceau de papier anti-adhésif Slick Sheet (ou du papier cuisson) à sa moitié et nous insérons une tête de cannabis à l’intérieur, de façon à ce qu’elle soit recouverte par le papier. Ensuite nous préchauffons le lisseur à cheveux; nous avons personnellement effectué un premier essai à 160ºC.Une fois que le lisseur a atteint la température souhaitée, nous plaçons avec soin la tête recouverte par le papier anti adhésif entre les deux plaques du lisseur et nous appliquerons une forte pression durant quelques secondes (2 à 5 maximum).

Détails de l'extraction Rosin Tech

Détails de l’extraction Rosin Tech

En fonction de la température, du temps d’exposition à la chaleur, et de la pression, nous obtiendrons un rendement plus ou moins important (et également, une qualité plus ou moins élevée). Plus la température sera élevée et plus le temps de pression sera important, plus des terpènes aromatiques et des cannabinoïdes seront perdus par vaporisation durant le processus, mais nous obtiendrons par contre un rendement plus important. Il s’agit donc de trouver le juste équilibre, celui qui nous satisfera le mieux entre la quantité et la qualité.

Pendant que nous effectuons la pression, nous entendons après quelques secondes un léger craquement; c’est le moment où nous devons retirer du lisseur le papier et la tête de cannabis. En ouvrant le papier, nous pouvons voir la tête complètement écrasée et, tout autour, de petites gouttes de résine.

Récupération du Rosin Hash

Récupération du Rosin Tech

Nous retirons la tête et nous récupérons notre précieux trésor, le papier plein de résine. Certaines personnes effectue un QWISO à partir des restes de cannabis (une technique d’extraction utilisant de l’alcool isopropylique, que nous vous expliquerons dans un prochain article) ou bien pour effectuer un délicieux beurre de cannabis.

Il est ensuite conseillé de congeler le papier, pour nous aider à récupérer plus facilement les gouttes de résine. Pour cela nous pouvons utiliser un dabber ou une cuillère, que nous pouvons également placer au congélateur. Il ne nous restera plus qu’à gratter la résine sur le papier pour la récupérer.

Le produit final obtenu par la méthode Rosin Tech est beaucoup plus propre que n’importe quelle extraction de résine sans solvant, se rapprochant des extractions aussi connues que l’huile de cannabis BHO en terme d’aspect, de propriétés organoleptique et de puissance. Le rendement que nous pouvons obtenir varie entre 10 et 20% (10g de cannabis permettent d’extraire 1 à 2g de hash Rosin Tech), mais comme nous l’avons dit précédemment, le rendement et la qualité dépendront de la matière végétale utilisée, de la température, de la pression appliquée, et de la durée de pressage.

Rosin Tech d'Amnesika 2.0 de Philosopher Seeds

Rosin Tech d’Amnesika 2.0 de Philosopher Seeds

Pour cet exemple, nous avons utilisé des têtes d’Amnesika 2.0 de Philosopher Seeds, une température de 160ºC, et une exposition de plus ou moins 4 secondes, en appuyant le lisseur sur une surface dure et en forçant de tout notre poids.

Les premières extractions de Rosin sont effectuées au fer à cheveux, mais les adeptes de cette technique sur les réseaux sociaux réfléchissent déjà à l’améliorer, en utilisant par exemple des presses d’impression de T-Shirts pour augmenter la quantité de cannabis à transformer.

Résultats de nos tests d’extraction de cannabis Rosin:

Nous avons mis en place une batterie d’essais d’extraction Rosin, avec du cannabis Jack el Frutero de nos amis de Philosopher Seeds. Nous avons ainsi pu comparer différentes températures d’extraction, durées de pressage, et tailles d’échantillons de cannabis, puis nous avons comparé la qualité aromatique de chaque extrait sous forme de dab.

Matériel utilisé pour faire du Rosin hash

Matériel utilisé pour faire du Rosin hash

D’après nos tests de Rosin, les meilleurs résultats ont été obtenus avec une température de 150ºC, une durée de pressage de 4 à 6 secondes, et en pressant 0,25g de cannabis à la fois.

  • Quantité de cannabis à utiliser: nous avons d’abord essayé de presser 1g de cannabis, mais le rendement était alors très mauvais. Nous avons ensuite pressé 0,5g de cannabis, et les résultats se sont améliorés. Nous avons alors réduit la dose de cannabis à presser à 0,25g, et le rendement fut dans ce cas très bon, dépassant les 10%.
Jack el Frutero de Philosopher Seeds

Jack el Frutero de Philosopher Seeds

  • Température: notre lisseur à cheveux possède une température réglable à partir de 150ºC, par pallier de 10ºC. Plus la température est élevée, plus on constate que le cannabis est vaporisé lors de l’extraction. À partir de 170ºC, la qualité de l’extraction Rosin diminue donc fortement. Nous avons fait quelques essais avec une température inférieure à 150ºC (en éteignant le lisseur), mais le rendement de l’extraction diminue aussi vite que le lisseur refroidit. Une température autour de 150ºC nous parait donc être le meilleur compromis entre le rendement et la qualité de l’extraction Rosin.
Extraction d'huile Rosin

Extraction d’huile Rosin

  • Durée de pressage: une durée trop courte n’est pas suffisante pour obtenir un bon rendement d’extraction Rosin. A l’inverse, presser trop longtemps provoquera une importante vaporisation des principes actifs et aromatiques du cannabis, ce qui réduira la qualité de l’extraction. Selon nos essais, les meilleurs résultats sont obtenus avec une durée de pressage de 4 à 6 secondes. Il s’agit en fait d’attendre simplement de sentir et d’entendre le cannabis s’écraser sèchement avec un petit bruit caractéristique, pour arrêter de presser. Si vous voyez de la vapeur, ou que vous remarquez une forte odeur de cannabis vaporisé, c’est que la durée de pressage est trop longue (ou que la température est trop élevée).
Échantillons d'extraction Rosin

Échantillons d’extraction Rosin

Bien entendu, ces paramètres peuvent varier en fonction de votre lisseur à cheveux, de la variété de cannabis utilisée, de son degré de séchage, et de la force exercée lors de la pression. A ce sujet, avec un bon fer à lisser il n’est pas forcément nécessaire de faire le bourrin, il suffit juste d’appuyer fermement, en protégeant sa main de la chaleur. Cette opération est plus facile à réaliser à deux personnes: une pour placer et maintenir l’échantillon de cannabis dans le lisseur, et l’autre pour presser l’appareil à deux mains. Nous vous conseillons d’utiliser si possible un lisseur avec des plaques larges.

Récupération du Rosin

Récupération du Rosin

Qualité de l’extraction de cannabis Rosin:

Nous avons été agréablement surpris par la grande qualité de ce type d’extraction, le résultat étant assez proche de ce que l’on peut obtenir avec une extraction au butane BHO. Au niveau du goût, les plus puristes d’entre nous remarqueront peut-être une saveur légèrement « toastée », par rapport aux meilleurs types de BHO, mais la qualité aromatique du Rosin est déjà largement suffisante pour être appréciée par la grande majorité des consommateurs de cannabis.

Test gustatif de l'extraction Rosin

Test gustatif de l’extraction Rosin

Nous avons aussi testé un second pressage avec les restes des buds déjà pressés: bien qu’il soit encore possible de récupérer un peu de Rosin, la qualité de ce second passage est très inférieure à celle du premier pressage: le gout est davantage toasté (un peu comme l’herbe en fin de séance de vaporisation), et l’extraction contient alors davantage de traces de débris végétaux.

Résultat de l'extraction de cannabis Rosin

Résultat de l’extraction de cannabis Rosin

Ces derniers temps, les presses à Rosin font beaucoup parler d’elles: il s’agit de deux plaques chauffées à une température contrôlée et une presse exerçant une forte pression sur celles ci. En ne contrôlant que ces 3 éléments, la Température, la Pression et la Durée du processus, nous pourrons extraire des concentrés savoureux dans des quantités généreuses. Dans cette vidéo nous vous montrons comment faire un bon Rosin avec une presse comme celles que vous pourrez retrouver dans notre GrowShop:

Faire du Rosin avec du hash maison:

Il est également possible d’utiliser la technique Rosin pour purifier et concentrer sous forme d’huile, du haschisch possédant trop d’impuretés végétales, que celui ci ait été extrait à sec, ou bien avec de l’eau et de la glace (ice-o-lator). Pour réaliser une extraction Rosin avec du hash maison, il suffira de presser celui-ci à travers un tamis de 25 microns, et de récupérer le résultat.

Extraction Rosin à partir de hash dry sift (Bubbleman)

Extraction Rosin à partir de bubble hash de 11 ans d’âge (Bubbleman)

Nous vous souhaitons de nombreuses et bonnes extractions Rosin Tech, grâce à cette nouvelle technique à la fois rapide, facile, efficace et sans danger!

25 mars 2015 | Extractions de cannabis
112 commentaires


112 comments on “Le hash Rosin Tech

  1. Escobar 13

    Ola todos!!! Comment allez vous la famille!!! Merci pour cette article qui est pour moi une merveille de technique lol je vais de se pas prendre une tête qui sèche dans mon placo et essayer ça direct avec le fer à cheveux de madame lol sur ce alchimia bonne soirée et a très bientot pour les nouvelles lol. Au fait c’est de la northern light féminisée… A bon entendeur salute

  2. Escobar 13

    Au fait. Vous êtes les meilleurs alchimia lol

  3. V.L.

    bonjour, voilà une méthode très simple et propre à essayer, merci à vous pour cet article !

  4. enzo

    Vous êtes trop bons alchimia, moi qui allait galérer avec le BHO, je préfère de loin cette technique qui est bien moins risqué et totalement gratuite !!! Même si on peut supposer que le résultat est moins important même si ça m’étonnerais, c’est juste une TUERIE ! J’essaye ce soir ! 😀

  5. thx

    Merci pour l’astuce comme quoi le cannabis rend plus creatif,il fallait y penser

  6. rainbow breeder

    THC has a boiling point of 200°C (392°F). However before the THC boils, other parts of the oil evaporate and boil.

    Here are some important temperatures: At 21°C (70°F) the most volatile terpenoids start to evaporate, lending a pungent odor to the air.

    At 31°C (87°F) the less volatile terpenoids start to evaporate, lending the air even more pungent odors.

    At 39°C (102°F ) vir tually all of the terpenoids undergo evaporation fairly rapidly.

    At 50°C (122°F) THC-Acid decarboxylates as the water molecule held in the carbonate form evaporates. This activates the THC.

    At 66°C (150°F) Cannabidiol (CBD) melts and starts to evaporate.

    At 185°C (365°F) Cannibinol (CBN) boils.

    At 200°C (392°F) THC boils. Clear vapor from a vaporizer.

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, les cannabinoïdes sont effectivement vaporisés au delà d’une certaine température, et les terpènes encore plus facilement. Avec la technique Rosin Tech on peut ainsi sentir une petite odeur de cannabis vaporisé lors de l’extraction, surtout si l’on presse durant trop longtemps.
      Il faut néanmoins savoir qu’aucune technique d’extraction ne possède un rendement de 100%, il y a toujours un peu de perte. Avec une durée de pressage ne dépassant pas quelques secondes, et une température pas trop élevée, cette perte devrait être minime, et le résultat final de l’extraction contiendra encore bien assez de cannabinoïdes et de terpènes, pour avoir des arômes et des effets. Il nous faut encore cependant réaliser d’avantage de tests afin de découvrir quels sont les paramètres permettant d’obtenir le meilleur rapport rendement/qualité.
      Enfin, certaines de vos données sont inexactes: le point d’ébullition du THC se trouve autour de 157ºC, et celui du CBD, autour de 180ºC 😉

  7. snipes78

    Salut a tous jaimerais avoir une petite précision

    Une fois la résine extraite on met la feuille et la résine dans le congéle et ca n altére en rien la qualité du produit??

    Merci de vos réponse 😉

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, non le froid n’altère en rien la qualité du produit final 😉

  8. V.L.

    bonjour, thanks rainbow breeder pour ces précisions !!!

  9. bretzel

    J’ai vu ça chez JonnyB ur youtube,bravo pour cet article

  10. Cannabik

    Bonjour,
    Comment fumé cette huile ? on peut le mettre dans un joint ?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Cannabik,
      Il y aura de nombreuses façons de consommer vote huile. L’idéal serait de la consommer avec une pipe de façon « Dab » ou bien avec une pipe électronique. Vous pourrez également étaler votre huile sur le papier à rouler de votre joint.

      A bientôt

  11. Laurent

    Coucou delà balle tous simplement la claque que je me prends à chaque prises bonjour la je nais plus mal au do promis merci on vous embrasses bonne soirée Easy raider abientot sur la plage bizzzzzzzz

  12. Loic

    Salut alchi, peut-on réutiliser la beuh une fois que l’on a extrait celle ci ?
    Merci

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Loic,
      Comme indiqué dans l’article :  » Certaines personnes effectue un QWISO à partir des restes de cannabis (une technique d’extraction utilisant de l’alcool isopropylique, que nous vous expliquerons dans un prochain article) ou bien pour effectuer un délicieux beurre de cannabis. »

      A bientôt

  13. Cultivateur de chanvre anonyme

    Bonjour, je pose ma question ici car tous les articles concernant le hash n’ont plus de commentaires.
    Lorsque je fais du hash a sec, j’ai pour habitude de le passer au four pour transformer le « pollen » en hash. habituellement je le met a 100 degrés pour 5 minutes d’exposition. La toute première fois je l’avais réglé a 140(je n’ai plus recommencé car le cellophane dans lequel etait enroulé le hash avait fondu en partie) pour du hash au 2 tier de white widow et un tier de haze, et il avait un effet beaucoup plus subtil et sentait et avait un gout beaucoup beaucoup plus fort que le reste des hash que je fais a 100 degrés , meme si ce sont diverses variétés( mango kush, cheese, etc)alors que ces hash a 100 degrés « cassent juste la tete », l’effet classique des hash donc. Auriez vous une idée de ces différences d’effets/odeur/gout juste avec 40 degrés de difference?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Cultivateur de chanvre anonyme,
      Si vous ne souhaitez pas ingérer votre résine, le processus de décarboxylation n’aura que peu d’intérêt.
      La différence dans les effets et les saveurs de vos Haschisch vient avant tout des différentes variétés cultivés.
      L’effet plus subtil peu également venir de la dégradation du THC en CBN qui commence une fois passé les 75ºC, parallèlement à la transformation des acides THC en THC phénolique.

      A bientôt

  14. Cultivateur de chanvre anonyme

    Et je précise que le hash a 140 degré etait beaucoup plus puissant que les autres alors que je ne m’étais de loin pas efforcé de faire une extraction de qualité comparé a ceux a 100 degrés

  15. stephan

    Bonjour un article pour présenter le rowḡan-e bang … ?

     » Pour produire de l’huile de haschisch (e rowḡan-bang),
    les feuilles les plus délicates et les bourgeons sont séparés de la plante, séchées et frottées et pressées.
    La substance de la poussière comme résultant est placé dans un bac d’eau tiède;
    le pot est ensuite chauffé sur une flamme moyenne et la solution est portée à une quasi-ébullition.
    Les globules d’huile de haschich qui apparaissent sur la surface de l’eau sont écumées et placés dans une bouteille.  »
    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.iranicaonline.org/articles/bang-middle-and-new-persian-in-book-pahlavi-also-mang-arabicized-banj-a-kind-of-narcotic-plant&prev=search

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Stephan,
      Pour le moment cet article n’était pas pévue, mais cela ferait sûrement un excellent article, nous nous y pencherons donc certainement dessus prochainement.
      Merci pour votre suggestion.

      A bientôt

  16. bretzel

    Et si on essaye avec du hash ou du kief?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Bretzel,
      Effectivement il est tout à fait possible de faire du Rosin Tech avec du drysift ou de l’Ice o Lator.

      A bientôt

  17. PsykedeliZ

    bretzel > et bien le rendement est bien bien meilleur 🙂 A ne pas faire avec du hash de rue bien évidemment

  18. bretzel

    Merci de vos réponses et pour l’article PEACE

  19. Cultivateur de chanvre anonyme

    Boniour, est-ce que la technique du bain-marie utilisée pour le hash k13 extra cream est applicable pour de la résine extraite a sec et est-ce que j’obtiendrais une texture globalement pareille que celui du k13?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Cultivateur de chanvre moderne,
      Oui, il sera possible de compacter votre résine extraite à sec en pratiquant un bain marie. Le résultat obtenu sera couple et plus collant.

      A bientôt

  20. Laurent

    Bonjours et merci pour la recette que du bonheure pour les douleurs neurologique ces carrément le pied goulou ne lâcher rien bon courage et abientot merci pour vos conseilles on vous embrasses Easy raider .laurent

  21. djo

    hello sympa votre façon mais bientôt faudrait avoir avec sois un lisseur a cheveux une trousse a manucure pour se faire un pétard lol je m imagine bien en soiree attendais les gars je vais me faire un pète et la je sort une trousse a manucure un lisseur un grinders une bouteille de bho lol restons correcte en allant chercher trop loin des technic je pense qu on casse un peu la méthode naturel pour moi la meilleur façon c est a l ancienne une toile a tamis puis voila bonne journee a tous

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Djo,
      L’important c’est surtout de profiter du choix du type de consommations proposé par le cannabis. Chaque méthode à ces avantages et inconvénients, les extractions du type bho proposent l’avantage de ne pas contenir de restes végétaux par exemple, le Rosin sera rapide et efficace, le Ice o Lator proposera une saveur différente … Il est important de continuer à explorer de nouvelles techniques d’extractions des trichomes, cela pourra apporter une consommation plus juste et plus précise.

      A bientôt

  22. Jeannot

    Est ce que si on place la tête entre deux feuilles de papier à rouler puis ensuite entre le papier cuisson plié en deux , on peut obtenir de la résine étalée directement sur les feuilles de papier à rouler ou celles ci vont elles bruler ?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Jeannot,
      Nous n’avons pas essayé, mais il faudra faire attention que le papier ne se déchire pas. Essayez de placer un morceaux de papier à rouler entre votre lisseur afin de voir si le papier brûle. Si vous tentez l’expérience chez nous n’oubliez pas de venir nous informer du résultat !

      A bientôt

  23. Madame Michiels

    Salut Alchi,

    Dans un appareil à croque monsieur ca peut le faire vous penser? ou avec un fer à repasser? Parce chez nous, on a tous les cheveux lisses 😉

    Sinon le top zeef donne de bons résultats

    Peace 🌱

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Madame Michiels,
      Certains utilisent des presses à tshirt ou des appareils équivalent pour effectuer leurs extractions. Le point le plus important sera de disposer d’un appareil ne dégageant pas une température trop importante, il faudra disposer d’une fourchette de températures allant de 150ºC à 200ºC.

      A bientôt

  24. Blackfeos

    Bonjour Alchimia,

    Merci pour cette article très intéressant.

    Est il possible de consommer l’extraction « Rosin » avec l’atomiseur dôme Essenz BHO ??

    Merci d’avance.

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Blackfeos,
      Il sera tout à fait possible de consommer votre Rosin avec l’atomiseur dôme Essenz BHO.

      A bientôt

  25. gloom

    Bonjour Alchimia,

    Est il possible de vaporiser grace à mon Volcano l’herbe utilisé pour extraire l’huile?Est ce encore efficace?

    Merci

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Gloom,
      Il ne restera quasiment aucun principe actifs sur l’herbe passée au butane. Les qualités organoleptiques seront également fortement diminuée, de plus il restera certainement des traces de butane dans votre herbe ce qui pourrait être préjudiciable pour votre santé. Vous pourriez prévoir de l’utiliser pour préparer du beurre au cannabis, cependant cela demandera beaucoup de travail pour un résultat qui pourra être décevant.

      A bientôt

  26. Kush

    faut il que la tête de beuh soit sèche?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Kush,
      D’après nos premières expériences il sera préférable d’utiliser des têtes de cannabis déjà sèches.

      A bientôt

  27. Skunkifiant

    Bonjour, somme nous obliger d’utilisé les têtes ? peut on utilisé seulement les feuilles de manucure ?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Skunkifiant,
      Il sera préférable d’utiliser des têtes pour l’extraction de résine Rosin Tech, cela vous apportera un rendement plus important et une extraction possédant des qualités organoleptiques plus intéressantes. Cependant, nous avons pu voir sur le net certaines personnes effectuer des extractions Rosin avec de la manucure. Pour cela il faudra utiliser un tamis plutôt que d’extraire directement sur le papier cuisson our le Oil Sheet afin de limiter la contamination de la résine avec de la matière végétal. Vous pourriez également effectuer une extraction Dry-sift pour ensuite effectuer un Rosin avec le résultat obtenu.

      A bientôt

  28. Zetoon

    Bonjour Alchi, petite question comment faire pour nettoyer le tamis de séchage 25 micron après avoir fait du Rosin avec du hash maison ?

    1. Marcel Auteur

      Bonjour, vous pouvez nettoyer facilement le tamis avec un solvant, comme par exemple l’éthanol ou l’alcool iso (isopropanol).

  29. Zetoon

    Merci pour la réponse je vais essayer à l’alcool iso, pas facile à avoir d’ailleurs !

  30. ze

    Boujours, j’ai suivi a la lettre tous vos instructions (150º pendant 6seconde) pourtant il n y a rien sur ma feuille de papier cuisson … pourquoi? Merci de votre temp 🙂

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Ze,
      Il n’y a pas de raison particulière pour que cela ne fonctionne pas. Essayez avec une variété plus résineuse et une plus grande quantité d’herbe. Ce qui se trouve dans le papier peut paraître minime, mais une fois la résine regroupée cela pourra donner un résultat intéressant. Il faudra persévérer !

      A bientôt

  31. Christophe

    Bonjour, il faut aussi se méfier de la qualité du papier cuisson ! J’ai vu une bonne partie d’une extraction BHO absorbée par du papier de mauvaise qualité…

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Christophe,
      Effectivement, il est très important d’utiliser du papier cuisson de bonne qualité, nous conseillons l’utilisation du Slick Sheet (PTFE) qui assure une récupération de l’extraction aisée et 100% libre de toute contamination.

      A bientôt

  32. Toto

    bonjour j’aimerais savoir si l’on peut extraire à partir d’une tête venant d’être coupée ? Et si oui comment procéder? Cordialement

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Toto,
      Afin d’obtenir un meilleur rendement il sera préférable d’effectuer l’extraction Rosin avec des têtes bien séches.

      A bientôt

  33. Yohan

    Salut je voulait savoir si on pouvait remplacer le papier parchemin par du papier d alluminium

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Yohan,
      L’utilisation de papier d’alluminium en contact direct avec la chaleur et votre herbe risque de dégager des substances nocives. Il faudra toujours utiliser du papier cuisson ou encore mieux du papier PTFE comme le Oil sheet de Oil slick.

      A bientôt

  34. Patrick

    Bonjour Alchimia.

    Je viens de réaliser ma première extraction Rosin Tech. J’ai ensuite mis mes bouts de papier cuisson ainsi que mon dabber au congélateur durant 1 heure, mais certaines gouttes de résine sont toujours très collantes et rendent la récupération du concentré assez difficile.
    Combien de temps me conseillez-vous de garder mon papier cuisson au frais?
    D’autre part quand toute la récupération est terminée ou et comment conserver au mieux notre hash Rosin? Le réfrigérateur est-il obligatoire?

    Encore un article passionnant.
    Merci à vous.

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Patrick,
      Il n’y a pas de temps donné. Juste après l’extraction le Rosin pourra être un peu liquide, en le laissant quelques minutes dans un congélateur ou au frigo, le Rosin durcira légèrement et il sera alors plus facile de le récupérer. Cela demande un peu de pratique mais en collant votre dabber sur les gouttes de résines et en donnant un petit coup sec vous n’aurez aucun problème pour tout récupérer.
      Pour la conservation, vous pouvez le laisser au frais mais cela n’est pas obligatoire.

      A bientôt

  35. Insp

    Bonjour alchimia. J’aimerais savoir si on peut utiliser pour le rosin tech pour le kief soi un filtre à café à la place du tami 25 micron et si la toile fournie avec les ici bag ou l’on mais la matière après les sac pour le faire séché son utilisable pour ce type d’extraction !? Merci d’avance

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Insp,
      Cela sera possible, cependant vous risquez de récupérer des fibres de papier dans le résultat final, vous pouvez utiliser les tamis de séchage Pure extract par exemple.

      A bientôt

  36. V.L.

    salut l’équipe , comptez vous rentrer les 3 nouveaux écrans de pressage Bubbleman pour faire du rosin à partir de hash à sec ou à l’eau glacée svp ? car les écrans classique de sechage 25µ ne seraient pas assez solide et se dégraderaient sous l’action de la chaleur et de forte pression….

    ou alors c’est un coup de marketing pour vendre ses 3 nouveaux écrans ?! mais j’en doute un peu , ils en ont pas mal parlé dernièrement dans les 2 dernières Hash Church ….

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour V.L.

      Nous ne commercialisons pas les produits de bubbleman, les nouveaux tamis pour le Rsoin à partir de H ne seront donc pas comercialisés chez nous pour le moment. Le tamis de séchage Pure Extract fonctionne très bien pour ce genre de manipulation et aucune dégradation n’a été remarquée.

      A bientôt

  37. Brian

    Bonjour,
    je peux utiliser l’huile pour me faire du e-liquide, elle va bien se mélanger dans le propylene glycol ou la glycerine vegetal
    merci

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Brian,

      Oui, vous pouvez tout à fait réaliser votre e-liquide avec un concentré de type Rosin.

      A bientôt

  38. Enok29

    Salut alchi!! Cette technique est elle réalisable avec les petites feuilles très résineuses?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Enok29,

      Cette technique est à pratiquer avec des têtes uniquement. Utiliser de la manucure pour faire du Rosin rendrait la récupération de la résine sans impureté végétal impossible.

      A bientôt

  39. Ffrancois

    Bonjour, quelle quantité du concentré obtenu faut il consommer pour en ressentir les effets ?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Francois,

      Une très petite quantité est nécessaire, un dab de 0,1g est déjà important et la moitié peu suffire pour ressentir des effets suivant les habitudes du consommateur.

      A bientôt

  40. Tramber

    Bonjour, super sujet, ça colle à l’actualité…. La vapoteuse est maintenant aussi présente que les clopes….
    Super méthode le Rosin, entre une plaque chauffante et un fer à repasser ? Ca peut le faire d’après vous ? (je connais les températures des deux… et ça m’ennuie d’acheter un fer à lisser…
    Une dernière question, sur un clearomiseur/atomiseur de par exemple 5ml, combien peut-on mettre de Rosin ? (je sais cela dépend de la qualité du truc pour faire le dit Rosin)… N’est-il pas trop « gluant » par rapport à un e-liquid ? cela se mélange t-il bien ?
    (J’en suis encore à la old-school où je fais tremper têtes+hasch dans du e-liquid durant deux mois( 5 g de matière pour 5 ml), je filtre, je vapote… (cela fonctionne, mais les nouveaux challenges sont toujours intéressants!! en revanche, jamais de B.H.O…. Trop chimique !)
    La Hollande et les Etats-Unis proposent des fioles contenant du THC et du CBD ? (très faibles %) pourquoi pas ?
    En vous remerciant de vos précieux conseils… (notamment comment mélanger le Rosin au E-liquid, j’ai pas compris…)
    Salutations à tous les vapoteurs T.

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Tramber,

      Le Rosin est obtenu grâce à la pression exercé et aux températures auquel l’herbe est exposée. Si vous ne contrôlez pas complètement c’est deux critères il serait dommage de sacrifier une partie de la récolte pour un Rosin de mauvaise qualité. Un fer à lisser réglable reste accessible et vous assure un Rosin de qualité.
      Le Rosin possède plus un aspect similaire au bho, il devient collant en augmentant la température et cassant quand il est placé au congélateur. Pour ressentir les effets du Rosin 0,1g sont largement suffisant, la dose de Rosin a mélanger avec le e-liquid dépend donc de la puissance que vous recherchez, sur le net ont peu voir des utilisateurs mélanger 1g de Rosin pour 3ml de E-liquid.
      Attention ce n’est pas parce que l’on utilise un solvant lors de l’extraction du bho que le résultat est forcement « chimique », si la purge est effectuée avec soin par des professionnels, il n’y a pas de risque particuliers pour la santé. Sachez que des solvant sont utilisés pour l’élaboration de nombreux produits que nous utilisons quotidiennement dans notre alimentation, notamment ceux contenant des additifs naturels.

      En vous souhaitant bonne continuation dans vos mélanges 😉

      A bientôt

  41. theo

    Salut Alchi, je peux consommer directement dans une pipe a l’état liquide, ou faut il que je mettent l’huile dans un état solide dans ma pipe?

    merci

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Theo,

      Le rosin peut être consommé directement après l’extraction, quel que soit sa texture.
      Pour le BHO en général , toutes les textures (shatter, budder, wax …) peuvent être consommés une fois la purge effectuée.

      A bientôt

  42. Xavier

    Bonjour, jaimerais savoir si l’effet est la meme que le bho, merci de répondre

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Xavier,

      L’effet sera en effet relativement similaire même si cela dépend de nombreux facteurs comme la température appliquée lors de l’extraction.

      A bientôt

  43. Xavier

    Bonjour,j aimerait savoir si on peut faire du rosin avec du hash sans tami seulement avec du papier parchemins et si le rosin est pandant le processus décarboxyler pour etre consommer merci d avance pour votre réponse.

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Xavier,

      Pour extraire du Rosin en partant de H l’utilisation de tamis est obligatoire au risque de voir les deux matières se mélanger. Nous avons publié un article traitant du sujet (pour l’instant en espagnol, il sera prochainement disponible en Francais).
      Si vous comptez vaporiser ou fumer l’extraction optenue du Rosin nul besoin de decarboxiler l’échantillon.

      A bientôt

  44. Lucky69

    Bonjour je compte utiliser cette technique avec du Hach et je voudrait savoir quelle genre de filtre je doit utiliser et où en trouver en France si vous avez quelque précisions à se sujet je suis à l’écoute merci

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Lucky69,

      Vous pouvez retrouver les filtres de Rosin pour H sur notre page.

      A bientôt

  45. Xavier

    Bonjour .je voulais dire si le rosin peut etre simplement rajouter dans une recette que si on prend l echantillon de rosin teck et qu on le mange on aura un effet parce que pendant le processus le cannabis est chauffe cela est t il suffisant pour decarboxiler le thca en thc merci de votre reponce

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Xavier,

      Les température et le temps de chauffe ne sera pas suffisant pour decarboxiler l’herbe lors de l’extraction Rosin.

      A bientôt

  46. Teddy

    Bonjour,peut-on faire du jelly hash avec du rosin tech car j ai vu qu on pouvais en faire avec du bho ?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Teddy,

      Cela est tout à fait possible. Vous pouvez mélanger de la même façon votre Rosin avec du Ice-o-Lator ou avec du DrySift.

      A bientôt

  47. mel

    Bonjour alchi jusqu’a maintenant la question n’a pas étais posée, savez vous combien de % de thc contient le rosin ?
    bonne journée

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Mel,

      Cela dépendra directement de la concentration de THC des fleurs ou du Hashish utilisé pour l’extraction de Rosin. Il est cependant possible d’atteindre des niveaux de THC similaire aux BHO ou à d’autres concentrés de cannabinoïdes.

      A bientôt

  48. Daweed

    Salut alchi, j’aimerai savoir si on utilise une beuh qui déchire l’effet sera encore plus violent??? Je me pose la question car je ne connaissait pas cette technique et j’aimerai bien l’essayer avec ma dernière récolte.

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Daweed,

      La puissance du Rosins sera en relation direct avec la qualité des fleurs ou du hashish utilisé pour réaliser l’extraction.

      A bientôt

  49. gab

    vous dites plus haut que l’extraction rosin ne suffit pas à le décarboxyler , si l’on veut le mettre dans une solution e cig, il faudrait alors décarboxyler l’herbe avant extraction rosin, comme on le fait avec l’herbe seule pour les e cig?

    conseillez vous de vaper la solution au rosin avec une batterie style pen cbd ou avec un voltage plus puissant?

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Gab,

      Il ne sera pas utile de decarboxyler le rosin avant de le mélanger dans le e-liquide. En effet sa consistance huileuse se mélange facilement avec le e-liquid et la decarboxilation se fait au moment de la consommation.
      La meilleur solution pour consommer du Rosin (sans le mèlanger avec les e-cig) sous sa forme la plus pure et en altérant le moins possible les saveurs sera en effectuant un dab avec un bubbler et un clou en quartz. Une fois que le Rosin est mélangé avec le e-cig, vous pouvez le consommer avec les vaporisateurs e-cig classiques.

      A bientôt

  50. Zoole

    Je ne suis pas tout a fait d’accord avec le fait que le rosin se mélange parfaitement au e liquide, comme tout autre concentré d’ailleurs. En effet la VG créée une séparation (effet vonaigrette) et est donc à éviter. Seul le PG permettra une bonne dissolution et encore c’est loin d’être idéal.
    La meilleure solution est un dérivé du PG appelé PEG (polyéthylène glycol) qui est une alternative au PG pour les personne qui y sont intolérants. C’est plus cher que le PG mais le résultat est nettement supérieur.
    Dans tous les cas il faudra vapoter ces liquides avec des puissances ou températures relativement basses. En dripper a forte puissance le goût est infecte. De plus je vous conseille fortement de steeper ce liquide sous peine de perdre le goût sinon.
    Je fais des tests depuis des semaines sur l’élaboration de liquide et c’est loin d’être aussi facile que les sites le prétendent pour arriver à un bon résultat.
    Des entreprises américaines en ont fait un énorme business qu’ils ont bien entendu protégé.

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Zoole,

      Merci pour cet apport d’informations sur la préparation de e-liquides psychoactifs !

      A bientôt

  51. Ana Maurice

    Bonjour, peut on conserver le hash Rosin Tech pendant quelques mois et comment ?
    Merci et au plaisir de vous lire

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Ana,

      Oui c’est tout à fait possible, vous pouvez le garder dans une boite hermétique au frigo durant plusieurs mois sans que les qualités organoleptiques n’en soient affectées.

      A bientôt

  52. Ana Maurice

    Merci Jerome Alchimia

  53. Cbdthc

    Bonjour esque le Rosin peut correspondre à l’huile de rick le guérisseur …. merci d’avance de votre réponse

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Cbdthc,

      Il ne s’agira pas du même type d’utilisation, mais dans le fond il s’agit de deux concentrés différents issus de la même plante, vous aurez donc bien les mêmes bénéfices thérapeutiques fournis par les cannabinoides.

      A bientôt

  54. Passionné

    Bonjour à vôtres avis si je fait du Rosin d’une herbe annonce thc 6% cbd 12% pour être sur que le cbd s’extrait je doit monté la température a180c ? Je compte utilisé l’herbe pressée pour faire des tisanes esque je dois les decarbolise …,?je compte le diluer (le rosin)avec le iliquide Wax au bain marié esque je dois le laisser reposer une journée ou sa n’a pas d’incidence merci davance de votre réponse et de la passion que vous mettez dans vos articles votre blog est une vraie encyclopédie 🙂

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Passionné,

      Il ne sera pas nécessaire d’augmenter votre température pour extraire le CBD, au dessus vous pourriez perdre de nombreux terpènes qui ont également leur importance.
      Il faudra en effet decarboxiler les restes d’herbes pressés si vous souhaitez en faire des tisannes.
      Pour diluer votre extraction dans le liquide Wax il suffit d’attendre entre 10 et 20 minutes.

      A bientôt et merci pour votre confiance

  55. igloo

    bonjour
    merci pour votre article. Cependant je ne comprends pas bien comment utiliser la rosin. Je suis intéressée par la technique sans solvant mais le but de la consommation est uniquement médical. L’idéal serait de pouvoir l’utiliser soit en ingestion ( gélules d’huile, tisane, infusion dans lait ou gâteau), soit sous la langue (diluée dans huile), soit en suppositoire (rosin+beurre de cacao + huile?). Je ne sais pas comment je dois traiter la rosin pour ça, ni quel dosage est conseillé au départ. Je pense qu’il serait bien de faire une huile à consommer en diluant dans l’huile d’olive par exemple. j’ai cru lire que l’huile d’olive pouvait absorber 30 % de son poids en résine.. Mais il y a tellement d’infos pour un débutant que je m’y perds. Et il y a la question de la décarboxylation.. dois je la faire et comment si je pars de la rosin ? MERCI

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Igloo,

      Le plus simple et le plus efficace pour une utilisaiton médical, sera de vaporiser directement votre extraction de Rosin. La vaporisation est plus facile à gérer pour ce qui est des doses. Si vous souhaitez l’utiliser en ingestion, il suffira d’utiliser votre rosin pour effectuer du beurre que vous puissiez ensuite l’utiliser pour cuisiner.
      La decarboxilation est obligatoire pour activer les cannabinoides, elle se fait durant la cuisson pour ce qui est des gâteaux par exemple.

      A bientôt

  56. Bourgeois

    Bonjour Alchimia j aimerai me renseigner sur plusieurs point de la rosin aillant acheter une rosinbomb et fessant ma rosin avec du hash j aimerai savoir si il était possible de transformer se e liquide par exemple avec le wax original, car l ayant acheter par moment le goût est infecte alors est ce la résistance qui ne serais pas adapté ? J ai une meli Melo et une Reuleaux rx300 ayant peur de ne pas savoir bien gérer niveaux wattages j aimerai que vous me guidiez un peu. Merci à vous et vous étes super

    1. Vincent

      Bonjour, nous n’avons pas d’expérience concrète avec le Rouleaux rx300 mais il semble s’agir d’un appareil puissant, commencer avec une faible intensité puis augmenter progressivement si la vapeur n’est pas assez dense peut être un bon départ; il peut aussi s’agir de la qualité du Rosin s’il ne s’agit pas de hash maison. Enfin, un liquide Wax aromatisé permettra de donner un meilleur goût au mélange. Cordialement!

  57. Damso85

    Bonjour

    Petite question. ..

    Est il possible de faire du Rosin tech, avec du hash , à partir d’un filtre 70 micron ?

    Merci !

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Damso85,

      On conseillera normalement, pour des résultats optimum, une taille plus petite (25micron par exmeple), mais cela reste tout à fait possible.

      A bientôt

  58. Zizoukush

    Bonjour,

    Peut-on vaporiser cette extraction avec un volcano? Car pour le hash extrait à sec je suis dejà quasiment au maximum en fonction de sa texture. Par contre le resultat est délicieux et puissant. Est-ce différent avec du Rosin? Car pour moi la combustion c’est fini pour toujours, trop habitué au vapo, ce goût de brûlé est devenu infect.

    Merci

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Zizoukush,

      Oui, pas de souci.

      A bientôt

  59. Dagga974

    Bjr j aimerai savoir si on peut mélangé du h rosing avec du h a sec? Merci

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Dagga974,

      Le résultat du Rosin est huileux, il pourra donc se mélanger avec d’autres concentrés de cannabis sans problème.

      A bientôt

  60. max

    bonjour alchimia et bravo pour tous !

    Je souhaite vous acheter une presse rosin mais j aimerais consommer l huile rosin en sublingual , comment puis je decarboxyler l huile , cela se fait avant ou apres ? merci
    a bientot

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Max,

      Vous pouvez mélanger le rosin avec de l’huile d’olive et le chauffer pour decarboxiler l’huile.

      A bientôt

  61. audrey

    bonjour une fois la résine récuper de la presse rosin , j aurais juste a la mélanger et la faire chauffer avec de l huile d olive ou de chanvre pour faire une pipette en sublingual , a combien de degré et combien de temps pour le cecarbo ? je ne vais pas bruler l huile ? merci alchimia

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Audrey,

      Vous pourrez laisser l’huile chauffer à 105-115ºC pendant 30 à 60 minutes.

      A bientôt

  62. etc

    bonjour ! je voudrais savoir a combien de % de cannabinoide on arrive en moyenne avec le rosin ? Si on utilise les bonnes machine à rosin que vous vendez cela conserve t’il les terpènes? . J’aimerais faire moi même mes huiles de cbd à l’huile d’olive mais le problème c’est que pour avoir les concentration de 5-10% il faut travailler avec des concentrés donc je voudrais partir sur du rosin que je ferais infuser dans de l’huile d’olive . c’est possibe ? il y a t’il besoin de faire une décarboxylation du rosin ? big up

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour etc,

      La concentration en cannabinoides de votre rosin dépendra de la concentration initiale de la matière première utilisée. En appliquant des températures correcte lors de l’extraction vous conserverez une grande partie des terpènes. Pas de souci pour infuser votre rosin dans de l’huile d’olive. Les cannabinoides devront être en effet decarboxilé pour qu’ils puissent proposer leur effets, lors de l’infusion avec l’huile d’olive les températures devraient être suffisantes.

      A bientôt

  63. Enzo

    Bonjour,

    Je comprends pas je viens de faire du Rosin avec de l’exté de qualité moyenne vieille de 4 ans mais bien conservée et il s’étale sur le papier comme du miel, même après 1 heure au congélateur la texture est la même (essayer de le collecter reviens à l’étaler sur le papier), une idée d’ou pourrait venir le problème ? à savoir que j’ai essayer il y’à 2 jours avec de l’inté avec une petite quantité et le rosin a pu être collécté sans soucis après uniquement 15 minutes au congélateur donc on peut éliminer le paipier. Merci d’avance

    1. Jerome Alchimia

      Bonjour Enzo,

      Cela varie en fonction des variétés, peut être que cela vient également dans votre cas d’une qualité moins bonne de la résine, mais pour vous donner une idée, j’ai dernièrement cultivé de la Fruit Tartare et de la Rosso Corsa cultivées dans le même espace en intérieur, la Fruit Tartare à produit une résine très facile à retirer après l’extraction (sans passage au congel) pour la Rosso le travail a été beaucoup plus laborieux (mais ca en valait la peine). J’ai également remarqué que les croisements à base de Sherbert ou de Gelato offrait des résines idéales pour retirer du papier après l’extraction.
      Il est possible de récupérer le rosin plus liquide, avec un peu (beaucoup) de patience, essayez différents instruments ou forme de dabber pour le récupérer.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *