Thé de graines germées pour la culture du cannabis

Qu’est-ce qu’un thé de pousse germées ?

Même si ce type de thé fait partie de la cuisine et de la pharmacopée chinoise depuis des siècles, voir des millénaires, ce n’est qu’il y a 30-40 ans que le monde occidental s’est rendu compte des bénéfices de manger des pousses ou des graines germées. Aujourd’hui plus personne ne doute qu’en ajoutant quelques graines germées dans notre alimentation, nous bénéficions de leur forte concentration en protéines, enzymes, acides aminés, vitamines, minéraux et antioxydants. Mais saviez-vous que vos plantes de cannabis peuvent également améliorer leur rendement grâce aux pousses germées ?

En effet, grâce aux thés de pousses germées (ou de graines germées, ce qui est la même chose) les plantes de cannabis peuvent profiter d’une meilleure croissance et santé générale. Les thés de pousses germées sont une méthode facile, économique et écologique d’améliorer la santé de vos plantes, il s’agit d’un stimulateur naturel et fait à la maison, riche en phytohormones, enzymes, minéraux et nutriments, ils sont en plus utiles aussi bien durant l’étape de croissance que durant la floraison (cela dépendra des graines utilisées).

Graines d’orge germées

Quelles graines utiliser pour faire un thé de pousses germées ?

Comme règle générale, les graines germent en entrant en contact avec l’eau, l’air et une température relativement élevée. Ces facteurs entraînent une série de réactions au niveau biochimique qui altère la composition de la graine, les macronutriments se décomposent et la biodisponibilité des micronutriments augmentent de façon considérable. En bref, une graine germée est beaucoup plus nutritive que la plante entière ou que les graines non germées, ce qui nous intéresse aujourd’hui. Nous verrons aujourd’hui comment elle peut nous aider à améliorer nos cultures biologiques, que ce soit en extérieur, en serre ou en salles d’intérieur sous lumière artificielle.

Pour faire simple, nous pouvons trouver 4 types de graines qui sont les plus utilisées dans ce but ; le maïs, l’orge, la luzerne et les lentilles. Leurs propriétés varient, elles sont donc utilisées pour différents moments de la culture. Voyons les principales caractéristiques de chacune d’entre elles :

Orge (Hordeum Vulgare)

Le grain d’orge germé contient une grande proportion d’enzymes et de gibbérelline, mais également de vitamines, de minéraux, d’acides aminés et de nutriments. De plus, l’effet stimulateur de croissance provoqué par les gibbérelline, le thé de pousses germées d’orge s’utilise pour maintenir les enzymes dans le substrat. Les enzymes ont plusieurs rôles, elles aident à la décomposition des racines mortes, améliorent l’assimilation des nutriments ou jouent un rôle important dans la chaine alimentaire du sol. Certaines de ces enzymes, avec la Chitinase, peuvent empêcher la croissance de champignons néfastes comme le fusarium, un parasite qui provoque des millions de pertes chaque année au niveau global.

Dans le cas de ne pas disposer de grain d’orge, il est possible d’utiliser de l’Orge malté. Étant donné que le grain a déjà été germé préalablement dans le processus de maltage, il s’agit d’une méthode plus rapide dans laquelle nous devrons seulement laisser tremper dans de l’eau durant quelques heures pour avoir un thé naturel d’enzymes, même s’il faut dire qu’utiliser des pousses germées fraiches permettra d’obtenir de meilleurs résultats. Si vous utilisez des grains maltés, deux cuillères à soupe pour 4L d’eau seront suffisantes. Appliquer une fois par semaine (la même chose si vous utilisez des pousses germées fraiches) durant la période de croissance et seulement une fois par semaine durant la floraison, plus ou moins à la moitié de cette dernière.

Luzerne (medicago sativa)

Riche en enzymes, vitamines, proteines et plus important, en triacontanol (une puissante phytohormone qui encourage la croissance et qui augmente la photosynthése et les niveaux de chlorophyle), le thé de pousses de luzerne est idéal pour la transition entre l’étape de croissance et la floraison, durant laquelle elle aidera à maintenir une distance internodale courte et stimulera la croissance radiculaire. Il est possible de l’utiliser également en combinaison avec un thé de pousses de maïs germées comme stimulateur général. Comme nous le verrons dans l’espace de préparation, le thé de pousse de luzerne est très important, il s’utilise donc a moitié pour les graines, ou bien le double d’eau à diluer.

Pousses de luzerne germées

Maïs (Zea mays)

Les graines germées de maïs sont riches en enzymes, minéraux et nutriments, également en cytokinines, qui sont des hormones végétales qui potentialisent le développement des branches latérales et permet d’obtenir un tronc plus fort, ce qui se traduit par des récoltes plus importantes. Il est possible de l’utiliser également en concentrations élevées (le double) pour contrôler la taille des plantes, ce qui est parfait pour des espaces de culture de petite taille. Les grains de maïs sucré organique sont les plus utilisés, mais il est possible d’utiliser d’autres variétés anciennes, comme le maïs bleu, pour s’assurer qu’ils ne contiennent pas d’OGM (organismes génétiquement modifiés). Le thé de maïs s’applique à la fin de la phase de croissance et jusqu’à la quatrième ou cinquième semaine de floraison.

Lentilles (Lens culinaris ou Lens suculeta) et d’autres légumes

Si la luzerne est un légume, dans ce paragraphe nous vous parlerons d’autres légumes de graines plus grandes, comme les lentilles, les haricots, les pois verts ou les pois chiche. Les pousses germées de légumes contiennent une grande quantité d’auxines, ils produisent un thé puissant comme stimulateur de racines, en plus de promouvoir la croissance en général. Les lentilles sont peut être la meilleure option, étant donné leur taille ce sont les plus rapides à germer.

Ce sont les graines les plus communément utilisées pour préparer les thés, cela ne signifie pas qu’il n’est pas possible d’obtenir d’excellents résultats avec d’autres. Par exemple un thé de graines de chanvre germées produit un excellent stimulateur de croissance pour le cannabis, alors que les graines de tournesol contiennent une grande quantité de phytohormones, comme le riz, les graines de citrouille ou les graines de fenugrec.

Utilisation des hormones végétales dans la culture du cannabis

Dans cet article nous allons nous centrer sur le monde complexe des hormones vegetales. Nous verrons quelles sont les plus importantes et leurs effets sur le développement des plantes, en contrôlant en grande partie l’activité de son métabolisme. Et bien sur, nous verrons comment elles peuvent aider le cultivateur de cannabis à améliorer sa récolte !

C’est important d’acheter des graines provenant de cultures biologiques, nous évitons ainsi que notre thé possède des traces de pesticides ou d’autres composants non désirables. Comme vous le verrez, si vous allez chez n’importe quel herboriste ou coopérative agricole (même certains supermarchés), toutes les graines mentionnées peuvent se trouver facilement.

Matériel pour préparer le thé de pousse ou de graines germées

  • 30g (1 once) des graines de votre choix
  • ¼ cuillère à soupe de farine de Kelp, par exemple Alga Plus de Jumus
  • Eau propre
  • Passoire fine
  • Carafe en verre
  • Gaze pour fromage et élastique
  • Broyeur ou mixeur

Matériel utilisé pour préparer un thé de pousses germées

Comment préparer un thé de pousses ou de graines germées ?

Comment utiliser le thé de graines germées

A cette étape, certains cultivateurs apprécient laisser aérer le thé durant 12-24 heures avec un recipient ou un seau et une pompe à air, alors que d’autres ajoutent des mélasses dans le thé pour le faire fermenter et pouvoir le conserver durant plus de temps. Nous recommandons de l’utiliser frais après réalisation pour une efficacité maximale, en plus c’est un processus rapide et simple que vous pouvez répéter quand vous en avez besoin.

Si vous souhaitez potentialiser le thé de pousses avec des micro et macronutriments, acides aminés ou d’autres éléments essentiels, vous pouvez ajouter au mélange d’autres ingrédients naturels comme de la farine d’ortie (idéal pour la croissance) ou du consoude (parfait pour la floraison).

Même si ce genre de thé n’est pas un substitut aux nutriments et additifs de grande précision élaborés en laboratoires, il ne fait aucun doute que dans le cas de les utiliser correctement, ils peuvent être un outil puissant pour les cultivateurs organiques auto-suffisants, pas seulement pour les résultats impressionnants obtenus, mais également pour la satisfaction d’avoir élaboré son propre additif et stimulateur de façon naturelle et respectueuse de l’environnement.

Nous espérons que cet article vous aura parut intéressant, n’hésitez pas à partager avec nous vos commentaires ou expériences.

En vous souhaitant des cultures réussies !


La lecture des articles publiés par Alchimiaweb, S.L. est réservée aux clients majeurs. Nous rappelons à nos clients que les graines de cannabis ne figurent pas dans le catalogue de la Communauté européenne. Il s'agit de produits destinés à la conservation génétique et à la collection, mais pas à la culture. Il est strictement interdit de les faire germer dans certains pays, à l'exception de ceux autorisés par l'Union européenne. Nous conseillons à nos clients de ne pas violer la loi de quelque manière que ce soit et nous ne sommes pas responsables de leur utilisation.

Commentaire en “Thé de graines germées pour la culture du cannabis” (3)

avatar

Barnabe Est client d'Alchimia 21-04-2020
ça fonctionnerait avec des graines germées de quinoa?

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 22-04-2020
Bonjour Barnabe, Je n'ai pas d'informations sur les propriétés, mais ça doit pouvoir se faire aussi. A bientôt

avatar

TwR4y Est client d'Alchimia 15-04-2020
Bonjour, avez vous les proportion pour diluer( combien de thé de graine germé pour combien de litre d'eau ? et la fréquence pour l'utiliser? cb de fois par semaine etc... merci

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 16-04-2020
Bonjour TwR4y, C'est inscrit dans l'article, cela varie en fonction du type de graines choisi. A bientôt

avatar

michel polnaref Est client d'Alchimia 20-02-2020
Bonjour alchi, J'aime beaucoup l'article, mais dans la partie, "Comment préparer un thé de pousses ou de graines germées ?", il manque une partie de la préparation. je serais curieux de savoir avec quoi le diluer. Et une autre chose savoir si il est possible de l'utilisé dés les premières feuilles avec un thé de graine de chanvre. Merci

Alchimia Staff

Jerome Alchimia 21-02-2020
Bonjour Michel Polnaref, Il suffit de diluer le résultat de votre thé de graines germées avec votre eau d'arrosage. Aucun problème pour utiliser le thé de graines germées dès le début de votre culture. A bientôt

Attention - doutes sur l'envoie et le paiement

Les questions et remarques à propos des envois ou des méthodes de paiement ont leur réponse dans la section Aide à l'achat et Système de paiement.

Vous souhaitez donner votre opinion sur "Thé de graines germées pour la culture du cannabis" ou poser une question sur ce post?

Le Pseudo apparaîtra!

Vérifiez que cet adresse email soit valide. Elle ne sera pas publiée.

À propos de ce Blog cannabique

Ce Blog est le blog officiel du GrowShop Alchimia. Ce blog ce dirige exclusivement pour les personnes majeures de 18 ans ou plus.

Pour acheter du matériel pour l'autoproduction de cannabis vous pouvez consulter notre catalogue de graines de cannabis, growshop et Parafernalia.


Abonnez-vous au blog

Vous souhaitez recevoir toutes les nouveautées, actualités et curiosités du monde de la culture?

error_outline Utilisation des cookies
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin d'amélioré la navigation et d'offrir des contenues d'intérêt. En continuant la navigation vous acceptez notre politique de cookies.

keyboard_arrow_up