Production maximale de cannabis en extérieur

Culture de cannabis en extérieur pour une production maximale

La culture du cannabis en extérieur est sans aucun doute le plus commun dans les pays qui profitent d’une climatologie adaptée.

Il y a de nombreux consommateurs qui dépendent d’une bonne récolte d’extérieur pour remplir les réserves pour toute l’année, afin d’être un consommateur autosuffisant.

Dans cet article nous allons améliorer la production des plantes pour la culture en extérieur. Il est parfois difficile d’augmenter le rendement des plantes, mais il existe tout de même quelques trucs et astuces qui nous aideront à atteindre cet objectif.

Grande plante de cannabis productive avec Mz Jizz, TGA Subcool

Grande plante de cannabis productive avec Mz Jizz, TGA Subcool.

En extérieur, on cultive de deux façons, soit dans des pots, soit en pleine terre. La plupart des astuces que nous donnerons dans cet article sont valides pour tous types de culture.

Avant de commencer la sélection des graines il faut s’assurer de bien connaitre l’emplacement où vont être cultivées les plantes, aussi bien au niveau environnemental que pour la typologie du substrat utilisé.

L’importance du climat et de l’environnement de culture

La climatologie de l’emplacement de culture est très importante étant donné qu’elle définit le type de génétique que nous devons utiliser pour que tout se passe pour le mieux. Par exemple, si nous vivons dans un lieu où les pluies sont très présentes, nous sélectionnerons des souches de cannabis qui sont résistantes aux forts taux d’humidité.

Dans le cas où les pluies sont uniquement présentes durant une période définie de l’année, par exemple au début de l’automne, nous pouvons donc sélectionner des génétiques qui se récoltent avant le début des pluies. Pour ce type d’emplacement il existe des variétés qui se récoltent quelques semaines avant et avec lesquelles, en fonction de la région, nous pourrons éviter la saison des pluies ce qui permettra d’éviter des problèmes comme les champignons de type Botrytis, phytium, oidium, etc.

Cannabis au Sénégal

Cannabis au Sénégal

Sur Alchimia vous pouvez retrouver notre sélecteur de variétés qui, selon les préférences et les caractéristiques, facilite la recherche du type de plante à cultiver. Il faudra par contre toujours prendre en compte le climat de l’environnement de culture.

L’exposition solaire et les plantes de cannabis

Un autre point important dans la culture du cannabis est sans aucun doute l’exposition solaire reçue par les plantes. Le soleil est un moteur principal de tout végétal et animal, sans lui rien ne pousse. Il faut donc fournir un maximum d’heures de soleil à vos plantes pour qu’elles puissent être saines, développer une meilleure structure et offrir une meilleure production.

Champ de cannabis au soleil, climat sec

Champ de cannabis au soleil, climat sec

Si dans l’espace de culture, à l’extérieur, il y a plusieurs emplacements proposant différentes expositions solaires, nous essayerons de toujours placer les plantes là où il y a le plus de lumière.

Placer les plantes dans un endroit plus lumineux permet d’éviter de possibles excès d’humidité en automne, ce qui permet de contrôler l’apparition postérieure de champignons sur les plantes. Et si en plus ce coin est bien ventilé, l’endroit se convertira en un emplacement exceptionnel pour la culture de cannabis en extérieur permettant d’obtenir d’énormes productions.

Avec la culture de cannabis en pot il n’y a pas de problème, il suffit de les déplacer facilement et rechercher le soleil, mais si nous les plantons en pleine terre, il faut d’abord s’assurer à 100% qu’il s’agit du meilleur endroit possible.

Quand commencer la culture en extérieur ?

Il s’agit de l’une des questions les plus communes et elle possède plusieurs réponses. Dans ce cas, comme nous recherchons la production maximale d’une plante à partir de graines, la réponse est : le plus tôt possible, du moment qu’il ne fait pas trop froid !

En France nous avons quatre saisons bien marquées durant l’année et nous en utilisons trois pour la culture du cannabis en extérieur : printemps, été et automne.

La germination des graines en extérieur se réalise durant le printemps, période durant laquelle les plantes poussent le plus grâce à l’augmentation du nombre d’heures d’ensoleillement jusqu’à l’arrivée du solstice d’été, moment où les heures de soleil commencent à diminuer. Cette période de croissance est limitée à quelques mois, après cette période les plantes commenceront la floraison en été pour pouvoir être récoltées en automne, nous parlons ici de plantes photodépendantes, des plantes non-automatiques, que ce soit des graines régulières ou féminisées.

Pour la période de croissance en extérieur, nous commencerons par réaliser une croissance en intérieur, en adaptant la photopériode d’intérieur aux heures d’ensoleillement en extérieur, au moment de sortir les plantes en extérieur. Pour une information plus complète, vous pouvez voir le post sur le moment idéal pour sortir les plantes de cannabis en extérieur.

Horaire solaire en fonction du pays et de l’hémisphère :

Heures de soleil en Espagne, au Chili et dans les tropiques

Heures de soleil en Espagne, au Chili et dans les tropiques

Comme nous pouvons le voir sur le graphique, l’hémisphère nord et le sud ont des horaires solaires contraires. Quand c’est l’hiver en Espagne ou en France, au Chili par exemple, il s’agira de la saison d’été. Par contre, nous pouvons voir que pour les tropiques ou l’Équateur, les heures d’ensoleillement sont toujours constantes, plus ou moins 12h de soleil par jour.

Ce n’est donc pas la même chose de cultiver dans l’hémisphère nord ou sud, où les plantes auront un temps de croissance plus important que dans les tropiques ou au niveau de l’Equateur.

Les heures d’ensoleillement  qu’il y a dans les tropiques ou au niveau de l’Equateur sont toujours de 12h, les plantes arrivées à maturité commenceront à fleurir avec une taille plus réduite en comparaison avec l’hémisphère Sud ou Nord, où elles disposent de 16h de soleil par jour.

La substrat dans la culture du cannabis

Un autre point important à prendre en compte est le substrat utilisé durant la culture. Si la terre dont nous disposons n’est pas adaptée, il peut apparaître un grand nombre de problèmes durant la culture et il s’agit de problème difficile à régler après coup. Cela peut se passer aussi bien en intérieur comme en extérieur, en pot ou en pleine terre.

Il faut donc toujours regarder la composition de la terre du terrain dans lequel nous allons cultiver. Si la terre est très argileuse, imperméable, compacte, elle deviendra de la boue ou comprimera les racines créant ainsi des problèmes radiculaires. Si le substrat dont nous disposons n’est pas souple nous devrons en apporter nous-mêmes, si la plante ne possède pas une bonne base, tout ira au plus mal.

Substrat pour le cannabis, photo de Cannabis info

Substrat pour le cannabis, photo de Cannabis info

La composition du substrat peut se faire de plusieurs façons, ce qui est réellement important c’est que la terre que nous utiliserons pour les plantes soit le plus aérée possible, les racines pourront ainsi croître plus rapidement ce qui se reflétera sur la partie aérienne de la plante.

Composition du substrat adapté à la culture de cannabis :

  • Mélange de différentes tourbes (brune,  noir, et de jardin)
  • Humus de verre de terre
  • Coco
  • Perlite

Quand le mélange de terre se réalise nous pouvons apporter des engrais dans le substrat avec des engrais de libération lente pour le cannabis et d’autres additifs, pour que la plante ne manque de rien depuis le début de la croissance.

Il existe différentes marques d’engrais spécialisés en engrais de libération lente qui fonctionnent très bien et qui sont très complètes pour n’importe quelle étape de vie de la plante.

Tous ces engrais peuvent s’utiliser sans problèmes en les mélangeant  dans la terre et en appliquant les doses recommandées par les fabricants.

Culture de cannabis en pleine terre ou en pot ?

Il s’agit d’une question à laquelle il est parfois facile de répondre et parfois non. Ce qui est clair c’est que si nous ne disposons pas d’un petit jardin ou d’un terrain et que nous disposons seulement d’une terrasse ou d’un balcon, la question ne se posera même pas.

Pour une production maximale en extérieur nous recommandons la culture en pleine terre, même si en utilisant des pots très grands il est possible d’obtenir des productions très importantes.

Cannabis en pleine terre

En mettant de côté la génétique et les engrais utilisés pour la culture, la production d’une plante dépend de sa taille et de sa structure. Une plante très haute mais avec peu de ramifications ne servira à rien puisque la production ne sera pas importante en comparaison avec une plante qui aura été taillée au bon moment. Il faudra donc connaitre le moment pour tailler une plante pour que celle-ci puisse améliorer sa structure dans le cas où cela soit nécessaire.

Culture pour une production maximum en extérieur

Une fois que nous avons prit en compte la génétique à cultiver, le substrat, le meilleur emplacement, les engrais à utiliser, et tout ce que nous avons commenté avant, nous étudierons la façon de réaliser la culture mois après mois depuis l’entrée du printemps, qui est le moment où nous commencerons la culture avec la germination des graines, jusqu’à la fin de la culture.

Début de culture en extérieur pour la France, Mars :

Le mois de mars est un peu spécial puisqu’il s’agit de la transition ente l’hiver et le printemps. En fonction de la situation géographique, nord ou sud de la France, le climat peut varier fortement.

Nous commençons la germination des graines, il faut faire attention que les températures de germination soit toujours entre 20 et 24ºC pour que le ratio de germination soient le plus important possible, sinon il pourra toujours y avoir des graines qui ne germent pas.

Germination des graines

Une fois qu’elles auront germé et qu’elles seront plantées dans leur premier pot qui ne doit pas dépasser 1L, nous pourrons les mettre à l’extérieur, mais il faut d’abord s’assurer que les températures le permettent. Dans le cas où il y a un minimum de 16ºC, ou plus, nous pourrons les laisser durant la journée en extérieur mais si les températures sont inférieures à 14ºC il sera préférable de les laisser un moment à la maison, devant la fenêtre pour qu’elles aient un ensoleillement direct jusqu’à ce qu’elles soient un peu plus robustes.

Il est également possible de créer une petite serre avec une bouteille en plastique. Il suffit de couper le cul de la bouteille et de réaliser quelques trous sur la bouteille pour que les plantes puissent respirer. La bouteille est placée sur le dessus de la plante en la plantant légèrement dans le substrat pour qu’elle reste en place malgré le vent.

Cela permet une croissance beaucoup plus rapide durant les premières étapes de vie de la plante. Cela aide à maintenir une humidité élevée dans l’environnement ce qui accélère son développement et empêche la plante de stresser pour un manque d’humidité. Nous laisserons la plante dans le pot durant tout le mois de mars.

Plante prête pour être placée à l’extérieur

Plante prête pour être placée à l’extérieur

Nous utiliserons des produits pour améliorer la croissance des plantes de cannabis comme par exemple les stimulateurs de racines et la micro vie bactérienne. Nous commençons ainsi à protéger les racines depuis le 1er jour en évitant la possible apparition de champignons néfastes pour les plantes comme le phytium ou le fusarium.

Si nous utilisons de la terre riche en engrais, il ne sera pas nécessaire d’apporter des aliments de forme liquide, au moins pour un mois et demi. Si au contraire nous utilisons une terre légère nous opterons donc pour l’apport d’engrais liquide mais dans de petites quantités, un arrosage sur deux voir trois, toujours avec des quantités d’eau très limitées pour éviter que le substrat reste humide durant des jours, mais il est toujours préférable d’arroser 3 fois par semaine plutôt qu’une seule fois.

Mois d’avril, période de pluie

Le mois d’avril est généralement un mois très pluvieux, mais les températures sont déjà un peu plus élevées, les jours augmentent petit à petit, le soleil se place lentement de façon perpendiculaire à la terre il arrive donc avec plus de force.

Durant le mois précédent, mars, la plante a créé des racines pour pouvoir grandir avec plus de force. À présent la plante possède un système radiculaire fort et il est possible de la transplanter dans un pot plus important ou directement dans le sol. Nous pouvons choisir, selon les besoins, entre le pot de 7 ou 11L lequel sera le dernier pot utilisé avant de mettre la plante en plein sol ou dans un pot d’au moins 50 voir 60L.

Critical plantée en extérieur

Critical plantée en extérieur

Comme en avril il continue de faire un peu froid, selon la situation géographique, l’idéal sera de continuer avec une serre. À présent la plante a beaucoup grandi, elle est encore petite avec une taille de 15 à 30 cm (selon la variété). Il est possible d’utiliser le pot de 11L et avec lui nous utilisons le même système, mais à présent, il est préférable d’utiliser la mini-serre pour pot de 11L qui aura la même fonction que la petite bouteille. Avec ce système il est possible de réguler l’entrée d’air pour maintenir un grade d’humidité optimal selon la météorologie qu’il y a à l’extérieur.

Nous laissons la plante passer le mois d’avril dans le pot de 11L pour qu’elle envahisse le substrat et augmente sa masse radiculaire, une étape très importante si nous souhaitons cultiver des variétés productives.

Mai, planter en plein sol ou dans le grand pot

Durant les deux derniers mois la plante a grandi petit à petit et très lentement. Cela est dû aux conditions de culture, qui ne sont pas les meilleures de l’année : froid et pluie. A présent en Mai, les heures de soleil sont clairement en augmentation et la température extérieure devient plus douce, à part pour certaines zones dans le nord. C’est le moment de planter en plein sol ou dans de grands pots.

Le moment du travail difficile est arrivé, il faudra réaliser un grand trou profond. La taille dépendra un peu du substrat de base que nous aurons dans le jardin. S’il s’agit d’un substrat peu adapté à la culture du cannabis, le trou devra être beaucoup plus grand que si  nous avons un substrat de base plus aéré.

Critical culture extérieur

Critical culture extérieur

Réaliser un trou permet de le remplir avec un substrat neuf et de qualité acheté et mélangé nous même comme nous l’avons commenté au début du post. Cette action permet aux plantes d’avoir le meilleur substrat possible pour pousser, fleurir et avoir des racines bien protégées.

Le trou doit être proportionnel à la taille de la plante que nous souhaitons cultiver, mais i faut au moins faire un trou dans lequel rentrera 100L ou plus.

Quand la plante aura conquis l’ensemble du nouveau substrat, elle pourra grandir encore, en développant ses capillaires dans la terre du jardin où elle a été plantée.

Une fois que le trou est réalisé et qu’une bonne quantité de substrat a été déposée, nous pouvons transplanter la plante. Nous verrons que la plante dans son pot de 11L ou plus, a complètement rempli le substrat de racines ce qui aidera pour le reste de la croissance. En ayant un bon système racinaire la plante se récupérera du rempotage rapidement, pour s’adapter à son nouveau substrat et emplacement de culture.

Critical fin mai

Critical fin mai

Il est conseillé d’utiliser des trichomes pour le cannabis ou de la micro-vie lors du rempotage pour que la plante développe ses racines encore plus rapidement, en plus d’apporter le stimulateur de racines. Nous apporterons de l’engrais dans où nous cultiverions en light Mix, avec du AllMix il faudra en ajouter uniquement si nous voyons une sclérose dans les feuilles de la partie du bas de la plante.

A la fin du mois de mai il est possible d’avoir des plantes avec une taille moyenne de 50-100cm (ou plus en fonction de la génétique cultivée) de haut avec de bonnes ramifications latérales qui se développent petit à petit sur la plante.

Juin, le mois durant lequel la plante pousse le plus

Le mois de juin est celui où les heures de soleil sont les plus importantes jusqu’au 21, jour du solstice d’été, à partir duquel les heures d’ensoleillement diminueront petit à petit. Durant ce mois, les plantes grandissent beaucoup, doublant tranquillement leur taille par rapport au moins passé, la température de la terre est idéale pour l’expansion du système racinaire, la plante finira de conquérir la totalité du substrat.

Critical en extérieur-début Juin

Critical en extérieur-début Juin

Il est à présent possible de procéder aux tailles. Si nous n’avons pas de problème de hauteur nous avons le choix. Au contraire si nous souhaitons que les plantes ne dépassent pas les 3 ou 4 mètres nous devrons réaliser une taille de l’apex central, ce qui permet aux branches secondaires de se développer.

Il est possible de répéter ses tailles de façon continue jusqu’au début du mois de juin durant lequel les plantes capteront le changement d’horaire de lumière, mais iront doucement et prendront leur temps pour fleurir, elles ne commenceront pas à produire des fleurs jusqu’au mois d’août.

Fin de Juin-Critical en extérieur

Fin de Juin-Critical en extérieur

En réalisant ces tailles, les auxines qui sont des hormones de croissance se répartissent dans toutes la plante ce qui permet aux branches secondaires d’atteindre la taille de la pointe principale. Avec cela nous obtenons un grand nombre de branches ce qui apporte une grande production.

En juin, changement de photopériode

Il s’agit d’un mois clef pour la culture du cannabis, la plante continue à grandir mais elle change son métabolisme pour commencer la floraison. Durant ce mois nous pouvons voir comment la plante grandit avec vigueur en comparaison avec le reste des mois de croissance.

Critical en juillet-extérieur

Critical en juillet-extérieur

Cette croissance soutenue s’appelle la période de stretch. En intérieur, le stretch peut être détecté quand nous réalisons le changement d’horaires de lumière de 18/6 à 12/12. En extérieur, comme il n’y a pas de ballast à manipuler, les plantes captent le changement mais le fond lentement, la période de strech sera donc plus longue, cela peut facilement durer 1 moi, ou plus, pour une plante hybride de 50/50 entre Indica/Sativa.

A ce moment de la culture d’extérieur, les plantes produisent plus de branches secondaires. Là où auparavant on pouvait voir des trous, à présent la lumière passe à peine entre la plante. Elle a créé de nombreuses branches et nouvelles feuilles et se prépare à produire les premières têtes.

Au niveau de la fertilisation des plantes, pour ce mois elles demandent un peu plus d’azote, que la plante utilisera pour créer toutes les nouvelles ramifications et feuilles qui aideront durant la floraison à créer de grandes et belles têtes.

Grande croissance des Critical en extérieur

Si nous ne donnons pas l’apport d’azote qu’elles attendent, elles commenceront à se scléroser sur les parties du bas de la plante et cette carence perdurera durant toute la floraison ce qui n’est pas recommandable pour pouvoir obtenir la meilleure production de la plante en extérieur.

Août, début de la floraison en extérieur

Après le long processus de stretch de plus d’1 mois, il est à présent possible de commencer à voir les premières fleurs, nous devons également changer d’engrais pour le passage en floraison.

Il est possible qu’au début du mois d’août les plantes continuent à grandir en fonction des génétiques, les plantes peuvent commencer à fleurir avant ou après. Les premières fleurs pourront se voir plus ou moins à la fin de la première quinzaine d’août.

Période de strech extérieur Critical

Période de strech extérieur Critical

A ce moment de la culture il faut apporter de l’engrais de floraison pour s’adapter aux besoins nutritionnels des plantes pour qu’elles puissent commencer à produire des fleurs comme il se doit.

Les niveaux de nutriments à apporter durant cette étape de floraison iront en augmentant lentement jusqu’à ce que la plante arrive à son point maximum d’absorption des nutriments plus ou moins durant la 6eme semaine de floraison pour une plante de 8 semaines.

A ce moment de la culture il est possible de tailler les parties de la plante qui restent le plus proche du tronc. En taillant les petites branches qui surgissent des plus grandes, cela permettra de concentrer les fleurs sur les pointes pour des têtes plus grosses. Après avoir réalisé la taille, le tronc se trouve plus aéré ce qui évite en grande partie l’apparition de problèmes comme le phytium et le pourrissement du tronc avec la conséquence de la mort de la plante.

Comment connaitre la semaine de floraison dans laquelle se trouve ma plante ?

C’est une question qui semble très simple, mais qui peut créer des doutes, nous allons éclaircir ce point. Nous savons quand il faut récolter la plante, plus ou moins, selon les informations apportées par la banque de graines, mais nous ne savons pas quand elle commencera réellement à fleurir.

Première fleur de Critical-août

Première fleur de Critical-août

Pour avoir une information plus ou moins juste nous pouvons compter le numéro de semaines de floraison dont la plante à besoin jusqu’au moment de la récolte, c’est-à-dire, si nous avons une Indica de 8 semaines de floraison qui se récolte à la seconde semaine d’octobre, nous enlevons donc 8 semaines à la référence du 15 octobre. Le calcul sera donc le suivant :

La récolte se fait le 15 octobre, en retirant les 8 semaines nous arriverons au 15 août, nous sommes à présent plus ou moins sûrs du moment du début de la floraison.

Tronc de Critical en extérieur

Avec cette donnée il est beaucoup plus facile de savoir jusqu’à quand donner de l’engrais de floraison et dans quelle quantité, sans en appliquer trop.

Septembre, les plantes en milieu de floraison

Nous entrons dans le mois de septembre et les plantes ont à présent 2 semaines de floraison, moment auquel commence l’apparition des fleurs. Nous pouvons à présent alimenter les plantes comme s’il s’agissait d’une culture d’intérieur en utilisant les mêmes doses de culture pour obtenir la production maximum.

C’est le moment de commencer l’engrais de floraison, les stimulateurs de floraison et les booster comme le PK , si possible sous forme organique.

Septembre floraison

Septembre floraison

Table de culture pour les plantes en extérieur

Table de culture extérieure basique

Table de culture extérieure basique

Durant le mois de septembre, il est possible de voir apparaitre des chenilles sur les plantes, elles le font quand les têtes sont plus mûres, vers les 4 ou 5 semaines de floraison. Si elles apparaissent avant, elles seront faciles à visualiser et à enlever. Il faudra appliquer du Bacilus Turingensis également connu comme le Bio Thur et à présent appelé Trabe Cordalene. Ce produit conjointement avec le Spruzit de Neudorff sont les seuls produits bios qui peuvent s’utiliser pour éradiquer les parasites et même ainsi il est nécessaire de réaliser une inspection postérieure pour s’assurer que les parasites ont disparus.

Culture extérieur en septembre

Avec les attaques de chenilles d’autres problèmes peuvent apparaitre comme le champignon Botrytis qui se développe à partir des déjections des chenilles et de leur fermentation pour se développer et détruire les têtes de la plante si aucune mesure de contrôle fongicide n’est prise. Pour cette raison il est toujours conseillé de commencer un traitement préventif quand nous voyons une possibilité d’infection. Pour cela nous pouvons utiliser des produits comme la propolis qui maintiendra éloigné le champignon en évitant qu’il puisse se fixer sur les feuilles et les branches des plantes.

Durant ce mois de septembre il faut également prendre en comprendre les possibles pluies, en fonction de la région géographique. Dans les régions pluvieuses, les cultivateurs d’extérieur peuvent essayer de construire une structure qui couvre les plantes grâce à des plastiques de serres pour éviter que les plantes se mouillent, réduisant ainsi les risques d’apparition de champignons en plus de laisser respirer la plante. Il est possible de réaliser une structure simple mais efficace pour un investissement très limité.

Le besoin en nutriments est à présent au maximum et c’est le moment où il faut apporter la quantité maximum d’engrais pour les plantes, surtout en PK, nous recommandons l’utilisation du PK de B.A.C pour que les têtes offrent la meilleure saveur possible et ainsi profiter de toute la charge terpénique.

Fin septembre, la récolte approche

Octobre, la récolte approche

Octobre est le mois de la récolte, durant ce mois la plante finit de mûrir, et la plante perd tout l’excès de nutriments qui se trouve dans son métabolisme. En réalisant un bon lavage de racines nous obtiendrons la meilleure qualité d’herbe possible.

Plantes de grande production en extérieur

A ce point de la culture en extérieur, deux semaines avant la récolte, nous arrêtons d’apporter de l’engrais de floraison et nous laissons les plantes devenir complètement jaunes, nous nous assurons ainsi que les plantes sont sans nutriments.

Les pluies pour ce moment de la culture peuvent être fortes suivant la région. Il est utile donc de protéger les plantes en cas de pluies afin d’éviter que de l’eau se dépose sur les têtes. Si ce n’est pas possible et que nous voyons que la récolte est proche il vaut mieux avancer un peu la date de la coupe pour éviter l’apparition de champignons.

Mz Jizz avec une grosse plante de TGA Subcool

Avant de terminer, nous souhaitons remercier le camarade Adokush du forum Cannabiscafe pour nous avoir cédé les photos de culture en extérieur, un grand cultivateur !

Nous espérons que cet article vous serra utile !

47 commentaires


47 comments on “Production maximale de cannabis en extérieur

  1. Martin charles

    si je commence a faire germer mes graines et les planter en mai cela peut il fonctionner?

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Martin,

      Oui, pas de problème, vous êtes dans les temps.

      A bientôt

  2. sabine

    bonjour alchimia j ai un souci avec mes graines 2 pheno different mise a germee impeccable 24 h mise en pot 5×5 terreau fertiligene special semis ph6 temp 22 a 25 dg depuis 1 semaine 5 mm profondeur rien ne sort…!!! que ce passe t il??? pouvez vous m aider svp amicalement

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Sabine,

      Elles n’ont pas dû spécialement aimé le fertiligene qui n’est pas adapté à la culture du cannabis.

      A bientôt

  3. warme sabine

    bonjour jerome merci pour ta reponse rapide etonnant pour le terreau!!! avec algoflash no problemo!!! etrange je cultive depuis 36 ans! pourriez vous faire un geste commercial en me renvoyant les 6 graines de ma commande en sachant que je n ai jamais ete decue par notre collaboration et ceci depuis de nombreuses annees! je vous remmemore les chiffres 1028025 le 22 05 dsl pour le derangement et merci d avance fidelemment sabine

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Sabine,

      Je suis désolé mais notre service après vente assure le remplacement des graines uniquement en cas de non-germination. Si vos graines en germés correctement c’est qu’il n’y a pas de problème génétique, si elles ne sont pas sorties par la suite c’est qu’il y a une erreur de culture. Les produits type Algoflash et Fertiligen sont très bien pour la culture des plantes du jardin mais ne sont pas du tout prévue pour la culture du cannabis qui possède des besoins bien spécifiques.

      A bientôt

  4. warme sabine

    dommage j avais emis l hypothese que l erreur est humaine je suis tres etonnee et decue info il n a aucune difference ou contre indications avec ce genre de substrat!!! tjrs eu quasi 100/100 ok et cela depuis de nbrs annees dixit mail ci dessus! j oserai meme dire que cela convient pour les plantes acidophile en particulier! je ne doute en aucun cas de votre genetique je pensait juste que vous seriez fair-play info je suis malade et cette plante m aide beaucoup 6g dont 3 offertes !!! je ne pense pas mettre le groupe alchimia sur la paille!!! (lol) sachez que le gouvernement me donne la somme faramineuse de 800 € / mois 1 enf en charge svp ne me laisser pas tomber!!!je serai obliger de recommander!!! et chez vous! car tjrs bien! merci d avance

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Sabine,

      Personnellement je ne peux pas prendre de décision de ce genre, contactez-nous à info@alchimiaweb.com en expliquant votre cas. Les erreurs humaines sont nombreuses en effet et si nous devions remplacer toutes les graines des clients ayant fait des erreurs je pense que nous fermerions rapidement boutique. Quoi qu’il en soit il y a eu une erreur dans la culture et il faudra modifier ce paramètre pour espérer pouvoir cultiver vos prochaines graines.

      A bientôt

  5. warme sabine

    dsl de constater que l erreur et la compassion ne font pas partis des services d alchimia!!! etonnee de votre decision et de ne pas avoir affaire a un decisionnaire! (…) un peu fort sachant que je ne commande que chez vous depuit des annees !!!!! je vais recommander des que possible!! le temps jouant contre moi sur la fermeture d alchimia vous m avez beaucoup amuser! en effet vous me prennez pour une neophite de 51ans!!!!!!! je ne vous remercie donc pas de votre indulgence bonne santee car moi j ai un cancer…. a bon entendeur!

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Re-bonjour Sabine,

      Non, je ne fais pas partie de l’équipe de direction d’Alchimia, ni du SAV. Je m’occupe en partie des questions de culture. Vous êtes sur un article à propos de la Production du cannabis.
      Écrivez à info@alchimiaweb.com , c’est le processus classique pour le remplacement des graines et vous aurez une réponse de mes collègues du SAV, qui eux prennent ce genre de décision.

      A bientôt

  6. warme sabine

    merci jerome tout est dit !!! quand on sait que tu aurais pu regler ca si tu connaissait le sens du mot compassion !!!!! sache que j ai eu l impression de parler a un robot tellement tes reponses semblent stereotypees !!! reste bien au fond de ton siege confortablement!!! adios amigos

  7. Zouille

    Bonjour, je ne pense pas être dans la bonne section mais le temps est compté… depuis 2 jours je constate des symptômes sur mes plants que je n’ai jamais vu en 10 ans. C est une culture en smartpot 150litres, extérieur, graine feminisee, terreau green mix, amendement après rempotage de 1.5kg de guano diff classic apres avoir eu 30 jours de croissance en interieur sous 2x600w les plants ont au total 40 jours de croissance. Le climat a été très pluvieux durant leur 10 premiers jours dehors. C est la 1 ère fois que j utilise le guano. Les symptômes sont : jeunes pousses qui brunissent, l’interieur de la feuille qui se décompte est crame, tâches jaune sur les feuilles.. Je n’ai vraiment jamais eu ca… Je pense à un excès d azote ou un champignons c est vraiment étrange. Si vous pouvez m’aider ? Ça se développe très vite. En cas d excès d azote j ai préféré les rempoter dans un terreau light et dans des pots plus petits.
    Comment puis je vous envoyer des photos ?
    Merci pour votre aide.
    Cordialement

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Zouille,

      Pour les demandes de diagnostic il faut passer par info@alchimiaweb.com en ajoutant des photos à votre message.

      A bientôt

  8. Jarah

    Bonjour Alchi, j’ai quelques plantes (5 exactement) en pleines terre, celle-ci font 30 centimètre à peu près et je suis situé dans le sud de la France, je me demande si je ne suis pas trop en retard du fait que la période de stretch arrive à grand pas, vont-ils pas fleurir trop tot ?

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Jarah,

      Quelques soit leur tailles, les plantes fleuriront en fonction de la photopériode, en cultivant les plantes plutôt dans la saison, elles auront plus le temps de pousser.

      A bientôt

  9. Charles

    Bonjour alchimia, j’ai seme mes Bubble Gum, la 1ère semaine de Mai en extérieur et à ce jours elles ont commencées leurs fleuraisons. Mais ce n’est pas ça question quantite et même développement. Elles sont cote à cote et leurs développement n est du tout identique
    Je comptais 110, 120 jours avant récolte. D autant plus que vivant dans le nord de la France, j’ai eu une météo favorable.
    Comment être sur qu’il est temps de récolter ?
    J’ai peur de faire trop tôt ou trop tard, selon le pied.
    Sinon j’ai un pied mâle de red dragon, que puis-je en faire? Sachant que je ne ferai pas de (male plus femmel égal graines ) d expérience.
    Merci d’avance.

  10. Canabiculteur974

    Bonjour je voudrais savoir si les graines de Sour Blueberry, Peyote critical et Exodus cheese son de bonne variété pour les pays tropicaux car je vien de lile de la réunion s’il vous plaît

    Merci Alchimia pour tout les conseils donner

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Canabicultur974,

      Il s’agit de plante avec des têtes très compactes, il faudra donc bien faire attention à l’humidité pour ne pas voir les têtes pourrir. Vous pourriez vous orienter vers des génétiques plus Sativa.

      A bientôt

  11. Castanie Tom

    Bonjour alchima j ai besoin d aide je ne trouve pas un sujet pour faire le contraire je m explique je dispose d un balcon avec 1m20 de hauteur exposition plein sud de France. Je souhaite rester discret et ne pas dépasser cette hauteur cependant en extérieur c est toujours hors norme. Quels sont les facteurs pour avoir de moyen pied malgré la génétique (la taille d une culture en intérieur de 6l pot final me conviendrait parfaitement ) ? Pot de 6l final ? SOG ? Quel saison pour commencer la germination ? Sans engrais de croissance ?

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Tom,

      Une alimentation complète est nécessaire quel que soit le type de culture, il faudra donc bien apporter des nutriments pour la croissance.
      Pour contrôler la taille de vos pieds en extérieur, vous pourrez en effet opter pour des pots de taille réduite, mais vous pourrez également appliquer des techniques de tailles (pinçage, palissage …) pour contrôler la taille des plantes. Le choix de la génétique est également important puisqu’il déterminera directement la taille de votre plante en fin de floraison; choisissez une génétique majoritairement Indica qui des plantes de petite taille.
      Le début de saison se trouve entre fin mai et début juin, mettez à germer vos graines relativement tard dans la saison pour une période de croissance plus courte.

      A bientôt

  12. Name

    Bonjour Jerome d’ Alchimia
    Je voulais savoir .. ! pour éviter que certaines variétés  » sensible  » ne deviennent herma , il est conseillé de ne pas abuser de dose d’ engrais trop forte ( et répétitive .?!? . ) , malgré que la plante , d’ une variété  » sensible  » ou d’ un niveau de culture  » expert  » , ne démontre pas de signes de brulures et semble donc  » bien ingérer  » l’ engrais de Floraison ( cela doit se manifester avec cette engrais , lors de la production florale , qu’ il soit en terre ou ajouté à la soupe d’ arrosage , non ..?! ) ..?!
    Aussi , mise à part avec des carences extrêmes , un petit manque d’ engrais peut il aussi produire de l’ hermaphrodisme avec ces variétés qui peuvent mal réagir à l’ exces d’ engrais ..?! Après d’ un avis personnelle & même si c’ est vrai que l’ automne passé , la maladie des têtes moisie m’ avait énervé , je suis d’ avis de laisser aux chenilles , le soins de grandir , pour finir en papillon , pour les fleurs , pour petits oiseaux , tous en voie d’ extinction & notre bonheur ..! Une action mécanique et manuelle est aussi une bonne  » protection de la cannabis  » , avec nos chenilles , après si elles déclarent une vrai Plaie d’ Egypte , c’ est une autre histoire , mais si la perte est de 5 ou 10 ou 15 % des fleurs qui ont servi à nourrir des petits animaux essentiels !!! , il y a aussi 1 certain Gain pour la Nature , il est tard mais il faut Agir , ou cela sera bien pire que des Gilets Jaune sur des ronds points , et des Gaz CS , des jets d’ eau & des matraques de CRS … Le cannabis permet d être plus conscient de l’ inter action du monde , il permet d’ entrevoir le futur & ceux qui le consomme doivent sentir tout ça ..! Vert pour la Nature , Jaune est le soleil & rouge le Sang qui est sacré comme ses deux frères couleurs , vert jaune rouge ..rasta fari …!!!

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Name,

      Une variété à tendance herma à besoin de conditions stables pour ne pas montrer ce caractère. Engraissez normalement, une carence ou un excés peuvent faire ressortir le trais herma.

      A bientôt

  13. galaktovor

    bonjour alchimia… une petite question car je ne vois pas de guide sur votre site vis a vis de la culture hydroponique OUTDOOR!? Je vous explique la chose ,jai un petit cabanon oú jai un forage sur mon terrain.. dans ce cabanon jai des prises de courant et un trou dans le mur pour laisser passer mon tuyau d’arrosage.. ideal pour laisser passer le tube de la pompe a air pour une culture hydro deep water non???? culture sgrog envisagée et un pot a l’abris du soleil par des briques disposées autour??? jaimerais savoir votre opinion et vos conseilles??? je suis sur perpignanl

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Galaktovor,

      Il ne s’agit pas en effet d’un type d’installation commun pour la culture du cannabis. Cependant, si votre cabanon est bien isolé et étanche à la lumière il n’y aura pas de problème particulier pour installer un système hydroponique à l’intérieur.

      A bientôt

  14. enu

    Bonjour ,
    si je seme mes plant mi mars en intè en 15h jour 9 h nuit et que je les sors quand il y a 13h30-14h de soleil / jour (mi avril) il y à t’il un risque que les plants partent en floraison ou pas ? Sinon je les met direct en 14H-10? mais pour des variété comme early maroc qui fleurisse plus tôt dans la saison il n’y a pas un risque qu’elle partent en flo en 14-10? canabicalement !

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Enu,

      Regardez le premier schéma de l’article comment sortir ses plantes en extérieur, tout y est expliqué.
      Il faudra éviter de cultiver la Early Maroc en intérieur, elle n’apprécie pas tellement les éclairages artificiels.

      A bientôt

  15. theo

    Bonjours a toute l’équipe de alchimia !! Une petite question , l’année derniere j’ai acheter des graine chez royal queen seeds , et il me rester 3 graine d’une meme variété , ou l’emballage je n’est pas du tout toucher donc les graine sont toujours dans leur bulle, dans le carton royal queed seeds , ma question est donc savoir si elles sont toujours bonne et utilisable ^^’ pour moi oui étant donner que je n’est pas toujours a leur conditionement , mai je voudrais etre sur ! merci a vous pour vos conseils , et au plaisir de vous lire.

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Théo,

      L’idéal aurait été de les conserver au frais et à l’abri de la lumière, dans le bac a légume du réfrigérateur par exemple. Si ce n’est pas le cas il est possible que les graines ne germent pas.

      A bientôt

  16. louis

    Bonjours a toute l’équipe d’alchimia ! alors pour ma premiere session en guerilla , avec des graine auto flo, dans le sud est de la france, j’ai trouver un endroit parfait en foret , ou la terre , est vraiment riches et fertilles , et a peine humide , de la mousse verte pousse et fait un tapis sur tous le sol ,de la foret , mon magasin de growshop , ma conseilller de les faire partir en pot normal avec le terreau janeco light mix, pendant 1 semaine en le laissant la journée sur le balcon et le soir les rentré pour aprés les entérré en foret en pleine terre (sans rajouté mon substrat il ma conseiller) , jusqua la ca va! Maintenant , il ma conseiller une culture bio organique étant donner que je vais faire poussé en foret donc il ma fourni du bm trichoderma harzianum et du MC4 en spore, ou il ma dit que sa créera des champignon pour aidé ma plante durant toute la culture , apres il n’avais plus des engrais liquide spécial , et que apparament tout le monde rafolle du coup , il ma conseiller d’attendre quil le recoivent pour que je lui achete ses engrais qui coute envire 45euro les 2 engrais pour croissance pui flo ,mai moi j’ai déjà un engrais qui s’appel acti-vera de biobizz , et qui fait toute la croissance et floraison de ma plante , mai lui ma déconseiller de l’utilisé me disant que le produit n’est pas térrible et pas compatible pour la culture bio organique , je voulais avoir vos conseil , savoir si mon engrais est largement compétent pour ma culture , ou bien si il est pas du tout compatible.. voila désoler pour les fautes d’orthographe et le pavé ^^ merci a vous pour vos réponse et attention , une belle journée a vous tous.

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Louis,

      L’acti-vera de Biobizz pourra être utilisé, mais efectivement il vous manque les engrais de base croissance et floraison (N-P-K).

      A bientôt

  17. julien

    Bonjour, j’ai démarré 2 Mobydick et 4 critical + le 21 mars dernier, je suis dans le sud, actuellement il sont dans des pots, je souhaiterais en mettre deux en pleine terre et 4 en pot de 50 litres pour pouvoir les déplacer.

    Ma première question est: quel mélange de terre parfait je pourrais faire pour mes pots et pour ceux en pleine terre ? sachant que je souhaite faire les choses bien.

    Deuxième question: si je prépare un sol de qualité, vaut il mieux utiliser les engrais liquides guanokalong, biobizz ou canna ?

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Julien,

      Utilisez un substrat prévue pour la culture, le BioCanna Bio Terra Plus est une très bonne option pour les cultures en extérieur. Vous pouvez le couper avec de la fibre de coco si les quantités de substrat vous paraissent trop importante, dans ce cas il faudra apporter davantage d’engrais liquide pour la suite de la culture.
      Toutes les gammes d’engrais que vous citez pourront vous fournir d’excellents résultats, cela dépendra des préférences d’utilisation de chaque cultivateur.

      A bientôt

  18. julien

    Bonjour, pourriez vous m’indiquer ce que représente 10 litres de lombricompost en kg ? car il est recommandé d’en ajouter 20 litres pour 100 litres environ, mais les sachets sont vendus au kg, pourriez vous m’éclairer sur ce point ? merci et très bonne journée.

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Julien,

      L’Asturhumus posséde une densité de 0,5, 1k d’humus représentera donc 2 litres.
      Il faudra donc rajouter 20L soit 10 Kg d’Humus pour 100 Litres de terre.

      A bientôt

      A bientôt

  19. Marco

    Bonjour, je suis novice et souhaites débuter ma premiere culture outdoor sous serre (pb de vis à vis) l’année prochaine.
    Pour ce qui est de la croissance, est ce que je suis obligé de démarrer en intérieur sous lampe, je n’ai pas de matériel pour la culture indoor.
    Merci

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Marco,

      Vous pouvez faire toute votre culture en extérieur, c’est d’ailleurs ce que font la plupart des cultivateurs.

      A bientôt

  20. Paulo

    Bonsoir, quel rendement esperer d’une nothernlight sortie mi juin en out sud de la france? Merci d’avance

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Paulo,

      Impossible de donner un pronostique, la production d’une plante en extérieur varie énormément en fonction des conditions de culture.

      A bientôt

  21. Steph

    Bonjour, a quelle recolte (masse sec) pouvons nous nous attendre avec ce plan de critical ? Sinon guide au top je recommande

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Steph,

      Les Critical sont des plantes plutôt généreuses, vous pouvez vous attendre à une récolte de 0,5g à 1g par Watt ou 400-600g par m2.

      A bientôt

  22. Popotam

    Bonjour l’équipe Alchimia,

    Question toute bête, combien environ avez-vous récolté par plant sur ce run ?
    Je cultive aussi de la critical cette année et c’est la première fois que j’ai des plants aussi gros, j’aimerai avoir une idée du poids de ma récolte hehe.
    PS : Pendant que j’y suis, sans vouloir abuser de votre temps, cette année j’ai utilisé les pastilles Biotabs depuis mi juin + ajout de Guano Bloom la semaine dernière, pensez-vous que c’est trop où les deux gammes peuvent-elles se compléter ?

    Très bonne fin d’été à vous.

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Popotam,

      Il ne s’agit pas de photos tiré de l’une de nos cultures, je ne serais donc vous dire le rendement.
      Pour ce qui est des nutriments cela dépendra des quantités de Biotabs qui sont appliquées, mais s’il n’y a pas d’abus en quantité, aucun problème pour mélanger les deux.

      A bientôt

  23. Maxime

    Bonjour à tous…
    J’ai exactement 10 plans de Skunk ( temps méditerranéen et clima tempéré ! Sauf que 1plan et beaucoup plus petit que les autres et très vers foncée , comment cela ce fait il?
    Après les autres sont plus ou moins de la même tailles avec fleurs mes je me demande pourquoi d’autres ont une odeurs très prononcé et d’autres pas ?? ( Pour autant ils ont eux exactement les mêmes quantités d’engrais et d’amour) merci d’avance pour votre réponse ☺️

    1. Jerome Alchimia Auteur

      Bonjour Maxime,

      Il s’agit de différents phénotype, chaque plante sera plus ou moins influencé par les gènes du père ou de la mère. Certaines variétés sont plus stables, d’autres moins.

      A bientôt

  24. Viking

    Salut les cannabiculteurs j’ai lu un article sur humboltseed qu’ils faudrait 1000 litres de substrat avec taille et grillage pour le gros scrog extérieur je vais essayer de faire 3 lostcoast hashplant de humboltseed en pot geotextil de 567litres avec terreau monkey ecosoil outdoor + Light mix 20% avec la gamme d’engrais metrop mr1 mr2 calgreen aminoxtrem root+ est voir comment ce comporte cette variété

  25. Viking

    Re Bonjour pour plus d’informations sur ma culture je vais essayer de faire du composte dans les pots directement est le mélanger à du terreau money ecosoil outdoor 50%50 pour en acheter le moins possible est je ne prendrai pas de Light mix sauf peut être pour la croissance que je ferais en intérieur avec lampe HPS 250watts 1,20m2 1L 3L 5L 7L 11L (9 plantes) des que les racines ce vairons je rampote à chaque taille de pot et vers mi-avril je les sort dans leur pot définitif de 567litres puis vers juillet je placerez un grillage autour de la plante en Ardèche donc beau temps j’espère avoir une récolte productive de plus je ferais 3 Pakistan chitral kush et 3 early maroc avec juste 200Litres en plaine terre pour avoir des haschich différents voilà je prends tout conseil pour mener au mieux ma culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *